Bouygues : « plutôt crever que vendre à Free »
Martin Bouygues s'oppose énergiquement à une fusion avec Free

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Depuis quelque temps déjà, des rumeurs allaient bon train sur des rapprochements possibles entre ces deux opérateurs téléphoniques.

Selon Marianne, Xavier Niel, PDG de Free, sans trop y croire certainement, aurait fait une offre de rachat à Bouygues Telecom que Martin Bouygues a jugée inférieure à la valeur de l’opérateur.

Toutefois, même si Free avait proposé plus, il aurait été fort peu probable que la décision de Martin Bouygues s’en trouve changée et ce quel que fût le prix, relève Marianne.

L’hostilité du patron de Bouygues à l’égard de Xavier Niel aurait rendu toute opération impossible.

« Quelle que soit l’offre, Martin préférerait crever que de vendre à Free » témoigne auprès de Marianne un proche du dirigeant.

D’ailleurs, Bouygues ne l’a jamais caché ; Martin a multiplié les critiques à l’égard des accords passés entre Free et Orange ou même des investissements dans sa couverture réseau. L’opérateur a même reçu une condamnation pour dénigrement après avoir vertement critiqué le discours de Xavier Niel lors du lancement de Free Mobile.

Source : Marianne (article non disponible en ligne)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Miistik Miistik - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/04/2013 à 15:56
Monsieur Bouygues est sans doute le premier à révéler au grand jour les animosités des opérateurs à l'égard de Free.

Dans un marché concurrentiel et surtout à l'heure aujourd'hui, Free a effectué une nette cassure avec les principes des opérateurs téléphoniques classiques.

Néanmoins, son réseau est loin de valloir celui des autres opérateurs et ses conditions d'entrée sur le marché ont été grandement facilités.

Il est parfaitement normal que Free souffre de cette image auprès de Bouygues et sans doute d'autres.
Avatar de herve4 herve4 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 23/04/2013 à 17:34
On est dans un monde de requins, gouverné par l'argent.
Si Free avait proposé plus, il aurait accepté. C'est évident.
Avatar de stef-13013 stef-13013 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 23/04/2013 à 18:34
Et bien qu'il crève...
Avatar de vampirella vampirella - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/04/2013 à 19:00
Citation Envoyé par herve4  Voir le message
On est dans un monde de requins, gouverné par l'argent.
Si Free avait proposé plus, il aurait accepté. C'est évident.

Je ne pense pas : Bouygues Telecom est très rentable, quoiqu'en disent leurs rapports pleurnichards sur la nécessité de licencier pour rester à flot (des pourcentages donnés aux actionnaires bien sûr).
De plus, n'oublions pas que Bouygues est diversifié dans ses placements : originellement dans le BTP, ils sont aussi propriétaires de TPS et LCI (et accessoirement TF1 même si c'est officieux).

Même si la télécom se retrouvait dans le rouge, le contrôle médiatique et télécom se trouve un atout bien trop important pour que ce cher Martin s'en prive.

M. Martin nous rappelle le grand principe du libéralisme : faisons de la concurrence uniquement si nous ne pouvons pas nous entendre. Soyons lucide : M. Niels a sans doute trouvé plus rentable de jouer sur l’agressivité des prix pour obtenir beaucoup de clients, plutôt que de rester proche des prix appliqués par le cartel et ne pas attirer grand monde, voire perdre ensuite ceux-ci puisque le réseau n'est dans un premier temps pas aussi étendu que ceux des autres.
Avatar de hn2k5 hn2k5 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 11:05
Les prédateurs savent reconnaître les autres prédateurs... xD

Il doit y avoir une explication relative au pognon ou à l'influence. Bouygues Telecom doit être vraiment rentable (surtout quand on s'entend sur les prix avec les concurrents...) malgré l'arrivée de Free.
Je doute que M. Bouygues ait une telle déontologie pour ne pas vendre si une affaire alléchante se présente. Soit il lui faut vraiment plus, soit il perd un trop gros avantage à lâcher Bouygues Telecom. Il faut voir tout ce qu'il y a derrière: clients, infrastructures, filiales, etc... Le groupe Bouygues est énorme dans le BTP. Mais déjà, Bouygues Telecom, il me semble c'est un sacré groupe qui ne concerne pas que la téléphonie mobile.

Cdlmt
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil