Des chercheurs créent un nanolaser à température ambiante
Une avancée vers l'ordinateur optique ?

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Des chercheurs en nanophotonique de l’Université de l’État d’Arizona (États-Unis) ont créé le premier nanolaser à propulsion électrique du monde pouvant fonctionner à température ambiante.

Cette avancée marque une étape importante dans la construction des puces qui utilisent la lumière au lieu de l’électricité pour le transfert ultrarapide d’informations.

Cela ouvre la voie à la création d’une nouvelle génération d’ordinateurs optiques. Ces appareils utiliseraient des photons pour le traitement des informations à la place des électrons utilisés par un ordinateur conventionnel.

La production d’un tel nanolaser est assez difficile, puisqu’elle nécessite d’extrêmes températures négatives. C’est après sept ans de recherche que ces chercheurs ont pu développer des lasers nanométriques alimentés par de très faibles puissances électriques. Ils sont composés de semi-conducteurs qui sont enveloppés dans une couche d’argent.

En plus d'être plus rapide et plus efficace comme énergie, la lumière peut également parcourir des distances beaucoup plus grandes sur la fibre optique que des signaux électriques sur le cuivre.

L'objectif final de la nanophotonique est d'intégrer des composants optiques et des interconnexions dans les appareils de tous les jours. Une fois ce but atteint, vous pourrez par exemple être relié directement à la fibre optique de votre FAI et profiter des vitesses de transfert de l’ordre du téraoctet par seconde avec d'autres appareils autour de la maison.

Ils emboitent le pas à IBM qui a été la première compagnie à concevoir une puce intégrant à la fois des composants électriques et optiques.

Source : record de performance

Et vous ?

Que pensez-vous de cette avancée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Kaamui Kaamui - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/03/2013 à 10:54
Ce sont ces percées scientifiques qui n'ont l'air de rien pour la plupart des gens mais qui vont avoir un impact considérable sur les 10 à 20 prochaines années.

Quand on voit la différence de vitesse entre un photon et un électron, c'est clair que cela va pour le coup vraiment révolutionner (même sur de courtes distances) le monde de l'IT je penses, à long terme. Mais il faut repenser le fonctionnement matériel de nos processeurs, et donc de tous les périphériques qui fonctionnent avec. Par contre, j'ai peur pour le coût des premiers appareils qui vont sortir comme cela, parce que la fine couche d'argent vaut plus cher mais surtout parce que le coût de fabrication du laser nanométrique doit pas être terrible pour le moment.
Avatar de Grimly Grimly - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/03/2013 à 14:01
Entre l'argent de demain et l'or d'aujourd'hui, ce n'est pas bien grave au niveau des matières premières. Ce qui fera le prix élevé de ces nouveaux produit sera surtout le processus de fabrication.

Je donne mes encouragements aux chercheurs pour rendre leur découverte commercialisable à grande échelle.
Avatar de Kaamui Kaamui - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/03/2013 à 16:38
C'est ce que j'ai dit.
Avatar de bob633 bob633 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/03/2013 à 16:51
Que pensez-vous de cette avancée ?

On va pouvoir faire une saison 7 à The Big Bang Theory.
Avatar de Conaclos Conaclos - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 18/03/2013 à 20:02
Les premiers nano-laser seront certes chers mais une fois produits en masses ils ne vaudront plus grand chose ...

Un autre point à travailler est de revoir l'architecture des ordinateurs, notamment avoir des percées pour les puces asynchrones.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil