USA : Un sénateur appelle a la réforme des lois de surveillance comme le Patriot Act
« si rien n'est fait, nous allons le regretter »

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
« Si nous ne saisissons pas ce moment unique dans l'histoire pour apporter une réforme à nos lois et pratiques sur la surveillance nous allons tous le regretter. ». Cette déclaration du Sénateur Démocrate Ron Wyden au Center for American Progress intervient dans un contexte où les États-Unis sont très mal vus par le reste du monde suite aux révélations des projets d'espionnage de l'envergure de PRISM par Edward Snowden.

Membre de la commission de renseignement au Sénat, Wyden n'a pas sa langue dans la poche : « le mois passé, les révélations d'un ancien sous-traitant de la NSA ont mis à feu la surveillance mondiale. Plusieurs dispositions secrètes de la loi ne le sont désormais plus et le peuple américain a finalement pu voir certaines des choses pour lesquelles j'ai tiré la sonnette d'alarme depuis des années déjà. Et quand ils l'ont su, ils étaient stupéfaits et en colère. »

Bien qu'étant, comme beaucoup d'autres membres du congrès, en faveur du Patriot Act et d'autres législations de la sécurité nationale proposées pour prévenir des attaques terroristes, il s'étonne de voir ces lois, qui avaient des dates de péremption, se prolonger indéfiniment. La résultante est la création d'un état de surveillance qui entrave les libertés citoyennes pour lesquelles les pères fondateurs se sont battus.

Et le FISA (Foreign Intelligence Surveillance Act) dans tout ça ? Une loi pour mettre la Cour responsable des décisions relatives aux surveillances (FISC) à la botte du gouvernement selon lui : « le tribunal fonde ses décisions uniquement sur l'appréciation des arguments du gouvernement par le juge. »

« Plusieurs de mes collègues et moi avons fait de l'abolition des lois secrètes notre mission. » Pour lui, les lois secrètes entravent les principes de base de la démocratie américaine et n'ont donc pas leur place en Amérique. Les lois secrètes n'ont pas seulement servi à établir des programmes de surveillance de masse, mais aussi pour justifier des actions un cran plus sérieuses comme la frappe de drones contre des citoyens américains. « Je crois que les Américains ont le droit de savoir quand l’État estime qu'il a le droit de les tuer », explique-t-il.

Source : discours du Sénateur Ron Wyden

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/07/2013 à 23:09
Whaoooo ! En effet très franchouillard ce Sénateur. Le statut de "Démocrate" lui convient parfaitement.

Maintenant qu'il a mis ça sur la table, si la réponse s'avère négative, les USA vont être définitivement considérés comme des afficionados de Hitman et de James BOND. Et franchement, ma colère et mes craintes se transformeront sûrement à ce moment là en mépris.
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/07/2013 à 8:33
Toutes ces lois et surtout toutes les dispositions qui les accompagnent sont extrémement dangereuses, pas forcément à l'instant t où elles sont mises en place mais plus tard.
Imaginons qu'une des pseudo-démocraties dans lesquelles nous sommes devienne une dictature (et l'histoire nous a montré que c'était possible), les moyens de surveillance déjà en place seraient du jamais vu dans une dictature. Or on a vu qu'ils se débrouillaient déjà suffisament bien comme ça, inutile de leur fournir des moyens de contrôle extrèmement puissants.
Avatar de CHbox CHbox - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/07/2013 à 9:42
Je ne remet pas en question la bonne foi de cet homme et j'espère qu'il pense sincèrement ce qu'il dit et qu'il agit, mais je ne peux m'empêcher, en voyant tout ce qui se passe depuis les révélations, de penser à l'épisode de South Park sur la rivalité entre pro et anti-guerre, l'idée était de dire que les US pouvaient se permettre sans soucis de faire la guerre tout en restant un pays démocratique aux yeux du monde car la majorité d'entre eux manifestait contre la guerre, en clair montrer qu'ils sont contre, mais la faire quand même. Et bien ici ça y ressemble beaucoup, on entend des tonnes de discours pour expliquer qu'ils sont contre l'espionnage, que c'est mal, que les citoyens doivent être informés et libres, mais dans les actes c'est tout le contraire qui est en place.

En tout cas j'espère que cette histoire ne tombera pas aux oubliettes avant qu'on sorte de cette situation, et pourquoi pas (mais je suis peut-être trop exigeant) que les JT se mettent à en parler un peu histoire que plus de gens (ceux qui regardent le JT de TF1 quoi) prennent conscience du sujet, si on peut nous parler de la neige pendant 2 semaines on peut bien parler de ça de temps en temps non? (d'un autre côté, ils en parlent peut-être, j’admets ne pas regarder).
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/07/2013 à 10:22
Citation Envoyé par CHbox  Voir le message
Je ne remet pas en question la bonne foi de cet homme et j'espère qu'il pense sincèrement ce qu'il dit et qu'il agit, mais je ne peux m'empêcher, en voyant tout ce qui se passe depuis les révélations, de penser à l'épisode de South Park sur la rivalité entre pro et anti-guerre, l'idée était de dire que les US pouvaient se permettre sans soucis de faire la guerre tout en restant un pays démocratique aux yeux du monde car la majorité d'entre eux manifestait contre la guerre, en clair montrer qu'ils sont contre, mais la faire quand même. Et bien ici ça y ressemble beaucoup, on entend des tonnes de discours pour expliquer qu'ils sont contre l'espionnage, que c'est mal, que les citoyens doivent être informés et libres, mais dans les actes c'est tout le contraire qui est en place.

En tout cas j'espère que cette histoire ne tombera pas aux oubliettes avant qu'on sorte de cette situation, et pourquoi pas (mais je suis peut-être trop exigeant) que les JT se mettent à en parler un peu histoire que plus de gens (ceux qui regardent le JT de TF1 quoi) prennent conscience du sujet, si on peut nous parler de la neige pendant 2 semaines on peut bien parler de ça de temps en temps non? (d'un autre côté, ils en parlent peut-être, j’admets ne pas regarder).

Bien vu. Quand on examine objectivement la situation aux Etats-Unis, on se rend compte que ce pays n'a plus grand chose d'une démocratie. Ce qui ne les empêche pas de continuer à clamer qu'ils sont le pays de la liberté, et personne ne le conteste réellement. La France a récemment refusé de donner l'asile politique à Edward Snowden en prétextant que comme les Etats-Unis sont un pays démocratique et un état de droit, cela ne se justifiait pas. C'est donc un position tout ce qu'il y a de plus officielle de continuer à considérer les Etats-Unis comme une démocratie, du moins en France. L'écart entre la réalité et les affirmations de politiques s'accroit...
Avatar de hn2k5 hn2k5 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/07/2013 à 18:09
Tssss ! "Liberals" !

Franchement, s'ils reviennent sur cette horreur qu'est le Patriot Act, mise en place par Deubelyou et son gang de requin, j'en tomberai le cul par terre.

Cdlmt
Avatar de headmax headmax - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/08/2013 à 0:54
Ah faut croire que les jeunes pays sans réel histoire sécrète trop de phéromones.

Chronologie des guerres américaines, nos amis qui nous on aidé pour nos beaux yeux (plan marshal, accords blum byrnes...).

http://mecanoblog.wordpress.com/2010...ans-le-monde/#
Contacter le responsable de la rubrique Accueil