Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IDC : une étude révèle une addiction des américains pour les smartphones
Qui seraient devenus leurs « meilleurs amis »

Le , par Stéphane le calme

20PARTAGES

3  0 
Les propriétaires américains de smartphones ont tendance à être connectés dès leur réveil jusqu’au moment où ils vont dormir, révèle une étude d’IDC (International Data Corporation), parrainée par Facebook.

Les chercheurs d’IDC expliquent dans leur rapport que « les smartphones, couplés avec des applications riches et les services mobiles de données, permettent une communication avec la famille, les amis, la communauté à partir du réveil jusqu’à la fin de la journée de l’utilisateur ».

Et ils poursuivent « L’augmentation de la connectivité sociale est appréciée et valorisée ».

Près de la moitié de la population américaine fait usage d’un smartphone. Selon l’IDC, ce nombre pourrait atteindre les 181,4 millions cette année et les 222,4 millions au cours des quatre prochaines années.

Sur un échantillon de plus de 7 000 personnes dans la tranche 18 – 44 ans possédant un iPhone ou un smartphone Android, quatre personnes sur cinq vérifient leurs appareils dans les 15 premières minutes de leur réveil.

Les trois principales applications utilisées dans l’ordre sont la messagerie native (SMS), le navigateur Web et Facebook.

IDC explique ce phénomène en disant que « les gens ont un besoin universel de se connecter aux autres, en particulier à ceux qui leur sont chers ».

L’enquête révèle qu’environ 84 % du temps passé en communication avec le smartphone implique des emails, des messages texte ou les réseaux sociaux contre 16 % en appel vocal.

Il faut noter que cette étude a été publiée la veille de la sortie du « Facebook phone », très orienté réseaux sociaux. Signe que ce smartphone a déjà son public ?

Source : Résultats du sondage (au format PDF)

Et vous ?

Etes-vous accro à votre smartphone ? A quelle fréquence l'utilisez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 17:00
  • On vend de moins en moins de mobiles classiques, c'est normal que de plus en plus de gens achètent un smartphone.
  • Les téléphones intègrent beaucoup de fonctions, et, depuis longtemps, le réveil !
  • Cela fait des années que les téléphones servent essentiellement à envoyer des messages écrits et non à appeler.
  • La « vie numérique » du 3/4 des gens se limite à l'échange de messages et au surf sur certaines catégories de sites web. Les smartphones intégrant ces fonctions, on retrouve ce comportement chez leurs utilisateurs.
  • Quand on communique, on se sent moins seul.

Cette « étude » n'a rien à dire. C'est de la pure promotion pro-Facebook.

PS : Et je continuerai à engueuler ceux qui regardent compulsivement leurs messages !
7  0 
Avatar de Indeed
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 14:01
à mon avis , la bonne question serait : est ce que ce comportement 'accros' est ok ? cette étude parait plutôt persuader que il faut avoir un smartphone signé facebook ; alors qu'il faut plutôt à mon avis remettre en question ce comportement , car de plus en plus on est accros , de plus en plus on vit dans un monde virtuel , de plus en plus on perd les vraies activités , de plus en plus notre monde est étroit...
6  0 
Avatar de coolspot
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 15:06
Je pense pas que ce soit réserver aux Etat-Unis. En France c'est le même cirque il suffit d'aller prendre le bus ou même aller dans un restaurant pour voir la horde de gens sur leur portable.
2  0 
Avatar de vampirella
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 17:13
Citation Envoyé par IDC
« L’augmentation de la connectivité sociale est appréciée et valorisée ».
Par rapport au document initial, il faudrait préciser "par les utilisateurs", bien que la tournure de phrase puisse effectivement laisser penser autrement.

Citation Envoyé par IDC
« les gens ont un besoin universel de se connecter aux autres, en particulier à ceux qui leur sont chers ».
Cette envie a toujours existé, mais elle a été étendue à un besoin de connexion permanente. D'autant plus que cette étude a probablement été commandité par Facebook pour faire valoir son super-smartphone-de-la-mort-qui-tue.

Je rejoins en partie "Indeed" sur le fait qu'une surconnexion est nuisible. L'étude montre d'ailleurs que l'utilisation du smartphone est intensive pendant toute une journée standard, que ce soit au boulot ou à l'école. Certes, on a tous nos moments d'inattention, mais le pouvoir distractif d'un smartphone est bien plus fort que l'observation de la météo par la fenêtre ...

Ceci dit, je ne suis pas d'accord avec ta conception de "vraies activités" et "monde virtuel". L'informatique fait partie intégrante de nos vies maintenant, il serait futile et dérisoire de regretter le "bon vieux temps". Mieux vaut être conscient que l'informatique doit rester un outil et non une fin en soi.
1  0 
Avatar de same66
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 17:38
Me voilà déçu, moi qui pensais que le meilleur ami des américains était le big mac
1  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/04/2013 à 8:32
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Notez que les Belges ont un QI moyen supérieurs aux français et aux américains, je vous laisse réfléchir la dessus.
Ils ont la frite ?
2  1 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/04/2013 à 0:33
Çà peu expliquer pourquoi le QI moyen des américains est tombé à moins de 100, en effet les mobiles émettent des ondes qui grillent le cerveau.

Ceci dit le QI des français est aussi à moins de 100, mais c'est pour une autre raison : l'alcool.

Notez que les Belges ont un QI moyen supérieurs aux français et aux américains, je vous laisse réfléchir la dessus.
0  1 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web