Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

PRISM : Microsoft veut parler
Le Gouvernement américain lui refuse, l'éditeur répond quand même à des informations « mal interprétées »

Le , par Gordon Fowler

823PARTAGES

2  0 
Mise à jour du 18/07/13

Microsoft en a assez de devoir garder le silence sur les relations concrètes qu’il entretient avec la NSA et les autres agences de renseignement américaines.

Accusé – à tort selon l’éditeur – de collaborer totalement et entièrement avec elles, Microsoft veut pouvoir répondre aux critiques et détailler ses pratiques. Problème, sa demande pour parler publiquement de sujets secrets reste lettre morte depuis le 9 juin.

Dans un texte rendu public, Bradford L. Smith, Vice-Président en charge des affaires légales, appelle le gouvernement, le FBI et la Foreign Intelligence Surveillance Court à – en résumé – accélérer le mouvement. Sans cette permission, qui lui a été refusée la semaine dernière, Microsoft ne peut corriger ce qu’il appelle des « mauvaises interprétations » des documents divulgués par Edward Snowden.

Une de ces mauvaises interprétations concerne par exemple Skype. Le fait que la NSA puisse intercepter des conversations et des chats de cette solution de VoIP ne signifie pas que Microsoft lui livre ces données.


Brad L. Smith

La lettre de Bradford L. Smith est particulièrement dure. « La Constitution elle-même souffre [de ce secret], écrit-il, il n’est plus dans l’intérêt du gouvernement [d’empêcher] de partager ces informations ».

Interdit de parler, Microsoft a néanmoins décidé de rompre partiellement ce silence dans un billet de blog. L’éditeur n’y livre pas d’informations confidentielles mais il y dément fermement certains faits. Comme l’accusation qui lui a été faite de donner les clefs de chiffrement des messages qui transitent par Outlook.com (ex-Hotmail).

« Nous ne fournissons pas au gouvernement la possibilité de briser le chiffrement [de Outlook.com], nous ne lui fournissons pas non plus les clés de chiffrement. Quand nous sommes légalement obligés de nous conformer aux demandes, nous sortons le contenu spécifié de nos serveurs, et nous le transmettons dans son état non chiffré à l'organisme gouvernemental », explicite l’éditeur, en mettant bien l’accent sur le cadre légal des demandes auxquelles il accède.

Pour les autres – sans mandat – Microsoft ne dit rien. Il devra encore attendre avant de pouvoir s’expliquer. Ce qui semble l’énerver de plus en plus.

Sources : lettre de Bradford L. Smith, blog de Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Muchos
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/01/2014 à 18:42
Je suis fatigué de croire en mon action citoyenne et de dissuader mes proches de céder devant « le complot ». J'y crois encore, parce que je sais que le modèle actuel ne peut pas tenir, mais je suis fatigué…
12  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/01/2014 à 11:02
Citation Envoyé par gentil2005 Voir le message
Ils sont fort quand même s'ils arrivent à briser la barrière des langues ainsi que le caractère (très) codé de ce qu'est devenu le langage SMS de nos jours
Si le langage est de plus en plus codé comme avec l'exemple du SMS, notre vocabulaire s’appauvrit de plus en plus. On utilise de moins en moins de mot différents dans la vie de tous les jours (la plus intéressante pour les espions).
J'ai entendu un linguiste dire, y a pas longtemps, qu'avec le langage sms, on n'utiliserait guère plus de 600 mots différents.

Avec l'appauvrissement du vocabulaire, il y a aussi l'appauvrissement des formules syntaxiques. On fait des phrases de plus en plus simple, de plus en plus courtes. Phénomène justement encore plus amplifié en sms.

Aussi paradoxal que ça puisse paraitre, si le sms est parfois difficile à comprendre pour nous humains, il serait au contraire bien plus facile à décoder et comprendre par des algorithmes que le langage naturel du fait même de sa pauvreté.
12  0 
Avatar de khena
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/08/2013 à 14:00
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Désormais, la NSA a annoncé des mesures radicales pour sa sécurité : une suppression de 90 % des administrateurs système, qui sont en grande majorité des consultants.
Ce que l'histoire ne dit pas, c'est la méthode employée par la NSA pour faire disparaître les corps des administrateurs
11  0 
Avatar de hn2k5
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/08/2013 à 11:20
90% des administrateurs système sont des consultants...
Est-ce qu'on doit comprendre que ce sont des prestataires extérieur??!!!!
Ce qui est hilarant, c'est que l'administration américaine se fait prendre à son propre jeu. A force d'externaliser, de privatiser comme des porcs, pour "rationaliser" comme ils disent - en fait pour pas avoir à précariser les emplois, filer un contrat juteux à un copain d'Harvard et prendre un bakchich au passage - ces idiots en sont arrivés à flinguer eux-mêmes les secteurs les plus critiques pour leur politique sécuritaire de flicards.
Ils le font dans presque tous les secteurs (armée, santé, éducation, ...), ça foire à chaque fois quasiment et ils s'étonnent du résultat.
Dire que cette nation de winners est censée fliquer le monde et nous montrer la marche à suivre...
Je dis ça, mais en regardant chez nous, c'est pas mieux. Avec la petite armée de vendus qui squattent l'Assemblée, le gouvernement, le sénat, on a rien à leur envier...

Cdlmt
11  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/09/2013 à 17:35
Citation Envoyé par ghostwinged Voir le message

et s'il fallait voter pour ou contre la surveillance sur Internet, je voterai pour.
Gros naïf va.

Citation Envoyé par ghostwinged Voir le message

Quand je parle de surveillance ce serait pour dénicher les véritables criminels et terroristes.
Ah ben oui ils vont pas te dire que c'est pour contrôler ce que fait la population ...

Citation Envoyé par ghostwinged Voir le message

Je suis d'accord que la surveillance n'est pas une solution en soit, mais lorsqu'on a pas d'autres solutions pour le moment, à mon avis il faut s'en contenter.
Tout dépends de quelle surveillance on parle. Ici il s'agit d'accéder à tout, d'enregistrer tout, à priori, pour une analyse ultérieure, sans le moindre contrôle d'aucune sorte.

Citation Envoyé par ghostwinged Voir le message

Si c'est fait honnêtement, que ça ne fait de mal à personne, et que cela permet de dénicher des pédophiles, pervers, terroristes etc... Pour moi il n'y a pas photo.
Gros gros gros naïf.

Ca sert aussi à faire de l'espionnage industriel, à connaitre les sources des journalistes, ... etc ...

Citation Envoyé par ghostwinged Voir le message

Je pense que lirycs78 a compris que vous n'êtes pas d'accord avec lui. Moi je respecte son opinion
C'est apparemment un troll comme Fleur en plastique qui prend plaisir à tenir le point de vue du mongolien moyen qui ne regarde pas plus loin que le bout de son nombril nez (c'est mieux).

Le droit d'avoir une opinion est respectable, une opinion en soi n'est pas respectable, la sienne est tout a fait méprisable du fait de sa bêtise.
11  0 
Avatar de deuche
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/03/2014 à 14:15
Jeremy Zimmerman nous fait savoir dans son entretien avec la parisienne liberée que la NSA emploie 950 000 personnes chargées de la surveillance.
C'est à dire une personne pour 300 sachant que dans les pires régimes communiste le taux était de 1 pour 200 sans avoir les moyens technologique d'aujourd'hui.
11  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 17/11/2014 à 14:36
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Pour le coup, il s'agit d'opération relativement ciblée
Même si le rayon d'action est grand, la cible est clairement connue à l'avance, il ne s'agit pas d'espionner l'intégralité des communications au cas où, on en identifierai une....
Mwouais, enfin, ça, c'est ce qu'ils disent eux, tout comme le fait que cela ne soit fait QUE pour trouver les terroristes.

C'est exactement le même discours que NSA et consorts au final, je vois pas trop pourquoi on devrait plus les croire eux ?
12  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 18/02/2015 à 8:46
Citation Envoyé par Lyons Voir le message
Quelle aubaine ! Ils n'ont même plus besoin de chercher des informations sur nous, on les leur envoie spontanément.
C'est ça, pour savoir si on a été espionné, il faut leur filer l'adresse mail et le numéro de téléphone, qu'ils espionneront par la suite car si on s'inquiète de savoir si on a été espionné, c'est qu'on a forcément quelque chose à se reprocher, un peu comme quand ils ont considérés comme personne "louche" tout ceux qui avaient visité les sites concernant TOR ou la version de linux utilisé par Snowden permettant d'être moins surveillé (j'ai mangé le nom de la distrib)...
11  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/03/2015 à 17:11
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
La Russie qui défend nos intérêt face aux méchants américain, un film que nous ne verrons jamais a Hollywood.
Pas très réaliste, il faut dire. La réalité, c'est un film bien plus triste et effrayant : les méchants Russes s'amusent à emmerder les méchants Etasuniens en leur envoyant Snowden dans les pattes. Les seuls qui ont apparemment renoncé à défendre leurs intérêts sont les imbéciles européens. Là, tout est part en sucette, c'est la liquidation totale.
11  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/08/2013 à 10:59
Citation Envoyé par Alays Voir le message
- loi secrète lol je crois pas non
Et pourtant elles existent réellement aux états-Uni et c'est un fait.

Citation Envoyé par Alays Voir le message
- je suis pas bête je mets pas de photos de vidéos de mes fiestas sur le net + pas noir + pas mohamed + pas blindé de fric donc en France je pense pas avoir de problème niveau standard de l'entreprise.
Tu n'es pas la seule personne à pouvoir mettre des photo de toi sur internet.
Ensuite, il n'y a pas que toi en France, il y a d'autres personnes pour qui certaines informations pourraient être un problème au niveau des recrutements.

Citation Envoyé par Alays Voir le message
-totalement débile ça, à ce moment toutes les familles de france sont des terroristes, je pense pas qu'ils réfléchissent comme ça au fbi.
C'est ce qu'on appelle de la fouille de données, ils établissent un profil puis ils recherchent les personnes qui correspondent à ce profil. Malheureusement, comme toutes les méthodes, elle est loin d'être totalement fiable. J'ai donné un exemple un peu simplet, mais avec des concours de circonstances, on peut se retrouver fiché.

Citation Envoyé par Alays Voir le message
-si t'as rien à te reprocher ils pourront toujours te faire chanter, ils ont rien.
Ce n'est pas parce que tu n'as rien à te reprocher que tu as envie que toute ta vie privée, ton intimité se retrouve connue de tous. As-tu envie que des photo nus de toi apparaisse sur internet ? As-tu envie que tout le monde sache ce que tu as fait à 10h aujourd'hui ? As-tu envie que tous tes mails se retrouvent connus de tous, mails dans lesquels tu peux critiquer ton patron, déclarer ta flamme à une femme, etc. As-tu envies, chaque jours de te sentir regardé ? De devoir faire attention à chacune de tes phrases parce que celles-ci pourraient se retrouver publié sur le net ?

Tu peux aussi lire ce sujet tu verras comment certaines personnes apprécient de se faire espionner.

Bon après, certaines informations peuvent être utilisée pour de l'usurpation d'identité.

Citation Envoyé par Alays Voir le message
- Politiques et jounaleux osef , ensuite l'espionnage industriel c'est pas nouveau.
Que les politiciens et que les journalistes se fassent espionnés a peu d'importance pour toi?
Je crois que te ne saisis pas tout à fait le rôle primordial des vrais journalistes...
L'espionnage industriel est certes pas nouveau mais est-ce vraiment une raison pour le faciliter et le renforcer ??

Citation Envoyé par Alays Voir le message
-L'école est gratuite, donc après c'est soit que les gens n'ont pas les capacités ou bien et c'est pire soit ils en ont rien à foutre (petite dédicace à la majorité des bac pro de france)
Disons que pour certains lecteurs tu es totalement ignorant des risques d'une surveillance/espionnage/mise à mal de l'intimité des français.
L'ignorance, ce n'est pas seulement un manque de capacités intellectuelles, c'est aussi ne pas pouvoir accéder à une information juste et non biaisée, se laisser distraire par des manœuvres politiques ou des informations sans importances.
10  0