Fujitsu dévoile un smartphone qui prend le pouls
En analysant l'illumination faciale d'une personne

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Fujitsu a développé une nouvelle technologie de surveillance continue du rythme cardiaque basée sur l’illumination faciale.

Elle repose principalement sur la propriété d’absorption des radiations vertes de l'hémoglobine. Pratiquement, des vidéos sont acquises d’un sujet et une moyenne des composantes RVB des pixels d’une région de sa face est calculée entre des images consécutives. Ensuite, seules les valeurs de la composante verte de ces pixels sont prises en compte pour la détermination du rythme cardiaque de l’individu.

Par ailleurs, il faut noter que la technologie est assez précise pour éliminer des données non pertinentes. On peut notamment lire sur la page officielle que les données des pixels prises sur une image où l’individu a la face tournée ne sont pas intégrées au calcul du rythme cardiaque.

Aucun matériel spécial n’est nécessaire. Sur sa page officielle, Fujitsu déclare que les caméras intégrées aux smartphones et aux tablettes, tout aussi bien que les webcams, suffiraient amplement pour profiter de la technologie.

Pour l’instant cette dernière n’est pas disponible sur le marché. Fujitsu prévoit néanmoins de la rendre accessible sous peu. La firme travaille sur un smartphone intégrant le système et va l’étendre aux tablettes, PC et téléviseurs.

Cette technologie pourrait être utilisée dans des domaines variés comme la sécurité et la santé. La société cite notamment les aéroports qui pourraient l’utiliser pour repérer les personnes stressées et donc potentiellement suspectes.

Source : Fujitsu

Et vous ?

Que pensez-vous de cette technologie ? Présente-t-elle un réel intérêt vu toutes les solutions de santé existantes ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de vampirella vampirella - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/03/2013 à 13:09
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
La société cite notamment les aéroports qui pourraient l’utiliser pour repérer les personnes stressées et donc potentiellement suspectes.

Ils vont en avoir des personnes suspectes alors ...
Entre ceux qui s'inquiètent pour leur vols retardés, ceux qui viennent de courir, ceux qui attendent impatiemment leur famille / conjoint, ...

De plus, il faut nécessairement une quantité minimum de lumière et une résolution minimale du visage. Autant la lumière ne devrait pas trop être un souci pour les endroits publics, autant la résolution ... zoomer sur quelques personnes au risque de perdre la vue globale et de louper d'autres éléments plus essentiels ?

Non, son intérêt serait plutôt pour la surveillance des personnes ayant des risques cardiaques. Là oui : moins de contraintes matérielles sur la personne concernée.
Avatar de blanchonvincent blanchonvincent - Rédacteur https://www.developpez.com
le 19/03/2013 à 13:52
Si tu met des caméras aux portiques de sécurité tu peux filmer tout le monde avec une très bonne résolution et donc être plus vigilant lors de la fouille sur les personnes stressées par exemple.
Avatar de xl-celine xl-celine - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/03/2013 à 15:41
Il existe déjà des appli iPhone (peut-être dispo sur d'autres smartphones) qui prennent le pouls en utilisant la caméra et le flash. Je ne vois donc là rien de révolutionnaire.
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 20/03/2013 à 10:26
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Fujitsu dévoile un smartphone qui prend le pouls
en analysant l’illumination faciale d’une personne

Fujitsu a développé une nouvelle technologie de surveillance continue du rythme cardiaque basée sur l’illumination faciale.

Elle repose principalement sur la propriété d’absorption des radiations vertes de l'hémoglobine. Pratiquement, des vidéos sont acquises d’un sujet et une moyenne des composantes RVB des pixels d’une région de sa face est calculée entre des images consécutives. Ensuite, seules les valeurs de la composante verte de ces pixels sont prises en compte pour la détermination du rythme cardiaque de l’individu.

C'est un capteur pléthysmographique à distance en quelque sorte ? D'habitude ça se fait sur les artères du poignet; j'ai un peu de mal à imaginer cela fonctionnant sur les visages, du moins sans calibration individuelle.
Offres d'emploi IT
Ingénieur d’ étude technique et fonctionnel bilingue anglais h/f
UTIGroup. - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Webdesigner (h/f)
LPG SYSTEMS - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia-Antipolis
Consultant GED
COOPTALIS - Nord Pas-de-Calais - Région Lilloise

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil