Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

AVAST : 96 % des écoles américaines utilisent encore Windows XP
Et vont faire face à une crise technologique majeure après avril 2014

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

3  3 
À partir du 8 avril 2014, un nombre important d’utilisateurs des systèmes d’exploitation Windows seront exposés à des attaques des pirates, suite à la fin du support de Windows XP.

Parmi ceux-ci figurent en bonne place les écoles. Selon un récent rapport du cabinet de sécurité AVAST, 96 % des écoles américaines utiliseraient encore le système d’exploitation vieux de douze ans.

D’après AVAST, ces écoles (et plusieurs autres à travers le monde) garderont encore leurs PC sous Windows XP après cette date à cause des coûts des mises à jour. La mise à niveau de Windows XP vers un OS récent devrait coûter environ 200 dollars par ordinateur. De plus, plusieurs écoles disposeraient de PC vieux de plus de trois ans, pour lesquels une mise à jour impliquerait le changement du « hardware ».


Suite à cette étude, AVAST estime qu’après avril 2014, ces établissements « sont susceptibles de faire face une crise technologique majeure », car la protection des données personnelles et des enfants ne sera plus garantie.

Bien que cette étude ait pour but de promouvoir le programme d’éducation gratuit d’AVAST (qui a déjà permis de protéger gratuitement plus de 2,8 millions de PC et serveurs de plus de 1 800 écoles), elle lève cependant le voile sur une tendance qui pourrait se confirmer à l’échelle mondiale.

Malgré les efforts de Microsoft pour son abandon, Windows XP détient encore à ce jour plus de 33,5 % de part de marché à travers le monde, à seulement sept mois de la fin du support de l’OS. Plusieurs grandes entreprises et organisations demeurent encore sur celui-ci. Certains affirment même qu’ils vont migrer lorsque leur « ordinateur sur lequel tourne Windows XP sera totalement mort. »

Source : AVAST

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Cette tendance pourrait se confirmer à l’échelle mondiale ?

Que devraient faire les écoles ? Se tourner vers les solutions open source ?

Utilisez-vous encore Windows XP ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 15:03
Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
Mais dans les laboratoires de sciences, l'alternative open-source n'existe pas toujours.
Hé ouais. Mais bon, dans l'absolu, est-ce que les grandes nations Européennes, individuellement ou en consortium n'auraient pas intérêt à financer des solutions open-source sur ces problématiques?

Avec le nombre de facs, collèges écoles, etc, multiplié par le nombre de licence... le calcul serait à faire!

Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message
Sans oublier qu'il faudra former les professeurs, refaire tous les supports de cours etc ...
Oui, mais c'est des cas de figure qui existent déjà. Quand l'Education Nationale introduit l'initiation à l'informatique à l'école, c'est le même problème. Pourtant, cela s'est plus ou moins fait bon gré mal gré.

Changer les supports de cours, ben ca arrive à chaque changement de programme scolaire. Et comme nos chers ministres de l'éducation nationale ont l'air de faire le concours, depuis plus de 20 ans, de celui qui changera le programme du plus de matières en une seule fois, c'est pas vraiment une nouveauté pour les profs.

Et puis les formations, oui et non. A l'heure actuelle, il reste très peu de monde qui ne sait pas se servir d'un ordinateur. Et bien souvent, c'est parce qu'ils ne veulent pas en avoir, donc formation ou pas, ils y mettront de la mauvaise volonté.

Parce que l'utilisation de windows ou de distribution comme Ubuntu, c'est du pareil au même pour ceux qui n'iront pas trifouiller dans les paramétrages. Un bureau avec des icones, un menu démarrer, des utilitaires proches de ce qui se fait sur windows...

Bref, les différence pour une utilisation très basique sont minimes.
4  1 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 17:22
Citation Envoyé par darnold Voir le message
Ben voyons...
Et le support à fournir aux gens qui ne comprennent rien à linux + pour aider les pauvres profs/élèves qui vont débattent avec un Libre Office tout buggé (10 ans de retard sur Office...)
Ben tu sais, nous en fac tous nos PC étaient sous linux et on arrivait même à travailler dessus !

La plupart des élèves (moi compris) n'avait jamais utilisé linux avant ça et ça ne nous a pas pris plus de quelques heures d'adaptation. Alors mettre du linux sur des PC destinés à des primaires/collèges, donc des gens pas encore forcément "habitués" à Windows, je ne vois pas en quoi ça poserait problème...
4  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/09/2013 à 8:46
Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
<rms-mode>Mais déjà on dit GNU/Linux. En effet Linux n’est qu’un noyau, et GNU est la base du système d’exploitation (compilateur, libc, bash, outils majeurs, utilitaires principaux, etc.) et il est important de savoir que c’est GNU qui est le fondateur du mouvement du logiciel libre.
Encore un missionnaire libriste qui se sent obligé de donner de grandes leçons.

Si on veux jouer les pointilleux comme tu sembles vouloir le faire, sache que parler de GNU/Linux pour un ordinateur de travail moderne et tout autant faux. Plus de 75% du contenu d'une distribution moderne(et je pense que je suis très large) ne vient ni de GNU ni de Linux. Si tu veux utiliser uniquement du GNU/Linux, tu arriveras peut-être à un système basique en mode texte avec une ligne de commande et pas grand chose de plus.

Certes parler de GNU/Linux est plus précis que Linux, mais ce n'est certainement pas LE terme magique. On pourrait tout aussi bien parler de X.org/GNU/Linux et puis de Gnome/X.org/GNU/Linux, ... Bref vouloir simplifier en Linux n'est pas vraiment plus hérétique que GNU/Linux. Et ça a l'avantage d'être plus simple.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
C’est pas croyable qu’on utilise du logiciel privateur à l’école. Normalement on devrait promouvoir le partage de connaissances, la coopération, la liberté, le partage… idéaux que promeut le logiciel libre mais que renie le logiciel privateur.

On devrait les autoriser à utiliser que du logiciel libre dans les écoles, et pour tout ce qui nécessite un logiciel privateur, ne rien utiliser si c’est pas libre. Ce qu’on enseigne à l’école existait encore avant l’informatique, et si la société doit évoluer avec l’informatique, qu’elle le fasse librement.
Je suis assez d'accord sur le fait que le logiciel libre devrait être utilisé en priorité dans l'éducation et globalement dans l'administration. Je dirais même que l'état devrait investir de manière à créer ou améliorer le logiciels libres dont il a besoin.
Cependant si les logiciels nécessaires ne sont pas disponible actuellement, on ne pourra tout simplement pas refuser bêtement d’utiliser ceux existants au prétexte que ce sont de méchants logiciels propriétaires.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
Néanmoins*: Ubuntu n’est pas tout à fait libre, laisse Amazon espionner ses utilisateur via la barre de recherche qui recherche aussi sur Amazon et promeut du logiciel privateur.
On peut défendre le libre sans être un boulet extrémiste. Si tu va voir sur le site de la FSF, tu verras que de toute façon, selon eux, aucune des distributions grand public (pas même les plus pointilleuses comme Debian) n'est considérée vraiment libre.
Ubuntu est libre a quelques drivers, indispensables a un usage correct prêt.

Enfin une fois de plus, Ubuntu n'espionne rien du tout, les recherches de la barre ne sont pas remontées a Amazon. De plus c'est désactivable en un clic et nul doute que s'il devait être déployé en masse par l'administration et les écoles, ça ne serait pas installé.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
De plus LibreOffice reste un logiciel de traitement de texte très complexe et imitant Microsoft Office (et continuant OpenOffice, se basant sur StarOffice, duquel s’est inspiré Microsoft), donc imitant les mêmes problèmes et erreurs. En effet il faut coder les données de traitement de texte sémantiquement. Personnellement, je préconise TeXmacs, qui est WYSIWYG, et se base sur les algorithmes de TeX et l’extensibilité d’emacs, ce qui permet une mise en page professionnelle et une césure parfaite. Sinon on pourrait finalement enseigner de la vraie informatique et de la vraie bureautique aux élèves avec LaTeX, pour enfin qu’ils puissent rédiger des trucs potables. Après pour un truc similaire à LibreOffice en plus léger ya GNU Abiword, et en tableur on a Gnumeric (beaucoup plus complet et bien fait que Excel ou LibreOffice Calc).
Encore une fois c'est bien beau de faire des plans sur la comète sans penser à l'application pratique. Mais c'est idiot mettre des logiciels à disposition des élèves si personne n'est en mesure de les guider dans leur utilisation. C'est le meilleur moyen d'aboutir au résultat inverse que celui souhaité : dégouter du logiciel libre.
Former les professeurs à l'informatique est quelque-chose de long et complexe car ils ont déjà assez de soucis pour que ça ne soit généralement pas la priorité numéro un.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
«*former*»*? pour des logiciels de base*? en version interface graphique*? LaTeX ou la ligne de commande je veux bien comprendre, le reste pas besoin de formation, c’est suffisamment intuitif.
Discours d’informaticien dans sa bulle.
Oui il faut des formations car tout le monde n'a clairement pas le même faculté d'adaptation face à logiciel, même avec une interface graphique bien faite.
C'est vrai que l'élève arrivera souvent à quelque chose en tâtonnant. Mais ce sera souvent mal fait ou de manière pas du tout optimale. Or le but de l'école, c'est avant tout d'apprendre à faire les choses bien.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
«*Linux*» est un noyau de système d’exploitation, monolithique, gros, lourd et complexe, c’est pourquoi je m’aime à promouvoir le noyau GNU Hurd, basé sur un micro-noyau, il est composé de plusieurs serveurs effectuant séparément chacun une tâche bas niveau, rendant le traitement beaucoup plus modulaire, résistant et flexible. Malheureusement Linux jouit d’une situation de monopole*: tout le monde (des dizaines de milliers de développeurs) travaille dessus… étudiants, jeunes, vieux, employés payés pour ça par de grosses entreprises comme Google ou Microsoft… et est utilisé partout (smartphones, box, avions, voitures, stations spatiales, satellites, protections gouvernementales, appareils embarqués, liseuses, etc.)… le développement du Hurd en est très handicapé et avance très lentement*; il n’y a que deux développeurs bénévoles qui travaillent sur leur temps libre.
T'es vraiment un troll GNU de compétition dis donc.

Si Hurd n'avance pas c'est juste qu'il n’intéresse pas grand monde. Les micro-noyaux n'ont jamais réussi a percer dans le domaine de l'informatique grand public alors que les noyaux monolithique réussissent mieux, un point c'est tout.
Les noyau BSD continuent leur vie à coté de Linux et se portent très bien merci pour eux.

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
C’est bien connu, tout ceux qui essayent GNU/Linux ne reviennent jamais en arrière :p Et pire*: ils tentent ensuite à tout prix de convertir leurs proches.

Je peux te garantir que non, j'en connais beaucoup a qui on a installé un Linux en leur expliquant comme tu le fait si bien que tout est plus beau, plus simple, plus rapide, plus gentil, ... Pour beaucoup, ils ont non seulement fait marche arrière quand ils se sont aperçu qu'un de leurs logiciels favoris n'étaient pas disponible et que leur remplaçant ne leur convenait pas, mais surtout ils ne veulent plus jamais en entendre parler .

Défendre le libre c'est bien, le prêcher idiotement, c'est le meilleur moyen d'en dégouter

Citation Envoyé par galex-713 Voir le message
Heureusement qu’avec de telles décisions, l’upgrade forcée et Windows 8, Microsoft se suicide petit à petit =D Sans parler d’Apple chez qui l’innovation marketing est morte avec leur gourou, et qu’ils sont tout juste bon à sortir des conneries comme une identification par empreinte digitale sur l’iPhone en pleine affaire PRISM/Snowden.
Le dernier en course est Google. Espérons et faisons en sorte de ne pas terminer dans le Google world.
J'ai lu énormément de prophètes annoncer que Microsoft se suicidait avec Windows Me, puis Windows Vista, puis Office 2007 et maintenant Windows 8.
Il n'y a pas a dire, Microsoft est très mauvais en matière de suicide. Ou alors, c'est ces prétendus prophètes qui n'ont pas une vision nette a plus de un mètre du bout de leur nez.
Chacun de ces choix était une temporisation, une rupture ou les deux à la fois, de manière à préparer l'avenir. Et il n'y a pas a dire sur le long terme, ça a clairement contribué a améliorer leur produits. C'est certes difficile pour l'utilisateur, mais Microsoft à la chance de pouvoir se permettre d'imposer ça vu sa position dominante.
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/09/2013 à 0:06
Il ne t'obligent pas, tu peux continuer à tes risques et périls.

Mais en même temps c'est normal qu'il n'assurent pas éternellement gratuitement le support sur un produit qu'il ne leur rapporte plus rien depuis des années.
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/09/2013 à 20:16
@galex > Je ne vais pas reciter ton message point par point sinon on va partir en hors sujet complet et ne pas s'en sortir.

Je ne reniait pas l'importance de GNU dans le travail effectué sous un environnement Linux. Mais le nom GNU/Linux est juste moche et pas pratique alors Linux est bien plus simple surtout que la plupart des gens ici savent bien qu'une distribution Linux ce n'est pas qu'un noyau.
Il aurait vraiment fallu trouver un nom qui sonne mieux, genre LiGNUx. Avec pour mascotte un manchot avec des cornes
J'avais par contre oublié que Gnome faisait partie de GNU (pourtant le nom aurait du me le rappeler).

Après vérification les noyau BSD sont bien monolithiques. Et XNU n'est pas vraiment un micro-noyau non plus, comme tu l'explique. C'est plutôt ce qu'on appelle un hybride. Le pur micro-noyau n’intéresse pas grand monde dans le grand public car les avantages ne paraissent pas suffisant au vu de la complexité.

En ce qui concerne les migrations qui ont déçu, j'ai pas dit que c'était moi le responsable, mais que j'avais vu beaucoup de monde se braquer définitivement dès que j'ai prononcé le mot Linux à cause d'une mauvaise expérience.
En général en effet je ne proposerai pas a quelqu'un qui a ses logiciel Windows only fétiches qu'il utilise tous les jours et maitrise sous le bout des doigts de passer directement à Linux. En général commencer par tester la version Windows des logiciels Linux équivalent et un point de départ pour voir si la migration est souhaitable.

C'est pour ça que je dit que la formation des professeurs est indispensable pour que les élèves ne se retrouvent pas a dire : "Ca marche pas comme chez moi, c'est nul" face a des prof qui ne savent pas leur expliquer pourquoi ce n'est pas forcément mois bien mais juste différent.
2  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 14:29
La plus part des écoles (surtout avant le bac) N'on de toute façon pas de sous pour vraiment financer un parc informatique. Se tourner vers le libre résoudrai les problème de coût de licence. Et les enfants s'adapterons surement très vite aux nouveau OS. Plus que les enseignants. Et si il à un frein il sera surement la.

Maintenant faudrait définir le terme "écoles", en primaire/collège/lycéé on fait quoi sur internet maintenant ? Des exposés ? Dess math et la géo. Donc on use juste un navigateur et un tableur. En quoi Ls faille xp ou passer sur un autre OS n'est pas très dérangeant dans ce cas.
2  1 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 15:29
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
La mise à niveau de Windows XP vers un OS récent devrait coûter environ 200 dollars par ordinateur. De plus, plusieurs écoles disposeraient de PC vieux de plus de trois ans, pour lesquels une mise à jour impliquerait le changement du « hardware ».
Pas "un OS récent" mais plutôt "une version de Windows récente", pour certains autres OS récents le coût serait celui de la bande passante nécessaire à son téléchargement ($0 la plupart du temps).

Pareil pour le hardware : si les Windows récents ne tournent pas sur du hardware de plus de 3 ans (et encore, là j'ai de sérieux doutes : il est très possible que les nouveaux Windows ne tournent pas sur du hw de plus de 6-8 ans, mais en deça je pense que ça marche), il existe pas mal de distribs récentes qui n'ont pas cette limitation.

Sinon, à la question "Utilisez-vous encore Windows XP", ma réponse est oui.
Sur un portable qui a 5 ans (livré sous Vista), j'avais installé XP en triple boot et, le jour où Vista a définitivement refusé de s'allumer, je suis passé dessus et j'y suis resté.
Je n'ai physiquement pas la place (vu que les portables ont un disque dur assez limité) de le remplacer par un Windows 7 (ma partition système fait 8Go) et je n'ai pas envie de payer une licence hors de prix pour un PC datant de 5 ans.
Par contre, vu qu'il commence à avoir de sérieux problèmes de lenteur (et qu'il y'a au moins un virus dessus), j'envisage de plus en plus de passer en full linux dessus. Reste à voir si skype passe toujours sous linux (du temps où c'était Skype ça marchait, maintenant que c'est Microsoft c'est moins sûr) ainsi que les applis flash que j'utilise régulièrement...
2  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 16:06
Je n'ai pas dit qu'il ne fallait rien faire, mais juste que ça ne pourra pas être une solution au problème de la fin du support de Windows XP. Même avec des investissement massif, ça prendrait beaucoup de temps.

La fin du support de XP c'est dans 6 mois
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 17:15
C'est a dire que Microsoft libérerait le code de Windows XP, ou au minimum y donnerait un certain accès sous condition?
Non ça n'arrivera certainement pas, ca serait clairement trop risqué pour eux.

Il veulent juste enterrer Windows XP pour de bon et ne plus avoir a s'en soucier.
1  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 17:18
Citation Envoyé par darnold Voir le message
Ben voyons...
Et le support à fournir aux gens qui ne comprennent rien à linux + pour aider les pauvres profs/élèves qui vont débattent avec un Libre Office tout buggé (10 ans de retard sur Office...)
Sachant que les école on des offices qui date d'au moins 10 ans, ça va ils serons pas perdu avec la dernière version de libre/openoffice
2  1