Vie privée : les consommateurs feraient plus confiance aux institutions financières
Qu'aux entreprises IT et gouvernements

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
La question de la vie privée sur internet fait actuellement rage. Des experts comme Bruce Schneier et Eric Schmidt ont plus d’une fois donné leur avis sur la question. À leur suite, « Economist intelligence Unit » remet à l’ordre du jour ce sujet épineux.

Dans un sondage réalisé sur un échantillon d’individus adultes, il ressort clairement que la plupart des personnes accordent une importance particulière aux traitements de leurs données personnelles par les entreprises et autres organisations.

Le sondage révèle que de plus en plus d’utilisateurs ne se sentent pas à l’aise sachant leurs informations personnelles tenues par les réseaux sociaux, les vendeurs en ligne et même leurs proches. Cependant, la plupart disent se sentir rassurés lorsque les institutions bancaires sont en possession de leurs données personnelles.

À la question du sondage de savoir quels étaient les risques encourus pour le partage de leurs informations personnelles, la plupart des utilisateurs croient que le vol de leurs données personnelles conduit inévitablement soit au dérobement de leur compte bancaire, soit à leur utilisation pour des publicités ciblées. D’autres, par contre, croient que les organisations gouvernementales et leurs futurs employeurs pourraient tomber sur des informations compromettantes les concernant.

En outre, le sondage révèle que lorsque des utilisateurs savent leurs données personnelles compromises, 38 % d’entre eux résilient leur contrat avec l’entreprise garante de leurs données, 46 % font des commentaires négatifs de cette entreprise à leurs proches, tandis que seulement 23 % déclarent continuer les affaires avec l’entreprise.

Par ailleurs, bien que le partage des données personnelles constitue un sujet délicat, il n’en demeure pas moins un mal nécessaire.

Source : le rapport du sondage (au format PDF)

Et vous ?

Avec qui ou avec quelle organisation vous sentiriez-vous à l’aise pour partager vos données personnelles ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Gwenn56 Gwenn56 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 13:01
Avec qui ou avec quelle organisation vous sentiriez-vous à l’aise pour partager vos données personnelles ?

Peut on réellement être à l'aise avec le partage d'infos personnel ?

Perso, non par paranoïa, mais par méfiance, mes infos personnels "physique" (carte d'identité, chéquier, carte bleu etc) ne quitte pas mes yeux quand ils ne sont pas dans mes poches et je pense qu'il faut esseyer au mieux de faire la même chose avec les personnes/organismes qui gère les-dites données sur internet.

Si dans la vie de tous les jours, personne ne fait confiance à personne, comment pourrait on avoir confiance dans quelqu'un ou quelque chose qu'on ne voit pas ne connais pas etc ?

Je pense qu'il faudrait peut être parlé de "niveau" de confiance puisque l'on devrait toujours garder a l'esprit qu'on ne peut faire confiance à personne (au même titre qu'un développeur ne doit jamais faire confiance a l'utilisateur ?), et dans quel cas, je ne comprend pas le sens ni la chute de la problèmatique.

Si on est trop méfiant on fait rien, et si on l'est pas assez y'a Maitre Rousseau de la Côte-d'Ivoire qui vient spam la mailbox pour nous "rendre" un héritage perdu ?(joke)

A mon humble avis, la meilleur arme contre cela est avant tout l'esprit critique de chacun.
Avatar de hn2k5 hn2k5 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 14:59
Après on s'étonne de se faire vendre du cheval ou du poney en lieu et place du boeuf...
La seule chose qui change dans les données collectées par les entreprises privées ou les gouvernements, c'est le mobile.
Les entreprises privées pour nous vendre des rognes ou vendre nos données à d'autres entreprises qui voudront nous vendre des rognes (...), les gouvernements pour avoir un œil sur nous.
Et encore, les entreprises rattrapent les gouvernements en ce qui concerne le flicage (de leurs employés, de leurs candidats, ...).
Même mes potes de fac les moins rigoureux, qui doivent parfois recruter, vont toujours sur un max de réseaux sociaux pour essayer d'établir un profil de leurs candidats.
Remettons une couche ici avec les ânes qui vont se faire prendre en photo à la plage pendant qu'ils sont en congés maladie pour finir sur facebook (bien que je trouve le procédé franchement limite dans le cadre d'un licenciement).

Cdlmt
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 15:04
Il aurait peut-être été un brin plus honnête de préciser que ledit échantillon n'a pas était pris en France (aux US ? ce qui expliquerait la confiance en les institutions financières)...
Avatar de hn2k5 hn2k5 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 15:27
Citation Envoyé par GPPro  Voir le message
Il aurait peut-être été un brin plus honnête de préciser que ledit échantillon n'a pas était pris en France (aux US ? ce qui expliquerait la confiance en les institutions financières)...

Honnête je sais pas mais bon réflexe néanmoins de jeter un œil à l'intérieur pour voir qui est interviewé:
"A global survey of 758 adult Internet users conducted in
January and February 2013. Almost all of the respondents
(97%) use the Internet daily. Respondents come from across
the world, with 32% based in Western Europe, 30% in the
Asia-Pacific region, 20% in North America and the remainder
in Latin America, the Middle East, Africa and Eastern Europe.
Respondents also have a range of ages. Nearly three-fifths
(59%) are male and 41% female."

Qui est le commanditaire de l'enquête:
"Privacy uncovered: Can private life exist in the digital age?
is an Economist Intelligence Unit (EIU) report, sponsored
by Beazley. It examines consumer attitudes to the
sharing and storage of personal data online as well as the
implications for companies."

Cdlmt
Offres d'emploi IT
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil