VLC et Blu-ray : Hadopi dirige VideoLAN vers les ayants droit pour le problème de DRM
L'éditeur déçu par ce verdict

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L’éditeur VideoLAN a saisi la Haute autorité sur une question relative à l'interopérabilité entre le logiciel VLC media player et la technologie Blu-ray, lorsque celle-ci est sujette à des mécanismes de protection.

VideoLAN souhaite « mettre à disposition des utilisateurs une version du logiciel VLC media player permettant la lecture de l'ensemble des disques couramment regroupés sous l'appellation Blu-ray et comportant des mesures techniques de protection (MTP), dans le respect de ses statuts et de l'esprit du logiciel ».

L’Hadopi estime que VideoLAN doit dans un premier temps demander des licences auprès des ayants-droits, peut-être après s'être acquitté des droits, puis saisir l'Hadopi pour régler le différend si ceux-ci refusent.

Toutefois, la Haute autorité semble indiquer une voie de sortie qui pourrait apporter une jurisprudence en la matière.

En effet, elle précise que « la gravité de l'atteinte à la sécurité et à l'efficacité de la protection offerte par la mesure technique doit s'apprécier au vu du degré de protection global de l’œuvre concernée, c'est-à-dire pour l'ensemble des supports et formats dans lesquels elle est distribuée ».

Puis « sa disponibilité dans des formats et sur des supports moins protégés serait de nature à minimiser cette atteinte ».

En clair, si un film se trouvait distribué sur un DVD pas ou mal protégé, et sur un Blu-ray ultra-protégé, l'atteinte au DRM du Blu-ray ne serait pas jugée « grave » du fait que le même film se trouve distribué dans un format où la sécurité est moindre. VideoLAN pourrait donc être autorisé à publier son code source, car l'atteinte à la sécurité du DRM serait avérée, mais pas jugée « grave ».

Source : Hadopi

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/04/2013 à 19:28
ça ressemble à un avis de normand, VLC à le droit de demander les infos techniques (et de payer pour les avoir), mais les titulaires ont le droit de demander l'interdiction de publier le source.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/04/2013 à 9:00
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
l'atteinte à la sécurité du DRM serait avérée, mais pas jugée "grave".

C'est la meme personne qui a pondu l'avis sur le ethylotests dans les voitures ? "C'est obligatoire, mais si vous n'en avez pas, c'est pas grave."
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil