Des Google Glass, oui mais pourquoi ?
Le chef du projet Glass explique en quoi ce dispositif est révolutionnaire

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

5  1 
« Deux raisons principales expliquent pourquoi nous voulions faire les Google Glass. La première est que nous voulions un dispositif de communication imagé et la seconde rendre l’accès à différents types d’informations beaucoup plus rapide. » a déclaré Babak Parviz, directeur du projet Glass chez Google, pendant la conférence Hot Chips à l’université de Stanford.


Malgré le fait qu’il se trouvait à un symposium sur les puces de hautes performances, Parviz s’est abstenu de révéler plus de détails techniques sur le dispositif que ceux qui sont déjà officiellement connus ; il s’est juste contenté d’argumenter autour du probable impact du dispositif sur le public en général.

Pour Parviz, les Google Glass marquent le début d’une nouvelle ère dans la communication. Il a rappelé dans les grandes lignes l’évolution de la communication dans le genre humain. En commençant par la parole, puis l’écriture avant d’entrer dans l’ère du numérique avec les adresses mails ou les téléphones mobiles.

Du point de vue de Parviz, « ce que nous n’avons vraiment pas eu en fait à ce jour, c’est un dispositif conçu pour obtenir une communication visuelle de personne à personne, et c’est l’un des principaux moteurs des Google Glass ». Un dispositif équipé d'une caméra, qui vous permettra de mettre ce que vous voyez en streaming, pour permettre à vos interlocuteurs « d'expérimenter [votre] vie à tout moment » pendant que vous aurez les mains libres. « Ce dispositif a une caméra qui voit le monde par mes yeux, ce qui le rend unique. Nous n'avons pas d'autres appareils électroniques qui peuvent être en harmonie avec nous au lieu d'être une intrusion dans nos vies » explique-t-il.

Un autre point important qu'il a souligné est la recherche d'information. Avec un smartphone, vous devez d'abord le sortir de votre poche, le déverrouiller, puis taper la requête sur un moteur de recherche, vous obtiendrez ensuite plusieurs liens et il faudra encore chercher le bon. En moyenne vous consacrerez une ou plusieurs minutes à cet exercice. « Nous la rendrons encore plus rapide » promet-il, avant d'ajouter « un jour nous atteindrons un niveau où, aussitôt que vous aurez une question, vous pourrez la formuler et obtenir une réponse en instantané. »

Source : Hot Chips

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 29/08/2013 à 23:18
Google Glass est une belle innovation mais qui est paradoxalement très dangereuse. J'attendrais les déclinaisons propres chez d'autres fabricants.

Le problème est que l'espionnage devient 10 fois plus puissant. Le brevet que Google a récemment déposé permet de mesurer le rythme cardiaque des yeux et là où vous regardez. C'est dangereux, TRÈS dangereux.

Comment nos enfants vont-ils pouvoir penser par eux-mêmes ? La publicité sera plus intrusive que jamais. Elle sera facturé au temps de visionnage par personne.

Attention, ce produit est dangereux. Si vous pensez que vous n'avez rien à cacher, lisez ceci.
10  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 9:13
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Malgré le fait qu’il se trouvait à un symposium sur les puces de hautes performances, Parviz s’est abstenu de révélé plus de détails techniques sur le dispositif que ceux qui sont déjà officiellement connus ; il s’est juste contenté d’argumenter autour du probable impact du dispositif sur le public en général.
Pour moi, il y a deja un probleme a ce niveau : que faisait ce mec dans cette conf ? Pourquoi lui donner la parole si c'est uniquement pour faire de la pub ? Parce qu'il est de Google ?

Je pense qu'il serait beaucoup plus a sa place dans une conference sur les violations de la vie privee.
8  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 29/08/2013 à 23:41
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
...au lieu d'être une intrusion dans nos vies » explique-t-il.
J'ai ri (jaune...)

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Qu'il est difficile de faire pire périphérique. Il faut supporter publicités et espionnages pour se servir de quelques gadgets à la limite de l'inutilité... et du ridicule à porter.
Non pas que j'ai quelque chose à me reprocher, mais peut-être que si lorsque manger une pomme sera un crime.
6  0 
Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 8:52
Avec un smartphone, vous devez d'abord le sortir de votre poche, le déverrouiller, puis taper la requête sur un moteur de recherche, obtenez plusieurs liens et chercher le bon.
Ohlala, il faut sortir le téléphone de sa poche et le dévérouiller ! Pfff, c'est vraiment fatiguant

Sérieusement, son argument est bon dans le contexte. "On est connecté tout le temps, avec nous, vous le serez plus vite".

La vraie question est "Avez-vous besoin d'être connecté tout le temps ?"
Je n'ai jamais compris le délire des gens qui veulent le super abonnement 3-4G pour la raison "comme ça, je vois mes notifs facebook en temps réel".

Qu'en pensez-vous ?
Qu'une photo avec des méga-auréoles de sueur sous les bras, ça le fait pas.
7  1 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/09/2013 à 22:10
Moi ça ne sera pas Spinoza, j'en suis resté au vieux Socrate (avec un peu de Nietzsche, quand même), mais je constate des choses avec le recul du à mon grand âge et à ma tête chenue pour en arriver à cette observation que je vous formulerais trivialement et sans détour : les gens deviennent de plus en plus cons !

Toutes ces techniques, impensables il y a 40 ans, d'acquisition du savoir et de communication aboutissent à quoi finalement ? A des gens érudits, critiques, curieux, ouverts ? Pas du tout et c'est même le contraire ! Ils gobent tout, ils continuent à veauter pour les mêmes (tout en râlant après quelques mois), ils ne lisent plus rien, ils gonflent leur ego sur Facebook comme la "forteresse vide" de Bettelheim et appellent ça de la "communication" du "contact avec les autres", mais ils ne rencontrent plus personne même s'ils ont 1500 "amis" sur Facebook et se claquemurent dans leur logis matrimonial devant leur téloche. Et les petits d'hommes sont la même chose en pire. Avec les Google Glass et le contrôle social qui va avec, ça sera juste un peu pire.



"Toute résistance est inutile ! Nous sommes Borg[nes] et vous allez être assimilés [fonctionnaires] !"
7  1 
Avatar de r0d
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 16:59
Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
Je me demande comment on peut sérieusement vivre avec une parano et un stress vis à vis de la technologie qui atteint ces sommets ?
Encore une mauvaise question. Je te propose une autre approche:
Selon Spinoza, la liberté, dans une acceptation absolue, universaliste, ça n'existe pas. Par exemple, l'être humain ne peut pas voler naturellement. Il n'a donc pas cette liberté. Ce sont des restrictions naturelles. De même que nous n'avons pas la liberté de tuer chaque personne que l'on croise. On peut théoriquement le faire, mais personne ne le fait parce que ça aurait de gros graves conséquences. Ce sont des restrictions sociales.
Donc pour Spinoza, être libre consiste à avoir connaissance des limites de notre liberté. Une fois qu'on a connaissance de ces limites, alors on est effectivement (ie. dans les faits) libre de se mouvoir, dans une liberté absolue, dans cet espace.

Dans cette optique, essayer de prendre conscience des dangers qui nous entourent - et les atteintes à la vie privée en fait partie - nous rend plus libre. Un exemple parfait nous est donné par la question des données personnelles. Si tu utilises gmail et facebook sans t'être préalablement posé la question des données personnelles, alors tu vas, sans t'en rendre compte, être victime d'orientations déterminées par des algorithmes: publicités ciblées, recherche de résultats orientée, homogénéité des clusters, sérendipité filtrée, etc. Et donc, sans t'en rendre compte, tu perdras de ta liberté.

Ce n'est pas être paranoïaque que de d'essayer de comprendre le monde qui nous entoure, et d'essayer de se protéger de ses aspects négatifs.
6  1 
Avatar de hn2k5
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 11:26
Pour Parviz, les Google Glass marquent le début d’une nouvelle ère dans la communication.
Hasard... Ils sortent un gadget de plus, pour nous vendre encore plus de conneries toute la journée, et c'est révolutionnaire.
C'est fou le nombre d'inventions révolutionnaires qui sortent ces derniers temps. Cependant, je ne vois pas de diminution significative de la famine, de la pauvreté, des guerres dans le monde, des épidémies, etc...

« Nous la rendrons encore plus rapide » promet-il, avant d'ajouter « un jour nous atteindrons un niveau où, aussitôt que vous aurez une question, vous pourrez la formuler et obtenir une réponse en instantané. »
Je parie qu'ils n'attendront même pas qu'on "ait une question" pour nous proposer tout plein de saloperies inutiles...

Cdlmt
5  1 
Avatar de hn2k5
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 11:30
"comme ça, je vois mes notifs facebook en temps réel"
Oui, mais dans les commentaires, y aura écrit "Envoyé depuis mes lunettes il y a 5 minutes"...
Trop bieyyyyyyyyyn !!
4  0 
Avatar de Aniki
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 15:12
Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
Je me demande comment on peut sérieusement vivre avec une parano et un stress vis à vis de la technologie qui atteint ces sommets ? (...)
Peut-être parce qu'ici, il n'y a pas besoin de beaucoup d'imagination pour voir toutes les dérives possibles avec ce genre de gadget ?
4  0 
Avatar de hn2k5
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 15:34
Je me demande comment on peut sérieusement vivre avec une parano et un stress vis à vis de la technologie qui atteint ces sommets ?
Il vous suffit de regarder derrière vous et de constater les utilisations de la technologie. Vous verrez que tout n'est pas rose, bien au contraire.
L'atome, par exemple, c'est génial !! Mais quand on regarde de plus près, on aurait pu prévoir lors des premiers essais nucléaires que le but d'une telle invention n'était pas d'améliorer le niveau de vie des populations... Surtout connaissant les commanditaires d'un tel projet...
Evidemment, dans toute avancée, il y a des risques à prendre en compte.

Vous êtes (nous le sommes tous plus ou moins) d'ailleurs tellement conditionné qu'un outil qui vous diffusera de la publicité toute la journée - où que vous regardiez - ne vous choque même plus. Vous vous dîtes "moi, je suis au-dessus de tout ça", mais le fait est que la manipulation fonctionne à merveille, et à plein régime.
Sinon on ne balancerait pas autant de pognon dans les "relations publiques", qui sont en fait de la propagande, mais avec un nom différent.
Regardez le travail d'Edward Bernays, déjà abordé cent mille fois ici, c'est particulièrement passionnant.

Ce qui m'étonne, c'est que vu les nombreuses polémiques sur les violations de la vie privée, on puisse encore et encore continuer à croire en de tels produits.

Cdlmt
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web