Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Apps : après Outlook, un outil de migration pour Lotus Notes
Les entreprises seront-elles sensibles ?

Le , par Emmanuel Chambon

0PARTAGES

1  0 
Google Apps : la migration depuis Lotus Notes est possible

Google n'en finit plus de marcher sur les platebandes des ténors de la bureautique.
Après avoir proposé aux utilisateurs d'Outlook de synchroniser leurs emails, leurs contacts et leur agenda depuis Google Apps, voilà que la firme de Mountain View propose un outil de migration dédié à Lotus Notes, la suite de IBM.

Simplement baptisé Google Apps Migration for Lotus Notes, cette application propose aux utilisateurs de transférer leur messagerie, les contacts et leur calendrier Lotus Notes vers leur équivalent dans Google Apps. C'est à dire Gmail, Calendier et Contacts.
Proposé gratuitement aux détenteurs d'un compte Premier de Google Apps, cet outil vise tout de même 145 millions d'utilisateurs !

Que pensez-vous de cette stratégie qui consiste à draguer la concurrence par des outils de migration ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de entreprise38
Inactif https://www.developpez.com
Le 15/07/2009 à 12:53
Salut,
si Google propose aussi les outils d'export dans l'autre sens (retour de Google apps vers Lotus Notes) : ok pas de problème, on pourra essayer sans risque.

Bon, en même temps, je ne suis pas décideur; allez savoir comment ils voient la chose (déjà que pour avoir choisi Notes.... hahum, pardon, j'ai craqué)
1  0