USA : le déverrouillage de smartphones bientôt légal ?
Un projet de loi a été soumis à la Maison Blanche

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Quatre membres de la chambre représentative américaine ont introduit un projet de loi qui attribuerait aux détenteurs de smartphones, tablettes ou tout autre appareil le droit de disposer du logiciel ou du hardware de leur dispositif selon leur bon vouloir.

S’il est ratifié, le « Unlocking Technology Act of 2013 » légaliserait la modification de tout logiciel ou hardware par le propriétaire du dispositif à condition bien sûr que ces modifications ne soient pas apportées dans des buts de piratage.

« Ce projet de loi reflète la façon dont nous faisons usage de la technologie dans notre quotidien », explique la démocrate Lofgren. Pour elle, les américains ne devraient pas avoir d’amendes ou faire l’objet de poursuites pour « avoir seulement déverrouillé des appareils ou des médias qu’ils ont acquis de manière légale ».

Selon elle, tant que les consommateurs ne violent pas les droits d’auteur ou d’autres lois, peu de raisons subsistent pour priver les consommateurs de ce droit.

Loin de ne concerner que les individus, le projet de loi pourrait s’étendre au statut légal des services, logiciels, produits utilisés pour débloquer des systèmes « tant qu’ils n’enfreignent pas les droits d’auteur ou n’apportent pas des facilités pour le faire ».

Le Républicain Thomas Massie estime que « chacun devrait pouvoir bénéficier de sa propriété personnelle comme il l’entend et choisir sa technologie préférée sans préjudice ».

Ce projet de loi intervient après une décision en octobre dernier qui amendait les clauses proposées par la DMCA pour interdire le déblocage d’appareils ou le jailbreak des tablettes, actions qui étaient légales depuis 2010.

Source : Unlocking Technology Act (au format PDF), Lofgren, Thomas Massie

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet de loi ?

Avez-vous déjà modifié un software ou un hardware d’un appareil qui vous appartient ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 13/05/2013 à 15:06
J'ai envie de dire qu'il était temps ... Pour ma part j'ai toujours gardé le Software (à part upgrade de windows) et Hardware de mes appareils mais je trouve normal que chacun puisse faire ce qu'il veut de son matériel.
Avatar de herdans herdans - Membre régulier https://www.developpez.com
le 13/05/2013 à 15:43
Oh mais ne vous inquiétez pas, ce sont les États-Unis, la brèche est déjà toute trouvée. A l'image des logiciels, on ne vous vendra plus un smartphone, on vous le louera ... au même tarif bien entendu. La modification d'un matériel propriétaire sera illégale, et controlée par un système connecté, la mise à jour logiciel sera automatique sous faute de désactivation de fonctionnalités PS3?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/05/2013 à 15:48
Voila une excellente nouvelle. La liberté de faire ce qu'on veut d'un matériel qui vous appartient doit être protégée.
Avatar de Jarodd Jarodd - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 13/05/2013 à 16:01
peu de raisons subsistent pour priver les consommateurs de ce droit.

Je dirai même plus : aucune raison !
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/05/2013 à 9:14
Il était déjà possible de passer de n'importe quel OS vers Android vu qu'il est Open Source mais la problématique est plus lié aux OS propriétaires comme IOs, Windows,etc...

Après il ne faut pas oublier que de faire ce genre de manipulation fait sauter la grantie
Offres d'emploi IT
Architecte cybersécurité des systèmes navals (H/F)
Opensourcing - Provence Alpes Côte d'Azur - Toulon (83200)
Chef de projet java-delphi
delta assurances - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Développeur BI H/F
COOPTALIS - Languedoc Roussillon - Montpellier

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil