Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Doit-on soumettre les vétérans à des tests de programmation avant embauche ?
Un expert explique pourquoi il déteste cette pratique

Le , par Cedric Chevalier

4PARTAGES

4  5 
« Les tests de programmation avant embauche sont nécessaires. Oui j’atteste. Ils permettent aux entreprises de séparer les bons programmeurs des mauvais. Entièrement d’accord. Cependant si une chose est vraie, c’est que je hais ces tests. », écrit Ted Neward.

Ted Neward est ce qu’on appelle un vétéran en programmation. Il a fait ses preuves dans de nombreuses entreprises et personne ne doute de la qualité de son travail ou encore de son efficacité. Cependant, pourtant conscient de leur extrême nécessité, il affirme haut et fort haïr les tests de programmation avant embauche.

Quelles peuvent être les raisons ? Pour se justifier, Ted affirme qu’il a travaillé pratiquement 20 ans de sa vie sur des projets d’entreprises et ses habitudes de programmeur en ont été marquées. Désormais, pour résoudre les problèmes en programmation, le vétéran a un leitmotiv : « collaboration, recherche sur Google ou encore les forums comme Stack Overflow ».

Il est clair qu’avoir recours à de telles pratiques pendant un test d’avant embauche en entreprise, où on est seul face à son destin, serait de la triche pure et simple. Récemment, le vétéran a été soumis à un test où il devait créer un algorithme pour trouver les ensembles disjoints d'une collection d'ensembles et calculer le Big O notation de sa solution en termes de temps et de mémoire consommée. Les ensembles du problème étaient { 1, 2, 3 }, { 1, 2, 4 }, { 1, 2, 5 }, et les résultats devaient être les ensembles { 1, 2 }, { 3 }, { 4 } et { 5 } .

Ted n’y est pas parvenu dans le temps imparti et sa fierté a pris un coup. En même temps, il semblerait que jusqu'ici, celui-ci n’aurait pas trouvé la solution au problème. Pour le Vétéran, toute suggestion serait la bienvenue. « J’aimerais avoir quelques suggestions pour résoudre ce problème. Je continue toujours de croire que j’étais proche. Cependant, j’ai dû omettre un élément important », regrette-t-il.

Source : Infoworld

Et vous ?

Ne devrait-on pas créer des tests spéciaux pour les vétérans comme Ted Neward ?

Quelle serait la meilleure manière pour évaluer les compétences d’un programmeur ?

Pouvez-vous donner une solution au problème d’ensembles disjoints du vétéran ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 9:34
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message

D’après vous ne devrait-on pas créer des tests spéciaux pour les vétérans comme Ted Neward ?
Ni pour vétéran, ni pour novice.
Les tests d'embauche sont généralement du grand n'importe quoi. Comment proposer quelque chose de réaliste lorsque le temps accordé est une 1/2h.
J'ai eu récemment comme test à coder un messagebox affichant "Hello world" avec le texte en rouge et la fenêtre positionnée à 10,10 du coin supérieur gauche de l'écran. Après 12 ans d'xp, si je sais pas faire ...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Selon vous quelle serait la meilleure manière pour évaluer les compétences d’un programmeur?
Faire travailler le candidat sur un projet cours mais pas forcément simple. Bien entendu ça ne peut pas être fait lors d'un entretien, ça nécessite plusieurs jours de travail, mais au moins ça permet de voir les compétences réelles de la personne dans des conditions réelles de travail et non pas dans le stress de l'entretien ou il faut parfois un tout petit rien pour rater son coup

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Pouvez vous donner une solution au problème d’ensemble disjoint du vétéran ?
NON, déjà il me faudrait un peu de temps pour prendre le temps de comprendre le problème posé.
Je sais par expérience que sur les problèmes expliqués quasi uniquement par un nombre très restreint de cas particulier, ce que l'on comprend instantanément du problème en le lisant peut se révéler en fait très loin de la problématique réelle, surtout en situation de stress. On a tendance à se concentrer sur les cas particuliers énoncés alors que parfois ils induisent en erreur.
19  0 
Avatar de erwanlb
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 14:56
L'informatique permet de faire les choses facilement et on en abuse...

Y a t'il des tests sur les cuisiniers ? routiers ? fraiseurs ? chaudronniers ? dessinateurs ? ménage ? nounou ? secrétaire ?

Pour une partie de ces boulots, je sais que jamais personne ne fera passer un test à l'image de ce qui se ferait dans le développement informatique...

Il vaudrait mieux de bons recruteurs avec des couilles...qui n'ont pas peur de prendre quelqu'un quelques jours pendant une période d'essai et de se planter éventuellement...

Et quel recruteur sera capable de dire que oui une fois ces tests passés, on a quelqu'un de fiable et efficace à 100% ????
12  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/09/2013 à 16:56
moi je t'ai mis -1 imikado

De toute façon je vous lis tous depuis le début de ce post, et pffff....

Un CRUD, moi ça me ferai mal que tu me demandes ça, ça fait 15 ans que j'en fais, sauf que pendant 10 ans on appelait pas ça un CRUD.
Et puis ça sert à quoi de faire un CRUD si tu sais pas modéliser ?

Plutôt que de demander un CRUD, déjà une jointure un peu complexe, et on va peut être plus rigoler, une requête sous requête avec un exist, une agrégation quelconque. 5 minutes et on rentre dans l'utile, pas dans le B.A.BA

On est dans un métier où il faut être bon en tout, en tout cas moi je l'ai appris comme ça le métier.

On m'a jamais demandé de faire des CRUD 40h/semaine, on m'a demandé de faire de l'avant-vente, du conseil, de la mise en place de projets, du développement, de la modélisation, de l'admin serveurs et services, du dev et de l'admin SQL, de la sécurité, du support du 1er au 3 niveau, des DRP, des PRA, de la maintenance corrective et tout le reste; Pour des systèmes qui sont en prod, et pas depuis hier.

Et puis bon en tout, ça veut dire bon en HTML, CSS, JS, VB, Java, SQL, IIS, win server, réseaux, protocoles, PKI, ETL...
Et être adaptable, aimable, Agile comme la méthode avant même que vous en parliez dans vos grandes écoles...

Bref moi je suis pas un Ouvrier Spécialisé, mon CV c'est pas 30 lignes d'expériences de 3 mois, c'est 3 lignes qui durent plusieurs années, et plusieurs années à faire bien vivre des boites et des applis. Dans ce métier, dans ce secteur ça veut dire quelque chose. Et je bosse toujours hein...

Un truc que tu pourras pas voir dans ce CV, ça fait 10 ans que je fais vivre ma boite tout seul, que je suis le seul technicien, le seul. Alors je suis pas un crack, mais je suis fiable, plus fiable que les machines que t'achètes chez ton fournisseur préféré. Mais ça tu le vois pas dans le CV ou bien à me faire faire un CRUD en 1 heure.

Tu verras pas non plus que j'ai pas de chef, que je suis autonome, que je me démerde toute l'année (et ça putain tu vas pas le voir avec ton test en temps chrono), que mon boss et mes clients sont à 400 bornes, que je gère et que je me gère. Le boss envoie les factures, les clients paient, et tout le monde sourit.

Et moi dans ce CV je vais baratiner personne, c'est marqué que mon seul diplôme reconnu par l'état c'est un diplôme de psycho, et que j'ai fait une formation non diplômante de webmaster, datant d'il y a 15 ans. Que j'ai été community manager avant, avant que le nom même existe, et infographiste aussi, sur photoshop ou director, pas pour faire mumuse, on m'a toujours payé pour ça.

Si je fais ce job avec ce parcours, et que tu lis mon CV et que tu comprends pas que je sais développer parce que rien dans mon profil ne me destine à ce job, t'es un gland, et tu mérites ta super-capote.

Et là encore tu ne vois que la partie pro, parce que la partie bénévolat, c'est FAI à ma petite échelle, réseaux radios longue distance, bonne connaissance voire expertise sur les réseaux 802.11, plus là encore projets à défendre, budgets, se prendre par la main tout seul, faire vivre une association et faire en sorte que ça marche sur le long terme...

Tu fais un CRUD, et tu vois quoi en fin de compte de la personne ? rien nibe

Et si en plus tu fais ça avec un mec comme moi, 42 ans, vétéran selon la définition en informatique en France , tu passes à coté de tout l'impalpable, tout ce qui s'écrit pas dans un CV, l'expérience , celle des problèmes, des situations difficiles, des mises en prod réussies ou touchy, des migrations de données incontournables pour gagner le marché, l'expérience des cons, collègues ou clients, le savoir-vivre que n'ont pas tous "les trous du cul".
Je connais comment marche le métier, ses acteurs, les SSII, les DSI, mais aussi et ça c'est plus rare, j'ai le contact des utilisateurs finaux, pour mon cas, les gens du marcom, de la comm, de la créa, de la prod audiovisuel, de la pub.

Mais ça t'es peut-être trop jeune pour comprendre ?

Moi vous me faites sourire, c'est sur des brêles vous avez du en croiser, quand je vous lis, on dirait que vous êtes tous des cadors. Tu penses qu'à mon age les cadors, j'en ai croisé, surtout que je suis passé par des boites de haut vol, où toutes les grandes SSII sont présentes, et les cadors avec.
Et je pourrais en raconter, parce que c'est ça aussi l'expérience, c'est du recul.

Mais bon je sais que vous n'êtes pas tous des cadors, loin s'en faut. Moi j'en suis pas un, mais je le sais. Et c'est un avantage.

Allez pour finir, le vétéran, ben tu vois en plus de son job en ce moment, ben il est encore à fond, il s'est remis au linux après 14 ans, et ça se passe bien. Pas pour faire du dual-boot, pour faire de la prod serveur, fiable, sure, sans souci. l même prod que tu attendrais de ton admin sys.

Je me démerde, je m'amuse... Parce que je m'amuse moi dans ce métier.

Quand j'étais gamin, je m'amusais de l'informatique, aujourd'hui c'est toujours vrai. Je me fais plaisir.
Ca tu peux le demander en entretien. Un mec passionné, une fille qui s'amuse au boulot, ça c'est valable à embaucher.

J'ai un bon salaire parce que je le mérite, pas par mon diplôme et la grille à la con, je le vole à personne, et je fais mon job parce qu'il m'amuse.
T'en as combien qui font ce job pour le bon salaire, pour le statut et le diplôme et parce qu'ils vont pas se salir les mains ? Moi j'ai pas peur de me salir les mains, j'ai appris et depuis toujours en mettant les mains dans le moteur.
Tu vas le voir ça avec ton test de CRUD ?

Je me forme avec délectation à javascript en ce moment, que je connais depuis toujours, mais que je ne connais pas en fait. Je me régale, et avec mon recul, je sais ce que beaucoup de cadors ici ne savent pas de ce langage, de ce qu'il apporte, de sa puissance.

T'en as combien ici qui passé 25 ou 30 ans ne toucheront plus à rien de ce qu'ils n'ont pas fait à l'école, aussi grande l'école soit elle. Des mecs qui font du java du PHP ou du C depuis 15 ans et qui ne feront rien d'autre parce que c'est plus difficile de se remettre en question que de vivre sur ses acquis.

Et qui, pour les lire ici ou ailleurs, ont tous les arguments pour casser ce qui pourrait justement les remettre en question. Ceux là seront surement bons dans ton CRUD mais est ce que ce sera de bons éléments, pas dans les 6 mois, échelle de temps SSII, mais dans les 10 ans, échelle de temps des PME et du reste de l'économie non boursière ?
Des mecs conservateurs, des masses d'inertie, t'en as foison dans ce métier, et pourtant c'est la révolution tous les 6 mois dans le numérique.

Voilà, un recrutement c'est forcément complexe, c'est (surtout en France) forcément des risques, mais quand on définit un profil, ok mettez les 10000 technos à maitriser dans l'annonce papier, mais cogiter aussi à tout le reste, surtout pour les entretiens, tout ce qui n'est pas du factuel technique immédiat.

Enfin pour terminer, je me forme en général à la source, c'est à dire chez les anglo-saxons. C'est frappant de voir le nombre de toques grises qui perdurent dans le métier là-bas, aussi bien en dev qu'en admin ou en réseau.
C'est frappant surtout pour un français, d'autant plus quand il lit le forum ci-présent.
10  0 
Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 15:54
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Pour la plupart de ces metiers, il est demande aux postulants des lettres de recommandation des anciens employeurs, avec les coordonnees pour les joindre. Tu preferes ca ?
Oui. :-)
Très mauvais vendeur de ma personne mais toujours parti en bon terme et avec de bons résultats. Donc aux entretiens, on te recale pour des conneries (dans mon cas, ce n'était pas les tests, mais bien la partie RH).

Et si je comprends bien ton discours, tu voudrais que l'entreprise prenne le premier venu sans lui faire passer d'entretien, juste parce qu'il a mieux menti que les autres sur son CV ? Ah bah oui, parce que s'il n'y a pas d'entretien, ca veut bien dire que tu ne te bases que sur le CV...
Sans aller jusque là, il faut avouer que oui parfois, les recruteurs manquent de couilles ou, plus poliment, d'intuition. Quand tu as un mauvais gars qui code en Lisp depuis 3 ans ou un bon en Scheme/Prolog depuis 2 ans, on va pas prendre le deuxième car "il est pas explicitement écrit Lisp sur le CV donc bon..."
9  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/09/2013 à 10:21
Citation Envoyé par Golgotha Voir le message

Durant mes premiers entretient en tant que débutant, je n'ai pas eu peur de dire que je ne savais pas quand on me posait une question technique dont je n'avais pas la réponse
C'est le meilleure reflexe je pense.
Quelqu'un qui sait tout(et qui répond a coté la moitié du temps) ça n'inspire pas confiance...

Dans mes tests, il y a volontairement des questions impossible à résoudre... plus pour voir la réaction en face de l'échec ou de la non connaissance.
Et y en a qui essaye de m'embrouiller au point de me faire douter parfois...
9  0 
Avatar de erwanlb
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/09/2013 à 13:00
Citation Envoyé par imikado Voir le message

Avec mon test du CRUD en 45 minutes évoqué plus haut, on l'aurait vu tout de suite
Ou pas.....

Je trouve que c'est une sacré faiblesse pour un recruteur de croire qu'avec des tests il va détecter un glandeur, un mec lent (ce qui ne veut pas dire incompétent), un mec qui traverse une période de merde, etc...

Il y a des tests pour recruter des recruteurs ???? On passe au travers il me semble !!!!!
8  0 
Avatar de danbo52
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/09/2013 à 14:38
J'ai un cousin docteur en chimie. C'est déjà beau !
Pour intégrer son entreprise, on lui colle un test.
Il est très lent, comme un escargot ! C'est d'ailleurs marrant à le voir, mais il est sympa !
résultat : pas le temps de finir son test...pas pris !
Un gars est embauché à sa place, mais au bout d'un moment, y fait pas l'affaire !
L'entreprise s'inquiète et refait acte pour un candidat.
Mon bon cousin, gentil comme il est demande à voir directement le PDG. Il a un rendez-vous et y va.
Sur le bureau, il pose la solution aux problèmes posés. D'ailleurs y aurait pas 2 chimistes comme lui en France pour y parvenir.
Le boss s'étonne qu'il n'ait pas été pris lors de la sélection. Et mon bon cousin de lui répondre qu'il n'aime pas le stress et que les tests sont des épreuves qui le bloquent.
Vue la performance professionnelle de mon cousin, après discussion, le boss l'engage...et en est très très content!

MORT ALITEE :

Les tests, c'est p't'ête bien, mais ça ne révèle pas le talent !
PERSO, je suis contre
ENFIN, un algorithme étant une démarche logique, il faut pouvoir le trouver, mais ensuite pouvoir le concaténer, le rétrécir, l'optimiser, et dans une phase de tests, c'est pas ça qu'est ça !

Alors, plutôt que de faire des tests de ce type, laissons plutôt les astucieux se démerder !

Et comme je dis souvent : Je préfère engager un gamin de 15 ans qui bricole sa mobylette pour travailler sur un projet de machine, qu'un ingénieur qui ne sait même pas ce qu'est une clé à molette !

CQFD
9  1 
Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/09/2013 à 12:27
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Pour la plupart de ces metiers, il est demande aux postulants des lettres de recommandation des anciens employeurs, avec les coordonnees pour les joindre. Tu preferes ca ?
Personnellement, oui je préférais ça, de très très très loin..

Pourquoi dans l'informatique cela n'est pas la norme, alors qu'ialleurs ça l'est ??

Ou, alternative, que les recruteurs téléphonent aux références mentionnées sur le CV..

L'une des 2 solutions éliminerait totalement le problème des CVs trafiqués, et quand on suit les statistiques que plus de 40% des gens aujourdhui en France mentent sur leur CV, ça ferait pas de mal.. (et j'ai eu l'occasion de voir des SSII trafiquer mon propre CV).

Je n'ai jamais eu rien à cacher, je me suis toujours comporté correctement, je ne vois pas en quoi avoir une lettre de référence ou un coup de tel à mon ancien employeur serait dégradant, dangereux, ou quoi que ce soit d'autre..

C'est simplement parfaitement naturel...
7  0 
Avatar de erwanlb
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/09/2013 à 16:59
Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
Pour les tests, sans doute..

Pour les recommandations, non, puisque c'est justement ce qu'on dit
Tu parlais des informaticiens et moi je parle de mon passé dans l'industrie...jamais vu tout ça....

J'ai toujours eu des entretiens "classiques", cv et blabla et c'est tout...ou alors c'était des tests bidons psychanalytikomoteurcognitifs

J'ai plus souvent vu des recruteurs qui disaient, allez René on prend nos boules et nos responsabilités, celui là à l'air bon et franchement passer 3 plombes à recruter ça me casse les bonbons on a autre chose à foutre que de chercher la perle rare qui n'existe pas...le gus de la derrière fois qu'a tout cassé là...ouais celui là...5h qu'il a passé avec le RH, l'assistant du RH, le substitut du RH, l'assistant du substitut du remplaçant du RH et pis c'était d'la merde....alors hein René...quitte à perdre du temps, on va l'perdre à la machine à café tiens...
7  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 16:40
... Ca s'appelle la période d'essai. Qui peut aller jusqu'à trois mois pour les cadres.

Ceci dit un développeur ce n'est pas un chaudronnier (encore que j'en ai connu, dans leurs temps d'inaction, qui fabriquaient des petites pièces rigolotes, complètement inutiles, mais toutes en virtuosité), il a son ordi (et même plusieurs), des bouts de codes ou des programmes complets qui prouvent son savoir faire.

Mais quand on pose la question "Quel âge avez-vous ?" il faut comprendre la question sous-jacente "Quel pouvoir vais-je avoir sur vous ?" alors que la plus logique, capitalistiquement parlant, "Qu'est-ce que vous savez faire ?" sous entend "Qu'est-ce que vous allez me rapporter ?" est rarement posée.

C'est ainsi qu'après avoir liquidé ma boutique de micro au CA insuffisant à plus de 40 ans je n'ai jamais pu avoir le moindre job dans ce secteur. Pourtant j'étais au top niveau matériel avec capacité de gestion commerciale et technique. Plus de la programmation parce que c'était mon dada. Rien n'y a fait ! Car il est bien connu que pour être vendeur de micro à la FNAC ou Carrouf, il faut ne rien y connaitre. Portion RMI puisque en tant qu'ancien gérant de SARL j'étais hors champ ASSEDIC.

Quand je vous dis que la France n'est même plus un pays capitaliste (il n'y a que Mélenchon qui fait semblant d'y croire) mais une société néo-féodale...
6  0