Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La digitalisation, gisement d'emploi IT dans la banque ?
Les banques recherchent de nouveaux profils pour s'adapter aux transformations du secteur

Le , par Gordon Fowler

13PARTAGES

4  0 
Un des éléments marquants de la transformation du secteur bancaire en cours est, d’après les experts du secteur, une digitalisation qui s’intensifie sous l’impulsion des usages mobiles des clients. Des clients de plus en plus connectés, qui exigent de pouvoir interagir avec leur banque de nouvelles manières. Ce qui pousse les banques à rechercher de nouveaux profils, et surtout à embaucher.

« Les clients veulent du multi-device », constate Nadia Robinet, Responsable RH de la filière Système d’Information. Autrement dit, tout un chacun veut aujourd’hui pouvoir faire un virement ou consulter ses comptes sur PC, smartphone ou tablette. « Et éventuellement demain sur sa télévision », le tout « avec la même vitesse, la même réactivité quel que soit l’appareil ».

Conséquence en interne, l’IT est aujourd’hui au cœur du business de la banque. Ce retour en force de l’IT dans l’offre même des établissements concerne l’IT au sens le plus large même puisqu’un des défis auxquels les banques sont confrontées est de repenser les interfaces, l’ergonomie et les process. « Une nouveauté pour le front-office », résume Nadia Robinet.

Cette nouvelle donne fait que les banques, et particulièrement la Société Générale recherchent aujourd’hui parmi les jeunes diplômés, beaucoup de profils aguerris aux nouvelles technologies (ingénieurs études et développement ; maîtrise d’ouvrage ; ingénieurs supports applicatifs ; etc.)
Pour les profils plus expérimentés, la Société Générale explique rechercher des profils d’architectes pour l’accompagner dans la transformation de ses systèmes d’information. Mais là encore, le mobile n’est pas loin. « Nos SI sont aujourd’hui très complexes, on cherche des gens capables de les simplifier tout en créant des espaces d’accueil pour permettre d’intégrer dessus de nouvelles applications », explique Nadia Robinet.

Une autre conséquence de cette évolution majeure serait que les recruteurs ne recherchent pas uniquement des bons techniciens. « Il faut par-dessus tout le goût d’entreprendre, il faut avoir l’esprit d’un entrepreneur pour accompagner cette transformation. Et, nous recherchons aussi des personnes curieuses et qui ont l’esprit d’équipe », conclut Nadia Robinet.

Si l’on se place du point de vue du marché de l’emploi, ce virage vers la digitalisation est une bouffée d’oxygène en période de ralentissement des recrutements puisque « de gros budgets sont alloués à ces projets » avec à la clef de nombreuses embauches. À tel point que les candidats ont aujourd’hui « la liberté de choisir quel rôle [l’informaticien] veut jouer dans l’équipe informatique ». Un luxe oublié au milieu de la crise ?

Postuler aux offres de la Société Générale

Et vous ?

La banque est-elle un secteur de l’IT qui vous attire ?

Constatez-vous dans votre secteur que la mobilité crée de l’emploi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de hermes1983
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 29/05/2013 à 12:24
«*Digitalisation*» est un anglicisme qui veut dire «*numérisation*» dans le sens «*passage au numérique*».
Ça pourrait aller si, en français, ça n'avait pas un tout autre sens. Ça veut simplement dire qu'on fait tout avec ses doigts.

Merci de corriger l'article. Je veux bien passer pour un vieux réac', mais quand on parle d'empreinte digitale (identification d'individu par le motif laissé par la pulpe de ses doigts), ça ne veut pas du tout dire la même chose que empreinte numérique (condensat ou «*hash*» en anglais d'un fichier).
6  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/05/2013 à 11:16
Citation Envoyé par garn Voir le message
Si mais le pire c'est que c'est vrai

Ca veut dire en gros qu'un recruteur demandera quelqu'un d'expérienté pas cher !

Mais expérimenté = sénior = salaire normalement en relation, donc coûte plus cher.

La joie du serpent qui se mord la queue
C'est l'éternel problème. Le chef technique veut quelqu'un qui maitrise tout(sinon le projet va se planter et il n'aura pas sa prime). Le responsable achats veut baisser ses couts(sinon il n'aura pas sa prime). Donc les offres sont aberrantes. On en arrive à un marché complètement normalisé, ou le meilleur et le pire ont le même prix, ou les jours-hommes sont normalisés, ou la plus-value n'existe pas, et ou les expérimentés sont des anomalies(praceque trop chers), mais les débutants aussi(parceque leur CV ne fait pas encore 15 pages).
4  0 
Avatar de nnovic
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 31/05/2013 à 10:31

les banques recherchent aujourd’hui parmi les jeunes diplômés, beaucoup de profils aguerris aux nouvelles technologies
Y'aurait pas comme une contradiction ?
3  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/05/2013 à 11:44
Les nouvelles technologies crééent deplus en plus d'interfaces, mais les données centrales sont encore presque toutes sous COBOL/MVS. Là aussi, il y a des opportunités, en ce moment. Bizarrement, ça attire moins les jeunes diplomés.
2  0 
Avatar de garn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/05/2013 à 10:54
Citation Envoyé par nnovic Voir le message
Y'aurait pas comme une contradiction ?
Si mais le pire c'est que c'est vrai

Ca veut dire en gros qu'un recruteur demandera quelqu'un d'expérienté pas cher !

Mais expérimenté = sénior = salaire normalement en relation, donc coûte plus cher.

La joie du serpent qui se mord la queue
2  0 
Avatar de garn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/05/2013 à 11:58
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
C'est l'éternel problème. Le chef technique veut quelqu'un qui maitrise tout(sinon le projet va se planter et il n'aura pas sa prime). Le responsable achats veut baisser ses couts(sinon il n'aura pas sa prime). Donc les offres sont aberrantes. On en arrive à un marché complètement normalisé, ou le meilleur et le pire ont le même prix, ou les jours-hommes sont normalisés, ou la plus-value n'existe pas, et ou les expérimentés sont des anomalies(praceque trop chers), mais les débutants aussi(parceque leur CV ne fait pas encore 15 pages).
c'est cynique mais réaliste, j'aime bien
2  0 
Avatar de Robocop2045
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 07/06/2013 à 1:06
en résumé les recruteurs veulent le mouton à 5 pattes en or.
Il faut être expert système Win+Linux+OS X, expert en mobilité (portable et tablette), expert en réseau et sécurité et si en plus vous maitrisez 5 ou 6 langages de programmation vous devenez intéressant......
..... j'oubliais le salaire : le moins possible voir si possible en bénévolat (pas encore lu mais un jour peut-être.... avec la "crise".

Bon courage et bonne chance à tout ceux qui cherche (j'y suis aussi)
1  0 
Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/06/2013 à 17:00
Pas encore eu bénévole, mais j'ai déjà vu les proposition d'emploi à 750 euros brut/mois.

Ils appellent ça le Volontariat International Entreprise.
Enfin avec le loyer à 1500 boules le mois, ils étaient gentil aussi.

J'ai pas accepté. Étrange non ?
1  0 
Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/05/2013 à 12:00
En COBOL, ça cherche et ça paye bien voire même très bien.
Par contre, faut pas vouloir faire partie d'une communauté, parler de nouvelles API ou se reconvertir facilement ^^
0  0 
Avatar de leminipouce
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/06/2013 à 11:40
Citation Envoyé par nnovic Voir le message
Y'aurait pas comme une contradiction ?
C'est marrant, c'est le premier truc qui m'a fait réagir aussi. Je me suis dit "Tiens, encore un grand classique !"
0  0