Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Google Play : restrictions sur les mises à jour automatiques
Pour lutter contre la prolifération des malwares, Facebook indirectement visé ?

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a instauré une nouvelle politique sur les applications du Play Store. Désormais, pour que les utilisateurs puissent bénéficier de la fonction « mise à jour automatique », les développeurs devraient utiliser le mécanisme de mise à jour d’Android.

La décision de Google intervient après que Facebook a décidé de tester une version de son application en mars. L’objectif était de télécharger des correctifs de sécurité et de mise à jour de fonctionnalités automatiquement en arrière-plan via la fonctionnalité « mise à jour silencieuse ».

Cette mise à jour automatique de Facebook ne devrait s’effectuer qu’avec le Wi-Fi mais la fonctionnalité « mise à jour silencieuse » est au centre des controverses parce que les utilisateurs doivent désinstaller des fonctionnalités Android qui bloquent l’installation d’applications des sources autres que Google Play.

Les applications tierces sont considérées comme étant un grand vecteur des malwares sur Android. D’ailleurs, la société de sécurité mobile Lookout a récemment démantelé un réseau cybercriminel lié aux applications tierces.

Lookout a déclaré avoir trouvé 32 applications anglaises et russes allant d’un simple dictionnaire russe en passant par des jeux populaires comme Shoot Bottle, Knife Savage ou encore Stupid Birds. Toutes ces applications ont été téléchargées environ neuf millions de fois avant que Google ne soit alerté de la menace. La firme a réagi en supprimant les applications de Play Store et en suspendant les quatre comptes de développement associés.

Ces nouvelles mesures prises par Google s’appliquent aussi à Facebook Home, la nouvelle application immersive du réseau social, bien que Facebook n’ait encore rien dévoilé sur sa façon de distribuer ses mises à jour.

Source : Google, Facebook Help Center, mise à jour silencieuse

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ? Facebook serait-il visé ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur développeur java/php h/f
Atos - Ile de France - Bezons (95870)
Technicien de production/télécommunication (H/F)
AGENCE SUPPLAY - Haute Normandie - Val-de-Reuil
Supply Chain (H/F)
Saint Gobain Abrasifs France - Ile de France - Conflans-Sainte-Honorine (78700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil