Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le gouvernement prié de « mettre fin » à l'IP Tracking
Une pratique de surenchère des prix par les cybermarchands en fonction de l'adresse IP

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

20  0 
Lundi 28 janvier 2013, l’eurodéputée Françoise Castex faisait entendre sa voix, réclamant à la Commission Européenne l’ouverture d’une enquête quant à l’utilisation de la technique dite d’« IP tracking » par les acteurs du transport.

Trois mois plus tard, le député socialiste Pascal Cherki suit le même chemin mais cette fois-ci à l'échelle du gouvernement.

Il interpelle le Ministre de la Consommation, Benoît Hamon, au sujet de ces pratiques et lui demande de se saisir de ce problème pour y mettre un terme.

Pour rappel, cette technique de vente en ligne fait usage d’algorithmes complexes chargés de gérer l'évolution des prix en fonction de l'offre et de la demande. Ainsi, l'attrait d'un internaute pour un produit ou un service pourrait être mesuré en fonction de ses recherches préalables.

Par son adresse IP, l'internaute serait alors identifié lors de ses premières consultations, l'objectif étant de favoriser le passage à l'acte d'achat en lui affichant des prix progressivement croissants.

Selon le député Cherki, il s’agit d’une technique de commercialisation « qui trompe manifestement les consommateurs ».

En effet, à partir du moment où l’internaute visite différents sites afin de trouver le meilleur prix possible, « le site Internet garde en mémoire l'adresse IP de l'internaute et propose, le plus souvent, des tarifs supérieurs à ceux précédemment visualisés, forçant l'achat immédiat du produit consulté ».

Le député termine en demandant au gouvernement quelles mesures il « envisage pour protéger au mieux les consommateurs en ce sens pour mettre fin à l'utilisation du "IP tracking" ».

Source : Assemblée Nationale

Et vous ?

Quel est votre avis sur la question ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CHbox
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 9:29
Jamais entendu parler de ça non plus, d'un autre côté ça peut se comprendre (qu'on en entende pas parler) car présenté comme ça c'est clairement de la grosse arnaque et difficilement repérable, scandaleux.
4  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 17:22
J'avais déjà constaté le phénomène, ce qui d'ailleurs m'avait dissuadé d'acheter!

De toute façon le consommateur doit comprendre que face à des vendeurs dont le seul travail est "d'optimiser" le prix de vente, la plupart du temps il ne fait pas le poids.

La technique moderne rend la notion de "prix fixe" (c'est à dire de prix fixés pour une longue période) obsolète et la seule façon efficace de lutter réside dans les coopératives d'achat car "l'union fait la force".
L'exemple la CAMIF qui a déposé son bilan il y a quelques années montre qu'Il y a quand même des écueils sérieux: la qualité de la gestion, le fait que les grandes structures évoluent lentement et ont tendance à travailler pour elle même plus que pour leurs adhérents, etc
À l'heure actuelle, ce sont les centrales d'achat des grandes chaînes de distributions qui font le poids... mais à leur profit.
4  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 8:28
Personnellement, c'est la première fois que j'entends parler de ça.

Est-il possible de connaître les sites qui utilisent ce genre de pratiques ?
2  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 8:56
Salut à tous,
interressant, je ne connaissais pas non plus cette pratique , je me demande si elle ne risque pas de s'étandre à d'autres produits que la billeterie, je pense notament à tous les produits phares dont les prix evoluent chaque jour,(téléphonie et informatique...)

plusieurs questions me viennent également à l'esprit:

sans viser personne... les moteurs de recherche et les "tweetbook" ne pratiquent ils pas déja l'IPtracking et ne monayent ils pas déja leurs résultats? apres tout, aujourd'hui, un fichier client peut rapporter aussi gros que la vente directe de produit.

et en attendant qu'une loi efficace soit mise en place....comment le pige...le client peut il eviter cette arnaque???

peut etre que se grouper et se répartir les recherches, celui qui trouve le prix le plus bas commande pour les autres? (a condition de ne pas etre limité dans le nombre de billets à acheter... bien sure.)
2  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 10:15
Citation Envoyé par Loceka Voir le message
Personnellement, c'est la première fois que j'entends parler de ça.

Est-il possible de connaître les sites qui utilisent ce genre de pratiques ?
Articles il y a 6 mois sur lemonde.fr
2  0 
Avatar de wajiiro
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 11:07
Il y avait des rumeurs sur certaines companies aériennes mais sur l'utilisation de cookies plutot que l'utilisation de l'IP.

http://airobserver.wordpress.com/201...s-information/
2  0 
Avatar de Kearz
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/04/2013 à 11:24
Jamais entendu parlé non plus.
Ce qui m'étonne, c'est comment mettre en place ce genre de pratique avec le nombre croissant de comparateur?

Je dois pas avoir la fibre marketing, personnellement je trouve l'inverse plus "malin". Le client revient, on se dit "Il hésite, on va mettre un -5% pour lui". j'ai bien fait de pas avoir fait d'étude de commerce, je suis pas assez chacal je crois.
2  0 
Avatar de nico84
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 8:57
J'avais déjà remarqué que chez "une célèbre compagnie aérienne d'origine irlandaise" le site me propose toujours "la dernière place à ce prix"

Mais si je comprend bien en fait c'est "la dernière place à ce prix pour ma pomme..."
2  0 
Avatar de christyn45
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 19:10
bonjour,
Code : Sélectionner tout
1
2
Kaerz à écrit :
" Quand tu vas acheter des objets de "valeur" ....., tu négocies avec le vendeur"
oui, mais il ne faut pas oublier que le vendeur est obligé d'afficher un prix (son prix de vente) qu'il ne peut pas dépasser.
par contre il est libre de le baisser " à la tête du client".
2  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/04/2013 à 20:34
Citation Envoyé par dlandelle Voir le message
Pour moi, c'est de la mythologie, c'est de la "com" de nos politiques qui veulent nous faire croire qu'ils bossent pour nous.
Si il y avait ce genre d'utilisation de l'IP cela supposerait une entente entre les vendeurs
Pas du tout puisque c'est "le" vendeur qui le fait (exemple: un compagnie d'aviation qui vend les billets sur son site)
2  0