Pour la première fois en 2012 le trafic moyen des sites web en France a reculé
Alors que les applications mobiles explosent

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Pour la toute première année, la fréquentation moyenne des sites web en France a baissé en 2012 : -1% comparé à 2011.

C’est ce que constate AT Internet dans une étude réalisée du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2012 sur un périmètre de 3 553 sites et 136 applications.

Seul le 4ème trimestre a été positif avec une progression dûe à un bon mois d’octobre.

AT Internet note également une assez forte disparité entre les sites. En décembre 2012 vs décembre 2011 , la moitié des sites web ont enregistré une baisse au moins égale à 7,2%, et 25% une baisse au moins égale à 29,5%. A l’opposé, un quart des sites progressaient de 12.2 %.

Au final, ce sont tout de même 61% des sites web qui ont vu leur trafic reculer.


Le cabinet de mesure d’audience ne donne pas d’explication à ce repli.

Il constate néanmoins, en parallèle, que les applications mobiles sont en pleine croissance avec des évolutions mensuelles de leur fréquentation qui dépassent les 50% (+74% en décembre 2012 vs décembre 2011).


« On assiste ainsi à un profond changement du mode de consommation online : nouveaux supports, nouveaux contenus avec, clairement, la mobilité en toile de fond… », conclut le rapport.

En fait on le savait déjà, mais ces chiffres amènent – s’il en était besoin – une preuve supplémentaire de « l’applification du web ».

Source : AT Internet

Et vous ?

Votre site a-t-il vu sa fréquentation reculer ou progresser en 2012 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/01/2013 à 8:18
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Votre site a-t-il vu sa fréquentation reculer ou progresser en 2012 ?

Si c'est un site sans appli mobile, il y a des chances que la fréquence ne change pas trop. Par contre, s'il y a une appli mobile, la fréquence chute.

Pour moi, il manque quelque chose : dans la partie web quel est le pourcentage du trafic mobile par rapport au fixe ?

Il me semble que le mobile a une part non négligeable. Donc, vu que tous les grands sites marchands ont leur appli mobile, le trafic des navigateurs ne peut que baisser.

Maintenant, ce que je ne sais pas c'est : si je consulte une article avec l'appli rueducommerce est-ce que ça compte dans le trafic du site web ? (parce qu'il me semble que l'appli n'est qu'une mise en page du site web version mobile)
Avatar de jouana jouana - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/01/2013 à 11:29
Bah une mise en page du site web version mobile c'est juste l'affichage de page web dans un navigateur mobile.

Alors qu'une application c'est un petit logiciel rattaché a un service web qui envoie les données.

Dans ce cas tu ne consulte pas le site web mais les données du site web mis à disposition par un service web, tu passe pas du tout par le même chemin.

Donc je ne pense pas que tu puisses dire que tu passe dans le trafic du site web.

Après peu être que je me trompe.
Avatar de jobigoud jobigoud - Membre du Club https://www.developpez.com
le 31/01/2013 à 20:43
Mouais, pas trop convaincu…

Le traffic à baissé sur ces 3000 sites, ça ne veut pas dire que les gens sont moins allé sur le web en général. Ils ont peut être tout simplement trouvé de nouveaux sites.
Si on fait la même chose entre 2003 et 2011, je suis sûr qu'on trouve une baisse aussi, les sites de 2003, même s'ils ont continué à évoluer ne sont pas forcément ceux qui sont visités en 2011.
Offres d'emploi IT
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil