Google bloque à nouveau l'application YouTube pour Windows Phone
Et impose à Microsoft de la développer en HTML5

Le , par Hinault Romaric

41PARTAGES

1  0 
Deux jours après sa publication, l’application YouTube pour Windows Phone de Microsoft a été de nouveau bloquée par Google.

Développée en collaboration entre Microsoft et Google, l’application n’a malheureusement pas obtenu au final l’approbation de Google, tout simplement parce que la firme impose désormais les outils a utilisé pour créer une application YouTube.

« Nous nous sommes engagés à fournir aux utilisateurs une expérience cohérente de YouTube à travers différents dispositifs, et nous avons travaillé avec Microsoft pour développer une application YouTube pour Windows Phone basée sur HTML5. Malheureusement, Microsoft n’a pas respecté cette exigence et a plutôt republié l’application YouTube qui viole nos conditions d’utilisation. Elle a été désactivée. », justifie un porte-parole de Google.

Une demande assez bizarre de Google qui, d’après Microsoft, n’utilise pas HTML5 pour ses propres applications YouTube pour Android et iOS.

Microsoft explique avoir analysé avec l’équipe de Google la possibilité de développer une application HTML5, et les deux entreprises se sont accordées sur le fait que cela demanderait beaucoup de ressources et de temps, « raisons pour lesquelles YouTube pour Android et iOS n’ont pas encore été converties en HTML5 ».

Néanmoins, Microsoft affirme s’être engagé à développer l’application HTML5 avec Google, mais a choisi de publier l’application précédente modifiée, le temps que celle-ci soit développée.




La firme de Redmond explique avoir développé cette application en tenant compte des exigences de Google. Mais, le géant de la recherche en ligne estime que la diffusion des annonces par l’application n’est pas conforme à ses exigences. « Nous avons demandé à Google de fournir les métadonnées utilisées par l’iPhone et Android afin de pouvoir refléter la façon dont les annonces sont diffusées sur ces plateformes, mais jusqu’à présent, Google a refusé de le faire », explique David Howard, avocat de Microsoft, dans un billet de blog.

Pour Microsoft, le blocage de son application n’est rien d’autre qu’un moyen pour Google de détourner les utilisateurs de sa plateforme en mettant des freins insurmontables. « Google bloque notre application parce qu’ils ne veulent pas que nous fournissions à nos utilisateurs la même expérience que sur Android et iPhone. Les barrages mis en place par Google sont impossibles à surmonter et ils le savent », regrette Howard.

« Nous pensons qu’il est clair que Google ne veut tout simplement pas que les utilisateurs de Windows Phone aient la même expérience que sur Android et iOS, et que leurs objections ne sont rien d’autre que des excuses », conclut Microsoft.

Source : Microsoft, The Verge

Et vous ?

Que pensez-vous de la réaction de Google ? Légitime ou irrationnelle ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/08/2013 à 22:52
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils abusent de leur position dominante (très recemment avec secure boot, limitant l'installation d'un OS autre que microsoft W8)
L'UEFI c'est un consortium, les linuxiens pouvait envoyer des gens pour être représentés et faire porter leur voix. De plus ca n'est qu'un simple flag à désactiver dans le bios.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils abusent de leur position dominante pour Office, et ont usé de solutions pas top pour forcer à utiliser leur format open document*
C'est un format déposé auprès de l'iso, spécifié et documenté. Libre à chacun de faire le code pour l'interpréter correctement.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils empechent avec la vente lié d'avoir une vrai concurrence sur le marché PC
Personne n'empêche un fabriquant de choisir autre chose comme OS. La preuve avec ce qu'il y a sur tablette et le Chrome OS. Les fabriquants fabriquent ce que les gens veulent.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- fait tout pour empêcher l'interopérabilité même dans des cas de retro-ingeniering (cas de la compatibilité sql server/scripts linux, cf freetds...)
On parle de quoi dans la compatibilité SQL Server ? Du T-SQL ? Si oui, alors est ce que tu connais beaucoup de SGBD qui gère correctement la dernière norme SQL ? Aucun en fait
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils "racket" Android (menace des constructeurs un peu frileux au lieu de s'attaquer directement au créateur Google)*
Un brevet, c'est un brevet, c'est comme ca. Si la société racketée, n'est pas d'accord, libre à elle de ne pas accepter de traiter avec MS et de porter ca devant les tribunaux. Et non, Microsoft ne peut pas s'attaquer à Google pour la simple raison que Google transfère les responsabilités sur le fabriquant lorsque celui-ci utilise Android. Contrairement à la plateforme Windows Phone ou c'est Microsoft qui est responsable.
3  1 
Avatar de Nicam
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 13:47
Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de marrant la dedans.
MS n'est pas celui qui est embêté, mais bien les clients.

Est ce que ca me fera aller vers Android, assurément pas !
Si MS avait fait ce genre de chose, on aurait crié au scandale, mais là, c'est presque normal...

Pourquoi donc Google ne developpe t'il pas son propre produit ?
2  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 11:31
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
« Nous nous sommes engagés à fournir aux utilisateurs une expérience cohérente de YouTube à travers différents dispositifs, et nous avons travaillé avec Microsoft pour développer une application YouTube pour Windows Phone basée sur HTML5. Malheureusement, Microsoft n’a pas respecté cette exigence et a plutôt republié l’application YouTube qui viole nos conditions d’utilisation. Elle a été désactivée. »
Il doit manquer un bout dans la traduction... Google précise que "Microsoft n'a pas fait les mises à jour nécessaires du navigateur [...]"

("Microsoft has not made the browser upgrades necessary to enable a fully-featured YouTube experience, and has instead re-released a YouTube app that violates our Terms of Service,"
1  0 
Avatar de paclick
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 11:54
C'est la loi du commerce.. Elle peut parfois être impitoyable hahahah !!
Ou même pitoyable...
1  0 
Avatar de Kikuts
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/08/2013 à 13:51
Microsoft bloquerait une application comme Skype sur Android et ça serait la fin du monde...

Perso ça me déçoit plus de Google que de Microsoft qui n'a pas hésité à risquer une amende pour proposer l'appli youtube aux utilisateurs !

Perso, quand j'ai vu que c'était une appli HTML5 alors que je voulais une expérience native, j'ai désinstallé l'appli directement ! Android et iPhone ont le droit à une appli native mais pas Microsoft ? Merci google de te soucier des utilisateurs encore une fois...

Mais bon, c'est tellement plus cool d'envoyer Microsoft faire une appli HTML5 qui va coûter le triple de la version native pour une moins bonne expérience
1  1 
Avatar de Lyons
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/08/2013 à 21:30
Je trouve que ça relève plus de l'aberration que de la stratégie commerciale.
Si MS s'avisait à faire un coup comme ça à Google ou Apple, Obama en personne s'occuperait de l'affaire (cf. http://www.developpez.com/actu/59754...-cartographie/ )
mais la tout le monde trouve ça normal.
Tout le monde prend MS pour le grand méchant alors que cela n'a pas lieu d'être.
1  1 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 19/08/2013 à 10:35
Le seul truc que je reproche à ce système,c'est que ca soit Microsoft qui délivre les clefs. Le principe technologique me semble quand même pas mal. Mais c'est dur de trouver une autorité avec cette responsabilité acceptée mondialement, on la fait dépendre de qui ? Du Département du Commerce américain? Pas sur que ca simplifie la vie des linuxiens
Pour les autorités de certification c'est la même chose faut payer pour se faire signer son certificat.

Citation Envoyé par imikado Voir le message
1. je parlais de la manière dont le choix de ce fameux format bureautique avait été choisi (cf mon post précédent, sources à l'appui
2. dans la théorie oui, dans la pratique c'est pas vraiment ça
je cite
et
note: les sources de wikipedia sont en bas de l'article en question
sources: http://fr.wikipedia.org/wiki/Office_Open_XML
Je note quand même dans ces citations que les gens se plaignent de l'exhaustivité de la documentation, tu avoueras que c'est quand même un comble, d'habitude c'est le contraire

Citation Envoyé par imikado Voir le message
Pour le point sur la vente lié je veux bien le retirer de la liste, en effet c'est plus aux constructeurs de changer et de séparer la clé d'activation de windows (souvent coller sur la machine: sous la batterie pour les portables) du prix du matériel, ainsi on pourrait rééllement et simplement choisir de payer pour activer son windows ou non
Tout à fait !
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Non je ne parle pas de la grammaire, je parle de la communication avec Sql server via des outils comme freetds:
je cite :
Source: http://freetds.schemamania.org/faq.html
Connais po trop ce truc, néanmoins, il y a des outils pour accéder à SQL Server depuis Linux. C'est pas bien le truc du lien ci-après ?
http://technet.microsoft.com/fr-fr/l.../hh568451.aspx

Citation Envoyé par imikado Voir le message
Si ce que vous dites était un fait avéré:
1. Google n'aurai j'aimait traité cette pratique d'extorsion
2. tous les constructeurs paieraient la même dime, il n'auraient pas besoin d'avoir à discuter un par un avec microsoft
En fait, c'est assez complexe et il y a plusieurs paramètres qui rentrent en compte dans les calculs : Il y a le nombre de brevets violés (ou du moins avec suspicion de viol), il est non uniforme entre les firmes suivant les surcouches et les modèles. Il y a les accords commerciaux entre Microsoft et les sociétés, du genre "jte fais payer moins pour Android mais tu me ponds de la tablette RT". Enfin, il y a la réputation et l'efficatités des équipes juridiques et leurs capacités de négociations
C'est comme comme au souk, deux touristes ne paient jamais la même chose pour le même plat à Tajine

Citation Envoyé par imikado Voir le message
Vous noterez que je ne troll aucunement, j'argumente chaque point que j'avance

PS: Quand j'étais plus jeune je trollais, mais maintenant Papa et une dizaine d'années d'expérience de code m'ont assagi
Je note, je note, j'essaie aussi d'etre constructif
1  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 11:34
Que pensez-vous de la réaction de Google ? Légitime ou irrationnelle ?
Je peux comprendre google, c'est le seul moyen qu'ils ont d'embeter Micosoft face aux "rackets des constructeurs Android" cf google lui-même:
Citation Envoyé par Google
"This is the same tactic we’ve seen time and again from Microsoft. Failing to succeed in the smartphone market, they are resorting to legal measures to extort profit from others’ achievements and hinder the pace of innovation. We remain focused on building new technology and supporting Android partners."
source: http://techcrunch.com/2011/09/28/mic...ortion-google/
0  1 
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 11:42
Google impose ni plus ni moins un frein supplémentaire pour son concurent !
C'est la loi du commerce.. Elle peut parfois être impitoyable hahahah !!
0  2 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 11:45
Citation Envoyé par Shuty Voir le message
Google impose ni plus ni moins un frein supplémentaire pour son concurent !
C'est la loi du commerce.. Elle peut parfois être impitoyable hahahah !!
Google pourrait s'en servir comme bras de levier pour exiger de Microsoft l'équivalent de la suite office tournant sur surface RT sur android
Du donnant donnant

Comme ça, les clients seraient gagnant
0  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web