Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Darkleech : un malware d'un autre genre fait la terreur des serveurs Apache
Plus de 20 000 sites Web infectés

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

5  0 
Darkleech, c’est le nouveau malware qui fait actuellement rage sur la toile. Il ciblerait principalement les sites web tournant sous le serveur Web Apache. D’après de premières estimations, 20 000 sites web seraient infectés par ce malware d’un autre genre.

Concrètement, il s’agirait d’un Backdoor SSH permettant à un hacker distant d’uploader des modules malicieux conçus pour les serveurs Apache. Les modules uploadés donnent alors un caractère infectieux au site web. En effet, lors de la consultation d’un tel site, des iFrames sont injectés dynamiquement sur la page demandée.

Le programme malveillant exploiterait une vulnérabilité zero-day dans Apache 2.2.2 et versions ultérieures pour infecter les sites Web.

Les experts en sécurité notent que trouver des mesures d’assainissement ou de détection de ce malware ne s’avère pas être chose facile. En effet, le malware implémente des mécanismes sophistiqués pour empêcher sa détection. Il est capable de reconnaître les adresses IP des organismes de recherche en sécurité, des hébergeurs ou des propriétaires de sites corrompus.

De plus, il serait capable de contrôler les cookies afin de créer une liste d’attente pour les visiteurs récents. Il peut même blacklister les logiciels de type « WebSpider ».

Pour l’instant, les failles qui ont conduit à l’infection des sites web par Darkleech sont inconnues. Les sites de Seagate et du Los Angeles Times ont fait les frais de ce malware.

Source : Cisco

Et vous ?

Vu la popularité d’Apache que faut-il craindre avec l’arrivée de ce nouveau malware ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !