Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les développeurs âgés sont-ils bons pour le garage ?
Le secteur de l'emploi pour les programmeurs aurait une préférence pour les plus jeunes

Le , par Cedric Chevalier

0PARTAGES

8  1 
Point besoin d’être un expert en sciences cognitives pour comprendre qu’un cerveau jeune apprend nettement plus vite qu’un autre plus âgé.

Les recruteurs dans le domaine IT conscients de ce phénomène privilégient les individus plus jeunes à leurs ainés lorsqu’il s’agit d’engager pour un poste. De plus, ceux-ci étant très enthousiastes et « naïfs », ils constituent une main-d'œuvre de choix pour les entreprises.

La tendance dans le secteur de la programmation suit la même logique. Les programmeurs jeunes ont des probabilités plus élevées de décrocher un emploi que leurs ainés. Le facteur âge devient ainsi un frein pour pas mal lorsqu’il s’agit de postuler pour un emploi.

« Les développeurs âgés sont-ils bons pour le garage ? » C’est sur cette question que se sont penchés certains chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, à travers une étude réalisée sur une population de programmeurs fréquentant le site « Stack Overflow ».

Les aptitudes de codage des programmeurs n’ont pas été évaluées directement, cependant les chercheurs ont noté la pertinence des réponses aux questions posées sur le forum, de certains programmeurs tout en notant leur âge. Est-ce que l’âge a un effet bénéfique sur les compétences de programmation ? Jusqu'à quel niveau un cerveau mature est capable d’assimiler des connaissances relatives à une nouvelle technologie ?

Selon les croyances populaires, les cerveaux matures ont une intelligence cristalline. On doit comprendre par là que leur assimilation de connaissances est soumise à une saturation. Une fois celle-ci atteinte, l’individu âgé a de sérieuses difficultés pour apprendre de nouvelles choses.

Des résultats de l’expérience, il ressort clairement qu’il existe une forte corrélation entre l’âge d’un individu et sa réputation sur « Stack Overflow » (ceux de 50 et 60 ans s’en sortent bien). De plus, les résultats prouvent que des programmeurs âgés son non seulement capable d’assimiler de nouvelles connaissances aussi bien que celles relatives aux nouvelles technologies.

Source: rapport PDF de l'étude

Et vous?

Avec votre expérience personnelle, pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/05/2013 à 14:07
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
j'aurais 44 ans cette année, à vous de juger de la pertinence de mes interventions
et moi 56...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Le secteur de l’emploi pour les programmeurs aurait la préférence pour les plus jeunes.
Euh.. Y'a besoin d'une super-étude pour en arriver là ??

Il suffit de regarder n'importe quel site, ici y compris...

Faire une recherche avec "sénior" ou "expérimenté" amène à ... "2 ans d'expérience" ...

99% des annonces (en tous cas des SSII, mais c'est relativement pareil pour les boites privées) sont comme ça...

C'est pour ça qu'à mon âge, une seule sortie possible : l'Amérique du Nord, où on s'en fout..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Point besoin d’être un expert en sciences cognitives pour comprendre qu’un cerveau jeune apprend nettement plus vite qu’un autre plus âgé.
Il apprend, peut-être, mais il n'a ni l'accumulation de connaissances ni d'historique et d'expériences diverses...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Les recruteurs dans le domaine IT conscients de ce phénomène, privilégient les individus plus jeunes à leurs ainés lorsqu’il s’agit d’engager pour un poste.
Euh... C'est surtout dû aux aides pour embaucher les jeunes (CPE, stages..), qui permet de les payer moins...

Plus à la gestion "financière pure" qui fait qu'un préfère quelqu'un qui vient d'apprendre TrucMuch++ en 2ième année de formation que le mec qui connait 15 langages mais pas TrucMuch++...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
De plus, ceux-ci étant très enthousiastes et « naïfs », ils constituent une main d’œuvre de choix pour les entreprises.
Voir plus haut..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Le facteur âge devient ainsi un frein pour pas mal lorsqu’il s’agit de postuler pour un emploi.
C'est pas un frein, c'est un arrêt de mort..

Ton CV va directement à la poubelle... Sans passer pa rla case lecture...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Jusqu'à quel niveau un cerveau mature est capable d’assimiler des connaissances relatives à une nouvelle technologie ?
..
Des résultats de l’expérience, il ressort clairement qu’il existe une forte corrélation entre l’âge d’un individu et sa réputation sur « StackOverflow » (ceux de 50 et 60 ans s’en sortent bien). De plus les résultats prouvent que des programmeurs âgés son non seulement capable d’assimiler de nouvelles connaissances aussi bien que celles relatives aux nouvelles technologies.
A part le jeunisme ambient, où est la nouveauté ???

Von Neumann, Einstein, Bohr, Carnot, Galilée, Képler, et autres Carnot ou Fermat ou De Broglie ou .... n'ont fait quelque chose de cohérent que passé la quarantaine au miniumum..

Pourquoi l'informatique serait-elle à part ???

C'est plutôt le contraire, à mon avis... Depuis 20 ou 25 ans, on nous bassine les oreilles avec le jeunisme et l'idôlatrie de la jeunesse... sa soi-disant adéquation avec "les nouvelles technologies"...

Mais on a tout simplement oublié ce qu'était "un savant"... ça ne s'acquiert pas en 2 ans d'études, fussent-elles supérieures... On peut avoir des idées en étant jeune, bien entendu...

De là à ce que d'une part ce soit une généralité et d'autre part ces idées soient révolutionnaires et tiennent la distance, il y a comme un léger hyatus..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message

Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?
Absolument, voir plus haut
18  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/05/2013 à 13:50
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message

Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?
j'aurais 44 ans cette année, à vous de juger de la pertinence de mes interventions
6  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/05/2013 à 18:39
Citation Envoyé par valtena Voir le message
Un autre spécificité française (arrêtez moi si je me trompe), c'est toutes les charges qui font qu'un employé coute deux fois son salaire...
Et oui, mais en contre-partie, tu as un des meilleurs système de protection sociale au monde (certes qui est en train de se casser la figure), avec une très bonne sécu, une allocation chômage en cas de pertes d'emploi, un financement des retraites.
Banco, on diminue les charges qui pèsent sur les salaires, mais es-tu prêt, en contre-partie à te financer 100% des frais de santé (une journée d’hôpital coute dans les 400€, je crois, la moindre intervention chirurgicale dépasse facilement les 5000€, ...), es-tu prêt à te retrouver du jour au lendemain sans un centime en cas de pertes d'emploi, avec des factures et crédits à payer, es-tu prêt à voir tes parents ou grand parents à travailler à 80ans et plus parce que la retraite n'existe plus faute de personnes pour la financer.

On a, en France, un coup du travail élevé, mais est-on prêt (a-t-on les moyens) à renoncer à ce que ce cout finance ?
La réponse est évidemment non!
6  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/05/2013 à 13:16
Citation Envoyé par bruneltouopi Voir le message
Je me souviens être arrivé dans une boite qui faisait du VB6 et du Cobol.il faisait fonctionner un autre langage dont j'ai oublié le nom sur des serveurs AS 400.Bah ils ont écrit leur noyeau applicatif en 5 ans.je suis venu et je l'ai refait en 4 mois les 80% de ce noyeau en JAVA et qui pouvait désormais tourner sur leurs différents serveurs et OS.
Je crains que cet exemple ne te desserve enormement.

Aujourd'hui que les specs sont fixees, que les attentes clients le sont egalement, et que l'on connait le dimensionnement, combien de temps leur faudrait-il pour re-ecrire les 80% que tu as fait ? Probablement pas longtemps.

Mais tu as bien fait de choisir 80%, car c'est un chiffre qui est souvent repris, et pas pour rien : le moteur fait souvent 80% des trucs, mais ce qui te permet de vendre le produit, et qu'il soit utilisable, c'est les 20% restant. Et curieusement, ce sont ceux sur lesquels tout le monde passe le plus de temps. Je pense d'ailleurs qu'en 5 ans, ils ont ecrit 100% du code, pas 80%.

Bien sur, le java c'est super, ca tourne partout (mais l'implementation graphique n'est pas la meme, c'est ballot de voir une belle fenetre sous Windows devenir toute pourrie sous Solaris, ou le contraire), mais ca demande beaucoup beaucoup plus de performance. Ton code Java, essaye de le faire tourner sur les plateformes de l'epoque, avec les memes performances, et on en reparle.

Tout ca pour te montrer que ton exemple est justement un exemple flagrant de manque d'experience (attention, je n'ai pas dit que j'en avais beaucoup plus). Je ne compte plus les projets qui ont pris du retard parce qu'une personne sans experience a voulu changer quelque chose qui fonctionnait bien, parce que c'etait vieux. Oui, c'est vieux. Et ? Ca fonctionne non ? Alors la question a se poser est : pourquoi tu y touches ?
7  1 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/05/2013 à 19:25
Citation Envoyé par fcharton Voir le message
Sauf que... on préfère faire rêver les quinquas, quitte à passer des lois sur l'élimination physique des vieux, ah pardon, la fin de vie et la mort dans la dignité...
Parce que tu crois qu'on fait rêver les quinquas, toi ?

Passé 50 ans, et encore plus passé 55 ans, tu as de très fortes chances de te faire virer pour une raison ou une autre, que tu as encore 15 ans à tirer pour espérer toucher un minimum de retraite te permettant de vivre, mais que tu n'as quasiment aucune chance de retrouver un boulot stable.

Drôle de rêve !
6  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/05/2013 à 17:45
Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?
De mon coté, j'ai plutôt l'impression que le choix des recruteurs pour les jeunes développeurs est surtout une affaire de prix
5  0 
Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/05/2013 à 12:21
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
f
Je me demande, une boite qui n'aurais que des "vieux", quelle serait la qualité des applications développées.
Par ce que, les jeunes, ils font des bourdes par manque d'expérience.
Citation Envoyé par jbx2004 Voir le message

En France, on a tendance à oublier cette règle ancestrale (à savoir un vieux con pour un jeune idiot).
..
J'aime beaucoup les exemples cités plus haut (ils me rassurent en fait ). !
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Quand je regarde le code que j'écrivais ne serait-ce qu'il y a un an ou deux, la différence avec mon code actuel est très nette. Et je suis tout à fait lucide sur le fait que j'ai encore une grosse marge de progression.

Disons que je pense que l'expérience permet surtout de pondérer ce qu'on présente comme "de grandes avancées", "le nouvel algo qui", "la métholdogie qui résout", "il faut que"...

Parce que d'une part tu en as vu passer un certain nombre, et que d'autre part sur ce nombre une poportion a purement et simplement disparu au cours de ta carrière, une autre proportion s'est révélée auant un échec que les précédentes, et enfin que une autre proportion a été améliorée par une une autre...

On relativise

Et comme en plus tu as cotoyé beaucoup plus de manières de faire ou d'algos ou de contextes différent(e)s, je pense que, pour rebondir sur la "règle" de jbx2004, c'est surtout "Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait"..

Quand on sort de l'école, on pense que ce qu'on t'a appris, c'est le nec-plus-ultra, et que tout est carré et scientifique (dans nos domaines).

Comme le disait François, l'expérience te montre que le carré n'est pas forcément la meilleure solution, et que d'autre part des choses se passent mieux par "l'intuition", "l'instinct", le "pragmatisme", que l'application de règles..

C'est valable dans beaucoup de domaines, mais encore plus dans un domaine qui demande un certain aspect "créatif". Un excellent exemple est le pilote qui il y a 2, 3, ou 4 ans a posé son avion rempli de passagers sur l'Hudson River, à New York.. Le pilote autmatique lui disait qu'il allait se crasher, qu'il était en dehors des conditions de flottabilité aérienne, etc.. Il a repris le contrôle manuel, et, fort de son expérience, a réussià poser l'avion sur de l'eau en fort mouvement sans décrocher et sans casser l'appareil..

L'homme est (très souvent) supérieur à la machine, à cause de toute cette expérience et savoir-faire accumulé...

Qui se fierait au diagnostic d'une machine qui ferait du diagnostic médical sans intervention humaine ??

Ben c'est la même chose... On farci la tête des jeunes de théories, de structures, et manière de faire... Mais c'est la plupart du temps innaplicable tel quel, car il est nécessaire d'y inclure une part de l'humain pour que ça marche bien... Et cette part fait souvent sortir des "clous" théoriques... ce qui semble aberrant pour un jeune mais tout à fait normal pour un "sénior"..
5  0 
Avatar de fr1man
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/05/2013 à 17:32

Bien sur, le java c'est super, ca tourne partout (mais l'implementation graphique n'est pas la meme, c'est ballot de voir une belle fenetre sous Windows devenir toute pourrie sous Solaris, ou le contraire), mais ca demande beaucoup beaucoup plus de performance. Ton code Java, essaye de le faire tourner sur les plateformes de l'epoque, avec les memes performances, et on en reparle.

Et vraisemblablement en nécessitant de Giga de RAM en plus pour faire tourner 10 000 postes simultanément..
Vous ne connaissez pas du tout le contexte, et vous portez un jugement simplement sur le mot JAVA.
Tiens tiens, ça ressemble bien à des remarques de jeunes, sans recul...

Je suis d'accord avec beaucoup de choses qui ont été dites, mais autant le "jeune" qui croit tout savoir par ce qu'il sort de l'école et qui veut intégrer le dernier framework à la mode est pénible, autant le "vieux", qui croit aussi tout savoir de part son expérience et son age et qui se refuse à tout changement est tout autant pénible.
6  1 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/06/2013 à 17:58
Citation Envoyé par daniel.d Voir le message
45 ans. 12 mois de chômage après une formation ...
Je suis dans un cas similaire.

Moi aussi, j'ai eu des propositions à 200-300 bornes de chez moi, dans les grandes villes, voire à l'autre bout de la france et même pour l'étranger, . Mais des propos de SSII ou cabinet de recrutement, donc aucune garantie qu'il y ai réellement un poste derrière.

J'en suis à mon 17ème mois de chômage, à plus de 70 candidatures, moins de 10 réponses et 3 entretien sans suite.

Et comme j'ai déjà du le dire, j'ai plus de 10 ans d'xp en dev mais je ne suis pas ingénieur, je n'ai pas fait d'école info, donc mon xp c'est comme si elle n'existait pas.

C'est pas compliqué aujourd'hui les employeurs ont le choix chez les informaticiens comme hier dans d'autres métiers nos compétences nous mettent pas plus à l'abri que d'autres ouvriers qualifiés.
Le problème est que les employeurs (comprendre les clients finaux) ne recrutent plus. Ils achètent du service auprès des SSII, et celle-ci vendent de la chair à canon, rien d'autre.
Ni les clients finaux, ni les développeurs ni trouvent leur compte, mais le système n'est pas près malgré tout de changer.

Et nous, les vieux de plus de 40 ans, il nous reste plus qu'à envisager de changer de métier. Mais pour faire quoi, car partout maintenant, faut des diplômes, des formations. Même pour ramasser les poubelles ou balayer les rues faut du diplôme maintenant. Et franchement quand on voit comment le boulot est fait, parfois ...
5  0 
Avatar de Jbx 2.0b
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/05/2013 à 20:17
Personnellement j'ai "que" ou "déjà" 31 ans, selon les points de vue, et je me sens toujours sur la pente ascendante de la connaissance, et j'espère que ça ne va pas s'arrêter de sitôt, parce que quand ça arrivera ça risque fort me déprimer ! En tout cas je n'envie pas le code que je pondais y a 10 ans, et je reste toujours fasciné par l'expérience de mes collègues qui ont pour certains plus de 50 ans.

Je pense que pour être cohérente, une boîte doit taper un peu dans toutes les générations. Il faut des "vieux" pour recadrer les "blancs-becs prétentieux" qui sortent de l'école. Parce que, par exemple, savoir réaliser une bonne architecture logicielle du premier coup c'est rarement (jamais?) inné, et de mon point de vue ça passe par beaucoup de tentatives et d'échecs. Mais aussi parce que la jeunesse immergée depuis l'enfance dans les nouvelles technologies sait exactement ce qu'elle veut et ce qui fonctionne.
En France, on a tendance à oublier cette règle ancestrale (à savoir un vieux con pour un jeune idiot). On est dans une logique de profit immédiat, sans prendre en considération le coût social du jeune qui reste au chômage (c'est assez faux en informatique, mais tellement vrai dans d'autres secteurs), ou du vieux qui est mit au placard... C'est dommage, mais j'ai l'impression que ça change doucement.

J'aime beaucoup les exemples cités plus haut (ils me rassurent en fait ). C'est vrai qu'Einstein n'a pas révolutionné la science très jeune... et qu'en terme de logique, mettre au point la théorie de la relativité, c'est d'un autre niveau que la grande majorité des algos qu'on nous demande de réaliser !
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web