Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

USA : le gouvernement devient le « plus grand acheteur » de malware
Et s'arme pour « réagir » aux cyberattaques

Le , par Stéphane le calme

41PARTAGES

3  1 
Dans un contexte où le cyberespionnage fait de plus en plus rage aux États-Unis, le pays cherche divers moyens de se protéger.

Commençant à étudier des outils « passifs » à l'instar de la proposition de loi faite par le Sénat américain, la première puissance mondiale voudrait à son tour passer à l'offensive, aux frais du contribuable. Elle achèterait des vulnérabilités qu'elle devrait exploiter pour infiltrer et attaquer les réseaux étrangers dans le but d'y déposer des cyberarmes ou d'espionner la technologie.

Pour Howard Schmidt et Richard Clarke, deux anciens conseillers à la cybersécurité de la Maison Blanche, cette stratégie de cybersécurité « offensive » va porter préjudice aux entreprises et consommateurs américains. En effet, ils pourraient devenir victimes de hacks faits sur des brèches dans leur sécurité, la stratégie du gouvernement reposant sur les failles dans le système de sécurité. Il est peu probable que le gouvernement communique dessus ; autrement, des entreprises (étrangères ciblées) pourraient elles-aussi être informées et colmater les brèches pour ne plus être vulnérables.

Schmidt précise toutefois qu'il serait naïf de croire que lorsque une faille de sécurité est découverte, seul le gouvernement est au courant dans le monde.

Ces nouvelles mesures ont été évoquées quelques semaines après que le New York Times a reporté que l'administration Obama pourrait ordonner une « cyberattaque préventive » contre toute nation menaçant les États-Unis, si la sécurité nationale était menacée.

Sources : Reuters, New York Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Est-ce la meilleure réponse à donner aux cyberattaques ?

Cette action du gouvernement ne va-t-elle pas encourager les hackeurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/05/2013 à 10:08
On voudrait me faire croire que les USA ont attendu si longtemps pour avoir des systems offensifs?
5  0 
Avatar de AkiroVIII
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 14/05/2013 à 16:26
Citation Envoyé par micka132
On voudrait me faire croire que les USA ont attendu si longtemps pour avoir des systems offensifs?
--> Je plussoie

Ils ont surtout attendu le moment où c'est prêt pour pouvoir le faire passer officiellement dans leurs lois avant que ça ne se transforme en scandale...

Histoire de passer pour des "gentils" aux yeux du monde.
1  0