Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Nokia : pourquoi ne pas choisir Android a été une bonne décision
Son PDG revient sur ce choix et l'explique à la presse européenne

Le , par Gordon Fowler

4PARTAGES

4  0 
Le moins que l’on puisse dire c’est que le choix de Stephen Elop, le PDG de Nokia, de prendre Windows Phone (et uniquement Windows Phone) pour remplacer Symbian – et MeeGo – sur ses appareils a été controversé.

Interrogé hier par plusieurs journalistes européens, le dirigeant persiste et signe. Il estime avec le recul qu’il s’agissait d’une bonne décision. En tout cas largement meilleure que celle, portée par de nombreuses personnes à l’époque, de passer sous Android.


Stephen Elop, Image Wikipédia sous Wikimedia Commons

En résumé, Stephen Elop reconnait qu’avec le retard pris dans le segment des Smartphones, Nokia n’aurait pas fait le poids dans un écosystème Android qui allait être dominé par un futur leader : Samsung.

La prédiction d'une montée en puissance écrasante du Coréen s’est effectivement réalisée. Avec à la clef beaucoup de difficultés pour des acteurs concurrents comme HTC.

Pour Nokia, il fallait donc à tout prix se différencier pour exister auprès de partenaires/opérateurs, qui font également office de distributeurs pour les terminaux auprès des clients finaux.

« Stratégiquement, c’était important pour nous parce que quand vous discutez avec des gens comme Ralph de la Vega chez AT&T (N.D.L.R. : son PDG), le premier sujet abordé c’est que nous ne sommes ni Apple, ni Samsung/Android – anciennement Android/Samsung, et bientôt Samsung tout court – nous sommes identifiés comme une alternative claire », synthétise Stephen Elop.


Lumia 925

D’un point de vue négociation et équilibre des forces commerciales, c’est exactement ce que chercheraient les opérateurs « pour garder la pression sur tout le monde et avoir une gamme d’options la plus vaste possible ». En jouant cette carte de troisième voie, Nokia s’ouvrirait donc la porte de tous les opérateurs, ce qui n’aurait peut-être pas été le cas sans Windows Phone.

« C’est dur aujourd’hui, reconnait le PDG de Nokia, nous sommes des challengers et il nous faut reconstruire une crédibilité, mais avec des ouvertures comme chez AT&T les choses avancent ».

Dur, mais le PDG ne regrette rien. « C’était la bonne décision. Regardez le nombre de constructeurs en très grande difficulté qui ont choisi Android ».

Le raisonnement se tient. Il montre aussi que le choix de Windows Phone était mûrement réfléchi stratégiquement, même s’il est peut-être encore tôt pour dire s’il s’agissait de la meilleure des options pour Nokia.


Lumia 600

Un premier élément de réponse devrait être apporté avec les deuxièmes résultats trimestriels du finlandais. Pour être cette troisième voie, Nokia devra impérativement afficher des ventes supérieures à celles de BlackBerry, son concurrent pour cette place d'outsider.

Concrètement, BlackBerry a écoulé 6,8 millions de smartphones sur le deuxième trimestre 2013. Les analystes prévoient, eux, entre 7 et 8 millions de Nokia sous Windows Phone. Mais les analystes s'étaient trompés sur BlackBerry. Début de réponse la semaine prochaine donc.

Source : The Guardian

Et vous ?

Comprenez-vous la décision de Stephen Elop ? Ou n'adhérez-vous pas à ses explications ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zilpix
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 19:26
Stephen Elop est un ancien cadre dirigeant de chez Microsoft. Il était évident qu'il n'allait pas choisir Android alors que Microsoft avait besoin d'une entreprise réputée pour proposer Windows Phone à plus grande échelle.
5  1 
Avatar de arnolddumas
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 20:33
Citation Envoyé par Jarodd Voir le message
On les regarde, et on voit qu'eux vendent plus avec 5% de pdm sur Android que Nokia avec 90% sur WP
D'un autre côté, regardes comme Samsung domine le marché. Je trouve ça plus courageux d'essayer de sortir des sentiers battus plutôt que de faire le toutou de Samsung.

4  1 
Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 23:27
Stephen Elop est un ancien cadre dirigeant de chez Microsoft. Il était évident qu'il n'allait pas choisir Android alors que Microsoft avait besoin d'une entreprise réputée pour proposer Windows Phone à plus grande échelle.
Bof... avec tous ces grands noms qui jonglent d'une boite à une autre, on peut se demander s'ils sont loyaux avec leurs anciennes entreprises où s'ils tournent la page et se concentrent plus que sur la nouvelle.

Donc si Samsung revient sur du Windows Phone, qu'est ce qui empêchera Samsung de balayer Nokia dans sa domination de Windows Phone ?
Ce que veut dire Elop c'est qu'à l'époque il y avait déjà un leader, c'était Samsung. Quand on parlait "haut de gamme Android", on pensait "Samsung Galaxy S" (et on le pense encore aujourd'hui). Détrôner un leader n'est pas chose facile... on voit comment HTC a du mal alors qu'il fourni aussi du haut de gamme qui tient tête à la famille Galaxy S. Nokia aurait tout autant de mal (si ce n'est plus) à s'opposer à Samsung dans le segment Android.

Mais c'est tout l'inverse pour Windows Phone. Quand on pense "haut de gamme Windows Phone", on pense Lumia. Il est plus facile de citer le nom du Windows Phone porte étendard de Nokia que celui de HTC ou de Samsung. Si Samsung se lance à fond dans les Windows Phone, il aura la difficulté qu'aurait eu Nokia sur Android, à savoir voler la couronne à Nokia, faire en sorte que les gens n'associent plus "meilleur windows Phone" au Lumia et à Nokia, faire en sorte que les gens sous Windows Phone, lors du renouvellement de leur mobile ne soient plus fidèle à Nokia et achètent un Samsung, s'imposer dans une cour où il y a déjà un leader.


"De plus, Nokia n'est pas leader par défaut sur le segment WP, ils se sont donnés les moyens et le résultat c'est qu'on n'achète pas un Nokia sous WP, on achète un LUMIA."

Cette affirmation va bien dans mon sens et dans ce que je dis dans la seconde partie. Si on achète un "Lumia", alors qu'il soit sous Windows Phone, Android ou MeeGo ne change rien, et cela va également à l'encontre des justifications d'Elop.
On achète un "Lumia" parce que "Lumia" est devenu parlant et a acquis une image de marque. Mais dans Lumia il y a bien sûr Windows Phone.
On achète un iPhone (et non un smartphone Apple) parce seulement pour le design iPhone, mais aussi pour l'intérieur, pour iOS, l'écosystème, l'app store, et le rayonnement de la marque. Un iPhone sous Bada aurait certainement bien moins de succès.
Idem pour le galaxy S 234, on l'achète parce qu'il a une renommée, parce qu'il est puissant, et parce qu'il a Android. Il aurait Windows Phone, tous les fans de la gamme Galaxy S, même les plus endurci qui chaque année ont acheté la dernière version, iraient voir ailleurs dans la gamme Android.

Donc ceux qui achètent un Lumia, ils le font parce que c'est un Lumia (le nom s'est imposé), parce que c'est Nokia, parce qu'il a un beau look, parce qu'il a un bon écran/APN/..., mais aussi parce que c'est un Windows Phone, c'est même le "roi des windows phone"
3  0 
Avatar de arnolddumas
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 19:52
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Comprenez-vous la décision de Stephen Elop ? Ou n'adhérez-vous pas à ses explications ?
Même si ça ne paye pas (encore), je trouve la décision de Stephen Elop plutôt bonne. Nokia est le leader sur le marché des Windows Phone.

Dans le panier de crabe Android, les constructeurs ne proposent plus rien de nouveau et en sont contraint de jouer à qui aura la plus grosse pour tenter de se démarquer. Il faut voir les processeurs quadcore à 1.5Ghz ou plus et les 2Go de RAM qu'embarquent les Androphones haut de gamme.

Tout ça pour au final voir le marché dominé par Samsung qui se la joue à la Apple à sortir un "nouveau modèle" tous les 6 mois et qui n'apporte rien de plus que la version précedente.
4  2 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 20:18
Dur, mais le PDG ne regrette rien. « C’était la bonne décision. Regardez le nombre de constructeurs en très grande difficulté qui ont choisi Android ».
On les regarde, et on voit qu'eux vendent plus avec 5% de pdm sur Android que Nokia avec 90% sur WP
5  3 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/07/2013 à 22:18
Citation Envoyé par martopioche Voir le message
Nokia est surtout leader par défaut de concurrent. Une chose est incohérent dans les affirmations d'Elop, c'est de justifier son choix par la position dominante de Samsung sur Android.
On peut au moins lui accorder le bénéfice du doute. Il est possible de croire qu'à ce niveau de responsabilité et à ce niveau d'enjeu, que même un PDG ne prend pas ce type de décision seul et qu'il doit convaincre et donc trouver des arguments qui tiennent la route.

De plus, Nokia n'est pas leader par défaut sur le segment WP, ils se sont donnés les moyens et le résultat c'est qu'on n'achète pas un Nokia sous WP, on achète un LUMIA.
2  0 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/07/2013 à 7:04
Citation Envoyé par martopioche Voir le message
Cette affirmation va bien dans mon sens et dans ce que je dis dans la seconde partie. Si on achète un "Lumia", alors qu'il soit sous Windows Phone, Android ou MeeGo ne change rien, et cela va également à l'encontre des justifications d'Elop.
Le fait d'utiliser WP change tout. La force d'Apple, c'est d'avoir amené un écosystème et pas seulement un appareil. Nokia ne perdait pas des parts de marché à cause des spec de ses Smartphones mais à cause de la faiblesse de son éco système. Et effectivement pour sortir de la m*** ils avaient le choix entre construire ou rejoindre un éco système.

Pour construire un éco système, il fallait se réveiller un peu plus tôt comme Apple. Microsoft et Google ont une telle avance qu'il est difficile de les rattraper. Même Apple a du mal.

Rejoindre un éco système, BB n'étant pas viable comme choix, il restait Android et WP.
Dans le cas d'Android, Samsung avait déjà lancé la bataille des spec. Sur ce terrain, personne ne peut rivaliser avec Samsung, vu les moyens dont ils disposent.
Il ne restait que WP, un os que tous les constructeurs délaissaient mais qui disposait d'un écosystème à fort potentiel de développement. La force de Nokia c'est d'avoir réussi à se greffer à WP comme un virus.

Citation Envoyé par arnolddumas Voir le message

Ils sont effectivement tombés dans ce côté c'est moi qui ai la plus grosse et ça ne les grandit pas.
Les 41 MPX sont là pour offrir une fonctionnalité de zoom numérique et non pour jouer à celui qui a la plus grosse
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/07/2013 à 11:09
Concernant Android, le raisonnement se défend, même si on ne sait jamais comment aurait été les choses si elles avaient été différentes.

Là où le bât blesse, c'est quand on rappelle les réalités concernant MeeGo. Nokia était prêt à lancer des terminaux. Les deux effectivement lancés (N9 et N950) ont montré la qualité du système, et finalement, le passage à Windows Phone a fait prendre un retard considérable à Nokia, de l'ordre d'une année entière. Pendant ce temps, Nokia n'avait pas d'offre convaincante.

Elop oublie un peu vite que Nokia avait déjà une stratégie, qui était MeeGo. Android a peut-être été envisagé, mais n'a jamais été la stratégie officielle de Nokia.

Bref, ne pas avoir choisi Android a peut-être été une bonne décision, mais ça ne veut pas forcément dire que choisir WP en a été une.
1  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/07/2013 à 1:53
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Concernant Android, le raisonnement se défend, même si on ne sait jamais comment aurait été les choses si elles avaient été différentes.

Là où le bât blesse, c'est quand on rappelle les réalités concernant MeeGo. Nokia était prêt à lancer des terminaux. Les deux effectivement lancés (N9 et N950) ont montré la qualité du système, et finalement, le passage à Windows Phone a fait prendre un retard considérable à Nokia, de l'ordre d'une année entière. Pendant ce temps, Nokia n'avait pas d'offre convaincante.

Elop oublie un peu vite que Nokia avait déjà une stratégie, qui était MeeGo. Android a peut-être été envisagé, mais n'a jamais été la stratégie officielle de Nokia.

Bref, ne pas avoir choisi Android a peut-être été une bonne décision, mais ça ne veut pas forcément dire que choisir WP en a été une.
Alors là +<autant que tu veux> ! MeeGo était la bonne solution, les fans de Nokia le savent et les Lumia sont en train de leur faire regretter MeeGo. Il n'y a guère que le 1020 qui met tout le monde à peu près d'accord.

Le N9 montre clairement que tout le monde a sous-estimé MeeGo, même Nokia. Nokia avait certes ses raisons, l'histoire de MeeGo le montre bien. Mais n'empeche qu'ils ont quand même choisi de passer à coté malgré tout le génie de MeeGo. Pour l'anecdote beaucoup d'ailleurs ne se sont pas gênés pour fouiller dans les poubelles de Nokia et proposer de dignes héritiers à MeeGo Harmattan (BB10, Sailfish et Ubuntu). Cerise sur le gâteau, Nokia a fini par recycler la Swipe UI là où ils peuvent le faire, càd sur leur gamme Asha full touch.

Tu es cependant plutôt clément sur le retard pris par Nokia. Le partenariat avec Microsoft leur a fait perdre bien plus d'une année. Nokia n'a pas eu que des smartphones à refaire (sauf le design), mais aussi un écosystème et aquérir un savoir-faire sur un nouvel OS. Avec le partenariat du 11 Février 2011 Nokia est carrément revenu au point où ils en étaient en 2009, quand ils venaient tout juste de lancer le N97 et le N900. C'est donc environ 2 années qu'a perdu Nokia.

Citation Envoyé par notia Voir le message
Et effectivement pour sortir de la m*** ils avaient le choix entre construire ou rejoindre un éco système.

Pour construire un éco système, il fallait se réveiller un peu plus tôt comme Apple. Microsoft et Google ont une telle avance qu'il est difficile de les rattraper. Même Apple a du mal.
Le pire c'est qu'ils avaient déjà l'écosystème complet à l'arrivée d'Elop. Leur panel de services Ovi avait déjà TOUT : un store d'applications, un autre pour la musique (Ovi Musique), la cartographie (Ovi Maps), un webmail (Ovi Mail), un calendrier/agenda (Ovi Calendar/Agenda), un stockage cloud (Ovi Files/Share)... Le problème c'est qu'ils n'ont jamais pensé à le mettre en valeur. Encore pire, ils l'ont démantelé avec leur partenariat avec Microsoft. Ils ont sous-traité le mail à Yahoo! (ce qui permet au passage d'avoir automatiquement un compte Yahoo! lié à son compte Nokia ) et arrêté le stockage cloud, le calendrier et l'agenda. Ils ont toutefois consolidé la partie Musique et la cartographie est devenue HERE. Quant au store, il ne sert plus que pour les applis S40 pour les Asha et pour les derniers utilisateurs de Symbian et de MeeGo. Une déchéance.

Pour les applis Qt était là pour faciliter le muliplateforme Symbian/MeeGo mais celui-ci est arrivée trop tard. Les premières applis Qt ont été publiées peu après le partenariat avec MS. Et même morts, MeeGo et surtout Symbian ont de quoi satisfaire la majorité des utilisateurs. Tous les gros services ont au moins une appli tierce fonctionnant sur Symbian voire MeeGo.

Nokia avait choisi de construire son écosystème et toutes les briques étaient là : Qt, Ovi, Symbian^3 et surtout MeeGo. C'est juste qu'Elop a choisi de tout boulverser pile au moment où celui-ci commençait montrer son potentiel.
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/07/2013 à 15:12
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
C'est clair. Mis à part Firefox OS et ses délires de "Web is the plateform" (comprendre "Android mais avec HTML5 au lieu de Java" ), TOUS les nouveaux challengers profitent de l'abandon de MeeGo par Nokia. Samsung a récupéré la place laisée vacante par Nokia dans le partenariat avec Intel et profite ainsi des travaux des finlandais dans MeeGo dont Tizen est une base. Sailfish OS se base sur le projet Mer qui est un fork de MeeGo. Quant aux 2 autres (Ubuntu et BlackBerry 10), ils basent leur UI sur le Swipe. Pire, tous utilisent Qt pour le développement, même Tizen (le port est en cours). Quant à Google, l'érosion de Symbian et son non remplacement par MeeGo n'a fait qu'accélérer l'éclosion d'Android et la rendre plus forte que prévue.
Je ne vois pas pourquoi la conception de Mozilla est un "délire". C'est effectivement le chemin qui se profile, et il suffit de regarder des outils comme Cordova pour s'en convaincre.
1  0