La vie privée en ligne n'existe plus pour la majorité des Français
Pourtant 72 % d'entre eux n'envisagent pas de changer leurs habitudes

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Une étude BVA de Syntec Numérique, syndicat professionnel des entreprises de services numériques, indique que 80 % des Français « estiment actuellement que la confidentialité de leurs informations personnelles sur le web n’est pas correctement assurée. ». Les tentatives des pouvoirs publics pour rassurer l'opinion publique après les révélations d'Edward Snowden n'ont donc pas suffi à les convaincre.

Concernant les réseaux sociaux, où les internautes français sont massivement inscrits (26 millions rien que sur Facebook), 81 % exprimaient des craintes quant aux risques potentiels liés à l’utilisation de leurs données.

Toutefois, 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. « Cette tendance reflète la vigueur de la révolution numérique et son intégration dans la vie quotidienne de chacun(...) ils savent que leurs données sont en risque, ils l’assument, et peuvent agir en conséquence s’ils le souhaitent. » explique Bruno Vanryb, Président du collège Editeurs de Syntec Numérique. Cette attitude est plus prononcée parmi les 25-34 ans, dont seulement 23 % pensent au contraire modifier leur comportement, contre 32 % chez les plus de 50 ans.

Par ailleurs, 77 % d'entre eux trouvent normal que des gouvernements puissent surveiller les communications en ligne dans le but d'éviter d'éventuelles attaques terroristes. Et enfin à 52 % les Français espèrent le droit à l’effacement des données personnelles, 38 % souhaitent obtenir la possibilité de les chiffrer afin de préserver et contrôler les données transitant sur Internet. « Des demandes bien raisonnables par rapport à l’ampleur de l’enjeu que représente la protection des données personnelles », estime Bruno Vanryb.

L'enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1 057 personnes représentatives de la population française, âgées de 15 ans et plus, et interrogées par Internet les 5 et 6 septembre 2013. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Source : rapport Syntec numérique (au format PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorable à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?

« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont-ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents » ?

Que pensez-vous des revendications françaises ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 10:42
Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorables à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?

Hors de question, terrorisme ou quoi que ce soit d'autre je suis contre la surveillance (qui de toute façon sera appliquée même si elle n'est pas annoncée). Elle l'est déjà sur téléphone donc je ne vois pas pourquoi ils se gêneraient sur le net.

« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents »?

Je pense qu'une majorité est indifférente quand à l'autre fataliste.

Que pensez-vous des revendications françaises ?

Ces revendications sont légitimes. Le droit à l'effacement devrait être présent pour chaque site ou service. Quand au cryptage il devrait être proposé lui aussi (même si bien entendu la force du cryptage dépend du cryptage utilisé).
Avatar de maxusn maxusn - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 10:57
Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorable à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?

Non ! personnellement je trouve que le
au nom de la lutte contre le terrorisme

devient l'argument préféré des gouvernements pour justifié quelque chose qu'ils ne peuvent pas justifié autrement.

« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont-ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents » ?

indifférents, quand on voit ce que certains exposent sur les réseaux sociaux, on se dit qu'il se fiche de ce que vont devenir ces informations.

Que pensez-vous des revendications françaises ?

Il devrait être normal (si ce n'est obligatoire), que les site propose l'effacement des données de l'utilisateur s'il le souhaite
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 10:59
Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorable à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?


Oui, mais je sais très bien que ce n'est qu'un masque pour espionner aussi pour d'autre raison. l'homme étant ce qu'il est, l'intérêt du plus fort(plus riche) prévaux malheureusement.

« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont-ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents » ?

honnètement je ne pense pas que cacher mes recherches sur le net est un quelconque intéret, dans cette optique pourquoi modifier mes habitudes...

Que pensez-vous des revendications françaises ?

qu'elles sont légitimes, il est normal que chaque personne ait le droit de préserver sa vie privé, facilement. je pense notamment a certain cas particulier qui nécéssite ce genre de protection, maintenant pour la grande majorité , je pense qu'il est rassurant de savoir qu'on peux se protéger, ce qui n'implique pas forcément de le faire.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 11:01
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorable à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?

C'est le dilemne éternel entre "Sécurité" et "Liberté". Je pense que personne ne souhaite se retrouver à pleurer les siens à cause d'un attentat, avec comme réponse : "On aurait pu l'éviter, mais on n'a pas le droit d'écouter les conversations téléphoniques". Les américains ont fait un choix après le 11 septembre 2001, qu'ils commencent à remettre en question avec la mise au grand jour de PRISM.

Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont-ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents » ?

Fatalistes, je dirais. De toutes façons, les autorités ne diront pas ce qu'elles font, alors...

Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Que pensez-vous des revendications françaises ?

Elles sont justifiées. Que les autorités "écoutent" les conversations, "lisent" des échanges de mail, on peut encore l'accepter, que des sites conservent des données personnelles, et les revendent, ça, c'est inacceptable.
Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 11:51
Citation Envoyé par maxusn  Voir le message
Il devrait être normal (si ce n'est obligatoire), que les site propose l'effacement des données de l'utilisateur s'il le souhaite

En théorie, entièrement d'accord, mais en pratique ce n'est pas forcément simple si ce n'est pas obligé par la loi c'est tout simplement pour une raison technique: un projet informatique n'a souvent pas de processus de purge de données, c'est souvent un vrai projet à lui seul qui se rajoute plusieurs années après pour cause de ralentissement de base de données.

En d'autres termes la purge des données coute trop cher pour être implémentée de base. En attendant c'est un petit informaticien qui va mettre les mains dans le cambouis en supprimant les données à la main de la personne qui le demande.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 12:01
77 % d'entre eux trouvent normal que des gouvernements puissent surveiller les communications en ligne dans le but d'éviter d'éventuelles attaques terroristes

la question n'est pas "êtes vous d'accord pour que vos communications soient surveillée dans le but d'éviter d'éventuelles attaques terroristes", car elle aurait sans doute vu un % beaucoup plus faible.

il y a une différence entre mettre sous surveillance les communications d'individus soupçonnés d'avoir des activités terroristes et mettre en place un système de surveillance à l'échelle national voir international.
Avatar de captain_mich captain_mich - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 12:09
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 13:04
Citation Envoyé par captain_mich  Voir le message

Qui en doutait ?
Avatar de Marc07 Marc07 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 13:40
Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous favorable à une surveillance sur le net au nom de la lutte contre le terrorisme ?

Personnellement je suis ne suis pas pour une surveillance de la vie privée au nom d'une quelconque lutte contre le terrorisme, a la limite on pourrait avoir une surveillance des meta-donné (information générale comme les date les noms d'expéditeurs mais pas les contenus des messages) mais je crois qu'il y a des façons plus approprie d'assurer la sécurité des citoyens.

« 72 % n'envisagent pas pour autant une modification de leur mode de communication sur Internet. » Les Français sont-ils « fatalistes », plus « matures », « tolérants » ou juste « indifférents » ?



Mais changer pour quel mode de communication ? pigeon voyageur ? je crois qu'on n'a pas le choix, internet fait partie de notre vie.
Avatar de Battant Battant - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/09/2013 à 15:34
Bonjour,

If faut qu'on lutte tous contre ces pirates car oui, faut dire ce qui est ce sont des pirates ils volent toutes nos données ça doit cesser. Ils ne respectes pas notre vie privées. On aura tous peur d'aller aux USA après ça. On ne sait pas comment ces pirates nous juges et ce qu'ils détiennent sur nous. C'est du non respect ça m'angoisse terriblement.

Voici une bonne adresse

http://prism-break.org/

Mais cette adresse est-elle fiable selons vous ?

Que pensez-vous ?

Salutations
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil