Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter et le New York Times victimes d'une cyberattaque
Les auteurs seraient des hackers syriens favorables au régime syrien

Le , par olivier.pitton

42PARTAGES

0  1 
Twitter et le New York Times ont été victimes d'une cyberattaque
Les auteurs seraient des hackers syriens favorables au régime syrien


Dans la nuit du mardi 27 août au mercredi 28 août, Twitter et le New York Times ont été victimes d'une cyberattaque revendiquée par l'Armée électronique syrienne (SEA), selon le site spécialisé Circa.


SEA s'en serait également pris à d'autres sites considérées comme ennemi au régime syrien de Bachar-al-Assad, comme CNN, Times et le Washington Post, d'après un tweet du groupe.

"L'estimation préliminaire est que le problème est probablement lié à une attaque externe malveillante", a expliqué Eileen Murphy, une porte-parole du quotidien américain.

Enfin, les réseaux sociaux de la BBC, d'Al-Jazira, du Financial Times et du Guardian ont aussi été visés par l'attaque.

Sur son compte Twitter, SEA dit qu'elle soutient le peuple arable syrien face aux médias arabes et occidentaux.

Source :
Le Monde
Twitter SEA

Et vous ?
Que pensez-vous de cette attaque de grande ampleur ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 28/08/2013 à 17:34
"Une attaque informatique" -> c'est très vague, quelle a été la technique employée ?
De même, combien de temps a duré l'attaque ? Quelle a été la durée (au moins approximativement) d'indisponibilité des sites touchés ?

Bref, une news pas très détaillée...
0  0 
Avatar de Lyons
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/08/2013 à 19:49
Citation Envoyé par Le Monde
En effet, les premiers éléments sur la manière dont s'est produite l'attaque montrent que les pirates sont parvenus à obtenir un accès de très haut niveau dans le système informatique de MelbourneIT, un important registraire australien – c'est-à-dire une société qui gère la location de noms de domaines (lemonde.fr, nyt.com...). Les noms de domaines Twimg.com et Nyt.com étaient gérés par cette entreprise ; une fois entrés dans le système, les pirates ont pu bloquer l'accès par DNS (Domain Name Server, "serveur de nom de domaine" des deux sites
Citation Envoyé par Le Monde
Le site du New York Times est resté inaccessible pendant environ deux heures
0  0