Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Foxconn payera des royalties à Microsoft
Pour ses terminaux sous Android et Chrome OS

Le , par Stéphane le calme

82PARTAGES

9  0 
Microsoft continue de faire passer son message « Android n’est pas gratuit ».

Après l’accord signé avec HTC, Samsung et une dizaine d’autres constructeurs, c’est au tour de la maison mère du géant taïwanais de la production d’équipements high-tech, sous-traitant notamment d’Apple, Motorola ou ASUS de rejoindre le programme de licences Android de Microsoft.

Foxconn bénéficierait alors du portefeuille de brevets de la société pour couvrir ses terminaux sous Android et Chrome OS parmi lesquels des smartphones, des tablettes et des télévisions, en échange de royalties dont les modalités de calcul et le montant sont eux strictement confidentiels.


Un très gros poisson donc pour Microsoft qui se montre enthousiaste : « Nous sommes satisfaits que la liste des entreprises bénéficiant du programme de licence Android de Microsoft inclut désormais le plus grand fabricant sur contrats. En proposant des licences à la fois aux sociétés et à leurs fabricants, nous avons augmenté l’efficacité générale et la portée globale du programme ».

Pour Google, cette démarche de Microsoft est une stratégie d’extorsion : « Faute de succès sur le marché des smartphones, ils ont recours à des mesures légales pour extorquer du profit des réalisations des autres et entraver l’innovation ».

Source : communiqué Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Cela montre-t-il que Google a été incapable de protéger Android ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de nicroman
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/04/2013 à 0:16
Surtout quand on sait sur quoi les brevets en question portent....

Allez... pour la rigolade quelques "patents" en question:
functionality that lets users send and receive e-mail on-the-go and get messages from multiple services in real-time
ways to navigate through information provided by device apps via a separate control window with tabs;
display of a webpage's content before the background image is received, allowing users to interact with the page faster;
allowing apps to superimpose download status on top of the downloading content;
permitting users to select text in a document and adjust that selection;
and providing users the ability to annotate text without changing the underlying document.

La palme allant tout de même à la dernière... attention, écrire une note au crayon dans un livre est protégé par Microsoft !
13  1 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 17/04/2013 à 19:02
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Qu’en pensez-vous ?

Cela montre-t-il que Google a été incapable de protéger Android ?
Que Foxconn devrait répercuter ces royalties sur le prix de fabrication de smartphone WP.
Cela montre que le système actuel de brevets n'apporte plus rien de positif et qu'une entreprise quelconque n'a plus le droit de mettre en œuvre une solution sans avoir une épée de Damoclès (que ce soit une startup, PME ou une multinationale).
9  1 
Avatar de Washmid
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/03/2014 à 13:41
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
[B][SIZE="4"]

« Cet accord montre ce qui peut être accompli lorsque des entreprises partagent la propriété intellectuelle (…) au lieu de développer une stratégie de conflit », a déclaré Horacio Guttierez, l’un des avocats de Microsoft.

Microsoft menace les constructeurs d'aller devant les tribunaux s'ils paient pas et ils appellent éviter de développer une stratégie de conflit?
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/07/2015 à 13:48
On vit dans un monde, où on laisse une entreprise fortunée menacée et "racketter" d'autres entreprises ... mais ici c'est légal..
Au lieu de s'attaquer à ce racket* organisé, on préfère attaquer un moteur de recherche victime de son succès

Je me rappelle qu'à l'époque du cas TomTom, (attaqué par Microsoft pour violation de brevet sur son OS basé sur Linux), beaucoup d'encre avait coulé, et il avait été demandé à Microsoft de montrer/prouver simplement ses accusations , les sources étant disponibles
Bizarrement, aucune ligne de code n'avait été spécifiés par la firme

Ici on est dans le même cas: Microsoft menace, les entreprises font le calcul entre un procès long et coûteux versus une licence.
Deux choses:
1. la situation est devenu "normale"
2. les constructeurs préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur OS

On vient de lire que Microsoft abandonnait Silverlight, et il me semble avoir lu une rumeur sur la même chose pour Windows Phone
A voir ce type d'accord, Microsoft devrait effectivement arreter prochainement Wphone au profit d'Androir embarquant les logiciels Microsoft, ce sera plus rentable pour eux

* racket: employé par Google:
http://www.androidauthority.com/micr...-racket-28646/
“A protection racket is an extortion scheme whereby a criminal group or individual coerces a victim (usually a business) to pay money, supposedly for protection services against violence or property damage.”

So in other words, Microsoft is creating a “patent licensing” scheme to coerce Android manufacturers to pay them money, or otherwise they’ll drag them to Court for a few expensive years
2  0 
Avatar de powermanga
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/04/2013 à 14:20
Je ne pense pas que Motorola soit l'unique constructeur a ne pas être racketté par l'ogre de Redmond. J'avais entendu dire que le constucteur Archos avait été aussi approché par Microsoft. Sony ne subit pas le racket de Microsoft non plus. Barnes & Noble s'est également battu à une époque, le conflit s'est terminé d'une manière étrange, Microsoft a investi 300 millions de dollars dans Barnes & Noble !

Le refus de Motorola a eu du bon, j'avais lu que certains des brevets bidons de Microsoft avait été invalidé à cette occasion. Beaucoup de compagnies préfèrent payer pour ne pas s’enliser dans un combat judiciaire long et coûteux à l'issue douteuse.

Ne pas oublier que Microsoft se sert surtout de cet accord comme une opération de communication pour dire « Attention Android n'est pas gratuit, vous devriez envisager Windows Phone ». Mais si on lit entre les lignes une personne intelligente comprendra : « Nous Microsoft, nous avons échoué avec Windows Phone, mais quand l'innovation ne suffit plus alors nous passons au racket ».
2  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/03/2015 à 17:24
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

En ce qui concerne le procès, Microsoft a préféré ne pas divulguer trop de détails sur le sujet, mais c’est à peu près une procédure classique de Redmond lorsqu’il découvre qu’un constructeur/éditeur utilise ses technologies Android sans son accord préalable.

Qu'en pensez-vous ?
Plusieurs choses:
  • Ce serait bien que Google remettent les points sur les I
  • Toujours étonné de ce traitement au cas par cas de Microsoft


Pour le premier point: un constructeur décide d'utiliser Android de Google et se fait attaquer par Microsoft car ce produit "violerait" un/plusieurs brevet de Microsoft...
C'est comme si lorsque vous achetiez un smartphone android, vous receviez un courrier de Microsoft vous demandant une taxe ...
Les constructeurs, comme les utilisateurs ne sont pas responsables de ces brevets violés, Microsoft devrait plutot voit avec Google, non ?

Pour le point 2, Microsoft demande-t-il des royalties aux FAI fournissant une box sous Android ? même question pour les constructeurs utiilsant cyanogenmod (projet dans lequel ils ont investit recemment)

Et pourquoi, si les brevets sont réellement violés ne pas communiquer un tarif: Android = royalties à Microsoft de N euros/dollars plutot que d'aller négocier avec chaque constructeur un par un

Pour rappel Google qualifiait la démarche d'extorsion
2  1 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 15:01
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il faut aussi rappeler que Redmond prend également des royalties sur les Chromebook.
Sous quel pretexte ? Chrome OS est basé sur le noyau linux sur lequel il fait tourner un navigateur. Quel brevet GNU/Linux enfreint-il ? vu que les sources sont disponibles ce serait bien de les citer

Deuxième chose: L'union Européenne préfère s'occuper d'une moteur de recherche qui profite de son succès et ferme les yeux sur une manœuvre plus que douteuse de Microsoft de récupérer de l'argent sur des marchés où il n'arrive pas à percer...
Des entreprises qui préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur produits, c'est un comble...
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 17:50
Citation Envoyé par imikado Voir le message
...Des entreprises qui préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur produits, c'est un comble...
Remarque, ça finira peut-être encore une fois en procès pour abus de position dominante contre µsoft.
1  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 10:08
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
mais Google à la sale réputation d'espionner et de ficher tous ses clients en stockant des tas de données à leur insu.
Comme si ce n'était pas le cas de Microsoft
La différence c'est que chez Google le service est gratuit, on se doute bien du mode de financement

Microsoft va jusqu'à imposer un "adware" sous couvert de mise à jour de sécurité
Ce patch n’apporte donc pas d’amélioration du système existant (ce qui devrait pourtant être l’objectif de Windows Update), mais ressemble plutôt à un logiciel publicitaire.
Mais aussi un "spyware"
Comme le laisse supposer son nom, ce service de suivi de diagnostic collecte quelques informations pour les remonter aux serveurs de Microsoft. Il est plus spécifiquement fait référence à des " problèmes fonctionnels dans Windows " mais sans plus de détails.
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 12:59
Il serait effectivement bien que cesse cette mascarade sur les brevets ... pour le bien de tous.

Maintenant, cela signifie-t-il la fin du Racket pour ceux qui ont déjà signé avec µSoft (comme s'interroge Imikado) ?
1  0