Firefox OS : les premiers smartphones déjà en rupture de stock
Signe de succès de l'OS pour le Web ouvert ?

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Mise à jour du 24/04/13

Lancement réussi pour les premiers smartphones sous Firefox OS ? Quelques heures seulement après la mise en vente de Keon et Peak, le stock serait déjà épuisé.

La boutique en ligne a fermé ses portes et affiche désormais le message suivant : « En raison de la forte demande de nos terminaux sur shop.geeksphone.com, la boutique est actuellement en rupture de stock ».

Geekphone promet néanmoins que les ventes vont reprendre rapidement « La vente en ligne va redémarrer dans les heures qui suivent ». La startup espagnole espère commercialiser 5000 terminaux sous l’OS par jour et lever des fonds d’un million d’euros pour accélérer sa croissance.

Keon et Peack fonctionnent sur une Preview de Firefox et sont principalement destinés aux développeurs. Les grands acteurs, notamment ZTE et Alcatel vont débuter avec la vente de leurs terminaux sous l’OS en juillet.

Maj de Hinault Romaric

Les premiers smartphones sous Firefox OS viennent d’entrer sur le marché.

Geeksphone, la startup espagnole qui avait dévoilé en début d’année les smartphones Keon et Peak, a démarré avec la commercialisation de ceux-ci aujourd’hui.

Le modèle Keon est commercialisé à environ 119 dollars, tandis que le Peak peut être acheté pour 195 dollars.

Les deux smartphones fonctionnent pour l’instant sur une préversion pour développeurs de Firefox OS. Le lancement officiel de la version finale de l’OS est prévu pour juin au Brésil, en Colombie, en Hongrie, au Mexique, au Monténégro, en Pologne, en Serbie, en Espagne et au Venezuela.

Keon est un smartphone d’entrée de gamme, doté d’un processeur Qualcomm Snapdragon S1 à 1 GHz, d’une mémoire vive de 512 Mo, d'une mémoire de stockage Flash de 4 Go, extensible via une carte MicroSD, de l’UMTS, d’un écran de 3,5 pouces HVGA Multitouch, d’une batterie de 1580 mAh et d’un appareil photo de 3 mégapixels.


Le modèle Peak, plus puissant, est composé d’un CPU Snapdragon S4 double-cœur cadencé à 1,2 GHz. Il dispose d’un écran de 4,3 pouces qHD IPS Multitouch, d’une batterie de 1800 mAh et d’un appareil photo arrière de 8 mégapixels plus une caméra avant de 2 mégapixels. Sa mémoire vive est de 512 Mo et sa mémoire de stockage Flash est de 4 Go, extensible via une carte MicroSD.


Ces smartphones sont principalement destinés aux développeurs qui veulent créer des applications HTML5 pour Firefox OS. La fondation Mozilla a déjà publié pour ceux-ci plusieurs outils qui facilitent le développement et la publication d’applications sur le Firefox Marketplace.

Acheter Keon et Peak

Allez-vous acheter ces smartphones et créer des applications pour Firefox OS ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Alex-L Alex-L - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 13:03
Je suis content que Mozilla se lance dans ce domaine. Personnellement, développant sur la plateforme Android, le développement sur FirefoxOS m'a l'air moins compliqué. J'espère que leur Marketplace arrivera au niveau du PlayStore, plus les applications sont nombreuses, plus le système est prisé.

Un gros point positif c'est qu'il n'y pas de frais à faire pour publier une application sur leur Marketplace comparé à Android ou iOs. Mais je doute que cela dur.

Wait and see.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 13:58
Je pense que cela durera puisqu'il n'y a de toute manière aucune obligation de passer par le MarketPlace pour installer quelque chose...
Avatar de decima decima - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 14:08
Je pouvais le commander hier quand il a été mis en vente. Et au moment d'arriver sur le site, mon porte monnaie a crié : "noooooon, pense au fait que tu es etudiant et que sans cet, tu ne pourras pas manger..."

un ami a moi l'a commandé :'(

pitié, vivement les sous \o/
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 14:36
Bah ce qui serait bien de savoir c'est combien on été vendu parce que bon rupture de stock c'est bien mais si ils en ont fabriqué que quelques milliers c'est pas énorme
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 15:47
Citation Envoyé par s4mk1ng Voir le message
Bah ce qui serait bien de savoir c'est combien on été vendu parce que bon rupture de stock c'est bien mais si ils en ont fabriqué que quelques milliers c'est pas énorme
C'est des developers preview, pas fait pour le grand public mais pour que les informaticiens puissent tester leurs applications. Et il y en avait 10.000 il me semble.
Avatar de beekeep beekeep - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 15:52
Commande passée

Citation Envoyé par http://www.journaldugeek.com/2013/04/24/les-geeksphone-rupture-de-stock
L’entreprise espagnole a produit 10 000 terminaux, distribués en partie aux équipes de Mozilla, 1000 commandes « grand public » ont été passées avant que le site ne doivent fermer
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 25/04/2013 à 11:25
C'est des developers preview, pas fait pour le grand public mais pour que les informaticiens puissent tester leurs applications. Et il y en avait 10.000 il me semble.
Oui c'est sur que 10 000 ça représente un bon début
Avatar de - https://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 14:20
Bonjour

Vous êtes mal informés, voilà la vérité sur la vision du web de Mozilla (référence):
Anything that is in a plugin is not "the Open Web", as a plugin is a
proprietary backbox inside the web page.
"Tout ce qui est dans un greffon n'est pas "le web ouvert" comme un greffon est une boîte noire propriétaire à l'intérieur d'une page web. "

My use of "proprietary" is in terms of web technology and Open Web
standards, which no plugin is, no matter of how it's implemented and
which license its code is under.
"Mon utilisation du mot "propriétaire" est en terme de technologie et de standards du web ouvert, dont aucun greffon ne fait partie, peu importe comment il est implémenté et sous quelle licence son code est. "

La cerise sur le gâteau (référence) :
It looks like Firefox OS have indeed killed the option to install plugins by disabling the whole plugin framework.
"Il semble que Firefox OS a tué l'option pour installer des greffons en désactivant le framework des greffons tout entier."

Bienvenue dans l'Open Web© (Mozilla Foundation™). La fondation Mozilla se moque de causer du tort aux greffons basés sur des technologies libres. S'il vous plait, cessez de dire que Firefox OS est ouvert, ce n'est pas le cas des versions castrées qui seront utilisées sur les terminaux grand public. Les termes de l'application store de Mozilla ressemblent à ceux d'Apple. Si vous voulez la liberté, vous allez devoir vous battre et ne pas compter sur le "pragmatisme" de cette fondation.

Je n'ai rien contre l'HTML 5 mais je ne veux pas m'en servir à marche forcée et ce n'est pas en dénigrant et en fragilisant l'écosystème open source / libre qu'on fera avancer les choses. Longue vie à GNU Gnash et à Icedtea Web + OpenJDK.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 19:11
Citation Envoyé par gouessej Voir le message
Les termes de l'application store de Mozilla ressemblent à ceux d'Apple.
oO effectivement, pour Mozilla, le web ouvert est un web sans plugin, un web accessible depuis n'importe quel navigateur sur n'importe quel système sans avoir besoin d'installer quoi que ce soit. Personnellement, j'approuve, après, chacun sa vision.

Par contre, comparer le store d'Apple, censuré, verrouillé, où on ne peut rien faire (VLC et Firefox n'ont même pas eu le droit d'y aller !!), au marketplace de Mozilla, là...

Surtout qu'il n'est nullement interdit de proposer son application en dehors du store et de l'installer depuis n'importe quel site ! Mozilla n'a absolument pas la main mise sur les applications installées sur leur système, à l'inverse d'Apple...
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 06/05/2013 à 13:25
Mozilla publie une nouvelle version de Firefox OS Simulator
nouveau moteur de rendu, support de la géolocalisation et améliorations de la stabilité pour l’émulateur

Alors que Firefox OS se profile à l’horizon (lancement officiel prévu pour juin), Mozilla publie la dernière version du simulateur de son OS pour le Web ouvert.

Cette nouvelle mouture donne un aperçu des récentes évolutions du système d’exploitation et permettra aux développeurs de créer et tester des applications sur un PC, sans avoir besoin d’un smartphone sous l’OS.

Firefox OS Simulator 3.0 apporte le support de nouvelles caractéristiques matérielles comme la simulation de la rotation, le « Push to Device » (Fonction permettant après une connexion du smartphone sur un port USB, d’installer le système d’exploitation sur celui-ci), la simulation des API de géolocalisation de base, ainsi que des correctifs de stabilité et des mises à jour d’applications.


Le simulateur introduit également de nouvelles versions du moteur de rendu Firefox et de Gaia (bibliothèque d’interfaces utilisateur de Firefox OS).

Les développeurs pourront également profiter des améliorations qui ont été apportées au raccourci clavier pour reconditionner/réinstaller/redémarrer une application, du gain de performance du flux de travail, en particulier pour les applications packagées et bien plus.


Ce nouveau simulateur est bienvenu pour les développeurs qui n’ont pas pu entrer en possession des smartphones Keon ou Peak de Geeksphone, qui sont actuellement en rupture de stock.

Firefox OS Simulator 3.0 est disponible comme une extension pour le navigateur Firefox. Après installation, il est accessible depuis l’option « Firefox OS Simulator » dans le menu « Web Developper » du navigateur. Son exécution se fait depuis une fenêtre dédiée.

Pour plus d’information sur Firefox OS, voir la section « Retrouvez le dossier complet de la rédaction ».

Télécharger Firefox OS Simulator 3.0

Source : Mozilla
Contacter le responsable de la rubrique Accueil