Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

L'autonomie technologique favoriserait la croissance
Selon 82 % des DSI français, vive la consumérisation de l'IT dans le monde pro ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Blue Coat Systems, spécialiste des technologies de business assurance, a réalisé une étude mondiale sur la relation des employés avec les technologies d’entreprises. Et sa conclusion est claire : il existe un lien positif entre « l’autonomie technologique » des employés et la croissance de leur entreprise.

« Il apparait que lorsque ces derniers sont libres d’utiliser la technologie de leur choix pour accomplir une mission, cette autonomie fait croitre leurs bénéfices, l’efficacité et le chiffre d’affaire », explique un porte-parole de l’éditeur.

Selon lui, 84 % des responsables informatiques dans le monde s'accorderaient sur le fait que la responsabilisation des employés stimule leur efficacité professionnelle. Un résultat sensiblement identique en France (82 %).

Les DSI des entreprises aux plus fortes croissances estiment également que proposer un choix en matière de solutions peut permettre d'augmenter les bénéfices de plus de 35 %.

Reste à savoir si cette autonomie et ce choix doivent aller jusqu’au self-service intégral, rendu possible notamment par le SaaS et symptomatique de la consumérisation de l'IT (« j’utilise Google Docs ou Dropbox à la maison, pourquoi ne pas l’utiliser au bureau ou à l’agence »). L’excès d’autonomie dans le monde professionnel est en effets souvent plus vécu comme un casse-tête par les DSI (confidentialité, intégration des solutions, etc.) que comme une source de croissance.

Dans ce domaine comme ailleurs, tout ne serait-il pas histoire de dosage ?

Les résultats complets de l’étude de Blue Coat Systems, menée auprès de plus de 1 900 entreprises, sont synthétisés dans l’infographie ci-dessous.

Et vous ?

Pensez-vous que l’autonomie technologique favorise fortement la croissance des entreprises ? Et/ou qu'il faut la modérer ?



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 16/07/2013 à 16:37
Que ce soit plus sympa pour les employés d'utiliser leur propre matériel, c'est certain.
Du coup, qu'ils soient un peu plus productif, à priori, pourquoi pas.

Mais de là à augmenter les bénéfices de plus de 35% d'une boite, je reste assez dubitatif car ça me paraît assez énorme...

Et est-ce qu'ils tiennent compte du temps passé supplémentaire par les services informatiques pour faire fonctionner un parc aussi hétérogène?...
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 16/07/2013 à 17:33
Je suis assez sceptique sur cette étude.

Enfin, je trouve que les résultats ne sont pas assez expliqués.

C'est quoi laisser le choix au salarié?

Lui laisser choisir si il veut un ordinateur portable ou un pc de bureau?

Le laisser choisir si il va développer son application en PHP, en C# ou en Java?

Le laisser choisir ses serveurs d'application?

Lui laisser choisir l'architecture?

C'est très vaste. Et cela n'a pas du tout les mêmes conséquences.

Choisir la techno... ca à un sacré impact. Cela fait qu'il faut des infrastructures adaptées, ce qui à un cout.

Choisir un framework ou une librairie dans un langage donné... les impacts sont déjà plus limité. Encore que certains y verrons un éparpillement des connaissances et donc peu d'expertise.

Pour le BYOD (Bring Your Own Device) j'y suis totalement hostile. Mon PC perso c'est mon pc perso. Mon pc de travail c'est mon PC de travail.

Je n'amène pas ma vie perso au bureau, tout comme je n’amène pas mon boulot dans ma vie perso. La frontière est clairement hermétique.
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 16/07/2013 à 18:03
Hum oui pour certain point plus sceptique pour d'autre

L'acceptation c'est ce qui fait qu'un projet peut réussir ou échouer, mettre dans la boucle les utilisateur et les faires participé au choix de la solution est donc une très bonne idée fortement productive.
maintenant bon le mec veux ramener sa souris pourquoi pas , son clavier a la rigueur, mais il ne faut pas exagérer son pc …ben oui comme ça il se connecte à l’AD tous les matin et il corrompt le réseaux grâce à son surf sur des sites peu conventionnels.
Dans une commune mesure je pense que ça peut être très efficace , mais toujours en restant encadré. Des deux cotés, coté employé pour pas qu’ils fassent n’importe quoi , et coté boite pour pas qu’elle profite que Mr X préfère son mac pour économiser l’achat d’un poste
Avatar de olivier.pitton olivier.pitton - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/07/2013 à 18:37
Le gain pour les sociétés vient plutôt d'outils non stratégiques. Coder avec Eclipse ou IntelliJ IDEA selon les préférences et habitudes est carrément un gain de temps. Maintenant si les documents de l'entreprise sont partagés sur DropBox pour le non critique, en interne et sur Google Doc pour la modification en ligne, le tout avec LibreOffice ou Word, je vois plus une perte de temps qu'autre chose.

Je pense qu'il faut regarder quelques outils désirent les employés et les laisser faire leur choix si cela n'a pas un impact réel sur les autres.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 17/07/2013 à 13:28
Ne parlons pas des développeurs mais juste des utilisateurs. Je me souviens d'une époque où j'étais sensé réorganiser quelque peu leur informatique, une boîte qui fabriquait du béton et l'envoyait sur ses bétonnières avait eu la géniale idée d'acheter le tableur Lotus 123 (donc ça remonte à un bout de temps) en anglais ! Ils avaient eu des prix, parait-il. Résultat tout le monde ramait et ne se servait de ce tableur que pour des opérations basiques. Je leur avait montré le tableur de Borland, compatible Lotus, qui était mieux fichu et... en français. Les utilisateurs étaient d'accord mais n'avaient rien à dire, c'était la hiérarchie qui décidait. Je doute que la productivité d'une telle boîte soit optimale...
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil