L'application YouTube sur Windows Phone illégale ?
Développée par Microsoft, Google l'accuse de retirer la pub et de permettre les téléchargements

Le , par Gordon Fowler

42PARTAGES

7  2 
On n’est jamais mieux servi que par soi-même, c’est bien connu. Google refusant de sortir une application YouTube certifiée pour Windows Phone, Microsoft a décidé la semaine dernière de sortir sa propre application.

La réaction de Google ne s’est pas faite attendre. Francisco Varela, Directeur de YouTube chez Google, a adressé une mise en demeure. Sous 7 jours, l’application signée Microsoft devra avoir disparu du Windows Marketplace.

Google accuse Microsoft d’avoir réalisé une application un peu trop puissante, qu’il rapproche en résumé d’un outil de piratage, puisque l’outil permet certes de regarder les vidéos mais aussi de les télécharger et – surtout ? – de zapper les publicités imposées lors de leurs visionnages. Autre grief, l’application fait sauter, d’après Google, les restrictions qu’il met à la diffusion de certaines vidéos (des contenus sont disponibles sur bureau mais pas sur smartphones par exemple).


L'application YouTube de Microsoft sur Windows Phone

« Ces fonctionnalités nuisent directement à nos créateurs de contenus et viole clairement les conditions d’utilisation de nos services », écrit Google qui ne cache pas que le nerf de la guerre est bien l’argent. « Les créateurs de contenus sur YouTube génèrent des revenus en monétisant leurs contenus grâce à la publicité. Malheureusement, en bloquant la publicité et en permettant les téléchargements, votre application coupe la source de revenus actuelle des créateurs ».

Google n’apprécie pas non plus que Microsoft ait pris la liberté de reprendre la charte graphique de YouTube, ce qui pourrait laisser croire à l’utilisateur qu’il s’agit d’une application officielle.

Autrement dit, Microsoft causera de plusieurs manières « un préjudice à l’écosystème florissant de YouTube ».

Les utilisateurs de Windows Phone sont donc invités par Google à utiliser la version multiplateforme de YouTube en HTML5, via leurs navigateurs.

Microsoft n’a visiblement pas encore donné suite à cette mise en demeure - l’application est toujours présente sur le Marketplace. Il n'a pas non plus réagi à ces accusations, ce qui ne saurait a priori tarder.

Source : mise en demeure de Google contre Microsoft

Et vous ?

Utilisez-vous cette application ?
Regrettez-vous la réaction de Google ou au contraire, la jugez-vous tout ce qu’il y a de plus légitime ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benyhex
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 16/05/2013 à 14:18
Sarcastique ???

Microsoft dit simplement que Google à volontairement fermé leur API aux utilisateurs Windows Phone, que malgré le nombre important de contact de Microsoft pour les aider à dév une application ils ont refusé.

Microsoft explique aussi qu'ils sont prêt à remettre la pub sans problème mais que pour cela il leur faut accéder à l'API youtube.

Microsoft explique aussi que plusieurs fois ils s'en sont pris plein la gueule pour abus de position dominante, tout le monde était content mais que la personne ne trouve anormal que Google face la même chose.

Alors autant je suis pas toujours d'accord avec MS et ils sont pas tout rose autant là ils ont proposé je ne sais combien de fois à Google de leur faire l'appli et tout et là ce sont eux qui abusent de leur position et ça devrait être sanctionné.

Pour une fois j'apprécie les balls de MS qui a développé l'appli en sachant qu'ils n'auraient pas dû, ça profite aux utilisateurs et ça fera peut être bouger les choses.
7  0 
Avatar de DotNET74
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/05/2013 à 9:21
Et oui ...

La devise Google: " Faites ce qu'on dit, mais pas ce qu'on fait !"

Ils ont pas développé une appli Maps pour iOS eux par hasard ....

C'est lorque je vois ce genre de réaction que je me félicite de ne pas utiliser les produits Google !!!
6  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/05/2013 à 14:20
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Les utilisateurs de Windows Phone sont donc invités par Google à utiliser la version multiplateforme de YouTube en HTML5, via leurs navigateurs.
Ils se foutent pas un peu de la gueule du monde ? Il est tout pourri leur site mobile...

Au pire, si MS finit par retirer son appli, il reste toujours MetroTube, qui marche très bien, permet aussi de télécharger les vidéos, et n'affiche pas non plus de pubs. Mais bizarrement ça n'a pas l'air de gêner Google cette fois
5  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 24/05/2013 à 10:12
Citation Envoyé par guillauk Voir le message
Et voilà, encore une fois Microsoft fait l'effort de répondre aux attentes de google mais seulement en partie, et l'on sait très bien que c'est cette publicité qui permet à google de vivre.

On aura tous remarqué que Crosoft a fait cette appli uniquement pour dénigrer l'un de ses principaux concurrents tout en abusant de leurs services. Tout cela n'est que de la jalousie car Google est en train de leur prendre toutes leurs parts de marchés car ils ont eu l'idée complètement stupide de baser leur système économique en faisant payer leurs clients pour le travail effectué.
Tu t'es renseigné avant de dire n'importe quoi ? Microsoft ne peut pas inclure la pub, parce que Google lui refuse l'accès aux API qui permettraient de le faire. Mais en même temps, Google refuse de développer sa propre appli Youtube pour Windows Phone (officiellement parce que ça ne représente pas une part de marché suffisante, mais on pourrait facilement imaginer que c'est dans le but d'handicaper la progression de Windows Phone). Donc en gros, Google essaie d'interdire à d'autres de faire l'appli qu'eux même ne veulent pas faire ! On se demande un peu ou est l'intérêt du consommateur dans cette histoire...

Si tu vois encore Microsoft comme le "grand méchant" et Google comme un chevalier blanc, tu as 10 ans de retard...
5  0 
Avatar de Louhike
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/05/2013 à 12:56
Il y a eu une réponse de Microsoft:

http://www.theverge.com/2013/5/15/4334956/microsoft-responds-to-youtube-windows-phone-takedown-notice
4  0 
Avatar de vampirella
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/05/2013 à 13:12
Du grand n'importe-quoi de la part de Google. Ils trainent la patte pour réaliser les APIs et se plaignent que le principal intéressé ait pris les devants ...

Et pourquoi ne pas alors assigner en justice "AddBlock" puisqu'elle bloque aussi les pubs ?

"Don't do evil" qu'ils disent ! ...
4  1 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/05/2013 à 12:11
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'est ce qui, selon vous, pourrait expliquer cette nouvelle situation ?
Bah Google a fini par se rendre compte que sa position était pas tenable... ils peuvent pas à la fois refuser de développer une appli et interdire aux autres de le faire à leur place.
2  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 15/08/2013 à 21:35
Et voilà, 2 jours plus tard, Google bloque déjà la nouvelle application qu'ils ont pourtant co-développée avec Microsoft...
http://www.theverge.com/2013/8/15/46...ne-youtube-app

A mon avis tout ça c'est purement politique : Google est tellement persuadé que leurs services sont indispensables à tout le monde qu'ils s'imaginent qu'en faisant tout pour empêcher les utilisateurs Windows Phone d'y accéder, les gens finiront par se détourner de Windows Phone. Pour ma part, ça me pousse plutôt à me détourner de Google, ce que j'ai déjà commencé à faire d'ailleurs...
2  0 
Avatar de Nicam
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/08/2013 à 13:47
Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de marrant la dedans.
MS n'est pas celui qui est embêté, mais bien les clients.

Est ce que ca me fera aller vers Android, assurément pas !
Si MS avait fait ce genre de chose, on aurait crié au scandale, mais là, c'est presque normal...

Pourquoi donc Google ne developpe t'il pas son propre produit ?
2  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 18/08/2013 à 22:52
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils abusent de leur position dominante (très recemment avec secure boot, limitant l'installation d'un OS autre que microsoft W8)
L'UEFI c'est un consortium, les linuxiens pouvait envoyer des gens pour être représentés et faire porter leur voix. De plus ca n'est qu'un simple flag à désactiver dans le bios.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils abusent de leur position dominante pour Office, et ont usé de solutions pas top pour forcer à utiliser leur format open document*
C'est un format déposé auprès de l'iso, spécifié et documenté. Libre à chacun de faire le code pour l'interpréter correctement.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils empechent avec la vente lié d'avoir une vrai concurrence sur le marché PC
Personne n'empêche un fabriquant de choisir autre chose comme OS. La preuve avec ce qu'il y a sur tablette et le Chrome OS. Les fabriquants fabriquent ce que les gens veulent.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- fait tout pour empêcher l'interopérabilité même dans des cas de retro-ingeniering (cas de la compatibilité sql server/scripts linux, cf freetds...)
On parle de quoi dans la compatibilité SQL Server ? Du T-SQL ? Si oui, alors est ce que tu connais beaucoup de SGBD qui gère correctement la dernière norme SQL ? Aucun en fait
Citation Envoyé par imikado Voir le message
- ils "racket" Android (menace des constructeurs un peu frileux au lieu de s'attaquer directement au créateur Google)*
Un brevet, c'est un brevet, c'est comme ca. Si la société racketée, n'est pas d'accord, libre à elle de ne pas accepter de traiter avec MS et de porter ca devant les tribunaux. Et non, Microsoft ne peut pas s'attaquer à Google pour la simple raison que Google transfère les responsabilités sur le fabriquant lorsque celui-ci utilise Android. Contrairement à la plateforme Windows Phone ou c'est Microsoft qui est responsable.
3  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web