La Free Software Foundation invite les utilisateurs à boycotter l'iPhone 5S et 5C
"dans l'intérêt de leur propre liberté et celle de leur entourage"

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Alors que de nombreux fans de la marque à la pomme croquée se réjouissent des sorties de l’iPhone 5S et l’iPhone 5C, une voix s’élève sur internet pour mettre en garde contre les tout derniers smartphones d’Apple.



Nouvel iPhone

« Parce que beaucoup de personnes gardent sur eux des périphériques qui permettent de les suivre à la trace, ou encore d’épier la moindre de leur conversation, le tout sans qu’ils ne s’en rendent compte, un avenir viable ne saurait se définir sans la liberté, comme celle qu’on retrouve dans le logiciel libre ».

Pour tous ceux qui suivent l’actualité de bout en bout, une telle déclaration proviendrait très probablement d’un acteur de la Free Software Foundation (FSF). Effectivement, la déclaration est de John Sullivan le directeur exécutif en exercice à la FSF. Au passage, précisons que sa déclaration est en parfait accord avec l’opinion de Stallman sur Apple en général.

Pourquoi tant d’hostilité à l’égard des nouveaux smartphones d’Apple ? La philosophie de la FSF est simple : l’utilisateur a le contrôle total sur tous les logiciels qu’il installe. Il doit avoir le droit de faire ce qu’il désire de ses logiciels (les modifier, les distribuer à sa guise).

John Sullivan déplore le fait qu’une fois de plus, Apple propose un système fermé à ses utilisateurs. Il estime que « les propriétaires de smartphones se servent de leurs périphériques pour stocker des données personnelles comme : vidéos, photos, e-mails et bien d’autres. Il est donc impératif que les logiciels et l’OS exécutés sur leur mobile soient entièrement sous leur contrôle. Or, une fois de plus, Apple propose un système fermé dont il est le seul à décider ce qu’un utilisateur a le droit d’installer ».

Par ailleurs, le directeur exécutif de la FSF invite à supporter les projets comme Replicant (un fork d’Android) et Fdroid un référentiel d’applications pour Android, car, d’après lui, ils n'enfreignent pas la liberté fondamentale de l’utilisateur.

Source : FSF

Et vous ?

Êtes-vous d'accord avec John Sullivan ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Ceylo Ceylo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 15:31
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Êtes vous d'accord avec John Sullivan ?

Oui et non. Sur le fond c'est tout à fait louable, sur la réalité encore faut-il qu'il existe de tels systèmes viables.

Parce que c'est sympa de dire qu'il faut du logiciel libre. Mais en attendant les OS qui comptent le plus de logiciels pour l'utilisateur restent iOS (bien fermé), Android (vaut mieux pas penser à la vie privée) et Windows Phone (bien fermé également).

Donc plutôt que de critiquer les systèmes fermés actuels, qu'ils proposent des systèmes avec autant de choix et aussi simple à utiliser. À l'heure actuelle je n'en connais pas… vous oui ?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 16:36
100% d'accord avec la FSF. Le scandale Prism a bien montré que nos appareils mobiles étaient des fils à la patte. Plus ils sont verrouillés, pire c'est. Le logiciel libre est la seule solution pour avoir l'assurance que nos systèmes ne fonctionnent qu'à notre propre profit.

Citation Envoyé par Ceylo  Voir le message
Oui et non. Sur le fond c'est tout à fait louable, sur la réalité encore faut-il qu'il existe de tels systèmes viables.

Parce que c'est sympa de dire qu'il faut du logiciel libre. Mais en attendant les OS qui comptent le plus de logiciels pour l'utilisateur restent iOS (bien fermé), Android (vaut mieux pas penser à la vie privée) et Windows Phone (bien fermé également).

Donc plutôt que de critiquer les systèmes fermés actuels, qu'ils proposent des systèmes avec autant de choix et aussi simple à utiliser. À l'heure actuelle je n'en connais pas… vous oui ?

Tu passe du principe aux modalités. Le constat de la FSF est difficilement contestable, désormais. Ensuite, comment s'affranchir des systèmes fermés que tu cites ? L'article donne quelques pistes, justement.

D'ailleurs, les liens vers les projets en question :

Replicant : http://replicant.us/
F-Droid : https://f-droid.org/
Avatar de erwanlb erwanlb - Inactif https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 16:49
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
100% d'accord avec la FSF. Le scandale Prism a bien montré que nos appareils mobiles étaient des fils à la patte. Plus ils sont verrouillés, pire c'est. Le logiciel libre est la seule solution pour avoir l'assurance que nos systèmes ne fonctionnent qu'à notre propre profit.

Tu passe du principe aux modalités. Le constat de la FSF est difficilement contestable, désormais. Ensuite, comment s'affranchir des systèmes fermés que tu cites ? L'article donne quelques pistes, justement.

D'ailleurs, les liens vers les projets en question :

Replicant : http://replicant.us/
F-Droid : https://f-droid.org/

Je suis un utilisateur bête et méchant....qu'est ce qui me prouve que Replicant et FDroid ne prenne pas mes données ?
Avatar de azmar azmar - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 16:59
Je suis d'accord que nos données sont utilisées n'importe comment et que c'est totalement inadmissible, comment réfuté un tel argument d’ailleurs?

Maintenant boycotté Apple c'est bien beau, mais si c'est pour allé chez google/samsung ou chez MS

C'est 99% des Smartphone qu'il faut boycotté, ainsi que facebook, google, microsoft, yahoo, samsung, ainsi que tous les opérateurs qui bloquent l’accès au mises à jour et ne permettent pas le mode admin, les maisons de disques qui verrouillent les CD pour pas qu'on en récupère la musique sur pc

Azmar
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 17:12
Citation Envoyé par Ceylo  Voir le message
Donc plutôt que de critiquer les systèmes fermés actuels, qu'ils proposent des systèmes avec autant de choix et aussi simple à utiliser. À l'heure actuelle je n'en connais pas… vous oui ?

C'est justement ce qu'ils font.
Replicant est basé sur Android. Donc a priori, quasiment toutes les applications android devraient fonctionner dessus, ils invitent juste a l'utiliser pour que le développeurs publient également leur application dessus.

Citation Envoyé par erwanlb  Voir le message
Je suis un utilisateur bête et méchant....qu'est ce qui me prouve que Replicant et FDroid ne prenne pas mes données ?

Tu peux surveiller le réseau si tu veux, il y a des moyens de faire ça et le code et libre on peut l'inspecter.
Si tu te dit que tu ne sais pas faire ça toi même et que tu n'as donc pas la garantie absolue que ce n'est pas possible, dit toi que avec Apple et Google, tu as la garantie que c'est fait.

Citation Envoyé par azmar  Voir le message
Maintenant boycotté Apple c'est bien beau, mais si c'est pour allé chez google/samsung ou chez MS

Google au moins n'interdit pas d'installer ce que tu veux, c'est déjà un plus niveau liberté.

S'ils proposent replicant ce n'est pas pour rien, c'est un Android (donc au point niveau fonctionnalités), sans la connexion à Google[/QUOTE]
Avatar de vanquish vanquish - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 17:37
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
100% d'accord avec la FSF. Le scandale Prism a bien montré que nos appareils mobiles étaient des fils à la patte. Plus ils sont verrouillés, pire c'est. Le logiciel libre est la seule solution pour avoir l'assurance que nos systèmes ne fonctionnent qu'à notre propre profit.

Si les sites que tu visites, les routeurs par lesquels tu passes et les antennes relais auxquelles tu te connectes sont espionables ou fournissent leurs logs, tu peux utiliser tous les logiciels ouvert que tu veux, ça ne changera pas grand chose au problème PRISM.

Le problème n'est pas le binaires des applications, mais leurs interactions avec les services que nous utilisons. Si ces services sont des sociétés commerciales (99.9% des cas), ils ont nos données. Or il devient très difficile (et très inconfortable) de se passer de certains de ces services.

En terme de vie privée, je ne pense pas que naviguer avec Firefox, change grand chose par rapport à une navigation IE, quoiqu'on en dise. Idem pour l'OS d'un téléphone.

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Ensuite, comment s'affranchir des systèmes fermés que tu cites ? L'article donne quelques pistes, justement.

Ceylo parlait bien d'un système réellement utilisable (dès aujourd'hui - puisqu'il est question de boycotter des appareils d'aujourd'hui).

Android sans le Google Play, j'ai essayé (par erreur) sur une tablette premier prix, je peux te dire qu'on ne peut pas en faire grand chose.
Et je ne parle même pas des problèmes de sécurité que cela pose.

As tu déjà réellement regardé le F-Droid repository ?
Si tu cherche une calculatrice 5 fonctions c'est pas mal.
Si tu cherche un logiciel de navigation type Waze ou l'application TGV-pro c'est déjà plus compliqué.

Cordialement
Avatar de erwanlb erwanlb - Inactif https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 17:53
Citation Envoyé par Uther  Voir le message
Tu peux surveiller le réseau si tu veux, il y a des moyens de faire ça et le code et libre on peut l'inspecter.
Si tu te dit que tu ne sais pas faire ça toi même et que tu n'as donc pas la garantie absolue que ce n'est pas possible, dit toi que avec Apple et Google, tu as la garantie que c'est fait.

Tu crois franchement que le grand public va inspecter le code ? Sur les millions de téléphones que ça représente combien il y en a qui vont le faire...à combien de personnes doit on finalement faire confiance pour dire si oui ou non nos données ne seront pas récupérées ?

Je doute qu'on puisse avoir plus confiance dans ce système que celui actuel ! A part si on est en mode Bisounours et que tout le monde il est beau et gentil !
Avatar de galex-713 galex-713 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 18:08
Oui mais cet article oublie que cette annonce de la FSF, à part redemander à boycotter Apple, portait surtout sur la fonctionnalité de login par empreinte digitale des nouveaux iPhone, qui reste verrouillée/secrète/obscure/cachée et peut donc faire ce qu’elle veut niveau base de donnée d’identification biométrique massive automatisée.

Parce que c'est sympa de dire qu'il faut du logiciel libre. Mais en attendant les OS qui comptent le plus de logiciels pour l'utilisateur restent iOS (bien fermé), Android (vaut mieux pas penser à la vie privée) et Windows Phone (bien fermé également).

Donc plutôt que de critiquer les systèmes fermés actuels, qu'ils proposent des systèmes avec autant de choix et aussi simple à utiliser. À l'heure actuelle je n'en connais pas… vous oui ?

L’article le dit*: Replicant et F-Droïd. Après le problème est que Replicant est 100% libre, et donc pas compatible avec tout (problème niveau 3G, WiFi notamment) mais ça se fait petit à petit, avec les développeurs qui désossent et RE (Reverse Enginering) les pilotes un par un. Sinon t’as CyanogenMod, qui tente d’être un maximum libre, tout en maintenant les petits bouts privateurs utiles (3G, WiFi, etc. quand ils sont absents), en attendant que ce soit RE (hésite pas à aider et à donner tes spécifications si tu veux que ça aille plus vite btw).

Je suis un utilisateur bête et méchant....qu'est ce qui me prouve que Replicant et FDroid ne prenne pas mes données ?

C’est très simple*: Replicant et F-Droid sont 100% libres, alors qu’Androïd n’est pas 100% libre (pilotes privateurs, surcouches opérateurs/constructeurs…) et le Google Play pas du tout (et c’est lui qui demande le contrôle complet sur le smartphone et qui s’en sort pour espionner et contrôler à distance, bien que les surcouches opérateurs/constructeus et les pilotes privateurs puissent le faire aussi).
Et comme c’est développé collaborativement, tu peux être certain que si un seul gars note quelque chose, il va tout de suite le retirer, ou gueuler, prévenir tout le monde et forker (faut toujours faire très attention à pas faire de connerie dans le logiciel libre, sinon fork). Après t’aura tout les petits contributeurs qui viennent aider et qui vont vérifier le code source par la même occasion, etc.

Maintenant boycotté Apple c'est bien beau, mais si c'est pour allé chez google/samsung ou chez MS

La FSF ne pomeut ni Androïd ni Windows phone :p

Si les sites que tu visites, les routeurs par lesquels tu passes et les antennes relais auxquelles tu te connectes sont espionables ou fournissent leurs logs, tu peux utiliser tous les logiciels ouvert que tu veux, ça ne changera pas grand chose au problème PRISM.

Comme Jérémie Zimmermann le disait à sa conférence sur PRISM au PSES 2013 (Pas Sage En Seine), pour lutter contre PRISM il faut réunir trois éléments essentiels*: logiciel libre, décentralisation, chiffrement point à point.
Le logiciel libre seul ne suffit pas, mais il reste un élément primordial.

Le problème n'est pas le binaires des applications, mais leurs interactions avec les services que nous utilisons. Si ces services sont des sociétés commerciales (99.9% des cas), ils ont nos données. Or il devient très difficile (et très inconfortable) de se passer de certains de ces services.

C’est le problème soulevé ici, mais bien sûr le logiciel libre a plein d’autres raisons que le respect de la vie privée. Et c’est effectivement un problème de s’en passer… Choisir entre le confort et la liberté… Entre une moins bonne symbiose avec le reste de la société ignorante de ces problème et le risque de finir dans un monde dictatorial centralisé et sans aucune liberté dirigé par des gros commerciaux avides de pouvoir… un croisement entre 1984 et Farenheit 451… C’est tout une question de savoir, de conscience et de motivation.

En terme de vie privée, je ne pense pas que naviguer avec Firefox, change grand chose par rapport à une navigation IE, quoiqu'on en dise. Idem pour l'OS d'un téléphone.

J’espère que tu ne t’es pas trompé, que c’est effectivement ce que tu voulais dire et que tu ne voulais pas dire «*pas grand chose*»…

Ceylo parlait bien d'un système réellement utilisable (dès aujourd'hui - puisqu'il est question de boycotter des appareils d'aujourd'hui).

Replicant avec F-Droïd est réellement utilisable, en cas d’incompatibilité il y a CyanogenMod mais c’est considérablement moins sûr, comme il reste quelques petits logiciels privateurs.

Android sans le Google Play, j'ai essayé (par erreur) sur une tablette premier prix, je peux te dire qu'on ne peut pas en faire grand chose.

D’où Replicant/CyanogenMod et F-Droïd. Google a concentré la majeur partie du système dans le Google Play, qui lui est privateur, donc «*Androïd est libre*», non…

Et je ne parle même pas des problèmes de sécurité que cela pose.

Question de configuration. Androïd est fait pour t’obliger à garder Google Play qui est la source de la majeur partie des ennuis, d’où Replicant/CyanogenMod.

As tu déjà réellement regardé le F-Droid repository ?
Si tu cherche une calculatrice 5 fonctions c'est pas mal.
Si tu cherche un logiciel de navigation type Waze ou l'application TGV-pro c'est déjà plus compliqué.

Oui en effet, touts ceux là t’obligent à sacrifier ta liberté pour le confort qu’ils offrent via une application. C’est un problème. Mais tu arrivais à vivre avant l’avènement de telles applications non*? Si on veut être libre, autant ne pas considérer l’existence, la possibilité même d’utiliser du logiciel privateur, et dans ce cas autant considérer que s’ils ne sortent pas d’application libre, c’est comme s’ils ne sortaient pas d’application.
Avatar de coolspot coolspot - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 18:10
Citation Envoyé par erwanlb  Voir le message
Tu crois franchement que le grand public va inspecter le code ? Sur les millions de téléphones que ça représente combien il y en a qui vont le faire...à combien de personnes doit on finalement faire confiance pour dire si oui ou non nos données ne seront pas récupérées ?

Je doute qu'on puisse avoir plus confiance dans ce système que celui actuel ! A part si on est en mode Bisounours et que tout le monde il est beau et gentil !

Ce qu'il a voulu dire c'est que une communauté indépendante de developpers est toujours plus fiable qu'une multinational. Avec la communauté de developpers même si il y a en exagérant 90% de chance qu'ils récupèrent et exploite tes données, tu peut être sur que Google, Apple et consort tu a 100% de chance qu'ils volent tes données pour les foutres dans leur data-center pour ensuite revendre du service et des fonctionnalité derrière.

Donc forcément ces projet libre et communautaire sont bien plus fiable que Google/Apple et consort.
Avatar de Nicam Nicam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 12/09/2013 à 18:20
Et je suis contre le principe de boycotte en général, car ca oppose un systeme avec un autre. Je suis loin d’être pro Apple, mais je ne vois pas ce que va changer le boycotte. En attendant, ils ont réellement lancés les smartphone, tout comme windows a démocratiser l'informatique et internet à la maison.

Actuellement, il y a du choix, chacun peux choisir en son âme et conscience.

Et puis, utiliser un systeme cloisonné a du bon : comment ne pas penser que les virus se propagent grâce à des systèmes permissifs ? Si je veux telecharger une application et être le plus tranquille à ce niveau, c'est bien de passer par Apple ou Microsoft.

Le dernier boycott massif a été celui de flash par les differents acteurs. Pour quoi au final ? Rien, désolé.
Offres d'emploi IT
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil