Microsoft : profonde restructuration interne
Pour décloisonner ses divisions et favoriser la collaboration et la recherche

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Gérer un groupe de plus de 90.000 personnes n’est pas chose facile. Surtout dans un environnement aussi changeant et rapide que l’IT. Microsoft et son PDG Steve Ballmer le savent bien et en ont tiré les conséquences.

Le numéro 1 mondial des éditeurs vient d’annoncer, hier, une profonde restructuration interne. Le but ? Mettre fin aux concurrences internes et à l’éparpillement des ressources entre des Divisions séparées et quasi-hermétiques.

« Nous nous regroupons autour d’une stratégie unique, en tant qu'entreprise unique », synthétise Steve Ballmer.


Le PDG de Microsoft

Finies les branches (Windows, Windows Phone, Office, etc.) et leurs propres structures administratives et de gestions. Le temps est à la « collaboration ».

Concrètement, Microsoft sera structuré autour de 4 pôles (OS, Applications, Cloud et Devices). À cela s’ajoutera des fonctions transversales à ces pôles (Marketing, Finances, R&D, etc.).

Le top management a déjà été chamboulé avec un jeu de chaises musicales.


Terry Myerson, le nouveau patron des OS de Microsoft

L’ancien patron de Windows Phone (Terry Myerson) prend la tête du pôle OS, rejoint par un ancien dirigeant de la R&D (Rick Rashid). La boss de Windows (Julie Larson-Green) prend la direction des Devices. Le responsable de Skype (Tony Bates) est promu et sera en charge du développement du business, du partenariat (Nokia, Yahoo!) et de l’évangélisation. Etc, etc...


Julie Larson-Green, de Windows aux Hardwares

La mutation globale – baptisée One Microsoft - devrait s’étaler sur un an, a priori « sans licenciement » assure le PDG.

En décloisonnant l’entreprise et en favorisant une R&D transversale, le projet One Microsoft devrait également servir à s’imposer dans un univers « post-PC » où mobiles et tablettes sont les appareils qui portent la croissance des éditeurs, y compris de plus en plus dans le monde professionnel avec la consumérisation de l’IT.

Un univers où Microsoft n’est pas aussi mal placé que certains veulent bien le dire, mais où l’éditeur ne règne effectivement pas (encore ?) en maître.

Source : Annonce interne de Steve Ballmer

Et vous ?

Pensez-vous que One Microsoft va permettre à l’éditeur de dominer l’ère Post-PC ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de KEKE93 KEKE93 - Membre averti https://www.developpez.com
le 13/07/2013 à 19:38
Je ne sais pas si leur réorganisation interne à la Apple ( Ah! La photocopieuse, Steve...) va vraiment y aider à quelque chose...
Mais d'après ce que j'ai pu retrouver deux fois dans la presse américaine, c'est le système de notation des employés mis en place par Ballmer lui-même il y a une dizaine d'années qui est un frein à l'innovation...
Les employés se préoccupant plus d'effectuer leur travail en concordance au système de notation interne (semestriel?) que d'apporter des innovations de rupture.

Cela serait intéressant d'avoir l'avis d'un Microsoft Insider!!!
Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/07/2013 à 23:08
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Mettre fin aux concurrences internes

Ce n'est pas eux qui justement classaient leurs employées selon leur performance ? Ils comptent arrêter ce système aussi alors ou pas ?
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/07/2013 à 10:42
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue  Voir le message
Ce n'est pas eux qui justement classaient leurs employées selon leur performance ? Ils comptent arrêter ce système aussi alors ou pas ?

Ben au moins une boite qui assumait cette pratique!

Parce que moi, je n'en connais aucune d'entreprise qui ne le fasse pas.

Dans les SS2I, je ne développe même pas tellement c'est flagrant malgré des tentatives assez pathétique d'explication 'non mais c'est le nuage de points, tu comprends'.

Dans les autres boites, les entretiens annuels sont bien là pour cela. Par forcément mettre une note au final, mais bien "classer" les employés.

A est meilleur que B mais moins bon que C etc, et ainsi obtenir une certaine hiérarchie qui sera bel et bien utilisé lorsqu'il s'agira de distribuer quelques récompenses : promotions, augmentations, etc...

Donc à la limite, une boite qui me donne d'emblée les règles du jeu, je trouve cela presque classe de sa part.

Sur le fond du sujet, si Microsoft à vraiment une culture du cloisonnement, je doute que cela change du jour au lendemain. Les habitudes ont la vie dure, et les gens n'aiment pas changer.
Avatar de Pelote2012 Pelote2012 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/07/2013 à 9:09
Bah faut dire que chez Apple, les équipes n'étaient même pas au courant de ce que font les autres ... tout fonctionnaient car il y avait un excellent chez d'orchestre (dommage il est mort)
Mais bon derrière cette restructuration, il y aura forcément des perte d'emploi, car le travail sera réutiliser. Certes, le client va être gagnant, car il y aura une meilleure interopérabilité, mais je pense qu'à leur niveau, ils pensent plus économie
Offres d'emploi IT
Ingénieur moa logiciel H/F
Safran - Ile de France - Villaroche
Ingénieur développement logiciel embarqué temps réel (model based) H/F
Safran - Ile de France - VILLAROCHE
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil