Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft apporte son système anti-botnet au Cloud
C-TIP fournira des informations quasiment en temps réels sur les menaces potentielles

Le , par Stéphane le calme

10PARTAGES

1  0 
Microsoft apporte son système de protection Botnet au Cloud afin de fournir des informations quasiment en temps réel sur des infections de logiciels malveillants.

Ce nouveau programme sera disponible pour les Fournisseurs de Services Internet (FSI) et les organismes officiels chargés d'assurer des services de prévention des risques et d'assistance aux traitements d'incidents connus sous le nom de CERT (Computer Emergency Response Team).

Basé sur Windows Azure, ce nouveau projet baptisé Cyber Threat Intelligence (C-TIP) succédera au projet MARS (Microsoft Active Response for Security) qui a été lancé en 2010. MARS fournissait des mises à jour périodiques par courriel au FSI et aux CERT.

Désormais, les organisations faisant usage de C-TIP auront alors une meilleure perception de la situation des cybermenaces en permanence et pourront tenir informés plus rapidement et plus efficacement les propriétaires d'ordinateurs sur des problèmes potentiels liés à la sécurité sur leurs ordinateurs.

44 organisations dans 38 pays recevaient déjà des notifications par courriels sur les menaces éventuelles détectées par l'ancien programme. Elles profiteront donc naturellement de C-TIP en plus de certains nouveaux arrivants comme les CERT d'Espagne et du Luxembourg.

De quoi faire sourire l'Unité de Crimes Digital de Microsoft. Leur objectif est de protéger les utilisateurs d'attaques de pirates, surtout dans un contexte où les attaques DDoS sont de plus en plus fréquentes.

Source : blog MSDN

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles mesures prises par Microsoft ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !