Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google va abandonner MySQL pour MariaDB
Le modèle de développement fermé d'Oracle va-t-il conduire le SGBD à sa perte ?

Le , par Hinault Romaric

43PARTAGES

8  0 
Après plusieurs distributions Linux (notamment Fedora et openSUSE), qui ont abandonné MySQL pour son fork MariaDB, c’est au tour d’un géant du Web de se détourner du système de gestion de bases de données relationnelles d’Oracle.

Google a annoncé lors de la conférence Extremely Large Databases (XLDB) qu’il allait migrer ses systèmes de MySQL 5.1 vers MariaDB 10.0.

On pouvait s'attendre à cette nouvelle : il y a de cela un mois, l'entreprise avait affecté l’un de ses ingénieurs à la Fondation MariaDB. De plus, Google a activement participé aux développements des correctifs pour MariaDB 10.0 et à la fusion de SkySQL avec le fork de MySQL.

Jeremy Cole, ingénieur chez Google, a déclaré que la migration implique des milliers de serveurs sous MySQL.

Tout comme Fedora, le choix de Google s’explique par le manque de clarté dans le développement et la publication des mises à jour pour MySQL depuis son acquisition par Oracle.

Source : conférence XLDB

Via TheRegister

Et vous ?

Le modèle de développement fermé d’Oracle va-t-il conduire MySQL à sa perte ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MagnusMoi
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 13:25
Google se plain du manque de transparence d'oracle
Pour Google et MySQL je serai bien tenter de regarder le problème sous un autre prism

un autre angle !!! Excusez moi
8  1 
Avatar de Grabeuh
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 13:37
Ca ne m'étonne pas plus que ça.

D'un côté, on a Oracle qui tue MySQL à petit feu comme il l'a fait pour tous les produits Open Source de Sun, et de plus en plus d'entreprises qui migrent vers une une solution plus pérenne et transparente.

De l'autre, on a Google qui est en guerre ouverte avec Oracle et qui ferait tout pour s'en éloigner le plus possible.
4  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 18:08
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Oui mais si ils continuent à le délaisser de la sorte, ils auront tout perdu

De plus ils n'avaient pas forcément besoin de racheter sun pour mysql, ils auraient pu proposer un fork couplé à un package support "pro"
Je pense que leur objectif était plus pervers que ça : racheter MySQL pour l'étouffer, parce qu'il fait de l'ombre à leur propre SGBD. Un fork était inévitable, mais ça a fait perdre du temps à la communauté, et ça, ça se répercute sous forme de fric dans la caisse en terme de licence Oracle vendues...
2  0 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 20:26
Pour moi, la nouvelle n'est pas que Google abandonne MySQL : c'est que Google utilise MySQL !
2  0 
Avatar de matios
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 20:53
Wikipedia, le 6ème site le plus visité au monde a également fait la migration de MySQL vers MariaDB.

De toute façon MariaDB est quasi 100% compatible avec MySQL.
2  0 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/09/2013 à 14:34
Citation Envoyé par vanquish Voir le message

Tout ce qu'ils pourraient revendre c'est la marque "mySQL".
Oui, et dans le monde où nous vivons aujourd'hui, ce n'est pas rien.
Les forks MariaDB et Drizzle ont été commencés du temps de Sun, bien avant le rachat par Oracle, et pourtant, encore aujourd'hui, la plupart des gens font référence à ce logiciel sous le nom de MySQL et ne sont pas au courant de l'existence de ces forks.
Du coup l'individu lambda qui cherche une petite base de données, c'est "mysql" et pas "mariadb" qu'il va taper dans Google. Il va alors tomber sur une version 5.6 datant déjà de pas mal d'années et donc avoir l'impression d'être devant un produit qui est mort.
Et c'est là qu'Oracle a atteint son but - un concurrent de moins - même s'il y a des forks que personne ne connaît.
2  0 
Avatar de screeminelle
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 12:32
Goolgle nous montre la voie à suivre, tous le monde connait le manque de transparence d'oracle, ils font certes de très bon produit, mais complètement fermé, je ne comprend pas qu'ont utilise cet SGBD dans des applications sensible dans nos administrations et certain ministères.
1  0 
Avatar de Wisevolk
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 13:44
@ MagnusMoi : Je voulais poster mais tu m'as devancé et sursois à ton post!!
Au moins Oracle n'agit pas sous couvert d'altruisme, on aime, on aime pas mais au moins on sait où l'on met les pieds
1  0 
Avatar de humitake
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 12:55
Pareil, au boulot on à migré sous MariaDB il y a 2 mois.

Pas vraiment pour le dev fermée d'Oracle mais plutôt pour ne pas se retrouver coincé dans quelques mois / années en voyant MySQL subir le même sort que Open Office ...

Je vois très bien Oracle pomper jusqu'à la moelle MySQL, injecter ce qu'ils les intéressent dans Oracle Database et laisser le tout mourir tranquillement.

Bon ceci dis nous ça ne représente pas des milliers de serveurs ...
0  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 13/09/2013 à 13:48
Google suit le courant initié par les distributions, mysql gardera ses chances si comme pour openOffice Oracle le scède à Apache
0  0