Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des centaines de nouvelles extensions de noms de domaines lancées dès cette année
Les noms de marques pourront y figurer

Le , par Hinault Romaric

21PARTAGES

5  0 
Des centaines de nouveaux noms de domaines de premiers niveaux seront opérationnelles au courant de cette année.

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme qui supervise les noms de domaines et l’architecture d’internet a confirmé le calendrier de mise en place de nouveaux noms de domaines, selon l’Associated Press.

Les noms de domaines de premier niveau sont actuellement au nombre de 23 (.com, .org, .net, etc.), auxquels s'ajoutent près de 250 extensions correspondant chacune à un pays.

Ce nouveau programme qui a été validé par l'ICANN va permettre la création de nouveaux noms personnalisés pouvant s'achever par exemple avec des suffixes comme .auto (ou avec le nom d'une marque).

Les terminaisons en langue étrangère, notamment le chinois, seront introduites à partir de mi-2013. Suivront de nouveaux suffixes pour les marques comme « .cadillac », ensuite les adresses régionales à l’instar de « .quebec » et « .vegas », ainsi que de nouveaux suffixes en anglais comme « .music », « .like » ou encore « .vacation ».

Les marques pourront protéger leur extension de domaine en versant 150 dollars par an à l’ICANN. Plus de 2 000 entreprises ont déjà déposé des demandes pour obtenir de nouveaux noms de domaines génériques.

Les premiers suffixes seront activés dans quelques mois et la fréquence d’ajout sera d’environ 20 nouvelles extensions par semaine.

Source : Associated Press

Et vous ?

Que pensez-vous de cette évolution ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BobLeNolife
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/02/2013 à 20:28
Je vois 2 problème a ce nouveau service:

1. Avant pour retenir l'url d'un site, il fallait uniquement retenir le nom de celui ci et l'extention d'extension de domaine. Ça sera toujours le cas, mais avant on avais le choix entre une dizaine de extension de domaine seulement alors qu'avec ce nouveau service il y en aura une infinité.
Par exemple, si je veux aller sur le site de Toyota, est-ce qu'il va falloir que j'aille sur Toyata.car ? Toyota.auto ? Toyota.com ? ect... Biensur toute les grande compagnie auront plusieurs URL qui redirigerons toutes vers le même site web, mais quand même cette ajout d'infinité d'extension de domaine c'est comme s'il avait rajouté une sorte mot de passe au URL.
Mais bon, c'est pas comme si tout le monde n'utilisais pas déja Google pour trouver un site web.

2. C'est surement le problème le plus préoccupant, celui des fausse URL. Par exemple celui qui réussira a mettre la main sur l'extension de domaine .con va ce mettre riche avec toute les personne faisant la faute "facebook.con" ou "google.con". Et je parles pas des gens avec des intentions encore plus mauvaise que celle de faire des page html remplis de pub.

Vraiment, je ne vois pas l'utilité de faire des extension de domaine sur demande a par celle de faire entré plus d'argent dans les coffres de l'ICANN. Ça crée plus de problème que autre chose...
11  0 
Avatar de Fairydhwen
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/02/2013 à 20:11
@arnolddumas : ce sont des extensions, tout le monde (ou presque) peut les utiliser.

Le point positif c'est pour les short url... Toujours plus pratique de mettre en place des services qui sont faciles à retenir, "qui ont du sens".

Le point négatif c'est qu'on a ouvert la boîte de pandore depuis quelques années et la tendance se confirme... Hier quand tu ouvrais un site tu prenais le .fr .com et .net maintenant il faut en prendre 10 de plus. Au final ça va finir en pack dans le but de faire toujours un peu plus d'argent...

Fairy,
4  0 
Avatar de DelphiManiac
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/02/2013 à 22:52
Que pensez-vous de cette évolution ?
A la première lecture, je dirais juste : encore une histoire de gros sous et de spéculation.

Comment créer de l'argent à partir de rien :/

Prochaine étape j'aurais le droit de mettre une partie du nom en couleur ?
3  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/02/2013 à 16:37
Je pense que ça doit être ça, si t'as pas les moyens d'avoir le premier niveau (il me semble que c'était mini 185 000 $), vaut mieux payer 150 $ pour le protéger. Pour une grosse boîte c'est ridicule, mais ça fait un peu racket.

Cela promet d'être le jackpot pour l'ICANN. Ceux dont la proposition sera retenue devront débourser 185.000$ pour le nom, auxquels s'ajouteront une redevance annuelle (25.000$), le Registre (de 10.000 à 100.000$), les frais juridiques, de consulting et le coût du lancement (100.000$).

Source : Article
2  0 
Avatar de Altenide
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/03/2013 à 19:49
bof, quand il aura autant d'extensions que de noms propres on en reparlera. ..
2  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/02/2013 à 23:07
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Les marques pourront protéger leur extension de domaine en versant 150 dollars par an à l’ICANN.
Je comprend maintenant toutes ces décisions de ce fameux ICANN...

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Plus de 2 000 entreprises ont déjà déposé des demandes pour obtenir de nouveaux noms de domaines génériques.
Les entreprises n'ont pas d'autre choix s'ils ne veulent pas se faire subtiliser leur domaine.
Si elles ne le font pas alors on peux penser que des personnes malveillantes le feront a leur place, apres il ne faudra pas s'étonner de voir le fishing se démultiplier et toutes ces techniques malveillantes.

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Les premiers suffixes seront activés dans quelques mois et la fréquence d’ajout sera d’environ 20 nouvelles extensions par semaine.
En gros plus les entreprises paieront l'ICANN, plus elles auront le droit a leur domaine rapidement.

Mais ou va le Web
1  0 
Avatar de temoanatini
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/02/2013 à 11:18
je ne pense pas que les entreprises doivent se ruer sur leur ".<ma_marque>".
Quand on y pense c'est simplement inutile et c'est du bon sens.

Un exemple : si Apple se paie le ".microsoft" (ou inversement), c'est clairement pour nuire à son concurrent.

Le droit c'est du bon sens (la plupart du temps) et je ne vois donc pas un tribunal accorder le droit à Apple ou Microsoft de s'approprier le nom de domaine de son concurrent.

On voit que tous les procès récents nous ont conduit à anticiper ce genre de "clashs".

... mais là c'est très différent puisque ça ne repose pas sur un/des système(s) de brevets hétérogènes et opaques.

Si je me trompe, alors c'est là qu'il va vraiment falloir se dire qu'on marche sur la tête
2  1 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/02/2013 à 12:54
Citation Envoyé par temoanatini Voir le message
je ne pense pas que les entreprises doivent se ruer sur leur ".<ma_marque>".
Quand on y pense c'est simplement inutile et c'est du bon sens.

Un exemple : si Apple se paie le ".microsoft" (ou inversement), c'est clairement pour nuire à son concurrent.

Le droit c'est du bon sens (la plupart du temps) et je ne vois donc pas un tribunal accorder le droit à Apple ou Microsoft de s'approprier le nom de domaine de son concurrent.

On voit que tous les procès récents nous ont conduit à anticiper ce genre de "clashs".

... mais là c'est très différent puisque ça ne repose pas sur un/des système(s) de brevets hétérogènes et opaques.

Si je me trompe, alors c'est là qu'il va vraiment falloir se dire qu'on marche sur la tête
Étant donné que la marque à plus de valeur que le nom de domaine en droit, je suis assez d'accord avec ton analyse.
1  0 
Avatar de Webselect
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/02/2013 à 14:44
tant qu'a moi c'est juste une façon de faire faire de l'argent au Godaddy de ce monde. Au canada on peut depuis peu acheter des noms de domaine avec accents!
C'était déjà assez compliquer sans avec les "." et les "-" et les "_", pas de "s", avec un "s".
Pour être sure de ne pas me faire volez mes clients je vais devoir acheter des dizaines de nom de domaines.
1  0 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/02/2013 à 16:16
Il y a un truc que je comprends plus trop dans cette affaire...

Il y a environ une année, la première vague de réservation de ces noms de domaine générique avait commencé et les coûts de dossier était d'environ 100'000 $ fixe puis 20'000 $ chaque année (c'est un ordre d'idée pour les chiffres).

J'imagine bien qu'avec un .sex, .bank ou un .auto il est assez facile de rentabiliser l'achat en revendant les noms de deuxième niveau. Bien qu'il faille probablement ajouter les frais d'infrastructure pour gérer le bordel.

Maintenant on parle de pouvoir protéger son nom de domaine pour 150 $. On gagne quoi pour ces 150 $? La protection au premier niveau. S'assurer que personne ne va prendre le .cadillac (en l'attente qu'on trouve 100'000 $ pour l'acheter...) ou que l'on assure aussi du blocage des .cadillac.auto des .cadillac.sex et j'en passe...

Je sais qu'il est actuellement déjà possible de récupérer un nom de domaine par la voie légale en cas d'abus manifeste (ce qui coûte probablement plus cher en frais d'avocat que les 150$ on est d'accord).

Je m'y perd un peu dans cette histoire....
1  0