Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ubuntu débarque sur Smartphones
Première présentation officielle de la nouvelle déclinaison de la distribution par Canonical

Le , par Gordon Fowler

45PARTAGES

8  0 
Mise à jour du 03/01/12

Mark Shuttleworth l’avait annoncé (lire ci-avant), Canonical l’a présenté pour la première fois cette nuit : Ubuntu possède une nouvelle déclinaison, pour smartphones.

Comme une vidéo vaut mieux qu’un long discours :

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=cpWHJDLsqTU"]Première présentation de "Ubuntu for phones"[/ame]

La distribution Linux s’attaque donc, comme prévu, aux téléphones. Avec un fer de lance : son interface, qu’elle revendique « élégante et stylée ».

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais force est de constater que la navigation dans le système est différente de celles d’Apple et de Google. Les applications les plus utilisées et celles en cours sont accessibles immédiatement par un glisser vers la droite ou vers la gauche.

Différent, certes, mais qui fait furieusement penser à BlackBerry 10.


Canonical, la société derrière Ubuntu, affirme également avoir « réinventé la boite de réception » qui centralise mails, SMS, réseaux sociaux et appels. Un « Hub » à la Windows Phone ou à la BB10 en quelque sorte.

Quant à l’écran d’accueil/veille/verrouillage, il résume de manière originale les « metrics » du téléphone (durée des appels, nombre de messages reçus, autonomie restante… et kilomètres parcourus par l’utilisateur).


Lock Screen de Ubuntu pour smartphone

Côté applicatif - le nerf de la guerre dans ce secteur - la logithèque de cet Ubuntu est déjà intéressante. Facebook, Twitter, Google Maps, Gmail, Youtube, Spotify, Evernote, Wikipedia ou Skype sont déjà au rendez-vous.

Mieux, il sera possible de faire tourner des applications de bureau à distance via un process sécurisé (et les Ubuntu management tools).

Côté développeurs, « Ubuntu ne se limite pas au HTML5 », même si un SDK lui est dédié. Pour les applications riches – selon les propres mots de Canonical – la nouvelle plateforme propose également un « QML Toolkit », qui s’appuie sur JavaScript, pour des développements natifs en C/C++. Et elle sera compatible avec OpenGL.


Canonical assure par ailleurs que le portage des applications Android sera « trivial ».

Ces applications mobiles pourront également tourner sur la version desktop de l’OS. Les créations seront d’ailleurs disponibles sur le Ubuntu Software Centre, qui centralisera donc les applications bureaux et mobiles.

Aucun smartphone n’est aujourd’hui prévu officiellement, mais Canonical promet des annonces pour 2013. En attendant, une démonstration « en vrai » sera faite la semaine prochaine lors du salon sur l’électronique grand public du CES de Las Vegas et en février au MWC de Barcelone.


Ce nouvel OS ne doit pas être confondu avec « Ubuntu for Android », un autre projet de Canonical qui permet d’embarquer dans un même appareil un Android, pour un usage nomade, et un Ubuntu, pour un usage de bureau une fois le téléphone posé sur un dock. Dans le premier cas il s’agit d’un système 100% smartphone, dans le deuxième d’un système hybride pour répondre à la convergence des hardwares un peu sur le modèle du PadFone de ASUS (voire de Windows 8).

Reste à savoir si cet Ubuntu version smartphone se fera une place sur le marché. Ou si ses acteurs ne verront pas cette nouvelle solution comme celle de trop par rapport à ses cousines open-sources Firefox OS, Tizen et Sailfish (ex-MeeGo).

Source : Canonical, Page de Ubuntu pour smartphone

Et vous ?

Intéressé(e) par un smartphone sous Ubuntu ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Antoine_935
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/01/2013 à 15:30
Ubuntu est le bienvenu dans cet écosystème de plus en plus fermé de l'informatique mobile.

J'utilise actuellement un iPhone, c'est un téléphone et OS formidable, mais on ne peut que déplorer l'évolution de plus en plus fermée d'Apple.

Windows 8 et Phone 8 me paraissent une belle option, mais manquent cruellement d'applications pour l'instant (en version RT), et le manque d'ouverture de l'OS et du matériel ne permettra pas au logiciel libre de s'y épanouir. Aussi, je trouve que l'interface est magnifique, mais pourrait vite être limitée si ils se montrent trop fermes en terme de patterns.

Android, quant à lui, brille par son ouverture, mais, c'est un avis personnel, je trouve son interface repoussante.

La possibilité d'avoir enfin un vrai linux plus "rough" dans cet écosystème, capable de faire tourner les programmes que l'on connait (dont les langages interprétés comme python et ruby) est je pense une vraie bonne révolution.

Et c'est sans parler de la possibilité de le connecter à un écran externe pour avoir un environnement bureau classique et bien linuxien comme on les aime.

Il ne lui manque plus que les UI guidelines et les applications En ce qui me concerne, je ferai probablement partie des early adopters du système !
4  0 
Avatar de Battant
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 14:49
Bonjour,

Je me réjoui d'avoir un tel smartphone ou une tel tablette entre les mains surtout si on peut avoir des fenêtres et qu'on peut le synchroniser avec linux les contact, l'agenda, les tâchess les note ce qui est manquant sur cette plateforme.. Personnellement, je pense qu'au contraire un smartphone comme celui-là à sa place sur le marché car il respecteront sans doute la vie privée de l'utilisateur et c'est tant mieux après le scandale de la NSA. N'oublions pas que google revend nos données à des fin de marketing ce qui me dégoute personnellement.

Avec ubuntu phone ou tablet, on aura enfin un os gratuit et respectueux de la vie privée.

Que pensez-vous ?

Salutations
4  0 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/01/2013 à 15:27
Citation Envoyé par djarBoy Voir le message
Qu'ils commencent par faire un clavier visuel potable et on verra après...
tu peux nous en dire plus sur ce clavier visuel non potable...?
je peux pas voir la vidéo, et je me dis qu'un clavier visuel c'est pas la mer à boire...
3  0 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/01/2013 à 15:37
Citation Envoyé par Antoine_935 Voir le message
Ubuntu est le bienvenu dans cet écosystème de plus en plus fermé de l'informatique mobile.
Mozilla, Intel et d'autres (avec Firefox OS, Tizen) n'ont pas attendu Canonical pour faire un vrai OS open source.

Citation Envoyé par Antoine_935 Voir le message
Android, quant à lui, brille par son ouverture, mais, c'est un avis personnel, je trouve son interface repoussante.
Android est peut-être, en partie, open source ce n'est pas pour ça qu'il est vraiment ouvert.
3  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/01/2013 à 3:44
Citation Envoyé par coolspot Voir le message
Après c'est comme sur PC, le hardware ne l'est pas ce qui entraine des morceau de propriétaire pour ce qui est des drivers.
certes, mais intel à tendance à faire des pilotes libres: chipset graphique, notament. Franchement, à l'heure actuelle, les derniers binaires non-libres sur mes PC sont: pilotes wifi, flash, opera. Si j'avais une CG nvidia digne de ce nom il y aurai peut-être le pilote nvidia, mais nouveau commence à bien tenir la route, même côté accélération 3D.

Donc, je pense qu'au wifi près, un appareil libre, si intel est de la partie, est réalisable. Du moins, du côté des spécifications, naturellement. Le jour ou le hardware sera vraiment libre, il tombera de la merde.
3  0 
Avatar de juridakus
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/01/2013 à 10:06
Et vous ?

Intéressé(e) par un smartphone sous Ubuntu ?
Biensur, heureux qu'Ubuntu puisse s'y mettre. La communauté Open Source autour de la plateforme est grande, avec un framework de développement fluide tout ira bien.
Après une expérience catastrophique avec un Iphone 4s, je retrouve le goût d'un smartphone accessible avec mon GNexus sous Android 4.2. Je serais bien curieux de tester cet OS.
3  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/02/2013 à 10:21
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message

Ubuntu for Phones, lui, n’est pas un système fantôme et devrait arriver en version officielle au mois d’octobre.

D’ici là, les développeurs intéressés pourront flasher leur Nexus avec des outils fournis par Canonical – la société derrière la distribution Linux. Outils qui ne devraient, dans un premier temps, être utilisables que sur la version desktop d’Ubuntu.
Ubuntu me fait de plus en plus penser a un systeme ferme, qui ne peut s'utiliser que sur lui-meme, pour et par lui-meme...
En gros, un peu ce qui est reproche au grand mechant Apple
4  1 
Avatar de arnolddumas
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/02/2013 à 11:53
Je testerais à l'occasion sur ma Nexus 7. L'interface m'a l'air pas trop mal, en tous cas je suis plutôt impatient de tester sur un vrai device.

Et puis enfin un OS mobile où tu peux développer en natif avec des technologies pas trop exotiques. Le java, j'en ai un peu marre, c'est le truc à la mode en ce moment pour le mobile mais je ne trouve pas ce choix technique très pertinent

Le couple C++/Qt est en forme en ce moment. Avec, on peut développer sur BB10 et bientôt sur Ubuntu phone. Ça fait plaisir
3  0 
Avatar de gbdivers
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/06/2013 à 15:56
Qt pour BB10, Ubuntu, Tizen, iOS, Android... Un framework pour les gouverner tous. Un framework pour les trouver. Un framework pour les amener tous, et dans les ténèbres les lier.
3  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/01/2013 à 15:43
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
La distribution Linux s’attaque donc, comme prévu, aux téléphones. Avec un fer de lance : son interface, qu’elle revendique « élégante et stylée ».

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Mais force est de constater que la navigation dans le système est différente de celles d’Apple et de Google. Les applications les plus utilisées et celles en cours sont accessibles immédiatement par un glisser vers la droite ou vers la gauche.

Différent, certes, mais qui fait furieusement penser à BlackBerry 10.
Elle fait surtout penser au MeeGo Harmattan des Nokia N9 et N950 : tuiles dans le Dash pour les applications ouvertes, swipes pour passer d'application en application, style pas très éloigné avec là aussi une belle police de caractères, Qt et QML pour le développement. Tout y est ou presque.

Avec la Swipe UI, Nokia aura trouvé une UI du tonnerre que leurs lubies Microsoftiennes empêchent d'exploiter correctement, au contraire de bien des jeunes jeunes loups du marché (Ubuntu donc, mais aussi Sailfish et BB10)..

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Quant à l’écran d’accueil/veille/verrouillage, il résume de manière originale les « metrics » du téléphone (durée des appels, nombre de message reçues, autonomie restante… et kilomètres parcourus par l’utilisateur).
On a la aussi une grosse innovation sur l'UI. Pas d'écran de veille à swiper pour déverrouiller, tout est accessible à partir d'un swipe sur le bord de l'écran. Il y a aussi cette "roue des notifications" au milieu où j'imagine qu'il y a juste à faire glisser son doigt pour faire apparaitre les notifications. L'interface qui fait beaucoup penser au client Twitter Twheel (anciennement Different Tack) qui reprend ce principe, ce qui en fait un client Twitter unique en son genre et agréable à utiliser.

Après cette interface n'est pas parfaite non plus. Quand on regarde certaines notifications de la roue (haut et coté opposé à celui du doigt), le doigt cache le centre de la roue et masque ainsi la notification. Plutot moyen. Il y a aussi le déverrouillage du téléphone qui s'en trouve extremement facilité et du coup n'importe qui peut acéder à n'importe quoi. Gageons que Canonical améliore tout ça.

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Côté applicatif - le nerf de la guerre dans ce secteur - la logithèque de cet Ubuntu est déjà intéressante. Facebook, Twitter, Google Maps, Gmail, Youtube, Spotify, Evernote, Wikipedia ou Skype sont déjà au rendez-vous.

Mieux, il sera possible de faire tourner des applications de bureau à distance via un process sécurisé (et les Ubuntu management tools).

[...]

Ces applications mobiles pourront également tourner sur la version desktop de l’OS. Les créations seront d’ailleurs disponibles sur le Ubuntu Software Centre, qui centralisera donc les applications bureaux et mobiles.
Là aussi bravo Canonical. Pourquoi avoir besoin des applications Android quand on a accès aux applications de bureau et aux applis Web ? Qt va aussi beaucoup aider Ubuntu à avoir les applications des autres plateformes grâce à un portage facilité. Pour cela, encore faudra-t-il que Qt tienne ses promesses de "one framework to rule them all", notamment sur iOS et Android.

J'attends aussi d'en voir plus sur les "choses qui fâchent" les vierges effarouchées de la confidentialité.

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Ce nouvel OS ne doit pas être confondu avec « Ubuntu for Android », un autre projet de Canonical qui permet d’embarquer dans un même appareil un Android, pour un usage nomade, et un Canonical desktop, pour un usage de bureau une fois le téléphone posé sur un dock. Dans le premier cas il s’agit d’un système 100% smartphone, dans le deuxième d’un système hybride pour répondre à la convergence des hardwares un peu sur le modèle du PadFone de ASUS (voire de Windows 8).
C'est peut-être l'étape suivante : un appareil Padfone-like avec de l'Ubuntu à tous les niveaux. De toutes façons le futur est là, que ce soit Ubuntu dans l'appareil ou pas.

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Aucun Smartphone n’est aujourd’hui prévu officiellement, mais Canonical promet des annonces pour 2013. En attendant, une démonstration « en vrai » sera faite la semaine prochaine lors du salon sur l’électronique grand public du CES et en février au MWC de Barcelone.

[...]

Reste à savoir si ce Ubuntu version Smartphone se fera une place sur le marché. Et si ses acteurs ne verront pas cette nouvelle solution comme celle de trop par rapport ses cousines open-sources Firefox OS, Tizen et Sailfish (ex-MeeGo).
Un des nerfs de la guerre auquel Linux est un habitué, une fois de plus. Oui il y aura toujours des bidouilleurs pour faire fonctionner Ubuntu sur tout et n'importe quoi et entre autres sur des appareils où Ubuntu Phone OS n'est pas l'OS mobile par défaut (avec un niveau d'optimisation plus ou moins aléatoire). Mais l'utilisateur moyen n'est pas bidouilleur et ne flashera pas son appareil pour y mettre Ubuntu, à l'instar d'un remplacement de Windows par Ubuntu via formattage sur un PC classique. Et c'est encore plus vrai sur mobile.

C'est sur ce point des appareils où l'OS est pré-installé que Ubuntu doit être attendu, à l'instar des nouveaux OS mobiles challengers. Le software est génial mais peu de constructeurs le proposent. Canonical a réussi à faire bouger les choses sur PC où plusieurs constructeurs proposent des PC avec Ubuntu pré-installé : Dell, Asus, etc., et maintenant HP. Il faut maintenant faire la même chose du côté des smartphones. Nokia n'a pas voulu se fondre dans "la masse des constructeurs Android" avec Windows Phone. À Canonical de proposer la même chose à des OEMs Android mais avec Ubuntu à la place de WP, par exemple. Pour l'instant ce n'est pas brillant côté mobile et même TV où "Ubuntu for Android" et "Ubuntu TV" sont toujours sans appareils connus 1 an après leurs annonces. À Canonical de changer la donne comme ils l'ont déjà fait sur PC.

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Intéressé(e) par un smartphone sous Ubuntu ?
Oui, encore plus qu'avant. Le côté "MeeGo Harmattan" très prononcé de l'OS me donne encore plus envie, à l'instar de Sailfish OS d'ailleurs. Content aussi de retrouver Qt pour développer alors que je m'attendais à du Python (Quickly est basé dessus et Canonical ose avec Python en essayant de faire d'Ubuntu la 1ère distro avec Python 3 par défaut et tout qui marche bien avec).
2  0