Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment Free filtre-t-il la publicité pour ses abonnés ?
Quels impacts ? Quelles solutions ? L'explication technique complète

Le , par Nathanael Marchand

0PARTAGES

9  1 
Free a donc décidé de lancer la guerre aux régies publicitaires. Alors que pour le moment les raisons de cette fonctionnalité sont encore obscures, revenons sur la technique utilisée par Free.

Le principe

Dans les différentes réactions des internautes, on a pu voir fleurir un certain nombre de termes alarmistes (atteinte à la neutralité, Deep Packet Inspection, etc.) qui pouvait laisser croire que Free inspectait tout le trafic de l'utilisateur pour épurer les requêtes HTTP. La réalité est toute autre puisque ce blocage se base sur le système DNS. Pour rappel, le DNS permet d'associer une adresse lisible par un humain (comme www.developpez.com) a une adresse IP (bien moi lisible par un humain, comme par exemple 87.98.130.52).
Habituellement, c'est le fournisseur d'accès qui propose un service de DNS sur ses serveurs. Or, depuis la Freebox Révolution, c'est elle même qui fait office de serveur DNS. Free a donc décidé d'utiliser ceci pour bloquer la pub.

Exemple :

  • L'utilisateur demande au navigateur l'accueil de developpez.com
  • Le navigateur demande au système d'exploitation de le mettre en relation avec developpez.com
  • Le système d'exploitation effectue la requête DNS auprès de son serveur DNS pour récupérer l'IP
  • Une fois l'IP récupérée, la requête HTTP peut être envoyée directement au serveur HTTP qui renvoie la page
  • Le navigateur reçoit la page HTML et interprète celle-ci. Il tombe sur une ressource externe qui est un script javascript de la régie publicitaire (exemple fausseregiepub.net/scriptpub.js)
  • Le navigateur essaie de télécharger cette ressource par le même principe
  • Le système d'exploitation va à nouveau faire une requête DNS pour trouver l'IP de la régie pub, c'est à ce moment que le serveur DNS répond une IP erronée


On le voit, à aucun moment les serveurs de Free (que ca soit la Freebox, ou un quelconque Proxy, ou autre dispositif) n'analyse et ne réécrit le contenu HTML.

Mais vers où suis-je redirigé ?

Comme expliqué ci dessus, la Freebox se permet de renvoyer vers une IP erronée, voyons où ceci abouti. Nous allons essayer d'appeler doubleclick.net (une régie pub rachetée par Google) tout d'abord avec les DNS de la Freebox puis avec les DNS de Google.
Appel avec les DNS de la Freebox :
C:\Windows\system32>nslookup doubleclick.net
Serveur : UnKnown
Address: 192.168.0.254

Nom : doubleclick.net
Address: 212.27.40.246
Appel avec les DNS de Google (8.8.8.8):
C:\Windows\system32>nslookup doubleclick.net 8.8.8.8
Serveur : google-public-dns-a.google.com
Address: 8.8.8.8

Réponse ne faisant pas autorité :
Nom : doubleclick.net
Address: 70.32.146.212
On remarque qu'on est redirigé vers une IP Free (qui possède les IP 212.27.40.*)
Qu'y a-t-il derrière ? La régie pub de Free ?
C:\Windows\system32>tracert 212.27.40.246
Détermination de l’itinéraire vers FREEBOX [212.27.40.246]
avec un maximum de 30 sauts*:
1 <1 ms <1 ms <1 ms FREEBOX [212.27.40.246]
Itinéraire déterminé.
Tout simplement la Freebox ! Pour s'en convaincre, on peut même envoyer une requête HTTP, en retour on obtiendra un serveur embarqué sur la Freebox :
HTTP/1.1 200 OK
Server: nginx
Date: Fri, 04 Jan 2013 21:04:20 GMT
Content-Type: text/plain
Content-Length: 0
Connection: keep-alive
Ce procédé est il nouveau ?

Pas spécialement. Le système DNS ne sert pas que sur internet, il sert aussi aux intranet et il peut être parfois nécessaire de ne pas avoir la même résolution de nom (exemple dans l'installation de Active Directory).
Une "sorte d'intranet" est aussi utilisé, depuis longtemps, par Free puisque les adresses mafreebox.freebox.fr pointe sur la Freebox de chacun (du moins vu de l'intérieur du réseau local), bien que l'adresse semble être publique.

Qui est impacté ?

Dur à dire! Pour le moment, il semblerait qu'uniquement les régies Google Ads et Doubleclick soient touchées. On pourrait cependant penser que le système pourrait s'élargir pour également éradiquer le piratage, la pédopornographie, etc. Cependant, et nous le verrons au point suivant, ca n'est pas un système complexe à déjouer.

Comment passer outre ?

La première solution, et la plus simple, reste de désactiver la fonctionnalité dans l'interface d'administration de la Freebox. Il est également possible de configurer le serveur DHCP de la Freebox pour utiliser des serveurs DNS alternatifs et enfin il est possible de forcer son serveur DNS dans la configuration se son système d'exploitation.

Quelles sont les conséquences ? Free peut il remplacer les pubs des autres par les siennes ?

Techniquement, oui ! Free pourrait remplacer les pubs des régies par celles de sa propre régie. Cependant, dans les faits c'est assez compliqué.
Généralement, quand un site passe un contrat avec une régie, il récupère un identifiant pour son site ainsi qu'un identifiant pour la campagne (et cet identifiant détermine le format de la pub). Free pourrait remplacer le contenu mais aurait beaucoup de mal à envoyer un contenu au bon format !
D'un point de vue économique, c'est tout le modèle de contenu gratuit avec publicité qui pourrait être remis en question. Si il est beaucoup question actuellement de la presse française, il ne faut pas oublier non plus que des mastodontes comme Facebook et Google sont basés sur la publicité.
Alors certes, pour le moment c'est une petite partie des abonnés (tout le monde n'a pas la Freebox Revolution) d'un FAI qui possède autour de 25% des parts de marché du 8è pays connecté, donc un chiffre pas forcément significatif. Mais qui sait si ceci peut faire un effet boule de neige ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CHbox
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 07/01/2013 à 16:59
Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
On te dit que le tel est à 1€ et ton forfait à 30€, les 2 ont toujours été clairement mis en avant dans les pubs....

Les pubs Free par contre les 2 choses mises en avant c'est le prix du forfait et le fait que tu es un pigeon si tu es pas chez eux (merci l'insulte au passage Mr Niel)
Pour mettre juste une nuance, on te dit le prix du forfait pour les 6 premiers mois, le prix des 18 mois suivants (comme c'est souvent 2 ans d'engagement) est généralement en plus petit, je vais prendre un exemple marquant et facile, va sur lapostemobile et regarde l'offre du S3, 44.90/mois, puis en dessous en plus petit "pendant 6 mois puis 59.90", puis encore en dessous en très petit "avec un engagement de 24 mois", Aïe Aïe Aïe j'ai de la peine pour les victimes, pas besoin d'avoir fait Math sup' pour voir qu'en quelques mois ton S3 tu l'a déjà payé et que tu te fais enfler le reste de l'abonnement, de plus pour Free tu t'en rend compte dès l'achat (puisqu'ils ne mettent nul part qu'ils vont te filer un téléphone et il y a une section à part pour les acheter) et tu peux faire marche arrière rapidement si ça ne te plait pas (sur le forfait à 2€ ça me parait assez acceptable), contrairement aux systèmes de forfaits qui payent le téléphone.

Mais on est d'accord, Free aussi n'explique pas très clairement que les gens devront se procurer le téléphone à part (ils pourraient le signaler en rouge avec des néons mais ça ferait peur, et les autres opérateurs ont menés des campagnes téléphoniques pour bien expliquer ça à leurs clients de toute manière, Orange m'a appelé le Lendemain du boum qu'avait déclenché Niel alors que je n'avais jamais eu d'offre en 6 ans, et incapable d'admettre qu'il y avait un lien), et le fait "d'insulter" les gens est en effet assez dur, je ne soutiens pas trop Niel sur sa comm', pareil pour le fait que le réseau est encore naissant et soumis à quelques soucis selon les régions, mais au final il faut ouvrir les yeux, on a pas tous besoin d'un téléphone neuf tout les 2 ans, sur le long terme l'achat séparé est complètement rentable (il l'est même plus tôt si on prend les forfaits à l'arrivée de Free), surtout quand je vois des offres ahurissantes comme plus haut, au moins maintenant on a des forfaits intéressants chez les autres opérateurs aussi, c'était l'objectif initial.

Ceci dit, on digresse beaucoup du sujet.
9  0 
Avatar de curium
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/01/2013 à 11:33
Le propriétaire d'une machine doit avoir un contrôle total dessus. Quand on paye 360 euros par an, j'estime qu'on est propriétaire de son modem/routeur.

Donc premièrement, je suis totalement contre un quelconque filtrage de données effectué sur mon matériel, à l'initiative du Fournisseur d'Accès à Internet, parce qu'il s'agit d'une atteinte à mon autorité sur ma machine. Que ce soit fait via le système DNS ne change rien au problème, le matériel ne fait pas ce qu'on attend de lui.

Deuxièmement, je suis contre le système de « box » adsl. Les FAI devraient avoir l'obligation de fournir des composants standards (modem et routeur), que l'on peut remplacer par n'importe quel autre disponible dans le commerce. Ces « black box » au comportement obscur ont pour unique objectif d'avoir un contrôle sur le système de l'utilisateur. Cela permet le genre d'abus que Free est en train de mettre en place. Du matériel standard n'est pas plus difficile à utiliser qu'une « box ». Il suffit que les FAI fournissent un petit logiciel de configuration qui fonctionne en un clic pour mettre en place les paramètres par défaut. Et surtout qu'ils arrêtent de rendre certains de leurs services difficiles d'accès sans leur « box », comme la télévision.

Pour achever ces fameuses « box maison », on ne peut pas vérifier qu'elles ne contiennent pas de portes dérobées. Du matériel dans lequel je ne peux pas avoir confiance, c'est du matériel dans ma poubelle.
8  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/01/2013 à 12:20
Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
On peut ajouter que Free Mobile fait son battage médiatique en omettant de faire de la pub sur le fait qu'on doit payer son téléphone plein pot....qui se rapproche du fait d'omettre de dire que à force de bloquer les pubs les sites feront payer leur contenu....
Euh pas d'accord, moi ca me va très bien de payer un télépone nu ! C'est un autre modèle économique.
8  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/01/2013 à 21:45
Citation Envoyé par Nathanael Marchand Voir le message

Ca n'est pas une intrusion, la box leur appartenant, ton réseau commence au switch derrière ta box. Ils sont dans leur bon droit.
D'un point de vue technique c'est archi faux. Ton réseau démarre au routeur, pas de routeur, pas de réseau.

Free fournit un accès à internet, pas à un réseau local ayant accès à Internet. C'est très différent.

L'explication de Free comme quoi leur Freebox ferait parti de leur propre réseau est uniquement destinée à contourner la loi pour ne pas payer certaines taxes.

EDIT : Et donc d'un point de vue légal ils ont le cul entre deux chaises, car si la box fait effectivement parti de leur réseau ils ne fournissent pas le service qu'ils vendent. Pas légal ça.

Citation Envoyé par Nathanael Marchand Voir le message

Sérieusement ? Essaie de bidouiller ton compteur EDF ou celui d'eau, ils sont aussi sur ta propriété, tu verras bien ce qu'ils vont te dire
Quand tu souscris un service et qu'il y a un raccordement à une infrastructure, il y a fourniture d'un équipement de raccordement en location, c'est comme ca, c'est pas nouveau.
C'est pas la question. Free modifie les réponses DNS, c'est ça le problème. Aujourd'hui c'est pour de la pub mais demain ?

En gros, le problème c'est le filtrage, pas le moyen (DNS ou DPI).

Pour reprendre tes analogies, c'est pas parce EDF a un compteur chez toi qu'il peut faire n'importe quoi dedans, il doit respecter une réglementation.

Or il se trouve qu'il n'y a pas encore une législation claire concernant la neutralité du net mais tout le monde comprends bien intuitivement que Free (ou qui que ce soit) n'a pas à empêcher l'accès à une information, quand bien même il s'agirait d'une pub.
7  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/01/2013 à 12:45
Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
Tu pouvais t'acheter un téléphone nu avant Free Mobile aussi

C'est surtout pour mettre le doigt sur une chose...Niel fait toujours de la provoc sur un point précis en oubliant toujours un gros truc derrière bien contraire à ce qu'il présente...

Je me demande si un jour il sera capable de présenter quelque chose sans une contrepartie merdique...
Oui je le pouvais, sauf qu'il n y avait pas de différence sur le prix du forfait... Et la c'était de l'entubage. Je vois pas en quoi sur ce point c'est contraire à ce qu'il présente ni en quoi c'est une contrepartie merdique. Il y a des cas de figure ou c'est interessant, d'autres moins.

Si je prends mes parents qui n'ont pas specialeemnt envie d'un smartphone dernier cri (ou qui récupèrent mes anciens par exemple). Pas besoin d'achat d'un téléphone mobile, donc du coup, complètement inutile de prendre un forfait qui incluerait un remboursement de téléphone...
7  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/01/2013 à 13:27
Citation Envoyé par -gma- Voir le message
Et pourtant l'un des 10 sites les plus visités dans le monde ne comporte pas de publicité et est librement accessible.

Chacun son modèle...
Et ils le paient comment leur hébergement alors ?
- Les donations ? Si tous les sites fonctionnaient comme cela on verrai leur nombre fondre comme neige au soleil.
- Un produit annexe dont ils récupèrent une partie des bénéfices pour payer leur hébergement ? Je vois mal une PME pouvoir se le permettre...
- Vos préférences de navigation qu'ils revendent pour extraction d'un profil psychologique ? (et si pas de modèle de pub sur le net je vous rappelle que le démarcharge est un métier qui existe encore...)

Et c'est sans compter la fin des blogs.
9  2 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/01/2013 à 14:28
Citation Envoyé par lvr Voir le message
Question:
Quelqu'un peut me dire c'est quoi ces "frais d’interconnexion" dont parle le boss de chez OVH ?
Internet est un réseau de réseau.
OVH est un réseau.
Free est un réseau.
Google est un réseau (Youtube en fait partie).
Facebook est un réseau.

Pour faire simple, Free et OVH sont des FAIs, et Google et Facebook sont des fournisseurs de contenus.

Pour communiquer entre eux, ces réseaux ont 2 solutions, soit ils sont connectés directement les uns les autres, soit ils passent par des intermédiaires appelés opérateurs de transit, et ça c'est bien évidemment facturé.

Quand un abonné d'un FAI télécharge une vidéo sur Youtube, ça coute du pognon au FAI de payer ce qui est facturé par l'opérateur de transit.

En résumé, les FAI voudraient que les fournisseurs de contenus les payent pour les factures générées par leurs propres clients, c'est à dire qu'ils voudraient qu'un tiers payent leurs coûts de productions afin de maintenir une offre commerciale intenable.

EDIT : Quand Octave Klaba dit qu'il n'est pas possible de garder captif ses propres clients, il explique en fait le grand rêve de tous les FAIs, obliger d'une manière ou d'une autre ses propres clients à rester sur des services leurs appartenant, ainsi, ils suppriment les coûts liés aux connexions aux autres opérateurs, et ils peuvent refacturer les abonnés derrière (par service). A ce stade, les abonnés ne sont plus réellement des clients du FAI, ils sont leur marchandise destinée à être vendues aux fournisseurs de contenus voulant que les abonnés soient autorisés à se connecter à leur contenus.

Ils demandent un droit de dime en fait.
6  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 05/01/2013 à 12:35
Citation Envoyé par Julien Sanchez Voir le message
Et ce qui me dérange le plus, c'est que les FAI aient le pouvoir d'agir sur mon matériel.
Et bien non, ce n'est justement pas ton matériel.
Ce n'est même pas un emprunt, tu ne fais que héberger chez toi un rooteur administré à distance par ton FAI dont tu paies mensuellement pour l'utiliser également. C'est une simplification pour l'utilisateur, mais il faut en échange accorder de la confiance au FAI (autrement dit "se barrer si ça ne te plait pas".
C'est aussi cette petite subtilité qui permet de passer outre le copyleft de la GPL des logiciels qu'ils utilisent.
6  1 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/01/2013 à 18:05
Citation Envoyé par Thorna Voir le message
Je croyais que le problème était justement que les diffuseurs de contenu (Gougoule etc.) devraient peut-être reverser des $$$ aux FAI qui investissent dans les réseaux sans lesquels les diffuseurs de contenu n'auraient aucune possibilité de diffuser... Non ?
Non le problème c'est que les FAI créent artificiellement un problème en ne faisant pas leur travail (qui est d'assurer une connectivité normale à leurs abonnés qui payent pour ce service) tout en utilisant leurs abonnés pour faire du chantage aux fournisseurs de contenus, qui sont eux même des composantes du réseau et crois le ou pas investissent aussi dans le réseau.
5  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/01/2013 à 8:58
A lire certains messages il y a des gens qui ne se rendent pas trop compte de ce que ça implique.

Prenons une situation parallèle, vous prenez le taxi pour aller faire vos courses (bon ok c'est stupide mais c'est pour l'exemple). Imaginez un peu que le chauffeur vous accompagne dans le magasin et vous cache ou vous empêche de voir certaines offres (produits, publicité, informations, ect) ?

Vous prendriez la mouche non ?

Bah moi je trouve que Free joue le rôle de mon chauffeur de taxi là.
7  2