Canonical se lance dans une campagne de Crowdfunding pour financer Ubuntu Edge
La société espère réunir 32 millions de dollars pour le smartphone

Le , par Hinault Romaric

81PARTAGES

11  1 
« Ubuntu pour tous publics » est le mot d’ordre de Canonical pour le développement de son système d’exploitation Linux.

Pour atteindre cet objectif, l’entreprise s’est lancée cette année dans le développement d’une déclinaison du système d’exploitation pour les tablettes et les smartphones.

Ubuntu Touch, l’OS mobile basé sur Unity, a été dévoilé il y a quelques mois en version bêta. La finalisation du système d’exploitation est en cours et Canonical doit préparer le chemin pour son lancement.

L’organisme a déjà créé un CAG (Carrier Advisory Group), une sorte de synergie autour de l’OS, qui bénéficie à ce jour du soutien de plus de huit opérateurs.

Canonical vient de se lancer dans un nouveau projet, tout aussi ambitieux pour propulser Ubuntu sur les smartphones. La société vient de dévoiler son projet Ubuntu Edge, un smartphone qui embarquera Ubuntu.


Pour assurer le financement de la conception du dispositif sous sa direction, Canonical s’est lancé dans une campagne ambitieuse de Crowdfunding sur Indiegogo, la plateforme de financement participative. La société espère réunir pas moins de 32 millions de dollars en l’espace de 30 jours. Soit plus d’un million de dollars par jour.

Ubuntu Edge sera un smartphone en triple boot, embarquant par défaut Ubuntu pour mobile, Android et la version Desktop d’Ubuntu.

Le smartphone haut de gamme sera propulsé par une puce quad-core et disposera d’un écran de 4,5 pouces d’une résolution de 1280 x 720 pixels en verre de saphir, d’un appareil photo de 8 mégapixels à l’arrière et d’un capteur avant de 2 mégapixels. Le dispositif aura une mémoire de stockage de 128 Go et une mémoire vive de 4 Go.


La connectivité sera assurée par le Wi-Fi 802.11n, le Bluetooth 4.0, le NFC et la prise en charge de la 4G/LTE. Ces éléments seront complétés par le GPS, l’accéléromètre, le gyroscope, des capteurs de proximité, les sorties USB compatibles MHL, etc.

En cas de réussite de cette campagne, Ubuntu Edge sortira en mai 2014 et coutera 830 dollars. La particularité du smartphone est qu’il permettra d’utiliser Ubuntu desktop, lorsqu’il sera connecté à un écran et un clavier USB.



La campagne va bon train, et au moment où nous écrivons cet article, le projet a déjà atteint 3 300 000 dollars.

Source : le projet sur Indiegogo

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ambitieux ?

Êtes-vous attiré(e) par Ubuntu Edge ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/08/2013 à 14:29
Echec évident j'ai envie de dire : quand on fait du crowdfunding, c'est en attirant les masses qu'on obtient des fonds. Vous savez ces gens qui n'ont pas beaucoup de sous et ne donnerons, pour la grand majorité, que quelques dollars à quelques dizaines. Si on fait du haut de gamme, on cherche des sponsors, on ne fait pas du crowdfunding. Si l'OS est initiallement destiné à un large public, le téléphone lui est destiné à ce petit pourcetnage de riches et de fans hardcore qui dépensent sans compter.

Citation Envoyé par ugo-sans-h Voir le message
personnellement je trouve ce projet très intéressant et compte bien le suivre de prêt.

Je comprends les Linux user critiquant Canonical, mais pour ma part je trouve ça très bien qu'une société distribue un OS basé sur de l'Open Source que l'on peut s'approprié gratuitement et destiné à un large public.

Linux je l'utilise chaque jours au bureau comme chez moi. Pour un développeur c'est très pratique. Linux n'est pas rependu en tant que Desktop parce que le grand public recherche avant tout un mediacenter (Video, Musique, internet et traitement de texte).

Avoir un OS sur un socle Linux mais avec un interface repensé pour le large public et qui plus est gratuit, je trouve cette approche excellente pour venir concurrencer les Windows et autre Mac OS.

Ce n'est pas parce que Linux viens du monde des serveurs et qu'il est utilisé majoritairement par des geek à l'aise avec le terminal que l'on peut pas proposer de nouvelles approches avec une interface User Friendly.
C'est comme pour Windows 8, ce qui est louable, au moins, c'est qu'ils essaient.

De plus en plus de collègues passe à Mac. Pourquoi ? Parce qu'ils ont la puissance d'un terminal Unix couplé à une IHM ergonomique, belle et confortable.

l'idée d'avoir un phone sous ubuntu m'attire pas mal. On peut penser que Ubuntu proposera des outils de synchronisation entre son desktop et son smartphone et des remote pour gérer les appli du pc directement depuis son phone. Un peut à l’instar de la bulle Apple sans que celle-ci sois verrouillée.

Seul question, est-ce sous la juridiction de Prism, XKeyScore ou autre cochoncetté Américaine ? (Bien que nous aillons pareil en France).
Sauf que, OS gratuit ou non, un téléphone à $700 c'est pas gratuit et certainement pas destiné à un large public. Et c'est pas comme si il suffisait d'insérer un live CD dans son téléphone actuel pour installer cet OS : peu de gens pourront avoir cet OS sans acheter le téléphone qui va avec, et cela probablement avant un bon moment.

Là on est sur la marché du luxe, pas du grand public. Tes arguments font très réchauffés (vieux arguments obsolètes), en particulier parce que tu parles avant tout de PC et de Linux en général. Pour une approche grand public et un OS gratuit, l'approche de Firefox est bien plus compatible. Canonical, de mon point de vue, se contente de surfer sur la vague "smartphone et OS libre" en jouant avec des mots clés qui n'ont rien à faire là, "grand public" étant le cas le plus représentatif de ces mots clés à mon sens.
5  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 17:47
L'appareil dont le comportement change selon à quoi il est relié (smartphone, PC voire tablette et pourquoi pas TV) est notre futur de l'informatique. Et ce futur devient concret avec l'Ubuntu Edge.

En parlant de futur, ceci montre qu'Ubuntu est la seule distro Linux "desktop" à avoir un avenir. Le jour où certains proposeront des "Ubuntu Edge"-like sous Mint, Mageïa, Debian ou encore Gentoo, je pourrai commencer à reconsidérer ma position sur le sujet.

On a là que la convergence PC + Smartphone mais c'est un bon début. Il ne reste plus qu'à mixer tout ça avec la tablette Surface de Microsoft et le Padfone d'Asus.

Certains railleront ses caractéristiques élevées mais il faut bien ça pour faire PC (même si 256 Go auraient été plus indiqués pour la mémoire). Pour continuer sur les caractéristiques je serais curieux de connaitre son autonomie et s'il chauffera beaucoup ou pas. Quant au design ce n'est pas celui du siècle mais c'est pas le plus important.

Bravo aussi pour le multiboot qui est sûrement un début de solution pour ce qui est de choisir l'OS mobile qu'on veut avoir sur son smartphone.

Ce qui est bien avec l'Ubuntu Edge, c'est aussi son côté décomplexé. Là où les Nexus de Google ne jouent pas à fond le côté "proof of concept" geek d'Android, l'Ubuntu Edge ne se pose pas de question et montre tout.

L'idée du financement participatif est une bonne idée. Shuttleworth aurait très bien pu décider de tout financer. En attendant, ça permet à Canonical de montrer qu'il a une communauté, lui à qui on reproche de se mettre à faire cavalier seul. Quant à la somme, elle est comme les caractéristiques : élevée mais il faudrait bien ça. Un million par jour c'est beaucoup. Là ça augmente vite parce que l'Ubuntu Edge est sous les feux de l'actualité, mais qu'en sera-t-il dans une ou deux semaines ? Le projet recevra-t-il toujours 3,4 millions de dollars par jour ? Pas si sûr. J'espère fortement qu'ils arriveront à la somme car il y a une petite récompense supplémentaire qui les attend, à savoir celle du record de la plus grosse campagne de financement participatif réussie à ce jour.

Je me pose des questions sur sa disponibilité. Dans la vidéo, Mark Shuttleworth annonce que l'Ubuntu Edge sera disponible pour tous les supporteurs du projet. Mais qui cela concerne-t-il vraiment ? Ceux ayant réclamé une contrepartie incluant un Ubuntu Edge (600$ pour un prix spécial, 830$ pour un Ubuntu Edge, 1.400$ pour deux Ubuntu Edge, 10.000$ pour une édition spéciale, 80.000$ pour un "pack Entreprise 100" ? Tous ceux ayant demandé une quelconque contrepartie (les mêmes que précédemment + ceux de la contrepartie à 20$) ? Tous ceux ayant donné ne serait-ce qu'un dollar en guise de soutien sans forcément réclamer de contrepartie ? Tout le monde s'ils ont beaucoup plus que prévu (ou pas) ?

Suis-je attiré par le Edge ? Oh que oui. C'est pour des appareils comme l'Ubuntu Edge que nos petits cœurs de geek battent chaque jour. Après j'aimerai en savoir plus sur qui y aura droit. S'il faut obligatoirement financer la campagne à hauteur de 830$ pour en avoir un via une contrepartie, ce sera sans doute sans moi. Par contre si la contrepartie à 20$ ou une simple contribution permet d'avoir une option d'achat sur l'Ubuntu Edge, alors pourquoi pas. Ça n'engage à rien (ou presque). Libre à moi de "lever l'option" par la suite ou pas. La date de disponiblité (mai 2014) ne me dérange pas, j'ai de quoi l'attendre tranquillement. Il restera juste à savoir si le prix de l'Ubuntu Edge est juste ou bien exagéré pour ce que c'est (auquel cas ce sera le Nokia Lumia 1020 pour moi).
3  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/07/2013 à 17:35
« Ubuntu pour tous publics » est le mot d’ordre de Canonical
Ubuntu Edge sera un smartphone en triple boot, embarquant par défaut Ubuntu pour mobile, Android et la version Desktop d’Ubuntu.

Le smartphone haut de gamme sera propulsé par une puce quad-core et disposera d’un écran de 4,5 pouces d’une résolution de 1280 x 720 pixels en verre de saphir, d’un appareil photo de 8 mégapixels à l’arrière et d’un capteur avant de 2 mégapixels. Le dispositif aura une mémoire de stockage de 128 Go et une mémoire vive de 4 Go.
C'est moi où le "pour tout public" est quand même vachement orienté "public riche" ?
3  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/08/2013 à 16:30
Il y a plusieurs raisons à cet échec et je ne pense pas que la somme demandée soit la principale.

Pour moi l'échec se situe principalement au niveau des perks proposés. Etrange qu'un perk comme celui du T-shirt n'ait pas été proposé dès le début. Mais ce n'est pas le plus déconnant. La principale erreur vient du montant proposé pour avoir un Ubuntu Edge. La campagne a permis de fixer empiriquement la valeur marchande de l'Ubuntu Edge vers 660$. Au delà de cette valeur, les gens ont été nettement moins pressés de réclamer un Ubuntu Edge. Canonical n'a hélas pas su comprendre cela et a passé la majorité de son temps à proposer des perks avec des prix plus élevés, notamment celui de la dernière chance avec "un Ubuntu Edge pour 695$". Idem pour l'édition collector. Au lieu d'en proposer 50 à 10.000$, ils auraient dû en proposer 100 à 5.000$. La somme récoltée aurait été la même mais plus de gens se seraient bousculés sur ce perk. Il y a aussi les perks pour les entreprises. Quelle mouche a piqué Canonical en les proposant ? Imaginaient-ils que des DSI allaient investir plusieurs milliers de dollars dans des smartphones Ubuntu Touch tout en ne sachant pas ce que l'OS proposait comme solutions pro ? L'Ubuntu Edge est auusi un smartphone Android. Mais il doit y avoir mieux qu'un Ubuntu Edge comme smartphone Android pro, non ? En bref si Canonical avait proposé la gamme de perks suivantes ils auraient sans doute eu plus de succès :
  • 20$ : pionnier d'Ubuntu Touch.
  • 30$ : frais de port offerts.
  • 50$ : un T-Shirt.
  • D'autres perks avec des goodies Ubuntu ou qui les concernent.
  • 660$ : un Ubuntu Edge.
  • 1300$ : deux Ubuntu Edge.
  • 5000$ : un Ubuntu Edge collector.
  • D'autres perks avec plusieurs Ubuntu Edge, dont les perks Entreprise (je les garde quand même).


Il y a aussi la période de l'année qui je pense est mal choisie. S'il y a un moment dans l'année où les gens se déconnectent, c'est bien en juillet-août pendant leur vacances estivales. Ces gens là auraient entendu parler de l'Ubuntu Edge et s'y seraient plus intéressés à une autre période de l'année. Ils représentent des donneurs potentiels en moins. Après le creux médiatique de Juillet-Août permet aussi de faire parler plus facilement de soi. C'est comme ça que Jolla a fait connaître ses projets de suite de MeeGo Harmattan au monde entier il y a un an. S'ils avaient choisi de le faire pendant un gros salon high tech ou bien pendant la sortie de l'iPhone, personne ne se serait intéressé à eux.
Pour revenir à Canonical je pense qu'ils auraient dû faire ça en Octobre-Novembre. Ils auraient dû profiter de la sortie d'Ubuntu 13.10 Saucy Salamander. Ubuntu 13.10 étant aussi la première version stable d'Ubuntu Touch (pour les quatre Nexus de test seulement), ils auraient pu enchaîner cette sortie avec l'annonce de la campagne de financement de l'Ubuntu Edge à ce moment. En plus cette période se situe juste après celle où les gros acteurs ont annoncé et lancé leurs produits pour la fin de l'année (dont Apple et ses nouveaux iDevices).

J'ai également envie de rajouter le choix du site de financement participatif. Une étude récente ont montré que les projets sur IndieGoGo avaient beaucoup plus de chances d'échouer que de réussir. Le site y avait alors été qualifié d'Indie-No-Go. Kickstarter aurait donc été plus indiqué que ce projet de grande envergure.

Pour finir je n'oublie pas la somme. Shuttleworth aurait dû revoir sa participation dans l'Ubuntu Edge à la hausse.
3  0 
Avatar de Homo_Informaticus
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 14:07
Sr toutes les actualités parlant de ce téléphone, la majorité des commentaire parle de tester le produit sorti. Dommage pour la campagne

Cela fait plus investissement avec un retour produit que financier, maintenant je ne suis pas convaincu que beaucoup d'entreprises soient prêt à investir toute une "flotte" de 100 téléphone (voir possibilité sur la page) pour un produit non fini.

Ceci dit l'idée du smartphone dockable -> PC est sympa.
2  0 
Avatar de Muchos
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/07/2013 à 18:38
Citation Envoyé par DVP
Que pensez-vous de ce projet ambitieux ?
Êtes-vous attiré par Ubuntu Edge ?
Ça m'embête parce que le device est encore lié (jusque dans son nom) à un OS. Je ne veux pas de multiboot: je veux pouvoir changer d'OS comme de slip (donc pas souvent mais quand même…).
Quant au prix, c'est inaccessible pour moi. Je veux juste un smartphone libre connecté à Internet.
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 09/08/2013 à 14:06
Citation Envoyé par glad33bx Voir le message
Pas grave si le projet échoue

Autant, j'étais fan d'Ubuntu, autant maintenant, ils me déçoivent en voulant tout monneyer et sortir des "standards" (abandon d'X11, ...)

Je suis porteur du projet dans mon entreprise de recycler les vieux PC en fin de vie pour les donner aux salariés.
Jusqu'à présent, j'utilisais Ubuntu avec GNOME.
Unity m'avait déjà beaucoup ennuyé, mais depuis la version 12, beaucoup de nos matériels ne sont plus supportés, alors je me suis tourné vers... Debian !

Et tout marche
Si vous n'aimez pas ubuntu à cause d'unity, faites comme beaucoup d'entre nous et migrez vers xubuntu (xfce) ou kubuntu (kde), voir allez jetez un oeil du coté de linux mint avec mate et cinnamon
2  0 
Avatar de arnolddumas
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/08/2013 à 16:40
Citation Envoyé par glad33bx Voir le message
Autant, j'étais fan d'Ubuntu, autant maintenant, ils me déçoivent en voulant tout monneyer et sortir des "standards" (abandon d'X11, ...)
L'abandon de X11 est une bonne chose, le non-soutien de Wayland ne l'est pas.

Le projet me plait assez mais Mark n'a pas été assez cocky sur ce coup. Pour moi, il fallait soit jouer le tout pour le tout et qu'il investisse de son argent afin de lancer la production, soit ne rien faire. Un tel crowdfunding était d'avance voué à l'echec. 700$ pour un télephone qui n'existe pas encore, ça fait cher non ?
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 22/08/2013 à 18:26
C'est un echec pour la campagne en elle même mais c'est un formidable coup de pub pour cannonical

Et comme dit plus haut, ça manquait de palier
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 24/07/2013 à 16:34
Je suis partagé sur ce produit:
D'un coté je trouve l'idée d'avoir une unité centrale dans la poche très bien
Mais de l'autre, avec un processeur ARM on va limiter les logiciels disponibles (ils faut qu'ils existent en version ARM) et au niveau performance...

De plus la solution du crowfounding choisie est beaucoup trop ambitieuse: pourquoi demander autant en aussi peu de temps ?
Je trouve déjà énorme d'avoir déjà récolté 4 millions Mais 32 millions c'est énorme
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web