Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Netbooks: La guerre des OS est déclarée entre Windows, Google et Linux

Le , par Annaelle32

21PARTAGES

1  0 
Netbooks: La guerre des Os est déclarée entre Windows et Linux
Le marché de l’informatique a connue une petite révolution avec l’avènement des netbooks qui ont tellement conquis les utilisateurs que les deux plus grands rivaux en systèmes d’exploitation, que sont Windows et Linux, sont de nouveau en guerre pour conquérir ce nouveau marché

Le marché du Netbooks

Le sulfureux marché des netbooks a obligé les différents acteurs du marché informatique à s’orienter vers cette nouvelle demande. Ainsi au niveau des systèmes d’exploitation, on assiste actuellement à une prolifération de produits divers qui se veulent tous être le mieux adapté aux besoins des utilisateurs de netbooks. A part le géant Microsoft qui jusqu’à maintenant continue encore d’occuper la plus haute marche du podium, d’autres systèmes d’exploitation sont en embuscade pour détrôner Windows.

En effet les netbooks ont été vendus en grande partie avec le système d’exploitation Windows XP, certaines sources avançant même une part de 96% pour Microsoft. Et pour pouvoir mieux adapter son produit aux réels besoins des utilisateurs de netbooks, Microsoft envisage fermement de mettre bientôt sur le marché une version spécifique pour Netbooks de son futur Windows 7. Comme l’utilisation des netbooks est assez particulière, le système d’exploitation qui va les accompagner devra aussi être spécifique.

Certains critères, pour ne citer que le prix, devront donc différencier les OS pour les netbooks des traditionnels systèmes d’exploitation. Ce qui engendrera une forte pression sur les marges bénéficiaires qui, pour les gens de Linux, sera difficilement gérée chez Microsoft. C’est pour cette raison que Linux espère bien prendre une part de marché plus importante dans les mois à venir avec les différentes versions qu’il compte mettre sur le marché.

Moblin, Windows ou Google Chrome OS
Mise à part l’Ubuntu Netbooks qui a jusqu’à maintenant concurrencé tant bien que mal la version Windows XP pour netbook, Linux a aussi bénéficié de l’appui de certains grands noms de l’informatique comme Intel pour l’élaboration et la sortie du Moblin. Ce tout nouveau système d’exploitation destiné uniquement aux netbooks sera en effet un concurrent sérieux pour la version Windows 7 de Microsoft. Selon Linux, le Moblin devrait être en mesure de satisfaire les utilisateurs pour sa vitesse de démarrage et sa capacité à intégrer des applications spécifiques à l’utilisation des netbooks.

Sur le plan commercial, les têtes pensantes de Linux vont adopter une stratégie de partenariat et d’alliance commerciale avec les grandes marques pour pouvoir grignoter sur le grand part de marché de Microsoft. Ainsi Novell, qui avec Intel a tout misé sur le Moblin, s’est lié avec Lenovo. D’un autre côté de grands efforts ont été établis pour que le système Ubuntu Remix soit livré avec les netbooks de Dell. Mais malgré tout, Microsoft devrait tout de même conserver son leadership tout en laissant une certaine marge de manœuvre aux autres OS de netbooks.

Et comme Google va aussi rejoindre Microsoft et Linux avec son système d’exploitation Google Chrome OS, la guerre des OS pour netbooks sera rude. Ce nouveau venu affiche en effet clairement ses intentions en ayant pris des partenaires de taille comme HP et Acer. D’autre part, les innombrables internautes qui utilisent Google comme moteur de recherche pourraient facilement se laisser séduire par ce tout nouveau système.

Qu'en pensez vous?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 11:53
96% de parts de marché, puisque comme d'habitude, il est presque impossible d'acheter un netbook sans Windows. Mais personnellement, j'ai installé Ubuntu sur mon eeePC 1000 HE environ une heure après l'avoir acheté.
1  0 
Avatar de floctc
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 13:38
Moi je crois en la poussée de linux sur les netbooks, les distributions répondent vraiment aux besoins des utilisateurs, à savoir
- faire du web
- écouter de la musique
- regarder des vidéos
- faire de la retouche photo
- faire de la programmation pour les informaticiens.

Un gros reproche qu'on entend souvent à propos de linux, c'est qu'on ne peut pas jouer avec (bien que wine règle pas mal de problèmes, et l'avènement du cloud gaming risque de vraiment changer la donne dans les annes à venir).

Or quand quelqu'un achète un netbook, ce n'est vraiment pas pour le jeu. Donc un utilisateur pret à quelques heures de sacrifice pour comprendre le fonctionnement basique de linux, qui ne ressemble pas en tous points à son windows, trouvera son compte.

Par ailleurs, de plus en plus de gens utilisent des logiciels libres (firefox par exemple) et ne seront pas totalement dépaysés lors du changement.

La question du prix pourrait pousser pas mal de personnes à migrer vers une distribution grand public, et l'arrivée de google dans ce secteur avec la renommée qu'on lui connait pourrait causer pas mal de soucis à microsoft, si les revendeurs daignent installer autre chose que xp/win 7 sur les nouveaux netbooks.
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 15:20
Citation Envoyé par floctc Voir le message
Moi je crois en la poussée de linux sur les netbooks, les distributions répondent vraiment aux besoins des utilisateurs, à savoir
- faire du web
- écouter de la musique
- regarder des vidéos
- faire de la retouche photo
- faire de la programmation pour les informaticiens.

Un gros reproche qu'on entend souvent à propos de linux, c'est qu'on ne peut pas jouer avec (bien que wine règle pas mal de problèmes, et l'avènement du cloud gaming risque de vraiment changer la donne dans les annes à venir).

Or quand quelqu'un achète un netbook, ce n'est vraiment pas pour le jeu. Donc un utilisateur pret à quelques heures de sacrifice pour comprendre le fonctionnement basique de linux, qui ne ressemble pas en tous points à son windows, trouvera son compte.

Par ailleurs, de plus en plus de gens utilisent des logiciels libres (firefox par exemple) et ne seront pas totalement dépaysés lors du changement.

La question du prix pourrait pousser pas mal de personnes à migrer vers une distribution grand public, et l'arrivée de google dans ce secteur avec la renommée qu'on lui connait pourrait causer pas mal de soucis à microsoft, si les revendeurs daignent installer autre chose que xp/win 7 sur les nouveaux netbooks.
Je pense pas que Linux percera. Je suis pas pro Windows mais depuis le temps que j'entends dire cela je vois pas plus d'utilisateur s'y mettre. C'est seulement les informaticiens avertie, intéressé mais jamais Mr et Mme tout le monde.
De ce fait, je pense plus que Google peut réussir là ou Linux échoue car le nom Google est plus connue là ou il y a Mr et Mme tout le monde.
1  0 
Avatar de yukon_42
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 15:26
Je plussoie

Si 95 % des netbooks vendus sont sous windows -> 95 % des gens seront sur windows.

Les particuliers veulent que ca marchent c'est tout. Aprés que ca soit linux mac windows ils s'en contrefichent.
1  0 
Avatar de floctc
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 15:31
Oui je suis d'accord sur le principe, depuis le temps qu'on dit que linux va percer, et finalement, c'est au plus 3% d'utilisateurs...

Mais dans la fin de mon post, je disais bien que la percée de linux peut se faire grâce à google, les utilisateurs qui ont l'habitude d'avoir tous les services google gratuits trouveront intéressant de disposer de la même chose, gratuitement, sur leur ordinateur.

Après, il y a les habitudes tellement ancrées de ces utilisateurs, alors il faut attendre de voir les premières démos de Chrome OS pour se fixer...
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 15:32
Citation Envoyé par floctc Voir le message
Oui je suis d'accord sur le principe, depuis le temps qu'on dit que linux va percer, et finalement, c'est au plus 3% d'utilisateurs...

Mais dans la fin de mon post, je disais bien que la percée de linux peut se faire grâce à google, les utilisateurs qui ont l'habitude d'avoir tous les services google gratuits trouveront intéressant de disposer de la même chose, gratuitement, sur leur ordinateur.

Après, il y a les habitudes tellement ancrées de ces utilisateurs, alors il faut attendre de voir les premières démos de Chrome OS pour se fixer...
Effectivement, si Google repose sur un Linux ça serait bien plus transparent pour l'utilisateur qui a l'éventuel habitude de l'interface Google dans le cas contraire il ne sera pas perdu.
1  0 
Avatar de nicorama
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 16:06
Il y a tellement de versions de Linux que même la très grande majorité des diplômés ne s'amusent pas à toucher à leur système linux - quand ils en ont un.

Le succès de Mac montre que les gens ne sont pas accroc à Windows, mais le capharnaüm des versions Linux empèchent les gens de s'y mettre.

Un Linux Google ou, rêvons, un Linux Union Européenne, peut très bien s'installer durablement : faut juste pouvoir s'y retrouver.
1  0 
Avatar de Michel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 16:33
Citation Envoyé par nicorama Voir le message
Il y a tellement de versions de Linux que même la très grande majorité des diplômés ne s'amusent pas à toucher à leur système linux - quand ils en ont un.

Le succès de Mac montre que les gens ne sont pas accroc à Windows, mais le capharnaüm des versions Linux empèchent les gens de s'y mettre.

Un Linux Google ou, rêvons, un Linux Union Européenne, peut très bien s'installer durablement : faut juste pouvoir s'y retrouver.
N'exagérons rien, il n'y a que quelques distributions linux qui percent vraiment.
Pour moi, le problème viens des applications.
Un médecin que je connais personnelement gère sa patientelle avec une application access et outlook qu'il a donc transféré sur un notbook pour pouvoir encoder directement sur le terrain.
Comment se passer de windows ?
Je précise que j'utilise linux quasi en permanance depuis plusieurs années mais que je n'ai pas cette obligation spécifique.
Ce qui limite linux, c'est le peu d'applications connues et bien maitrisées par les professionnels de tous les domaines.
1  0 
Avatar de gorgonite
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 16:46
Citation Envoyé par Michel Voir le message
Ce qui limite linux, c'est le peu d'applications connues et bien maitrisées par les professionnels de tous les domaines.
il existe quasimment un équivalent pour tous les formats ouverts... il suffit de regarder un peu (TheGimp, OpenOffice, etc)

mais dès qu'on travaille avec un outil utilisant un format propriétaire, la migration devient assez compliqué
et tu cites 2 bons exemples : Access (dont je n'ai jamais compris l'intérêt, mais ce n'est pas la question), et OutLook qui refuse toujours de gérer des choses désormais standard comme CalDAV, obligeant ainsi à payer des fortunes Exchange, ou à acheter un plugin spécifique à l'outil qu'on utilise (ex: Zimbra dont le coeur est certes open-source, mais qui fait payer tout ce qui l'entoure )
1  0 
Avatar de floctc
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/07/2009 à 16:53
Citation Envoyé par nicorama Voir le message
Il y a tellement de versions de Linux que même la très grande majorité des diplômés ne s'amusent pas à toucher à leur système linux - quand ils en ont un.

Le succès de Mac montre que les gens ne sont pas accroc à Windows, mais le capharnaüm des versions Linux empèchent les gens de s'y mettre.

Un Linux Google ou, rêvons, un Linux Union Européenne, peut très bien s'installer durablement : faut juste pouvoir s'y retrouver.
Oui, je pense vraiment qu'un linux google aurait sa chance, avec une bonne promo comme google sait le faire.

Ubuntu ou une autre version grand public aurait pu sortir aussi du lot, mais faute de bonne communication et à cause de stéréotypes qui reviennent trop souvent, elle(s) restera(ont) limitée à ceux qui veulent vraiment creuser.
1  0