Google fait renaître son extension RSS pour Chrome
Et désindexe Digg qui travaille sur une variante de Google Reader

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Mise à jour du 21/03/2013

Google fait renaître son extension RSS pour Chrome
Et désindexe Digg qui travaille sur une variante de Google Reader

Après la décision controversée du géant de la recherche de mettre un terme à son lecteur de flux Google Reader, de nombreuses actions sont menées pour trouver une solution au besoin du public.

Des sociétés comme Feedly ou Digg ont essayé de proposer des alternatives sérieuses.

La firme s’est peut-être rendu compte de sa mauvaise manœuvre puisqu’elle proposait de reprendre le meilleur de Google Reader. C’est en tout cas ce que laissait penser son architecte en chef Yonatan Zunger dans une publication sur Google+.

L’extension Chrome qui avait alors été supprimée (par erreur, précise la compagnie) reprend du service. Elle est conçue pour détecter automatiquement des flux et tient l’utilisateur informé par l’entremise d’une icône apparaissant sur l’écran qui lui permet d’en avoir un aperçu puis d’y souscrire s’il le désire.

Elle avait été enlevée pour éviter de créer une accoutumance chez les nouveaux utilisateurs explique Thorarinsson dans un billet blog.

En parallèle, Digg s’est vu disparaître des résultats de recherches sur le site.




La firme se confond en excuses en expliquant que dans le processus de suppression d’un lien de type spam sur Digg.com, l’action webspam a été appliquée par inadvertance à l’ensemble du site.

Téléchargez l’extension RSS de Google sur le Chrome Store.

Source : Google Officiel

Et vous ?

Coup bas ou erreur technique, quelle est votre opinion ?

Le fait de remettre l’extension Chrome serait-il un signe de regret ou de revirement de situation ?

Les solutions alternatives sont-elles en danger ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 11:10
Typique Google...
A force de donner a manger au petit moteur de recherche on se retrouve avec the Big Big Brother qui est tellement puissant qu'il impose meme ses conditions a des Etats et controle tout le Web.
En espérant pour leurs utilisateurs qu'ils soient un peu plus qu'un petit chiffre d'affaire lorsqu'ils voudront fermer un énieme service. La seule solution serait que leurs utilisateurs aillent voir les alternatives existantes concernant tous les services Google.
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 12:36
Coup bas ou erreur technique, quelle est votre opinion ?

Hmm ni l'un ni l'autre, il s'agit simplement d'une stratégie de la part de Google.

Ils ont benchmarké le marché des flux RSS en quelques jours seulement avec leur prétendue suppression.

Le fait de remettre l’extension Chrome serait-il un signe de regret ou de revirement de situation ?

Ni l'un ni l'autre, c'est un peu des faux débats parfois sur developpez.com :/
Google ne regrette rien et n'a pas non plus retourné sa veste, ils ont voulu évaluer le potentiel du marché des flux RSS comme expliqué succintement plus haut.

Les solutions alternatives sont-elles en danger ?

Bizarre comme question... lancer un produit alternatif est une prise de risques avant d'être potentiellement un danger pour l'entreprise éditrice.
Digg a été desindexé et Google s'assure une position dominante quelques temps.
Avatar de MightyJean MightyJean - Membre habitué https://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 16:47
La firme se confond en excuses en expliquant que dans le processus de suppression d’un lien de type spam sur Digg.com, l’action webspam a été appliquée par inadvertance à l’ensemble du site.
Mais bien sûr, une firme expérimentée comme Google dans ce domaine qui applique "par erreur" une action à l'intégralité d'un site qui propose une alternative à Google Reader, décidément le hasard fait bien les choses.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 26/06/2013 à 11:05
Digg Reader déjà disponible en version bêta,
Facebook proposera-t-il aussi finalement une alternative à Google Reader ?

Mise à jour du 26/06/2013

Fidèle à son calendrier, Digg a lancé Digg Reader en version bêta, son alternative à Google Reader. En quelques clics, vous pouvez importer vos flux Google Reader. Le lecteur est bien loin de réinventer la roue et se calque sur le modèle de Google Reader en proposant par exemple d'organiser vos flux de la même façon, de placer vos articles en favoris, de les partager sur Facebook et etc.

L'utilisateur a également la possibilité d'envoyer ses articles vers Instapaper par exemple ou consulter les articles conseillés par Digg.

Toutefois, Digg ne fait pas encore aussi bien que son prédécesseur. Le lecteur de flux n'a pas encore une intégration facilité au sein d'applications tierces. De plus, il ne propose pas encore l'outil Recherche qui sera « ajouté éventuellement » confie Jake Levin, le Directeur Général de Digg. Il explique que « la recherche n'est pas utilisé par la plupart mais ceux qui l'utilisent le trouve très important. Nous n'avons pas encore décidé si nous allons l'inclure dans la version premium mais cela reste possible puisque c'est l'une des fonctionnalités les plus chères que nous ajouterons. »


Des rumeurs circulaient il y a quelques jours sur Facebook et la possibilité que le numéro un des réseaux sociaux propose lui aussi une alternative à Google Reader. Ce n'est cependant pas tout à fait vrai. D'après des sources du Wall Street Journal, les ingénieurs travailleraient depuis plus d'un an déjà sur un projet baptisé « Reader » qui servirait de base à un agrégateur de flux. L'objectif étant de « faire de Facebook un journal personnalisé ». Les sources de TechCrunch quant à elle corroborent cette affirmation à l'exception du fait
que cet agrégateur de news mobile ne ferait pas usage de la technologie RSS.

Le réseau social aurait pour ambition de lancer un Reader, taillé sur le même modèle que Flipboard. Cette nouvelle conception visuelle optimisée pour les terminaux mobiles et tablettes. Comme le remarquent de nombreux observateurs, l'agrégation de News seraient un bon moyen pour Facebook de consolider son traffic.

Si vous désirez essayer Digg Reader, rendez-vous ici.

Source : Digg , WSJ

Et vous ?

Que pensez-vous de Digg Reader ? Partagez-vous l'avis des observateurs quant à un agrégateur de News sur Facebook ?
Avatar de ScroudaF ScroudaF - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/06/2013 à 11:42
"à lancer" -> "a lancé".

Un peu d'efforts svp?
Avatar de BenJJ BenJJ - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/06/2013 à 11:44
Je pense qu'il serait dommage de se jeter sur une solution propriétaire qui risque de fermer de la même façon que Google Reader alors qu'il existe des produits open source et auto hébergeable comme le nouveau Sismics Reader (http://www.sismics.com/reader)
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/06/2013 à 12:04
L'article mélange un peu tout, on parle du nouveau Digg Reader ou de rumeurs sur Facebook?
Quoi qu'il en soit autant d'alternatives apres la fermeture de Google Reader montre encore une fois quer Google s'en contre-fiche de ses utilisateurs (mais pas que) et de ce qu'ils souhaitent. Je suis bien content de ce retrait car de cette facon beaucoup d'utilisateurs veront qu'il n'y a pas que Google qui propose des solutions, d'autres alternatives sont souvent bien meilleures, mieux adaptées sur le long terme et aussi respectueuse des droits des utilisateurs et de la confidentialité.
Avatar de TitAnz35 TitAnz35 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 26/06/2013 à 12:05
Un autre projet open source hostable@home : Selfoss (http://selfoss.aditu.de/)

Ses petits plus sont :
- partage vers réseaux sociaux (FB, twitter), pocket, instapaper...
- téléchargement du contenu des articles via readability ou instapaper pour les flux imposant d'aller sur le site pour voir tout le texte/images.
- export des articles (non lus) via flux RSS (pratique pour abonner une appli RSS (reeder par exemple ?) aux flux téléchargés) et marquage en lu automatiquement.
Avatar de dseed dseed - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 27/06/2013 à 14:10
Il y en a un autre qui est en cours : poulpit.com.

La description parle d'elle-même.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 03/07/2013 à 19:32
Pensez à déplacer vos données Google Reader avant le 16 juillet,
vous pourriez les perdre définitivement

Mise à jour du 03/07/2013

Comme prévu, Google a abandonné le support de son lecteur de flux ce lundi ; Google Reader est donc « officiellement mort ».

Qu’adviendra-t-il des données utilisateurs ? Google a prévenu que le 15 juillet à minuit « toutes les données seront effacées de manière permanente et irrévocable ». L’entreprise conseille donc aux utilisateurs de faire une copie de leurs données via l’outil Google Takeout et les redirige vers une douzaine de services alternatifs.

Parmi ces alternatives nous pouvons citer le français Leed. Très léger, il est accessible depuis n’importe quelle plateforme puisqu’un navigateur web suffit à afficher l’application. Feedly est probablement l’alternative la plus populaire notamment grâce à son intégration à Google Reader. Il y a aussi Flipboard, NewsBlur ou encore The Old Reader, en définitive de nombreuses alternatives efficaces de surcroît.

Malgré les critiques sur les réseaux sociaux et de nombreuses pétitions, Google n’a pas plié et a fermé son agrégateur de flux après 8 ans de bons et loyaux services. Officiellement, Google a justifié son action par une baisse de l’audience. Un désistement qui a profité à plusieurs opportunistes qui n’ont pas tardé à remplir le vide créé par Google comme Digg et son Digg Reader pour ne citer que celui-là. Facebook lui-même ne semble pas indifférent. Le réseau social a d’ailleurs commencé à ratisser le terrain pour que ses utilisateurs envisagent également le réseau comme une plateforme de contenus.

La liste complète d'alternatives proposées par Google se trouve ici.

Source : blog Google

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé une alternative à Google Reader ? Laquelle recommanderiez-vous ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil