Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Grande-Bretagne aussi expérimente sa voiture autonome
Peut-on espérer un projet Français viable pour y répondre avant 15 ans ?

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

4  2 
Après la Californie et le Nevada, les voitures autonomes vont être expérimentées officiellement au Royaume-Uni. Les premiers tests seront réalisés par l’Université d’Oxford d’ici la fin de l’année, en collaboration avec Nissan.


Épaulées par le Ministère des Transports, ces « RobotCars » auront pour but à terme de rendre les routes plus sûres. Car quoi qu’en pensent certains, l’assistance informatique – présente jusque dans les pilotes automatiques des avions – permettront un pilotage plus sûr que la conduite de l’immense majorité des conducteurs humains (distances de sécurité et vitesses systématiquement respectées, pas de fatigue ou d’effet lié à l’alcoolémie… et donc pas de forfanteries à la « moi je sais conduire, je peux tracer à 180 sans danger »).

Le point de la sécurité des voitures autonomes a néanmoins des détracteurs – particulièrement en France. Des arguments qui soulignent toujours que la machine est faillible et qu’ils ne souhaitent pas mettre leur vie entre ses mains.

Ce à quoi un journaliste satirique, lassé, répondait récemment dans le magazine Wired par une phrase assassine : « si vous ne faites pas confiance aux voitures sans pilote, ne montez plus dans les ascenseurs… ils ne sont plus tractés par des humains ».

Il n’en reste pas moins que dans un premier temps, les RobotCars seront testées avec un chauffeur, qui pourra reprendre la main quand il le souhaite. Dans un deuxième temps, des tests sur routes publiques pourront être envisagés.



Côté technique, les chercheurs de l’Université d’Oxford ont modifié une Nissan Leaf (un véhicule électrique). Le système de pilotage automatique s’appuie sur un ensemble de capteurs qui permettent de déterminer localement les obstacles, les objets mouvants (autres voitures, piétons), les distances et les vitesses. Le tout en temps réel.



On peut espérer que des expérimentations similaires seront faites en France. Croisons juste les doigts pour que ce soit avant une quinzaine d’années.

Quinze ans, c’est en effet le temps exact qui s’est écoulé entre la première Toyota Prius (1997) et la première vraie voiture électrique de Renault (ZOE en 2013). Comme Toyota travaille officiellement depuis janvier de cette année sur un projet de « self-driving car »… les mauvaises langues (comme moi) persifleront que Renault et PSA pourraient sortir des prototypes fonctionnels en 2028.

Quinze ans, c’est également, d’après le Professeur Newman en charge de la RobotCar, l’aube à laquelle les voitures devraient embarquer ces technologies de pilote automatique de manière parfaitement commune, comme n’importe quel ABS, ESP ou AFU (aide au freinage d’urgence) de série aujourd’hui.

Le projet RobotCar

Source : BBC, « Voitures sans conducteur : la France à la remorque ? » (FranceTV)

Et vous ?

Pour ou contre la voiture autonome ?
Pensez-vous être plus sûr(e) au volant qu’une voiture en pilotage automatique ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 9:19
C'est marrant... ou pas.

Un mec bourré au volant qui s'encastre dans la voiture en face et tue une famille (papa, maman, et les trois enfants) qui partait tranquillement en vacance c'est "acceptable". Ouvrez vos gazettes locales pour vous en convaincre.

Par contre, un accident mortel pour dysfonctionnement "logiciel" c'est pas acceptable même si cela arrive beaucoup moins souvent.

Paradoxe de l'esprit humain!
6  1 
Avatar de filament
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 22/07/2013 à 18:29
Mais c'est déjà un projet français depuis des années et qui marche pas mal du tout. La grosse différence c'est que c'est un projet de recherche en labo, et non un truc annoncé en grande pompe, mais si vous lisez un peu les revues spécialisées un bon nombre de publications ont déjà été faites.

Il me semble qu'il y en a d'autres, mais pour celle que je connais en tous cas il y a la version de l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard. C'est plutôt pensé comme un système potentiel de transport en commun avec des voitures qui peuvent virtuellement s'attacher pour faire un train etc..

Voilà un article de 2010 pour montrer que c'est un projet bien antérieur, mais le projet a bien évolué depuis.
http://www.univ-fcomte.fr/index.php?...1&art=2452
4  0 
Avatar de Omote
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/07/2013 à 23:00
Citation Envoyé par sympasteve Voir le message
quand on voit le nombre de fois où un ascenseur tombe en panne par an, on est content qu'il n'aille pas à 100 km/h quand ça arrive. (100km/h à l'horizontal, sans système d'accroche à un support fixe pour le freiner)
Les voitures Google n'ont jamais d'accident depuis 2010. On trouve des vidéos où ont les vois évitez des obstacles que beaucoup de personne n'arriverait pas à éviter.

Les avions vols sur pilote automatique la plus grande partie du trajet. Pourtant quand il y a un accident ce n'est pas à cause du pilote automatique (bris mécanique ou erreur humaine).

Je pense sincèrement que les ingénieurs derrière ces technologies n'ont pas qu'un seul système de contrôle sous Windows 95.

Et puis entre système de 100000 et un alcoolique ou un Schumacher en puissance, je tente ma chance avec le système...
3  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 10:57
Citation Envoyé par Miistik Voir le message
- j'aimerai bien la voir gérer les routes où on passe à une seule voiture (ponts, voies très réduites, gestion de priorité etc ...).
«*Ne vous inquiétez pas Michael, je gère
La voiture automatique combinée avec les montres évoluées, on fait un grand pas en arrière je trouve

3  0 
Avatar de Jérôme_C
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/07/2013 à 19:49
Ah tiens un projet de voiture automatique à Belfort !
À Belfort, au sein du laboratoire SeT — Systèmes et transports —, les travaux sur le véhicule intelligent ont démarré en 2003 - 2004
Mais 2003 ! C'était il n'y a que 10 ans.

La voiture automatique, ça a plus de 20 ans. Voir par exemple cette présentation de l'INRIA datant de 2008.

Des expérimentations depuis 2008 de voiture automatique en France ont déjà fait la une, même si c'est en environnement maitrisé, comme par exemple en 2011 à La Rochelle.

À voir le projet européen CyberCars.

Notons que l'article de FranceTV cite bien les projets existants en France, mais en évoquant le projet de Google, est décrit à demi-mot le lobbying dans au moins deux états américains qui a permis de modifier la législation, et donc de réaliser les tests sur routes. L'article de la BBC indique bien que c'est la limitation actuelle dans leur pays, la législation ne leur permet pas de faire plus qu'une expérimentation sur le campus d'Oxford.

Les tests annoncés en fin d'année ne sont que des tests sur des zones restreintes et bien définies, ce n'est pas l'état entier comme aux USA avec Google. Donc en gros l'article nous présente quelque chose qui est au même état qu'en France.

Et pour l'exemple de la voiture électrique, voir en rappel Wikipédia pour se souvenir que la première voiture à dépasser les 100 km/h dans l'histoire est une voiture électrique (1899), et que la première voiture électrique date de 1881.
2  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 8:57
Moi dans la vidéo ci-dessus, j'ai surtout noté que la voiture:
  1. n'allait pas vite du tout
  2. ne tenait absolument pas compte des marquages au sol (et que je roule au milieu de la route, et que je roule du mauvais côté, etc.)


Du coup, rouler comme un papy bourré (lentement et en zig zag), je trouve que ça le fait moyen pour une voiture sensée apporter plus de sécurité.
2  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 10:25
Citation Envoyé par sympasteve Voir le message
quand on voit le nombre de fois où un ascenseur tombe en panne par an, on est content qu'il n'aille pas à 100 km/h quand ça arrive. (100km/h à l'horizontal, sans système d'accroche à un support fixe pour le freiner)
Personnellement je préfère être dans une voiture qui tombe en panne en roue libre à 100 km/h qu'un ascenseur qui tombe en panne en chute libre au 4e étage.
Ah oui sauf que l'ascenseur a des sécurités pour ça. Et la voiture en aura certainement aussi, que le progrès est bien fait hein ?
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 11:27
Bonjour à tous,

Alors tout d'abord, je plussoie (évidemment !) ymoreau, Carhiboux et Omote.

Je ne vais donc pas redire ce qu'ils ont dit avec brio.
Je voulais en revanche revenir sur quelques points abordés :

Citation Envoyé par sympasteve Voir le message
Partout où un système automatique existe, des fortes compétences humaines sont requises pour gérer les exceptions (le pilote d'avion)
C'est vrai et faux. Le pilotage automatique est aussi avancé comme cause d'abaissement du niveau moyen des pilotes de ligne.

Attention. Tous les pilotes savent voler sur un planeur et un CESSNA, là n'est pas mon propos. Mais beaucoup ne sont plus des passionnés capables de devenir des instructeurs ou des "As". Au contraire, les vocations ne sont plus de même nature.

Ce qui ne veut pas dire non plus que c'est moins sûr. Juste qu'ils ont des compétences différentes, inférieures en pilotage pur à celle des pilotes de chasse par exemple (alors que AMHA la différence était moins flagrante il y a 20 ou 30 ans).

Autrement dit, l'automatisation ne demande pas nécessairement d'être plus expert, ce qui serait un paradoxe.

Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message

La voiture automatique, ça a plus de 20 ans. Voir par exemple cette présentation de l'INRIA datant de 2008.
20 ans... et en 20 ans que sont devenus ces travaux en France ? Je veux dire en vraies applications industrielles qu'on voit sur les routes aujourd'hui ? (NB : c'est une vraie question, pas une provocation).

Je ne remets pas en cause le travail des chercheurs et des ingénieurs. Ils sont les premiers frustrés de voir que leurs technos restent dans les cartons.
Qu'il existe des technos françaises c'est sûr. Mais on en (a) fait quoi ?

20 ans. Et pas l'ombre d'un début de projet français à la Google Car ?... qui a lui commencé il y a moins de 7 ans ! Ai-je loupé quelque chose ?

Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message

Des expérimentations depuis 2008 de voiture automatique en France ont déjà fait la une, [...] comme par exemple en 2011 à La Rochelle.

À voir le projet européen CyberCars.

Oui sauf que ce n'est pas une voiture. C'est une voiturette, qui est même décrite comme des "golfettes" dans la source citée.

C'est un peu comme quand Renault parlait la Twizy comme d'une avancée majeure pour la voiture électrique... alors que dans le même temps, ailleurs : http://www.teslamotors.com/fr_CH/models

Là encore je ne critique pas ce projet européen, il a du sens pour les villes. Je dis juste que ce n'est pas une "voiture" autonome.

Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message


L'article de la BBC indique bien que c'est la limitation actuelle dans leur pays, la législation ne leur permet pas de faire plus qu'une expérimentation sur le campus d'Oxford.

[...] Donc en gros l'article nous présente quelque chose qui est au même état qu'en France.
A un gros détail près : le Ministère des Transports UK soutient fortement le projet.

Il y a donc fort à parier que la législation sera amendée pour que les tests puissent se faire rapidement (on parle de 2014) en milieu périurbain et rural. Donc non, c'est pas tout à fait pareil dans les deux pays (me semble-t-il).

Je suis évidemment prêt à te faire un mea-culpa en bonne et due forme si ma totale mauvaise foi venait à être contredite par les faits

Citation Envoyé par Kearz Voir le message
Tu roules en voiture allemande ou japonaise, nan?

Nan... mais j'aimerais bien
(Ou en Tesla S plutôt)

Très cordialement à tous,

Gordon

PS : merci à tous (y compris les contres ) pour cette discussion passionnante (et sans troll !!)
1  0 
Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 18:11
Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message
Je vais bien voir les coupures de presses comme quoi c'est "acceptable".

Être bourré au volant, ça reste interdit. On connait la cause de l'accident, et la prévention fait tout pour éliminer cette cause. Et quand on donne le permis de conduire au bon père de famille, il sait qu'il ne doit pas conduire en étant bourré.
Acceptable, pas au sens légal. Quand je dis "acceptable", c'est plus au sens "banal" du terme. Lire dans un journal ou voir à la TV qu'un mec bourré (ou pas d'ailleurs) à fait un carton ne choque plus nos consciences, et n'a rien de bouleversant pour l'immense majorité des gens.

L'opinion publique ne parviendra même souvent à s'intéresser au sujet que si il y a des facteurs "sensationnel" (nombre de morts hors des proportions habituelles, endroits insolite, circonstance insolite...) ou "d'identification émotionnelle" (une maman avec ses trois enfants en bas age, une car d'écoliers ou de personnes "vulnérables",...).

Cf l'exemple il y a quelques mois de cette femme dont le régulateur de vitesse s'est bloqué et qui filait à toute allure sur l'autoroute. Tous les médias en ont fait leurs choux gras. Pourtant, pas de morts, même pas de blessés. Juste que c'était du sensationnel, et que les circonstances étaient insolites, et que cela concernait une "bug" d'un mécanisme automatique. Et que l'esprit humain est réticent à faire certaines choses automatiquement.

Certains ont parlé précédemment dans le sujet de plaisir, et je pense que c'est une des raisons pour laquelle dans certains "domaines" l'Homme refuse l'automatisation. Car rationnellement, c'est plus avantageux et plus sur.

Citation Envoyé par Jérôme_C Voir le message
Bouh ! Le client est pas content quand il y a des bugs dans mon programme ! Et pourtant le programme il faut mieux le travaille que lui... C'est trop injuste.

On explique comment le bug logiciel ? Le logiciel était bourré car on avait pas mis le bon indice d'octane dans le réservoir ? Les bugs logiciels ça se corrige durant la maintenance lorsque les utilisateurs les remontent ?

Je trouve ça normal qu'on y regarde à deux fois avant d'autoriser une voiture sans pilote dans n'importe quel environnement.
Je n'ai jamais dit qu'il fallait mettre en service n'importe quoi. Et je suis bien d'accord qu'il faut bien peser le pour et le contre, et s'assurer de beaucoup de choses avant d'autoriser les voitures autonomes.

Maintenant, pourvu que la procédure de test soit cohérente, réalisé par une autorité compétente et indépendante, je ne vois pas pourquoi il faudrait sur ce genre de projet ériger une opposition de principe.
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/07/2013 à 18:42
Citation Envoyé par filament Voir le message
Mais c'est déjà un projet français depuis des années et qui marche pas mal du tout. [...]

Voilà un article de 2010 pour montrer que c'est un projet bien antérieur, mais le projet a bien évolué depuis.
http://www.univ-fcomte.fr/index.php?...1&art=2452
Merci beaucoup ! Je ne connaissais pas. Je vais regarder cela de près

Citation Envoyé par filament Voir le message
c'est un projet de recherche en labo, et non un truc annoncé en grande pompe
Ha le vieux débat du savoir-faire et du faire-savoir

Cordialement,
0  0