Foxconn payera des royalties à Microsoft
Pour ses terminaux sous Android et Chrome OS

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft continue de faire passer son message « Android n’est pas gratuit ».

Après l’accord signé avec HTC, Samsung et une dizaine d’autres constructeurs, c’est au tour de la maison mère du géant taïwanais de la production d’équipements high-tech, sous-traitant notamment d’Apple, Motorola ou ASUS de rejoindre le programme de licences Android de Microsoft.

Foxconn bénéficierait alors du portefeuille de brevets de la société pour couvrir ses terminaux sous Android et Chrome OS parmi lesquels des smartphones, des tablettes et des télévisions, en échange de royalties dont les modalités de calcul et le montant sont eux strictement confidentiels.


Un très gros poisson donc pour Microsoft qui se montre enthousiaste : « Nous sommes satisfaits que la liste des entreprises bénéficiant du programme de licence Android de Microsoft inclut désormais le plus grand fabricant sur contrats. En proposant des licences à la fois aux sociétés et à leurs fabricants, nous avons augmenté l’efficacité générale et la portée globale du programme ».

Pour Google, cette démarche de Microsoft est une stratégie d’extorsion : « Faute de succès sur le marché des smartphones, ils ont recours à des mesures légales pour extorquer du profit des réalisations des autres et entraver l’innovation ».

Source : communiqué Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Cela montre-t-il que Google a été incapable de protéger Android ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Squisqui Squisqui - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 17/04/2013 à 19:02
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Qu’en pensez-vous ?

Cela montre-t-il que Google a été incapable de protéger Android ?
Que Foxconn devrait répercuter ces royalties sur le prix de fabrication de smartphone WP.
Cela montre que le système actuel de brevets n'apporte plus rien de positif et qu'une entreprise quelconque n'a plus le droit de mettre en œuvre une solution sans avoir une épée de Damoclès (que ce soit une startup, PME ou une multinationale).
Avatar de nicroman nicroman - Expert éminent https://www.developpez.com
le 18/04/2013 à 0:16
Surtout quand on sait sur quoi les brevets en question portent....

Allez... pour la rigolade quelques "patents" en question:
functionality that lets users send and receive e-mail on-the-go and get messages from multiple services in real-time
ways to navigate through information provided by device apps via a separate control window with tabs;
display of a webpage's content before the background image is received, allowing users to interact with the page faster;
allowing apps to superimpose download status on top of the downloading content;
permitting users to select text in a document and adjust that selection;
and providing users the ability to annotate text without changing the underlying document.

La palme allant tout de même à la dernière... attention, écrire une note au crayon dans un livre est protégé par Microsoft !
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 11:39
ZTE rejoint le programme de licences Android de Microsoft
La firme percevrait des redevances sur 80 % des smarphones sous l’OS aux USA

Une semaine seulement après le contrat de licence Android entre Microsoft et Foxconn (Voir section « Retrouvez le dossier complet de la rédaction »), un autre constructeur vient de rejoindre le programme de brevets de la société.

ZTE, le quatrième plus grand producteur de terminaux mobiles dans le monde, a signé ces jours un accord de licence avec Microsoft pour utiliser le portefeuille de brevets de la firme dans ses dispositifs sous Android et Chrome OS.




Comme pour Foxconn, les termes de l’accord n’ont pas été divulgués. ZTE versera en contrepartie des royalties sur chaque dispositif sous ces OS commercialisé.

Avec ce nouveau membre qui rejoint une liste riche, avec notamment Samsung, HTC, Acer, etc., Microsoft toucherait désormais des redevances sur près de 80 % des smartphones Android vendus sur le territoire américain.

L’unique constructeur majeur Android qui refuse de plier serait Motorola, filiale de Google, qui trouve que cette pratique est de l’extorsion.

Source : Microsoft
Avatar de powermanga powermanga - Inactif https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 14:20
Je ne pense pas que Motorola soit l'unique constructeur a ne pas être racketté par l'ogre de Redmond. J'avais entendu dire que le constucteur Archos avait été aussi approché par Microsoft. Sony ne subit pas le racket de Microsoft non plus. Barnes & Noble s'est également battu à une époque, le conflit s'est terminé d'une manière étrange, Microsoft a investi 300 millions de dollars dans Barnes & Noble !

Le refus de Motorola a eu du bon, j'avais lu que certains des brevets bidons de Microsoft avait été invalidé à cette occasion. Beaucoup de compagnies préfèrent payer pour ne pas s’enliser dans un combat judiciaire long et coûteux à l'issue douteuse.

Ne pas oublier que Microsoft se sert surtout de cet accord comme une opération de communication pour dire « Attention Android n'est pas gratuit, vous devriez envisager Windows Phone ». Mais si on lit entre les lignes une personne intelligente comprendra : « Nous Microsoft, nous avons échoué avec Windows Phone, mais quand l'innovation ne suffit plus alors nous passons au racket ».
Avatar de E.Bzz E.Bzz - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/04/2013 à 14:29
Citation Envoyé par powermanga Voir le message
Je ne pense pas que Motorola soit l'unique constructeur a ne pas être racketté par l'ogre de Redmond.
Mea culpa : le terme "majeur" avait sauté par ma faute. Je l'ai rétabli, ce qui nuance la phrase.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 11:22
Voxx Electronics rejoint le programme de licences Android de Microsoft
et payera des royalties pour ses appareils sous l’OS

Le catalogue des constructeurs faisant partie du programme des licences Android et Chrome OS de Microsoft vient de s’agrandir.

La firme de Redmond a annoncé dans un communiqué de presse la signature d’un accord de licence avec Voxx Electronics, pour l’utilisation de son portefeuille de brevets Android.

Cet accord met Voxx Electronics à l’abri des poursuites judiciaires pour l’exploitation des technologies brevetées de Microsoft dans l’ensemble de ses produits, parmi lesquels figurent des smartphones, tablettes, systèmes pour automobiles, des terminaux de divertissement, etc.




Le montant qui sera reversé à Microsoft pour chaque dispositif Android vendu par Voxx Electronics n’a pas été divulgué.

Malgré l’acquisition de Motorola Mobility par Google pour protéger Android, un nombre important de constructeurs ont signé un accord de licence avec Microsoft. Avec ce dernier venu, près de 21 accords Android ont été signés par Microsoft. Des géants de l’écosystème Android comme Samsung, LG, HTC, Acer ou Barnes & Noble font partie de ce programme. Preuve que Google a échoué à protéger l’écosystème Android ?

Selon un analyste, Microsoft gagnerait près de deux milliards de dollars par an avec Android.

Source : communiqué de presse de Microsoft
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 12:57
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Voxx Electronics rejoint le programme de licences Android de Microsoft
Wow! "programme de licences"! En voilà de la belle Novlangue! Et reprise telle quelle par Developpez en plus!
Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/02/2014 à 14:00
Personnellement, je ne comprends toujours pas Google d'avoir fait ce choix... Il y a, et avait tant de logiciel libre...
Il est utopique de penser ça ? Vouloir un GNU-OS mobile ? Une distribution debian-smartphone ?
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 27/03/2014 à 11:31
Dell pourra utiliser les brevets de Microsoft dans ses appareils sous Android et Chrome OS
les deux entreprises signent un accord de licence

Dell vient de rejoindre la longue liste des constructeurs qui bénéficient du programme de brevets de Microsoft pour leurs dispositifs sous Android ou Chrome OS.

Ce programme où figurent Samsung, LG, HTC, Acer, ou encore Barnes & Noble, permet à ces entreprises d’exploiter les innovations brevetées de Microsoft dans leurs appareils sous les systèmes d’exploitation de Google, contre le paiement d’une redevance.

Partenaire historique de Microsoft (depuis plus de 30 ans), Dell bénéficie d’un statut particulier. Contrairement aux autres, il s’agit d’un accord de licences croisées qui permet aux deux entreprises « de partager leur technologie et construire sur les innovations de l’autre. »

« Cet accord montre ce qui peut être accompli lorsque des entreprises partagent la propriété intellectuelle (…) au lieu de développer une stratégie de conflit », a déclaré Horacio Guttierez, l’un des avocats de Microsoft.




Bien que les détails sur l’accord n’aient pas été dévoilés, Dell devrait exploiter le portefeuille de brevets de Microsoft dans ses appareils sous Android et Chrome OS, sans payer de redevance à la firme de Redmond.

Par ailleurs, l’accord autorise également Dell à utiliser une licence sur la Xbox.

Source : communiqué de presse Microsoft
Avatar de Washmid Washmid - Membre averti https://www.developpez.com
le 27/03/2014 à 13:41
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
[B][SIZE="4"]

« Cet accord montre ce qui peut être accompli lorsque des entreprises partagent la propriété intellectuelle (…) au lieu de développer une stratégie de conflit », a déclaré Horacio Guttierez, l’un des avocats de Microsoft.

Microsoft menace les constructeurs d'aller devant les tribunaux s'ils paient pas et ils appellent éviter de développer une stratégie de conflit?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil