Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mir sera embarqué dans Ubuntu 13.10
Mark Shuttleworth défend le système d'affichage controversé, l'OS sera-t-il plus isolé par sa communauté ?

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

5  3 
Mir, le remplaçant du serveur d’affichage X11 (X Windows) dans Ubuntu, est déjà mature et pourra bientôt fait ses preuves auprès des utilisateurs.

Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, a signalé dans un billet de blog que Mir est presque finalisé et que le système sera livré avec Ubuntu 13.10, la prochaine version du système d’exploitation Linux qui sortira en octobre prochain.

Pour rappel, Mir avait été dévoilé en mars dernier comme système d’affichage simple qui permettra de gérer l’ensemble des aspects affichages de l’interface graphique pour toutes les déclinaisons d’Ubuntu sur Desktop et sur mobile.

Ce choix de Canonical n’a pas manqué de créer une controverse au sein de l’écosystème de l’open source, surtout pour les défenseurs du populaire Wayland, soutenu par GNOME, KDE, Kubuntu et Lubuntu (qui ont annoncé qu’ils ne suivront pas Ubuntu) ou encore Sailfish OS (né de l’abandon de MeeGo par Nokia).

Contre vents et marées, Canonical a ignoré Wayland pour développer son système maison qui, selon Shuttleworth, a déjà livré ce que Canonical attendait de celui-ci. « Construire une pile graphique n’est pas une décision prise à la légère – ce n’est pas le bricolage d’un après midi - la décision a été prise en se basant sur un examen attentif des facteurs techniques. Nous avons besoin d’une pile graphique qui fonctionne de manière fiable à travers une très large gamme d’appareils, qui fournit une qualité constante d’expérience utilisateur sur de nombreux environnements », défend Shuttleworth.

Le principal avantage de Mir serait l’architecture sur laquelle il repose. « Je crois que Mir pourra évoluer plus vite que la concurrence, en partie à cause de la différence et des choix clés que nous avons faits », explique Shuttleworth. « Par exemple, plutôt que d’un protocole rigide qui ne peut être maintenu, Mir fournit une API. L’implémentation de cette API peut évoluer au fil du temps pour une meilleure performance, alors qu’il est difficile de faire la même chose si vous partez d’un protocole fixe. »



« Nous avons vu avec X (X Windows : N.D.L.R.) comment il est gênant lorsque vous avez un protocole d’héritage fixe », critique Shuttleworth, avant d’ajouter. « Nous pouvons livrer une pile X de haute performance sur Mir, ce qui signifie qu’une application reposant sur X sera tout aussi performante avec Mir et aura des transitions plus douces. »

Mark Shuttleworth déclare avoir testé Mir sur son propre ordinateur portable pendant deux semaines, et en dehors de quelques petits bogues, le système fonctionne correctement. En tant que tel, Mir sera intégré dans Ubuntu 13.10

Même si la décision de passer à Mir pourrait isoler encore plus Ubuntu de l’open source, pour Shuttleworth, c’est le meilleur choix pour mettre Ubuntu à la disposition de tous publics, sur smartphones, PC, tablettes, TV, etc.

Source : billet de blog de Mark Shuttleworth

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision d’abandonner X11 pour Mir ?

En ignorant Wayland, Canonical court-il le risque d’isoler Ubuntu de sa communauté ?

Les récentes orientations d’Ubuntu vous conviennent-elles ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de LSMetag
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 17:56
Grâce à Mir, nous produisons un Ubuntu toujours plus propre !!!
6  0 
Avatar de Calmacil
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 16:43
Citation Envoyé par SCheyssial Voir le message
Le choix, c'est bien. Mais le choix est aussi un obstacle. Pour la majorité des gens, un bon système est un système qui est directement opérationnel quand on leur met devant.
Kubuntu, Lubuntu, Xubuntu... etc sont parfaitement opérationnels quand on arrive devant
4  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/09/2013 à 4:38
Citation Envoyé par manu007 Voir le message
Les besoins et l'ergonomie des trois environments (téléphone, tablette et desktop) sont loin d'être les mêmes, les mettre les trois dans le même sac ne mène a rien.
Autrement dit Canonical fait la même erreur que Microsoft avec Windows 8.
5  1 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/10/2013 à 15:52
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Sans oublier linux Mint, qui , basé sur ubuntu propose les bureaux cinnamon (fork de gnome shell) et Mate (fork de gnome 2 )
Au delà de Gnome, Linux Mint est surtout une reproduction fidèle de ce qu'était Ubuntu jusqu'à Maverick Meerkat (10.10), avant le passage progressif de Gnome Panel (GNOME 2) à Unity (GNOME 3). Après Linux Mint n'est ni une variante d'Ubuntu (c'est bien plus que cela), ni du GNOME (bien que cela en soit proche).

Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Parcequ'en automobile (d'ailleurs pourquoi les gens nous sortent toujours des comparaisons avec le monde de l'automobile ?), ils ne règlent pas les rétroviseurs. [...] Comparaison non pertinente.
Je parle d'une machine dont il faut s'assurer du bon réglage pour ne pas avoir des mauvaises surprises. Il y a des limites au "out of the box".

Pour le reste il faut bien faire des comparaisons pour bien comprendre de quoi il s'agit et c'est un hasard si j'ai pris un exemple automobile.

Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Alors que Canonical règle cette option exprès sur ON pour qu'on se paie la pub. c'est pas du tout fait dans la même optique.


Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Et puis bon, j'avais mon ubuntu 13.04 bien comme il faut. J'ai voulu installer la 13.10 en mode mise à jour et...
Au bout d'un moment (j'en étais au choix du nom de l'utilisateur) j'ai eu un doute sur le paramétrage précédent, donc je suis revenu en arrière pour changer l'option. puis j'ai voulu repartir en avant et la, crash de l'installateur. je reboot (ça "loopait" sur le message d'erreur) et là ben, l'installateur me dit que je n'ai pas d'OS sur le HD à mettre à jour.
Je reboot, grub me dit qu'il n'y a pas d'OS...la mise à jour m'a flingué mon OS.
Bon, ça va se récupérer en mettant les mains dans le cambouis mais c'est dommage d'avoir de telles erreurs.
Même Windows me l'avait jamais faite celle là.
En même temps quand on màj un OS il vaut mieux laisser faire sa machine et n'intervenir qu'en cas d'extrême urgence. Sachant que la recherche en ligne est toujours désactivable dans 13.10 et ce sans avoir à ouvrir le Dash, le problème se situe donc entre la chaise et le clavier.

Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Alors Linux oui mais Ubuntu, elle prends franchement un mauvais chemin, que ce soit d'un point de vue marketing, idéologique et technique.
J'admets que commencer par un Smart Scope commercial (Amazon donc) n'était peut-être pas la meilleur chose à faire pour bien montrer la puissance de cette fonctionnalité. Après cela aurait peut-être gêné les gens que Canonical anonymise leurs recherches sur Wikipédia.

Pour le reste Ubuntu n'a pas changé. Le problème c'est que Canonical est en train de réussir là où une génération de Linuxiens a échoué et ça dérange. Depuis quand est-ce un mal de ne pas utiliser une solution qui ne convient pas (Gnome Shell et Wayland, par exemple) ?

Le vrai problème de fond c'est que Canonical va démocratiser Linux sur le PC avec Ubuntu et que ça dérange le reste du monde Linux. Les leets vont voir leur pré carré s'ouvrir au reste du monde et les autres sont en face de leurs propres échecs à faire dominer Linux via leur distro à eux (dont les 100% libres de RMS). Cela ne leur plait pas et ils bashent Ubuntu à cause de ça. C'est peut-être aussi pour ça qu'Android est de moins en moins considéré comme étant un Linux (quoique le pingouin a quand même bien morflé avec le robot vert et Google d'un point de vue philosophie).
4  0 
Avatar de So.js
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 14:44
Je n'ai pas d'objection, il y a toujours une autre façon de faire. Ça ne peut apporter que du bon.
5  2 
Avatar de mothsART
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 15:31
Je sais qu'il y a beaucoup de détracteur à Canonical dans le monde du libre et je suis d'accord sur le fait qu'ils ne l'ont pas toujours joué fine dans leur communication.

ça fait un moment qu'ils doivent dev sur Mir et ils ont mis le temps pour l'informer. (surtout qu'ils étaient parti sur Wayland et ont changé d'avis)

Cependant, je pense que Mir était inévitable et que de partir "from scratch" était une décision sage et mûrement réfléchit, quitte à faire le buzz.

Il aurait de toute façon été obligé de forker wayland pour l'adapter à leurs propres besoins un jour ou l'autre... se condamnant à forker tardivement et à récupérer un projet dont ils ne connaissent pas tous les rouages.

Wayland, c'est des devs Red Hat principalement donc orienté serveur : monitoring et autres... pas du tout les mêmes besoins que Canonical : desktop et mobile.

Sur des projets libres aussi critiques : chaque modifs profondes auraient demandé l'avis de tous avec les latences, les incertitudes, les échanges sans fin (qui manque cruellement de pragmatisme)!

Les mois a venir avec la sortie de Tizen va sans doute nous prouver qui a eu raison.
3  0 
Avatar de champomy62
Membre averti https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 15:39
Salut,

Je pense que canonical fait le bon choix... du moins j'espère.

La logique de canonical est d'avoir toujours plus d'usagers, dans tout secteurs.

Si pour eux, il est plus sage d'implémenter une nouvelle techno pour en maitriser tout les aspects, je vois pas pourquoi ça serait négatif. Surtout s'ils rendent le code source libre
3  0 
Avatar de So.js
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 15:58
Citation Envoyé par Calmacil Voir le message
Et qu'en est-il de l'ergonomie? Ce n'est que mon avis personnel, et je ne veux pas troller, mais je trouve qu'Ubuntu y a perdu beaucoup. Mais ca c'est Unity. Admettons. Le fait de ne plus avoir le choix (virtuellement hein, on peut toutjours installer, certes) de l'environnement de bureau, ca me gêne. Le fait qu'il y ait des accords avec Amazon (me parlez pas de l'option de config, les nouveaux utilisateurs la trouveront pas, c'est bidon), ca me gêne aussi. La mise a dispo sur d'autres device, pourquoi pas, c'est une bonne idée. Mais il faut le faire intelligemment. Là, je vois un clone de Windows. (bon, j'ai peut-être un peu trollé, pardon )
Le choix, c'est bien. Mais le choix est aussi un obstacle. Pour la majorité des gens, un bon système est un système qui est directement opérationnel quand on leur met devant.

S'il faut passer 3 jours à savoir quoi modifier et comment le faire, tu t'éloignes de ce public.

Pour le reste, comme tu l'as dit, on peut toujours l'installer.

Concrètement, c'est ce qui fait toujours le succès de Mac OS et Windows, quoi qu'on en dise.
3  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/10/2013 à 3:35
Revenons-en à nos moutons, à savoir Ubuntu 13.10 en lui-même et non les traditionnelle points de discorde. Il y aura sûrement un article sur les dernières déclarations de Shuttleworth et ce dernier sera l'endroit idoine pour cela.

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Que pensez-vous de cette version de l'OS ?
Je suis agréablement surpris par Ubuntu 13.10 "the Saucy Salamander".

À vrai dire je ne m'attendais même pas à ce qu'elle marche convenablement. Les versions d'Ubuntu précédant les LTS sont habituellement des grosses daubes. J'utilise vraiment Ubuntu depuis Intrepid (8.10) et Jaunty (9.04). Les pires versions auxquelles j'ai eu affaire sont les deux "pre-LTS" qui sont sorties depuis, à savoir Karmic (9.10 avant Lucid 10.04 LTS) et Oneiric (11.10 avant Precise 12.04 LTS). 13.10 "Saucy" étant elle aussi une preview-LTS, je commençais déjà à choisir qui parmi Mint et Mageia j'allais utiliser entre Novembre (date à laquelle je désinstalle la pre-LTS par ras-le-bol général de celle-ci) et Avril (date de sortie de la LTS). J'avais déjà fait la même chose avec Mandriva en 2009-2010 et avec Xubuntu en 2011-2012 pour les 2 autres daubes de Karmic et Oneiric. Et là miracle ! Saucy marche parfaitement, comme les 3 autres versions qui la précedent. La Qualité aura été l'un des thèmes majeurs de ce cycle de 2 ans entre les LTS 12.04 "Precise Pangolin" et 14.04 "Trusty Tahr". Cela se voit avec Saucy qui, à l'instar de ce que fait Canonical depuis 18 mois, est marqué du sceau de la qualité. Bien sûr il y a quelques bugs ça et là mais ce n'est rien en comparaison des fléaux auxquels les Ubunteros ont eu affaire avec Karmic et surtout Oneiric.

LE point fort d'Ubuntu 13.10 est incontestablement ses Smart Scopes. Ils sont désormais suffisamment matures pour envisager une réactivation de la recherche en ligne dans Ubuntu, ce que j'ai fait. N'en déplaise aux détracteurs de cette feature, l'utilisateur a désormais les pleins pouvoirs sur sa vie privée et sur les services auxquels il transmet ses recherches (si tenté que les services en question savent qui recherche quoi puisque Canonical anonymise tout). Et avec cette feature, la puissance du Dash d'Unity est juste démultipliée ! C'est du lourd et ça se voit. Le gros seul problème est au niveau de l'interface de réglage qui est un brin austère. Il faut parcourir chaque scope (catégorie "Dash plugins" dans la lentille "Applications" et activer/désactiver chacun d'entre eux séparément. Une liste dans la section "Sécurité et vie privée" des paramètres d'Ubuntu (sisi ça existe ! ) avec une potentielle sélection multiple aurait été plus indiquée et surtout bien plus ergonomique.

Unity est toujours aussi géniale. Hélas le task switcher n'a pas évolué et reste encore le gros défaut d'Unity (même si je commence à lâcher Docky et à m'y faire). Il y a la recherche globale qui n'est plus la même quand on change de lentille mais là ça commence à être du pinaillage.

Il y a aussi cet indicateur pour le clavier dont je me méfie. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai la vague impression que cela va être une source d'ennui à l'avenir. Après c'est bien aussi d'avoir la dable de caractères facilement à portée de clics (pour le clavier il y a l'excellentissime Recherche Globale d'Unity comme pour le reste).

Par contre le gros défaut d'Ubuntu 13.10 est la disparition de certains packages logiciels. Everpad, le seul client Evernote valable d'Ubuntu (et probablement aussi du reste de Linux) n'est pas disponible pour Saucy. Linuxiens qui utilisez Evernote il va donc falloir revenir à Nevernote ou Nixnote ou bien repasser sur l'interface Web. Mais tout espoir n'est pas perdu puisue Canonical travaille sur une appli Evernote. L'application est pour les smartphones mais on la retrouvera sans doute aussi sur PC (les joies de la convergence globale). Bazaar est également diminué avec le passage à Saucy puisque certains de ses plugins n'y sont pas. Je pense là à bzr-gtk (GUI GTK pour Bazaar) et surtout à bzr-svn (interfaçage entre Bazaar et Subversion). Si vous avez une solution pour bzr-svn je suis preneur.

Mais globalement cette version d'Ubuntu est bonne. Elle a quelques défauts mais ses qualités l'emportent. Trusty Tahr s'annonce prometteur.

Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Je n'ai jamais dis que ce n'était pas désactivable, j'ai dis que c'était imposé par défaut. Fraîchement installé, l'option est activée. Je pense pas que le libre sorte grandi de ce genre de comportement.
Dans le cas présent c'est surtout l'utilisateur final qui n'en sort pas grandi. Quand on installe un logiciel ou bien un OS, la première chose à faire après l'installation est de le paramétrer correctement (tout du moins de vérifier que les paramètres sont bons et de les corriger si nécessaire). Et c'est seulement ensuite qu'on l'utilise.

Quand tu achètes une voiture et que tu montes pour la première fois dedans, est-ce la faute du constructeur et de l'Industrie Automobile si le siège conducteur et les rétroviseurs sont mal réglés ? Bien sûr que non. Alors pourquoi cela serait-il différent pour les logiciels libres (mais pas que) ?

Pour revenir aux Smart Scopes il est probable qu'il eut été plus judicieux qu'ils commencent par quelque chose de non commercial comme Wikipédia ou bien la recherche Google (qui est le grand absente des Smart Scopes actuels).

Citation Envoyé par Franck.H Voir le message
J'y serait bien repassé sur Linux Ubuntu mais si par exemple GNOME ne les suis pas dans cette voie (Mir) c'est fort bien dommage car Ubuntu=GNOME pour moi, programmant en C et donc également avec GTK+... sauf si je n'ai pas tout suivi bin je ne pense pas retourner sur Ubuntu un jour et je suis dors et déjà en train de réfléchir à une alternative d'aussi bonne facture mais avec le bureau GNOME par défaut.
Pour ce qui est du serveur d'affichage, X est encore là pour Ubuntu 13.10. Mir n'arrivera qu'à partir des versions 14.04 LTS (via la couche de compatibilité XMir) et 14.10 (sans la couche). Il n'y a donc aucun souci à se faire.

Quant à l'environnement de bureau (rien à voir avec Mir donc) il n'y a plus de problèmes depuis Ubuntu 12.10 (Quantal Quetzal), soit 1 an. Gnome Shell a désormais sa variante d'Ubuntu dédiée à l'instar de KDE (Kubuntu), de XFCE (Xubuntu), de LXDE (Lubuntu) et même de Cinnamon (Cubuntu pas encore reconnue par Canonical). Elle s'appelle Ubuntu GNOME (anciennement "Ubuntu Gnome Remix". Pour plus d'informations il est possible d'aller sur le site officiel de la distro ou bien sur sa page dédiée dans le wiki d'Ubuntu.

Pour résumer il y a désormais deux distros Ubuntu officielles qui s'appuient sur Gnome 3 :
  • Ubuntu avec l'interface Unity.
  • Ubuntu Gnome avec l'interface Gnome Shell (UI officielle de GNOME 3). C'est plus ou moins ici que se trouve désormais le "Ubuntu=GNOME".


Je ne parlerai pas de GNOME 2 qui appartient désormais au passé et qui à un équivalent "Gnome Classic" dans GNOME 3 + un fork nommé MATE (sans variante d'Ubuntu officielle connue à ce jour).

Citation Envoyé par Franck.H Voir le message
Je sais qu'il est possible de l'installer en plus mais ça fait je ne sais combien de couche supplémentaires donc voilà !
Ce n'est pas une surcouche mais quelque chose qui s'installe à côté de Unity, à l'instar de KDE, XFCE et les autres environnements de bureau s'ils sont installés. En plus comme c'est GNOME 3 derrière donc la cohabitation est moins problématique qu'avec un KDE (par exemple). Il est même possible de choisir l'environnement dans lequel on ouvre la session (et même l'environnement par défaut) à partir de l'écran d'ouverture de la session. Il y a juste à installer les packages gnome-shell (Gnome Shell) et/ou gnome-panel (Gnome Classic) des repos de Canonical puis à choisir l'environnement que l'on veut utiliser à partir de l'écran de choix de session. Rien de compliqué donc.
3  0 
Avatar de Pwn-t
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 15/07/2013 à 14:57
>pourrait isoler encore plus Ubuntu de l’open source,
-> pourrait isoler encore plus (parce-qu'il est déjà très isolé, le saviez-vous?)
-> de l’open source ( donc si je cromprend bien, Ubuntu ne sera plus open source? Mark Shuttleworth a déclaré: "Ubuntu est libre et gratuit, et le sera toujours" en effet, Ubuntu sera libre, pas seulement open source, c'est de ça qu'il s'agit ? Le fait d'avoir des interactions entre projets libre et open source font qu'un projet n'est plus libre ou open source? il manque un truc dans la phrase pour ne pas partir en amalgame, dommage)
3  1