ZTE rejoint le programme de licences Android de Microsoft
La firme percevrait des redevances sur 80 % des smarphones sous l'OS aux USA

Le , par Hinault Romaric

21PARTAGES

4  0 
Une semaine seulement après le contrat de licence Android entre Microsoft et Foxconn (Voir section « Retrouvez le dossier complet de la rédaction »), un autre constructeur vient de rejoindre le programme de brevets de la société.

ZTE, le quatrième plus grand producteur de terminaux mobiles dans le monde, a signé ces jours un accord de licence avec Microsoft pour utiliser le portefeuille de brevets de la firme dans ses dispositifs sous Android et Chrome OS.




Comme pour Foxconn, les termes de l’accord n’ont pas été divulgués. ZTE versera en contrepartie des royalties sur chaque dispositif sous ces OS commercialisé.

Avec ce nouveau membre qui rejoint une liste riche, avec notamment Samsung, HTC, Acer, etc., Microsoft toucherait désormais des redevances sur près de 80 % des smartphones Android vendus sur le territoire américain.

L’unique constructeur majeur Android qui refuse de plier serait Motorola, filiale de Google, qui trouve que cette pratique est de l’extorsion.

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Washmid
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/03/2014 à 13:41
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
[B][SIZE="4"]

« Cet accord montre ce qui peut être accompli lorsque des entreprises partagent la propriété intellectuelle (…) au lieu de développer une stratégie de conflit », a déclaré Horacio Guttierez, l’un des avocats de Microsoft.

Microsoft menace les constructeurs d'aller devant les tribunaux s'ils paient pas et ils appellent éviter de développer une stratégie de conflit?
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/07/2015 à 13:48
On vit dans un monde, où on laisse une entreprise fortunée menacée et "racketter" d'autres entreprises ... mais ici c'est légal..
Au lieu de s'attaquer à ce racket* organisé, on préfère attaquer un moteur de recherche victime de son succès

Je me rappelle qu'à l'époque du cas TomTom, (attaqué par Microsoft pour violation de brevet sur son OS basé sur Linux), beaucoup d'encre avait coulé, et il avait été demandé à Microsoft de montrer/prouver simplement ses accusations , les sources étant disponibles
Bizarrement, aucune ligne de code n'avait été spécifiés par la firme

Ici on est dans le même cas: Microsoft menace, les entreprises font le calcul entre un procès long et coûteux versus une licence.
Deux choses:
1. la situation est devenu "normale"
2. les constructeurs préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur OS

On vient de lire que Microsoft abandonnait Silverlight, et il me semble avoir lu une rumeur sur la même chose pour Windows Phone
A voir ce type d'accord, Microsoft devrait effectivement arreter prochainement Wphone au profit d'Androir embarquant les logiciels Microsoft, ce sera plus rentable pour eux

* racket: employé par Google:
http://www.androidauthority.com/micr...-racket-28646/
“A protection racket is an extortion scheme whereby a criminal group or individual coerces a victim (usually a business) to pay money, supposedly for protection services against violence or property damage.”

So in other words, Microsoft is creating a “patent licensing” scheme to coerce Android manufacturers to pay them money, or otherwise they’ll drag them to Court for a few expensive years
2  0 
Avatar de powermanga
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/04/2013 à 14:20
Je ne pense pas que Motorola soit l'unique constructeur a ne pas être racketté par l'ogre de Redmond. J'avais entendu dire que le constucteur Archos avait été aussi approché par Microsoft. Sony ne subit pas le racket de Microsoft non plus. Barnes & Noble s'est également battu à une époque, le conflit s'est terminé d'une manière étrange, Microsoft a investi 300 millions de dollars dans Barnes & Noble !

Le refus de Motorola a eu du bon, j'avais lu que certains des brevets bidons de Microsoft avait été invalidé à cette occasion. Beaucoup de compagnies préfèrent payer pour ne pas s’enliser dans un combat judiciaire long et coûteux à l'issue douteuse.

Ne pas oublier que Microsoft se sert surtout de cet accord comme une opération de communication pour dire « Attention Android n'est pas gratuit, vous devriez envisager Windows Phone ». Mais si on lit entre les lignes une personne intelligente comprendra : « Nous Microsoft, nous avons échoué avec Windows Phone, mais quand l'innovation ne suffit plus alors nous passons au racket ».
2  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/03/2015 à 17:24
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

En ce qui concerne le procès, Microsoft a préféré ne pas divulguer trop de détails sur le sujet, mais c’est à peu près une procédure classique de Redmond lorsqu’il découvre qu’un constructeur/éditeur utilise ses technologies Android sans son accord préalable.

Qu'en pensez-vous ?
Plusieurs choses:
  • Ce serait bien que Google remettent les points sur les I
  • Toujours étonné de ce traitement au cas par cas de Microsoft


Pour le premier point: un constructeur décide d'utiliser Android de Google et se fait attaquer par Microsoft car ce produit "violerait" un/plusieurs brevet de Microsoft...
C'est comme si lorsque vous achetiez un smartphone android, vous receviez un courrier de Microsoft vous demandant une taxe ...
Les constructeurs, comme les utilisateurs ne sont pas responsables de ces brevets violés, Microsoft devrait plutot voit avec Google, non ?

Pour le point 2, Microsoft demande-t-il des royalties aux FAI fournissant une box sous Android ? même question pour les constructeurs utiilsant cyanogenmod (projet dans lequel ils ont investit recemment)

Et pourquoi, si les brevets sont réellement violés ne pas communiquer un tarif: Android = royalties à Microsoft de N euros/dollars plutot que d'aller négocier avec chaque constructeur un par un

Pour rappel Google qualifiait la démarche d'extorsion
2  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 15:01
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il faut aussi rappeler que Redmond prend également des royalties sur les Chromebook.
Sous quel pretexte ? Chrome OS est basé sur le noyau linux sur lequel il fait tourner un navigateur. Quel brevet GNU/Linux enfreint-il ? vu que les sources sont disponibles ce serait bien de les citer

Deuxième chose: L'union Européenne préfère s'occuper d'une moteur de recherche qui profite de son succès et ferme les yeux sur une manœuvre plus que douteuse de Microsoft de récupérer de l'argent sur des marchés où il n'arrive pas à percer...
Des entreprises qui préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur produits, c'est un comble...
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 17:50
Citation Envoyé par imikado Voir le message
...Des entreprises qui préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur produits, c'est un comble...
Remarque, ça finira peut-être encore une fois en procès pour abus de position dominante contre µsoft.
1  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 10:08
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
mais Google à la sale réputation d'espionner et de ficher tous ses clients en stockant des tas de données à leur insu.
Comme si ce n'était pas le cas de Microsoft
La différence c'est que chez Google le service est gratuit, on se doute bien du mode de financement

Microsoft va jusqu'à imposer un "adware" sous couvert de mise à jour de sécurité
Ce patch n’apporte donc pas d’amélioration du système existant (ce qui devrait pourtant être l’objectif de Windows Update), mais ressemble plutôt à un logiciel publicitaire.
Mais aussi un "spyware"
Comme le laisse supposer son nom, ce service de suivi de diagnostic collecte quelques informations pour les remonter aux serveurs de Microsoft. Il est plus spécifiquement fait référence à des " problèmes fonctionnels dans Windows " mais sans plus de détails.
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 12:59
Il serait effectivement bien que cesse cette mascarade sur les brevets ... pour le bien de tous.

Maintenant, cela signifie-t-il la fin du Racket pour ceux qui ont déjà signé avec µSoft (comme s'interroge Imikado) ?
1  0 
Avatar de E.Bzz
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/04/2013 à 14:29
Citation Envoyé par powermanga Voir le message
Je ne pense pas que Motorola soit l'unique constructeur a ne pas être racketté par l'ogre de Redmond.
Mea culpa : le terme "majeur" avait sauté par ma faute. Je l'ai rétabli, ce qui nuance la phrase.
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/02/2014 à 12:57
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Voxx Electronics rejoint le programme de licences Android de Microsoft
Wow! "programme de licences"! En voilà de la belle Novlangue! Et reprise telle quelle par Developpez en plus!
1  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web