Les fournisseurs de cloud préconisent des standards ouverts

Le , par Annaelle32, Correspondant Actualités
Les fournisseurs de cloud computing préconisent des standards ouverts Le concept de « nuage », basés sur des traitements informatiques répartis et délocalisés, suit son petit bonhomme de chemin. Ainsi tout le monde convient que les standards ouverts sont intéressants, mais nombre d’entre eux proposent divers chemins pour y arriver.

Plusieurs sociétés ont annoncé aujourd'hui la sortie d'un nouveau standard de nuages, la spécification Configuration Management Database Fédération (CMDBf), créée par Distributed Management Task Force (DMTF), un organisme à vocation non lucrative.

CMDB

Les CMDBs apportent aux organisations des IT (Information Technology) une complète visibilité dans les attributs, les relations et les dépendances des composants dans leurs environnements informatiques. La fédération standard fournira alors un chemin d’accès à l’information sur l’IT dans les CMDBs, distribuées à travers de multiples référentiels afin de créer une vue plus complète et plus précise des renseignements sur l’IT, répartis sur de multiples sources de données.

«Chaque jour, nos clients demandent de l'aide CA pour implémenter les CMDBs qui rassembleront les actifs et la configuration des données provenant des systèmes CA et non-CA. Sans une vaste fédération, la gestion de la configuration sera tellement compliquée que les entreprises seront obligées de restreindre la portée de leurs projets CMDBs et de limiter la réalisation de leur valeur potentielle », a déclaré Brian Bell, Senior Vice President pour la gestion des services au CA (NYSE: CA).

"Comment construisez-vous un modèle de service, lorsque certains ou l'ensemble des informations sur les composants sous-jacents sont stockés dans des sources de données radicalement différentes ? Une fois le modèle construit, comment sera-t-il gardé à jour ? Tant qu'aucune organisation ne peut résoudre ce problème, le SACM reste absolu. Le CMDBf se concentre sur une approche à l’accès des données supportées par votre SACM, basée sur des standards,», ajoute un autre responsable.

BMC Software
D'autres sociétés travaillent également sur de meilleures CMDBs. Ainsi, la semaine dernière, BMC Software (NYSE: BMC) a mis en valeur l'importance des CMDBs avec la sortie de sa plate-forme de Business Service Management.

D’ailleurs « Une CMDB peut aider à prévoir l'utilisation de nuages », a déclaré Meghan Stebler, un responsable du marketing stratégique de BMC Sofware, au InternetNews.com dans un e-mail. Et il continue en affirmant que : «Savoir ce que vous avez et comment il est utilisé en est la première étape.»

Dernières nouvelles
De même, la semaine dernière, l’hébergeur Web Rackspace (NYSE: RAX) a annoncé des API pour la Rackspace Cloud, basés sur des standards ouverts. En effet, selon cette société, l'API peut fournir des données sur l’instance d’une machine virtuelle, lui associer des fichiers pour en créer un serveur, s'assurer que les clients de la VM (Virtual Machine) ne se rassemblent sur un seul hôte, et créer des groupes d’IP partagée afin d'assurer une haute disponibilité.

Enfin, selon Emil Sayegh, directeur général de The Cloud Rackspace, InternetNews.com : «Le Cloud Rackspace est également la seule suite de services où vous pouvez obtenir des nuages, des options d'hébergement dédié ou notre unique offre hybride d'hébergement. »

Quelles seraient selon vous les conséquences de ce standart?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil