Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Moteur de recherche : Microsoft et Yahoo seraient proche d'un accord
Vont-ils fusionner ?

Le , par Annaelle32, Correspondant Actualités
Microsoft et Yahoo : Accord imminent
Le projet de rapprochement des deux noms Yahoo et Microsoft ne date pas d’hier. Mais aujourd’hui, l’accord semblerait sur le point d’aboutir et qui devrait en principe renflouer les caisses de Yahoo et affirmer la place de Microsoft dans l’univers des moteurs de recherche. Mais bien que les indicateurs tendent tous vers le vert, les critiques restent prudents.

Relance
On se souvient tous de Microsoft qui a déjà lancée une première offensive l’année dernière pour essayer d’acquérir le célèbre moteur de recherche Yahoo. En effet, en février 2008, les deux parties étaient déjà sur le point de conclure un accord, mais Jeffrey Yang, PDG de Yahoo, de l’époque, a mis trop de temps pour réfléchir. Et d’ailleurs, cette hésitation lui aura coûté sa place, sous l’impulsion des actionnaires qui lui reprochaient « une erreur stratégique ».

Microsoft récidive cette année encore et pourrait cette fois-ci faire mouche et s’emparer, par la même, des 30% des parts de marché mondial sur les moteurs de recherche. Mais le conditionnel est toujours de mise dans la mesure où, pour le moment, aucune information ne peut renseigner sur le stade de la discussion ni les modalités financières de l’éventuelle future transaction.

Mariage
Peut-on s’attendre enfin au mariage de Yahoo et Microsoft? La conclusion serait éminente si l’on se réfère au blog All Thing Digital. Dans cette future alliance, pour reprendre la direction des activités de recherche et de publicité de Yahoo, Microsoft aurait décaissés des milliards de dollars. Microsoft pourra alors gérer tous les liens sponsorisés sur Yahoo. En contre partie, Yahoo recevrait, en supplément, 110% des revenus issus des activités de recherche sur les deux années qui suivront la signature de « l’acte de mariage » et 90% après.

D’ailleurs, trois dirigeants importants en charge des activités en ligne de Microsoft, Yusuf Mehdi, Satya Nadella, et Qi Lu, ont rejoint la Silicon Valley pour arrêter les derniers détails de l’accord, lequel pourrait être officialisé dès cette semaine.

Concurrence

On savait que Microsoft ambitionne depuis belle lurette d’intensifier sa présence sur le domaine des moteurs de recherche. Bing, son moteur de recherche tout fraîchement sorti, dont la promotion aura coûté cent millions de dollars, illustre parfaitement cette ambition. Malheureusement, les premiers engouements, réflexes naturels provoqués par la curiosité, se sont vite estompés et n’ont fait que jeter une ombre passagère sur la popularité Google et compagnies. Mais Microsoft n’en démord pas et revient à la charge. Ainsi elle compte désormais grignoter au moins 30% de l’étendue du marché sur les moteurs de recherche. Et elle envisage, par la même occasion, de concurrencer, sinon tout au moins d’approcher, les 65% de parts que Google s’est immuablement offert. Microsoft se hisserait alors à la seconde place dans le classement des moteurs de recherche.

Bref, Microsoft compte apparemment associer ce mariage avec la sortie de Windows 7, prévu le 22 Octobre. Mais à en croire les analystes, les deux tourtereaux ne sont pas encore en passe d’aplanir toutes leurs divergences et un second échec constituerait un divorce définitif… avant le mariage !


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de tibotibo69 tibotibo69 - Membre averti https://www.developpez.com
le 21/07/2009 à 9:09
Il ne manquerait plus que Microsoft rachète Google, on est en route vers une monarchie informatique !
Avatar de entreprise38 entreprise38 - Inactif https://www.developpez.com
le 21/07/2009 à 13:05
@tibotibo69 : Tu fumes quoi, ça a l'air marrant ton truc

Sérieusement, MS + Yahoo, ça ne pourrait être que bénéfique pour l'utilisateur final, même si Google restera encore longtemps le leader.
Offres d'emploi IT
Développeur Web marketeur et référenceur
Ecomagnet - France - France entière
H/F Développeur mobile android
1000MERCIS - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur DEVOPS (puppet / ansible)
Client final - Editeur de logiciel - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil