IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook commence à déployer Graph Search
Son nouveau moteur de recherche intelligent

Le , par olivier.pitton

0PARTAGES

Facebook commence à déployer à grande échelle Graph Search

Ce lundi 8 juillet, les équipes de Facebook ont commencé à déployer le nouvel outil de recherche du réseau social, Graph Search. Cela concerne uniquement les utilisateurs du site en langue anglaise.

Pour rappel, l'outil Graph Search permettra d'accéder plus facilement aux informations des utilisateurs. Le but de ce moteur de recherche est d'afficher des listes de résultats basées sur la totalité des données publiques que n'importe qui peut atteindre sur Facebook : de cette manière on peut rechercher dans tous nos amis Facebook qui aiment un groupe de musique, ou la liste des femmes ayant publié une photo de Paris à une date donnée. Graph Search recoupe toutes les actions effectuées sur le site dès lors qu'elles sont définies comme publiques par l'utilisateur.

L'interface est très simple d'utilisation. La photo ci-dessous présente le début des résultats pour « les photos prises à Paris en 2011 ».


Toutes ces données étaient auparavant publiques, mais complètement noyées dans le flux de données mis à jour quotidiennement. Cette époque est révolue.


Bien que Facebook présente des recherches « standards », comme sur l'exemple ci-dessus, les résultats peuvent être bien plus dangereux. En janvier, un blogueur spécialiste de l'exploration des nouvelles fonctionnalités du réseau social avait alerté sur les listes pouvant causer de réels problèmes, et les avait listées sur son blog Tumblr, comme « hommes musulmans habitant à Téhéran intéressés par les hommes » ou « entreprises qui emploient des personnes ayant indiqué sur Facebook qu'elles 'aimaient' le racisme ».

De la même manière, Le Monde a pu obtenir des résultats pour des recherches ayant un impact stratégique comme la liste des « personnes qui travaillent pour l'armée de terre, vivant en France et qui sont déjà allées en Afghanistan ».

De nombreux sites, comme Slate.fr et The Huffington Post, ont rappelé qu'il était temps pour les utilisateurs de revoir leurs paramètres de confidentialité. Facebook les invite aussi directement sur leur profil à aller vérifier l'accessibilité à leurs données.

« Graph Search ne permet de trouver que des informations auxquelles on a déjà accès. Cependant, certaines informations, bien que publiques, sont de fait cachées, enfouies. Graph Search leur donne une visibilité nouvelle », a expliqué au Monde Erin Egan, la responsable de la vie privée chez Facebook.

Sources :
communiqué Facebook
Le Monde

Et vous ?
Que pensez-vous de ce nouvel outil de recherche ? Va-t-il alimenter le débat sur les données privées ? Vous en servirez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !