Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tor : le « routage en oignon » n'est plus la bienvenue au Japon
La police enjoint aux FAI de le bloquer

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

9  2 
Dans le but de lutter contre la cybercriminalité, les autorités japonaises demandent aux fournisseurs d'accès à internet (FAI) de bloquer Tor, le réseau décentralisé de routeurs garantissant un anonymat lors de la navigation sur le Web.

Un dénommé Demon Killer avait pris le contrôle de quatre ordinateurs et y avait diffusé des messages haineux. Les propriétaires avaient alors été arrêtés à tort puis relaxés après moult excuses.

Suite à une investigation menée par les autorités, celles-ci avaient vite fait de conclure que le pirate avait utilisé Tor pour commettre ses délits.

Raison pour laquelle la NPA (National Police Agency), qui est l’équivalent du FBI au Japon, cherche à prévenir la répétition de piratages effectués via des ordinateurs utilisant le système et prévoit dans un rapport de demander aux opérateurs de l'archipel de bloquer le trafic passant par le routage en oignon de Tor.

Bien que Tor ne soit pas utilisé seulement pour des activités louables à l’instar du militantisme, la réponse de l’État paraît disproportionnée.

En effet, la perte de l’anonymat des utilisateurs d'Internet est un dommage collatéral parmi tant d’autres dans cette campagne du gouvernement.

Source : wired

Et vous ?

Que pensez-vous de la réaction du gouvernement ? Justifiée ou disproportionnée ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de shadowmoon
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 14:12
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message
Pour le moment les seuls qui veulent être anonymes sont les gens qui ont peur que leur données soient mal utilisées ou bien des terroristes qui se cachent.
Donc, pour toi, tous les "opposants politiques" qui essayent de défendre la liberté d'expression, de pensée, de s'instruire, de se déplacer, de ... dans les états totalitaires sont des terroristes ?
11  2 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 14:21
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message
Personnellement je suis contre l'anonymat sur Internet. Quand vous allez dans un magasin ou à la poste et que vous vous faites agresser, il est normal de pouvoir identifier la personne pour ensuite la poursuivre.

Sur Internet ça devrait être pareil, donc pour moi c'est une bonne décision que de virer tout moyen d'être à 99.9% anonyme.

Il faut prendre le problème autrement, rendre plus transparentes les sauvegardes d'informations personnelles, interdire leur utilisation excepté par la justice et se limiter au strict minimum. Pour le moment les seuls qui veulent être anonymes sont les gens qui ont peur que leur données soient mal utilisées ou bien des terroristes qui se cachent.

Rassurons les premiers et punissons les seconds.

NB: Je m'attends à avoir une grande quantité de de la part de tout ces anarchistes conservateurs peureux. Ça tombe bien je ne fais pas ça pour les points mais pour dire ce que personne ne veut entendre: la solution la plus envisageable et responsable.
Je pourrais être d'accord si internet était un outil limité à un propre pays, et que ce pays était sans aucun doute au service du citoyen comme en France.

J'ai vécu au Guatemala il y a quelques années, et les beaucoup d'universitaires, entre autre, n'osaient pas tenir un blog politique de peur d'être identifié et subir des représailles (graves (intimidation, voire plus), ou même minimes, comme se voir les portes fermées partout). Et pourtant tout ne va pas si mal dans ce pays croulant juste sous la corruption... Alors oui, en bon petit français que j'étais, ça m'avait choqué car je me disais "et alors? je m'en fous si je me fais identifier"... Bah oui, sauf que c'est pas partout pareil...

En France, on peut peut-être s'exprimer ouvertement sans rien craindre. Mais ailleurs dans le monde, internet est souvent une des seules voies pour vraiment partager... Je ne dis pas pour autant qu'il FAUT être anonyme partout, tout le temps. Mais juste que ça pousse à réfléchir un peu plus loin qu'en mode binaire...

(Tiens, et je t'ai mis -1 car ça n'est pas constructif de traiter d’anarchistes tous ceux qui ne pensent pas comme toi).
10  1 
Avatar de wirenth
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 12:15
Le gouvernement japonais se sert simplement de ce cas comme d'un bon prétexte pour bloquer quelque chose qui est hors de leur contrôle.
9  1 
Avatar de minnesota
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 14:35
Qui veut bloquer Tor à tort, a tort
9  1 
Avatar de dolanor
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/04/2013 à 11:49
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message
Personnellement je suis contre l'anonymat sur Internet. Quand vous allez dans un magasin ou à la poste et que vous vous faites agresser, il est normal de pouvoir identifier la personne pour ensuite la poursuivre.
Et la marmotte…

Les quelques fois où je me suis fais aggresser, c'était en public, avec des témoins occulaires, et des caméras.
Et pourtant, rien n'a été fait pour ma gueule. Heureusement pour moi, ce n'était pas grave. Mais en attendant, je n'ai pas confiance dans les yeux bienveillant des caméras. Tant que je ne serai pas le fils de quelqu'un qui se fait voler son scooter, je ne pourrai espérer avoir de recherche ADN pour cela. Et en un sens, tant mieux.
Le but n'est pas de contrôler les malveillances, mais plutôt empêcher qu'elles arrivent. Et ça, les caméras ou autre ne les empêchent pas. Et au final, pour le lambda moyen, il ne sera pas aidé.
Dans mon monde bisounours à moi, je préfère moins de travail pour les parents, pour qu'ils puissent plus s'occuper de leurs gamins, sans bosser 23h/ jour pour gagner un SMIC afin qu'il puisse leur inculquer de bonnes valeurs plutôt que les gamins apprennent la vie par eux-même avec la cruauté qui peut exister dans certains coin du monde/vie et qui les endurcissent au point de tout tenter pour l'argent, pouvoir, célébrité.

Bon, c'est pas tout ça, je dois finir mes 8h de travail pour rentrer ce soir avec assez d'argent pour payer la nounou qui s'occupe de mes bambins parce que je n'ai pas le temps pour m'en occuper vu que je dois gagner de l'argent. Vie de con, hein ?
J'espère que ma nounou leur apprend pas comment braquer, ou qu'elle ne les traumatise pas pendant mon absence. Je devrais peut-être installer une caméra ?
8  0 
Avatar de forthx
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 21:53
En l'occurrence ici il s'agit du japon

Pour répondre au sujet et non au troll, je ne vois pas comment bloquer un réseau comme tor ou un client est aussi un routeur. A mon sens (bien que je ne soit pas expert réseau) c'est un peu comme essayer de bloquer du P2P décentralisé comme Kademlia. Alors qu'on arrive pas a bloquer des réseaux dont les annuaires sont centralisés.

Pour moi la réaction du gouvernement est inadapté et montre une incompréhension de la situation. De la même manière qu'Hadopi ()

Cela me parait bien plus grave que la décision soit prise de manière irréfléchie, qu'elle soit légitimite ou non.

Cela dit, si les japonais estiment que le gouvernement doit avoir un plus grand control sur leur vie numérique, la proposition est légitime
un petit lien vers leur constitution : l'article 21 m'a permis d'avoir un autre regard.

Ce qui est sur c'est que ce n'est pas en bloquant tor que les tout les méchants du monde (prenez ceux que vous aimez le moins) vont se retrouver sans défenses. Les terroristes n'ont pas attendu internet pour poser des bombes ni les racistes pour agresser du monde. Faire peur au gents a toujours été la meilleur façon de les priver de leur droits avec leur consentement voir leur bénédiction.

Enfin (feedons le TORLL) je vois l'anonymat comme un moyen de protection de ma vie (on ne sais jamais quant une info peu se retourner contre vous, il suffi de faire un peu de politique pour se faire reprocher toutes ses erreurs passé) donc je suis contre cette proposition, et je suis pour les cybercafés et les clefs WEP
7  0 
Avatar de froggy25
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 14:12
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message

Je ne crois pas non ...
Les opposants politiques, ceux qui veulent un accès plus libre à l'information et ne pas se faire réprimander pour avoir consulté des données "illégales", les personnes qui tiennent à leur anonymat, celles qui considèrent que leur vie / leur habitudes de navigation / les actions qu'ils font sur la toile sont privés et ne regardent personne (et encore moins des publicitaires ou l'état), j'en passe et des meilleurs, ce sont des terroristes ?
7  1 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/04/2013 à 14:50
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message
(...) c'est à la justice de s'en occuper. En espérant qu'elle ne soit pas corrompue dans mon pays
Doux rêveur...
6  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/04/2013 à 11:12
proposer de supprimer tor car il permet d'etre anonyme et de comettre des mefaits sur le net c'est comme vouloir interdire la vente d'echarpe/cagoule/casque de moto. car ils permette de disimuler son identité et de braquer les gens.

On voit vite qe interdire les outils qui permette d'etre anonyme n'on aucun sens
6  1 
Avatar de r0d
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/04/2013 à 16:36
Citation Envoyé par YoyoS Voir le message
J'ai dit anarchiste car pour le moment c'est ce qu'Internet est au niveau mondial, on est bien d'accord. Chaque pays fait comme il veut
J'interviens ici non pas pour nourrir le troll, mais pour défendre un mot. Oui, les mots sont importants car ils sont la base de la communication, elle-même base de la pensée, et donc des idées, et donc de la construction des sociétés humaines.

Contrairement à une idée assez répandue, l'anarchie ce n'est pas "tout le monde fait ce qu'il veut". La vision de l'anarchisme la plus répandue aujourd'hui chez les anarchistes est celle de Victor Hugo, à savoir: "l'ordre sans le pouvoir", ou bien celle de P. Kropotkine: "la méthode sans la hiérarchie". L'idée étant de remplacer les hiérarchies imposées par des autorités acceptées, décentralisées, diffuses et légitimes. Anarchie signifie, étymologiquement, l'absence de commandement. Ou si vous voulez, absence de gouvernement. Donc d'une part, ce n'est pas forcément l'absence de pouvoir (on peut imaginer d'autres types de pouvoirs qu'un gouvernement), et d'autre part on peut imaginer des limitations de libertés sans que s'exerce un pouvoir, au sens de "commandement". Par exemple, les parents ont un pouvoir sur leurs enfants, et ce n'est pas de l'ordre d'un pouvoir étatique.

Après on en pense ce qu'on veut; c'est une utopie, et à ce titre, c'est une idée qui n'a pas à se justifier (on ne peut pas en dresser un bilan), mais j'insiste juste sur le fait que l'anarchie ce n'est pas "tout le monde fait ce qu'il veut".
5  0