Une tablette sous Firefox OS bientôt dévoilée ?
Foxconn aurait rejoint la liste des constructeurs qui soutiennent l'OS pour le Web ouvert

4PARTAGES

4  0 
Firefox OS est proche. Le lancement de l’OS pour le Web ouvert est prévu pour le mois prochain.

Les premiers smartphones Keon et Peak sous le système d’exploitation sont disponibles depuis quelques mois pour les développeurs. La plateforme mobile semble attirer ceux-ci. Keon et Peak ont été en rupture de stock quelques heures seulement après leur lancement.

En plus de l’intérêt des développeurs, Firefox OS bénéficie également d’un soutien important de plusieurs opérateurs. Selon la fondation Mozilla, l’OS sera soutenu par ZTE, Alcatel, Huawei et LG comme constructeurs et par près de 18 opérateurs, dont Telefonica, América Móvil, China Unicom, Deutsche Telekom et Telecom Italia Group.

Cette liste vient de s’enrichir d’un nouveau constructeur. Foxconn, le géant taïwanais de la production d’équipements high-tech, aurait noué un partenariat avec Mozilla, qui permettra à Firefox OS de ne pas se limiter aux smartphones.

Selon Focus Taiwan, Mozilla et Foxconn devraient tenir une conférence de presse le 3 juin prochain, au cours de laquelle une tablette sera présentée. Aucune information n’a été divulguée sur les caractéristiques de l’appareil.



Source : Focus Taiwan

Et vous ?

Avec tous ces constructeurs, Firefox OS pourra-t-il se démarquer face à ses concurrents ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de s4mk1ng
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/05/2013 à 14:26
Se démarquer de la concurrence oui, mais à la base Firefox OS visait principalement les pays en voie de développements pour leur proposer un smartphone pas trop coûteux avec des applications gratuites donc reste à voir si il réussit à percer et si il garde le même objectif
Avatar de air-dex
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/05/2013 à 2:22
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Avec tous ces constructeurs, Firefox OS pourra-t-il se démarquer face à ses concurrents ?
N'oublions pas non plus les opérateurs. Les chances de succès d'un OS mobiles sont proportionnelles au soutien que lui apportent les opérateurs. Si un opérateur ne veut pas d'un OS, il ne commandera pas d'appareils sous cet OS aux constructeurs. Et ces derniers, ne pouvant vendre d'appareils à leurs principaux acheteurs, arrêteront la production d'appareils sous cet OS. Android aurait-il percé s'il avait été aussi restrictif qu'iOS, piège auquel on n'y reprendra pas les opérateurs ? Probablement que non.
Mozilla a compris cela en bâtissant aussi Firefox OS avec les opérateurs en plus des constructeurs. Du coup, tout le monde pouvant faire de l'argent avec B2G, tout le monde proposera donc du Firefox OS, ne serait-ce que pour essayer de se différencier au milieu de cet océan de robots verts tels Nokia et ses Windows Phone. De là à dire que Firefox OS sera un "OS à opérateurs" complètement sous le joug de ces derniers, il n'y a qu'un pas à franchir. Du coup l'OS a toutes les chances de percer, même si l'OS a du mal à faire l'unanimité auprès des geeks (qui visiblement, veulent du Qt).
Avatar de Hinault Romaric
Responsable .NET https://www.developpez.com
Le 02/07/2013 à 10:47
Firefox OS : les premiers smartphones arrivent en Espagne et en Pologne
Mozilla veut convertir 78 % d’utilisateurs de feature phones

Près de deux ans après la première présentation de Firefox OS (sous le nom de Boot To Gecko), le système d’exploitation pour le Web ouvert de la fondation Mozilla est prêt à faire ses premiers pas sur le marché hautement concurrentiel du mobile.

Les opérateurs Telefónica et Deutsche Telekom vont débuter avec la commercialisation cette semaine des premiers smartphones sous l’OS, respectivement en Espagne et en Pologne.

Telefónica lancera le smartphone ZTE Open à partir d’aujourd’hui pour 69 euros (sans contrat), une offre qui inclut 30 euros de crédits de communication. ZTE Open dispose d’un processeur Cortex A5, d’un écran tactile HVGA de 3,5 pouces, d’une mémoire RAM de 256 Mo, d’une mémoire ROM de 512 Mo, d’un appareil photo de 3,2 mégapixels et d’un lecteur de carte microSD avec une carte de 4 Go.

« Nous pensons que les smartphones ont besoin d’être ouverts et que le Web est la plateforme qui rendra cela possible », a déclaré Luis Miguel Gilpérez, PDG de Telefónica. « Ce premier dispositif Web open marque une étape importante de cette vision. Ce n’est que le commencement, nous prévoyons d’apporter un large éventail de smartphones Firefox OS à nos clients ».




Deutsche Telekom suivra en Pologne avec le lancement du smartphone Alcatel One Touch Fire. Les prochains pays qui accueilleront le dispositif seront le Brésil, le Venezuela et la Colombie. L’Alcatel One Touch Fire dispose de références quasi similaires à celles du ZTE Open.

Entièrement basé sur les technologies Web, Firefox OS est la réponse de Mozilla aux écosystèmes fermés actuels comme iOS, Windows Phone ou encore Android. Le but de la fondation Mozilla est de donner la possibilité aux développeurs d’exploiter le plein potentiel des périphériques dans leurs applications Web, d'offrir une alternative simple et intuitive aux utilisateurs et de donner la possibilité aux constructeurs d’ajouter ou de retirer des couches avec peu d’effort.

Le marché de l’OS est déterminé. Firefox OS n’a pas l’intention d’aller concurrencer Apple ou Google sur le segment haut de gamme. Mozilla veut convertir plus de 78 % des utilisateurs de feature phones et de téléphones bas de gamme.

Un marché de pratiquement quatre milliards de personnes à travers le monde, selon Microsoft, qui en fait sa cible principale pour Windows Phone et où, pour Mozilla, Android n’est pas adapté à cause de sa lourdeur.

« Nous avons une stratégie ouverte », a déclaré Brendan Eich, CTO de Mozilla. « C’est une innovation perturbatrice et nous allons nous ouvrir dans un premier temps au marché low cost, puis au secteur haut de gamme ».

La France, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni sont pour l’instant absents des marchés ciblés par Firefox OS. Aucun opérateur de ces pays n’a rejoint ou fait de déclaration concernant l’OS Web open source. Le lancement de Firefox OS aux États-Unis est prévu pour début 2014.

Source : CP Telefónica
Avatar de CapFlow
Membre actif https://www.developpez.com
Le 02/07/2013 à 11:43
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

La France, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni sont pour l’instant abonnés absents des marchés ciblés par Firefox OS. Aucun opérateur de ces pays n’a rejoint ou fait de déclaration concernant l’OS Web open source. Le lancement de Firefox OS aux États-Unis est prévu pour début 2014.
Dommage !
Un smartphone bas de gamme (avec un prix très attractif, voir mieux que ce qui se fait aujourd'hui) serait très bien pour la plupart des personnes en France.

Par exemple, il me conviendrait très bien (autant qu'un Galaxy sous Android, n'importe lequel).
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 02/07/2013 à 19:55
Pas de téléphone Firefox OS vendus en France, mais est-ce qu'on pourra installer l'OS sur n'importe quel téléphone ? Je ne trouve pas de liste d'appareils compatibles sur leur site...
Avatar de air-dex
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/07/2013 à 1:04
En les attendant en France ou avoir un peu plus de choix (enfin moins d'iPhone, d'Android et de Galaxy surtout) ne fera pas de mal.

Citation Envoyé par CapFlow Voir le message
Dommage !
Un smartphone bas de gamme (avec un prix très attractif, voir mieux que ce qui se fait aujourd'hui) serait très bien pour la plupart des personnes en France.

Par exemple, il me conviendrait très bien (autant qu'un Galaxy sous Android, n'importe lequel).
Pas besoin d'attendre Firefox OS. Nokia propose déjà des appareils de ce type avec ses smartphones Asha full touch. Pour un prix à peine plus élevé que les appareils sous B2G (100€ environ), ils font la même chose qu'un Android bas de gamme mais sans se mettre à ramer tout le temps au bout de deux semaines. Et je pense que ce sera la même chose avec Firefox OS. Grosso modo, Firefox OS n'est qu'un Android où Dalvik VM et les API Java ont été respectivement remplacés par Gecko et les Web API développées par Mozilla. Du coup je vois bien B2G et Android avoir des performances équivalentes dans la médiocrité face aux Asha et leur fluidité et réactivité iPhonesque (je pèse mes mots, c'est du vécu).

Cependant les Nokia Asha Touch n'ont pas non plus le catalogue d'applications de leurs rivaux sous Android, loin de là (même si ça s'améliore timidement). Firefox OS s'en tirera probablement mieux car plus connu que S40 Asha. Le niveau d'importance des applications pour chaque utilisateur fera alors la différence lors de l'achat.

Citation Envoyé par Jarodd Voir le message
Pas de téléphone Firefox OS vendus en France, mais est-ce qu'on pourra installer l'OS sur n'importe quel téléphone ? Je ne trouve pas de liste d'appareils compatibles sur leur site...
Le Samsung Galaxy S2 a longtemps été l'appareil de référence pour Firefox OS. Avec un peu de chance, les tutos qui expliquaient comment installer B2G sur le SGS2 doivent encore marcher.
Avatar de Hinault Romaric
Responsable .NET https://www.developpez.com
Le 05/07/2013 à 15:19
Mozilla lance « Firefox OS Building Blocks »
une plateforme pour accélérer le développement d’applications pour Firefox OS

Firefox OS fait ses premiers pas auprès des consommateurs.

Les opérateurs de télécommunication Telefónica et Deutsche Telekom ont débuté depuis le 02 juillet dernier avec la vente des smartphones ZTE Open et Alcatel One Touch Fire sous l’OS. ZTE Open, par exemple, ne couterait que 69 euros (sans contrat), avec 30 euros de crédits de communication.

Un prix relativement faible par rapport aux smartphones concurrents, mais qui ne représente pas, cependant, l’unique paramètre qui puisse séduire le consommateur.

Les applications occupent également une place assez importante pour séduire les consommateurs. Les utilisateurs pour migrer et adopter l’OS doivent trouver un certain nombre d’applications populaires au sein de l’écosystème. Mozilla en est conscient, et multiplie les efforts pour attirer les développeurs vers son OS.




L’organisme vient de lancer une nouvelle plateforme pour aider les développeurs dans la conception d’interfaces des applications pour Firefox OS. Baptisée « Firefox OS Building Blocks », elle fournit un ensemble de composants réutilisables en HTML/CSS, pouvant être utilisés pour accélérer le développement pour l’écosystème mobile, ainsi que la documentation pour les éléments de l’interface utilisateur de l’OS.

Les développeurs pourront également télécharger des goodies Firefox ! Pochoirs de conception, icônes, polices, etc.

Les « Building Blocks » sont pour l’instant compatibles uniquement avec la version Nightly de Firefox. Des travaux sont en cours pour les rendre compatibles avec les autres navigateurs.

Pour ceux qui veulent fouiller dans le code source de Firefox OS, il est disponible dans le cadre du projet Gaia sur GitHub. Le projet Gaia permet d’ouvrir l’interface utilisateur de l’OS dans n’importe quel navigateur.

Accéder à Building Firefox OS

Le projet Gaia sur GitHub
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 10/07/2013 à 19:06
Mozilla officialise la vente de smartphones sous Firefox OS
et autorise les payements pour les achats d'applications sur le Firefox MarketPlace

Mise à jour du 10/07/2013

Mozilla a officiellement annoncé la disponibilité des premiers terminaux mobiles sous son système d'exploitation open source Firefox OS.

Un grand jour donc pour la firme qui a commencé à écouler les premiers téléphones en Espagne où l'opérateur Telefónica a proposé le smartphone ZTE Open à 69 euros sans abonnement. Ne vous réjouissez pas trop vite, ce modèle ne sera doté que d'un processeur simple cœur SnapDragon MSM7225A à 800 MHz et de 256 Mo de RAM.


Mozilla compte vendre dans d'autres pays très prochainement comme la Pologne, la Colombie ou le Venezuela.

Mozilla a part ailleurs annoncé la disponibilité de Firefox OS Simulator en version 4.0, son outil à destination des développeurs pour tester la compatibilité de leurs applications avec les terminaux tournant sous Firefox OS. La fondation a but non lucratif a promis d'en révéler plus demain.


Le Firefox MarketPlace, qui permet aux développeurs de télécharger leurs applications et de les partager, accepte désormais les payements. Les détails sont disponibles sur le Hub développeur et une documentation complète est disponible ici.

Sources : blog Mozilla, Firefox OS Simulator

E vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 10/07/2013 à 20:09
Qu'en pensez-vous ?
si ils monetise le markeplace mozilla fera t'il des bénifices ? et si tel est le cas pourront'il toujour pretendre a être un organisation a but non lucratif ?
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 10/07/2013 à 22:42
Un peu comme Google à son époque avec Android, peut-être que Firefox va créer un mini bouleversement dans le marché actuel.

Note: il existe déjà des smartphones bon marchés tournant sous Android : wiko
La gamme commence sous la barre des 100 euros "nu" : http://www.rueducommerce.fr/~wiko

Plus d'infos sur wiko ici http://www.wikomobile.com/

PS:
D'un coté le téléphone à 69 euros avec 256 de ram et un simple coeur à 800 MHz sous Firefox OS
de l'autre le wiko à 99 euros avec 512 de ram et un double coeur à 1ghz sous Android...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web