Ubuntu Touch sort en bêta
La version mobile de l'OS Linux disponible pour les smartphones et tablettes Android

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Ayant déjà une forte présence sur la plateforme PC, Ubuntu étend son domaine aux périphériques mobiles.

Annoncé mainte fois par le passé, Ubuntu mobile est enfin une réalité. Des premières images sont disponibles.

Baptisé Ubuntu Touch, ce nouvel OS introduit Ubuntu dans l’écosystème des périphériques mobiles où règnent Google et Apple.

La version disponible en téléchargement est instable. Il s’agit en fait d’une bêta ayant pour public cible les développeurs et testeurs.




Pour l’instant, de façon officielle, seule une minorité de périphériques mobiles est supportée. La liste officielle est réduite aux Nexus 7 (grouper), Nexus 4 (Mako), Nexus 10 (Manta) et Galaxy Nexus. Cependant, les possesseurs des mobiles non Nexus n’ont pas été oubliés.

Canonical travaille d'arrache-pied pour rendre compatible Ubuntu Touch avec la majorité des périphériques mobiles disponibles sur marché. Il ne s’agit là que d’une question de temps, avant d’avoir une liste plus fournie en terme de périphériques pris en charge.

Une version Desktop d’Ubuntu est un prérequis pour l’installation de l’OS mobile. Les instructions d’installation sont accessibles depuis le site Web du projet. En outre, un guide vidéo est également disponible sur YouTube.



Guide d'installation

Télécharger Ubuntu Touch

Source : le site du projet

Et vous ?

Quelles sont vos impressions pour ce nouvel OS ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/04/2013 à 11:33
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Pour l’instant, de façon officielle, seule une minorité de périphériques mobiles est supportée. La liste officielle est réduite aux Nexus 7 (grouper), Nexus 4 (Mako), Nexus 10 (Manta) et Galaxy Nexus. Cependant, les possesseurs des mobiles non Nexus n’ont pas été oubliés.
En gros, il faut regarder le proc des ces périphériques et si on a le même y'a de très forte chance que ça marche, non ? Style, toutes les tablettes avec un Tigra 3 prennent la version Mako.
Suis-je à côté de la plaque ?
Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/04/2013 à 15:18
Citation Envoyé par fregolo52 Voir le message
En gros, il faut regarder le proc des ces périphériques et si on a le même y'a de très forte chance que ça marche, non ? Style, toutes les tablettes avec un Tigra 3 prennent la version Mako.
Suis-je à côté de la plaque ?
Presque pas, tu as oublié les drivers de tout ce qui est embarqué sur le mobile, genre pour le wifi/Bluetooth/GSM/écran/bouton physiques/...

Mais normalement ça ne devrais pas trop t’empêcher de tester l'interface si tu n'as que le processeur de compatible... avis à ceux qui ont un week-end à perdre
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 22/04/2013 à 17:37
C'est toujours une CyanogenMod avec une surcouche QML ou ils ont fait des progrès ? Hâte de pouvoir tester dès que je le pourrai.
Avatar de a028762 a028762 - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/04/2013 à 17:37
Super , dès que la beta pour mon device (N7000) est correcte, je teste ..
En fait , ça peut s'installer comme une ROM Custom sur Android (mode manuel)
Pas de souci .. si brick pas
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 11/05/2013 à 3:29
Ubuntu Touch : Canonical se met au « dogfooding »
et prévoit un nouveau format de package pour son OS mobile

Rick Spencer, Vice-Président de Canonical, a établi un plan pour faire des images d’Ubuntu for Phone du « dogfooding » (scénario pendant lequel une compagnie utilise ses propres produits pour démontrer ses qualités et capacités).

Il espère que pendant que les employés de la firme en feront usage tous les jours, ils feront des progrès sur le développement.

Spencer estime que les versions qu’ils utiliseront devraient pouvoir envoyer et recevoir des appels, des SMS, se connecter au Web en 3G ou Wi-Fi et pouvoir alterner le mode de connexion, pouvoir être capable d’importer des contacts, d’en ajouter ou de les modifier.

Il prévoit que tout ce travail soit effectué à la fin du mois de mai. Si la firme réussit son pari, il est fort probable que de nombreux développeurs extérieurs à la compagnie puissent avoir une idée plus réaliste de ce à quoi pourra ressembler Ubuntu Touch l'année prochaine.

En parallèle, Canonical prépare un nouveau format de package qui viendrait coexister avec « apt et dpkg ». L’objectif étant de simplifier l’installation des packages dans les futurs smartphones et les tablettes fonctionnant sous l’OS.

Colin Watson, chef technique de l’équipe responsable du cœur du système Ubuntu, explique que ce package ne pourra être utilisé qu’avec des applications fonctionnant exclusivement sur l’environnement du SDK d’Ubuntu dans un premier temps.

Le développement en est encore à ses balbutiements et aucune information n’a filtré concernant les délais de leurs réalisations.





Source : blog Rick Spencer , Ubuntu

Et vous ?

Que pensez-vous du « dogfooding » ? La technique vous semble-t-elle prometteuse ?
Avatar de NameX NameX - Membre actif https://www.developpez.com
le 14/05/2013 à 9:29
Perso j'attends juste le réveil ... j'ai été obligé de remettre Android à cause de ça !

Sinon je pense que c'est une bonne méthode pour attirer les professionnels. Rien de mieux que du concret.
Avatar de Cedric Chevalier Cedric Chevalier - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 16/05/2013 à 8:36
Canonical prépare un SDK unique pour toutes les déclinaisons d’Ubuntu
les développeurs pourront créer une application unique pour PC, tablettes et smartphone, le SDK prévu pour octobre

Ubuntu s'est fait une place et un nom sur les PC. Il fait partie des distributions prisées par de nombreux fans et inconditionnels de Linux. Jusqu'ici, l'OS de Canonical n'avait pas pénétré le marché du mobile. C'est désormais chose faite avec Ubuntu Touch (Voir section « Retrouvez le dossier complet de la rédaction »), qui apporte l'expérience Ubuntu dans le secteur du mobile.

Tout OS qui se respecte doit toujours être accompagné pendant sa phase de lancement d'une suite d'applications. Ubuntu Touch ne peut se dérober à cette règle. À cet effet, Canonical a publié un SDK offrant aux enthousiastes et développeurs les outils nécessaires pour exprimer leurs talents.

Par ailleurs, la sortie d'Ubuntu Touch marque un tournant décisif pour Canonical. Désormais, la firme voudrait que ses OS exécutés par les différentes plateformes puissent converger.

Concrètement, ceci voudrait dire que désormais, une application n'aura plus à être réécrite pour pouvoir s'exécuter sur deux ou plusieurs plateformes différentes. Le nouveau SDK fournit le moyen d'atteindre cet objectif, par la création des applications à l’aide du langage QML, de binaires uniques, communs à toutes les plateformes (PC, tablette, laptop, smartphone, TV). Les développeurs n'auront plus à se soucier d'écrire du code différent pour chaque plateforme.

QML permet de réaliser cet exploit en permettant de faire du « responsive design ». En effet, il permet de segmenter les GUI des applications en grilles redimensionnables automatiquement en fonction de la nature de la surface d'affichage. QML est basé sur JavaScript, ce qui facilitera d'autant plus son adoption.

En outre, Canonical a mis à la disposition des développeurs un ensemble de ressources conséquentes afin de les aider le mieux possible dans leurs tâches. Des templates abondamment documentés sont présents en ligne.

La version stable du SDK pour Ubuntu est annoncée pour octobre de cette année. Une bêta sera publiée en juillet. La version alpha est disponible en téléchargement depuis février.

Télécharger la version Alpha du SDK

Ressources pour le design d'applications

Source : Canonical

Et vous ?

Que pensez-vous de la nouvelle approche de Canonical avec ce SDK ?
Avatar de gbdivers gbdivers - Inactif https://www.developpez.com
le 16/05/2013 à 15:47
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
QML est basé sur JavaScript, ce qui facilitera d'autant plus son adoption.
Comme j'aime bien chipoter...
Qt Quick contient un langage déclaratif pour définir les UI (le Qml) et un langage de script pour paramétrer le comportement des UI (le JS). Les deux interagissent ensemble et sont très simple à apprendre (le QML a été pensé pour être utilisé par des non développeurs). Mais c'est pas le QML qui est basé sur JS

Et puis comme j'entend tout le monde poser la question, oui, on a un forum dédié sur Developpez.com (http://www.developpez.net/forums/f15...s/qt/qt-quick/) et pleins de tutoriels (http://qt.developpez.com/tutoriels/#qt-quick) sur Qt Quick
Avatar de Cedric Chevalier Cedric Chevalier - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 0:13
Ubuntu Phone obtient le soutien de huit opérateurs mobiles
Canonical crée une synergie autour de son OS mobile

Canonical, la firme derrière le célèbre OS libre Ubuntu vient de créer un CAG (Carrier Advisory Group) où seront discutés les différents aspects du développement de sa plateforme mobile.

Pour présider ce forum, il fallait un homme d'expérience. Le choix s'est porté sur David Wood, qui a à son actif 25 ans de métier dans l'industrie mobile, et qui, par le passé, a été un membre influant de « l'Open Mobile Alliance » et Symbian.

Parmi les entreprises impliquées dans le CAG, on retrouve les poids lourds comme Deutsche Telekom, Korea Telecom, Telecom Italia, LG Uplus, Portugal Telecom, SK Telecom, Everything Everywhere qui grâce à leurs notoriétés respectives, contribuent à donner de l'ampleur au forum.




À travers des réunions annoncées comme régulières, les différents acteurs du forum se regrouperont pour discuter de tout ce qui touche au développement de la plateforme mobile d'Ubuntu. Les sujets comme les performances et la compatibilité HTML 5, le partage des revenus entre opérateurs OEM (Original Equipement Manufacturer) et éditeurs, les mécanismes de paiement, la portabilité des applications Android et Blackberry, seront abordés.

Par ailleurs, le CAG ne se veut pas « fermé ». Il est possible pour les autres entreprises, nationales ou multinationales, de l'intégrer. Cependant, le délai de rigueur qui devra être respecté pour l'acceptation de leurs candidatures sera fixé en fin de mois de juillet.

« Le CAG est un partenariat important entre Canonical et l'industrie mobile, notre but c'est celui de fournir une plateforme respectueuse des exigences de l'industrie en terme de qualité, sécurité, et gérabilité », selon Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical.

Source : Canonical

Et vous ?

Quels regards portez-vous sur le CAG de Canonical ? Donne-t-il une chance à sa plateforme mobile de se faire une place dans la jungle du marché mobile ?
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 18:23
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Quels regards portez-vous sur le CAG de Canonical ? Donne-t-il une chance à sa plateforme mobile de se faire une place dans la jungle du marché mobile ?
Oui. Les opérateurs sont très importants. C'est un gage de vente pour Ubuntu et les OEMs, puisque ces derniers auront au moins les opérateurs du CAG comme clients Ubuntu. Cela rend Ubuntu Phone OS beaucoup plus attractif et il n'est pas impossible que Canonical ait encore plus de partenaires hardware grâce à ça. Vivement que ces derniers soient annoncés d'ailleurs.

Pour ce qui est des membres du CAG, c'est dommage qu'il n'y ait pas d'opérateurs français. Mais cependant l'espoir est de mise. L'opérateur anglais EE qui fait partie du CAG est en fait la joint venture d'Orange et de Deutsche Telekom au Royaume-Uni. Orange a donc un pied dans le CAG et on peut donc espérer qu'il y mette le second .
Mieux, c'est pareil pour les USA. Pas d'opérateurs US officiellement MAIS Deutsche Telekom est dedans, et ce que ce soit en son nom propre ou bien via la joint venture EE. Et sachant que Deutsche Telekom est connu hors Allemagne en tant que T-Mobile, les Américains ont eux aussi de bonnes raisons d'espérer de voir l'un de leurs plus gros opérateurs rejoindre le CAG.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil