Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vie privée : six CNIL européennes engagent une action répressive contre Google
Qui n'aurait pas modifié ses règles de confidentialité

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

3  0 
Mise à jour du 03/04/2013

Les autorités de contrôle en matière de protection des données personnelles d’Allemagne, de France, d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas et du Royaume-Uni ont engagé une action répressive contre Google ce mardi 2 avril.

Depuis mars 2012, Google applique une nouvelle politique de confidentialité qui fusionne une soixantaine de règles d'utilisation en une seule, regroupant les informations de plusieurs services autrefois séparés, comme la messagerie Gmail et le réseau communautaire Google+.

En octobre 2012, 27 CNIL européennes avaient sommé Google d’apporter une modification à ses règles de confidentialité avec un délai de quatre mois afin de se « mettre en conformité » avec la directive européenne « Informatique et libertés », qui vise la protection du droit à la vie privée.

L’UE demandait « une information plus claire et plus complète sur les données collectées », et surtout leur « finalité », arguant de « la non-maîtrise de l'utilisateur » en la matière.

Pourtant, aucun changement n’a été constaté. Des représentants de la firme ont alors été reçus ce 19 mars par un groupe de travail réunissant les CNIL citées ci-dessus, mais « à l'issue de cette réunion, aucun changement n'a été mis en œuvre ».

Aussi, ces CNIL ont décidé d'engager des actions, en l'occurrence des enquêtes ou des contrôles. Pour sa part, la CNIL française a notifié à Google sa décision « d'ouvrir une procédure de contrôle, ainsi qu'une procédure de coopération administrative internationale avec ses homologues du groupe de travail ».

De son côté, un porte-parole de Google a assuré que la politique de confidentialité du groupe « respecte la loi européenne et (lui) permet d'offrir des services plus simples et plus efficaces ».

Source : CNIL France

Et vous ?

Quel est votre avis sur la question ?

Trouvez-vous que la politique de confidentialité de Google porte atteinte à la vie privée ?

Les CNIL ont-ils assez de pouvoir pour faire plier la société ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de hn2k5
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 15:52
Entre Microsoft qui se présente comme une "solution alternative" et Google qui nous sort : "Protéger la vie privée est une chose à laquelle nous pensons à chaque instant dans notre entreprise", on est vraiment gâté ces derniers temps. Si la fin des blagues Carambar n'avait pas été de l'intox, on aurait eu de la relève sérieuse...
Grosse consommation de clown en ce moment !!

Cordialement
3  3