IDC : les applications Web et natives vont coexister en 2013
Le cabinet prédit une orientation vers les solutions hybrides

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
« Nous prédisons un avenir prometteur pour les technologies du Web, qui pourraient un jour être infusées dans la majorité des applications mobiles », a déclaré Al Hilwa, analyste chez IDC (International Data Corporation), auteur du rapport.

Selon le cabinet d’analyse, les technologies Web seront prises en charge par les outils de développement qui génèrent des applications natives installables. Ces applications hybrides pourront être écrites pour la plupart en HTML et JavaScript en utilisant des composants du navigateur sur les plates-formes natives, puis regroupées en applications « natives » distribuées sur les galeries d'applications.

D’ailleurs, la technologie Apache PhoneGap, qui est en vedette dans le projet Apache Cordova en est une approche.

IDC prévoit également la maturité du Cloud pour un large éventail de situations de développements logiciels.

Hilwa explique, par exemple, que de nombreux aspects du développement d’applications sont devenus des flux de travail collaboratifs. Selon elle, les développeurs sur le Cloud vont offrir une gamme plus variée de services comme l’interaction sociale et autres.

Le PaaS (Plateform as a Service) fera des incursions dans l’entreprise en offrant des options de Cloud privé et proposant un important soutien opérationnel.

« En 2012, nous avons vu l’adoption du Cloud par les plus grandes entreprises » indique le rapport. « En 2013 le PaaS traversera l’abîme séparant les offres orientées développeurs qui sont focalisées sur les applications du consommateur et les offres orientées entreprises visant à proposer des applications accommodantes pour les entreprises »

Source : prédictions IDC

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?

Développez-vous des solutions hybrides, Web ou natives ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de SylvainPV SylvainPV - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 01/04/2013 à 21:31
C'est pas bien compliqué de prédire quelque-chose qui existe déjà... Je bossais déjà sur des applis avec PhoneGap en 2011.
Avatar de _informix_ _informix_ - Membre habitué https://www.developpez.com
le 01/04/2013 à 22:43
Citation Envoyé par SylvainPV  Voir le message
C'est pas bien compliqué de prédire quelque-chose qui existe déjà... Je bossais déjà sur des applis avec PhoneGap en 2011.

+ Bcp

Tout à fait d'accord avec toi, les applications natives et web coexistent déjà, et on a déjà entamé le quatrième mois de l'année 2013. C'est des études totalement inutiles se basant principalement sur un petit graphique et une extrapolation linéaire.
Avatar de dscreve dscreve - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 01/04/2013 à 23:33
PhoneGap, c'est amusant la première année...la seconde année ça devient déjà beaucoup moins drôle, et en général, avant la fin de cette seconde année, les développeurs craquent en devant maintenir du code métier en Javascript pour basculer sur du développement natif...ne conservant la partie HTML que pour le rendu visuel pur...
Avatar de Atem18 Atem18 - Membre averti https://www.developpez.com
le 02/04/2013 à 1:52
Ils sont payés combien ces mecs là pour nous sortir un fait déjà existant ?
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 02/04/2013 à 11:53
Le Cloud, c'est comme la politique. Les éditeurs créent des problèmes (externalisation des données et perte de contrôle), pour apporter des solutions clés en mains vendues à prix d'or (le soutien opérationnel).

Belle tendance qui s'annonce...
Avatar de SylvainPV SylvainPV - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 03/04/2013 à 8:42
Citation Envoyé par Kenaryn  Voir le message
Le Cloud, c'est comme la politique. Les éditeurs créent des problèmes (externalisation des données et perte de contrôle), pour apporter des solutions clés en mains vendues à prix d'or (le soutien opérationnel).

Belle tendance qui s'annonce...

Les services Web existent depuis des décennies et n'ont pas vocation à remplacer les logiciels. Pour un usage mobile ils sont tout à fait appropriés, puisqu'il s'agit de consulter des données externes dans 95% des cas.

Dans le cas du développement hybride, ces "éditeurs", bien que le terme soit mal choisi pour la fondation Apache, proposent de résoudre le problème de fragmentation du marché mobile (dictée par les constructeurs) tout en permettant de récupérer l'UI/UX du système, les API du hardware spécifique ainsi que le gain en performances sur les composants critiques.

Personne n'oblige les entreprises à fonctionner avec des solutions PaaS. Si ça se vend bien, c'est qu'il y a un besoin et tant mieux pour le marché. Pourquoi toujours se plaindre
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 04/04/2013 à 14:45
Citation Envoyé par SylvainPV  Voir le message
Les services Web existent depuis des décennies

Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil