HP tout au bord du gouffre
Le constructeur se serait fait escroquer en rachetant le numéro 2 européen du logiciel

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

9  0 
La moindre des choses quand on rachète une société, c’est d’analyser ses comptes en profondeur. HP paye le prix fort pour ne pas l’avoir fait.

Après une année 2012 catastrophique, le constructeur et éditeur américain affiche en effet une perte colossale de plus de 12,5 Milliards de dollars. Dont presque 9 seraient, d'après ses dirigeants, imputables au rachat de Autonomy en 2011.

Autonomy était le n°2 du logiciel européen derrière SAP. Il ne reste aujourd’hui de l’éditeur anglais qu’un champ de ruines sans grande valeur.

La faute à qui ? HP accuse les anciens dirigeants d’avoir maquillé leurs comptes avant la revente pour en gonfler artificiellement le prix (qui pour mémoire a été de 11 milliards). Et porte l’affaire devant les tribunaux britanniques.

Du côté des anciens d'Autonomy, on joue l’étonnement. Dans un entretien au vitriol paru dans le Wall Street Journal, son ancien PDG Mike Lynch – employé par HP pendant plusieurs mois après ce rachat - contre-attaque. « Nous étions audités tous les trimestres […] et bien sûr que HP a fait une analyse méticuleuse, une analyse qui a impliqué des centaines de personnes ainsi que KPMG », réplique-t-il. Et d’accuser à son tour HP de vouloir ré-écrire l’histoire pour maquiller ses pires résultats depuis 70 ans en se déchargeant de ses responsabilités.

« Autonomy a été racheté par un PDG [NDR : Leo Apotheker] qui voulait se séparer de plusieurs divisions de HP et faire du logiciel. Mais ce PDG a été évincé par un coup d’état interne », continue-t-il. Résultat, la suite serait une succession de mauvaises décisions aboutissant au départ des forces vives de l’éditeur anglais.

« Nous avions mis 10 ans à construire un leader mondial. HP l’a détruit en moins d’un an », conclut-il.

Certains voient aussi dans cette débâcle la responsabilité de Leo Apotheker, son ancien PDG. Il est vrai que l'allemand n’a pas laissé un souvenir impérissable, mais c’est oublier que c’est le Board de HP qui a été le chercher.

Beaucoup reprochent à Apotheker d’avoir voulu mettre de côté le Hardware et d’avoir mis trop le cap vers le logiciel… Mais quand on débauche le PDG de SAP, c’est a priori pour mener ce type de stratégie. Ou alors il y a erreur de casting.

C’est oublier aussi que l’enquête sur les comptes d'Autonomy n’a été ouverte - d'après des sources anonymes internes - qu’en mai 2012. Soit après le départ de Mike Lynch en avril, et plusieurs longs mois après le licenciement de Leo Apotheker.

C’est oublier, enfin, que la succession de couacs a commencé avec le départ de Mark Hurd - le prédécesseur de Apotheker - pour une rocambolesque histoire de fesse. Son aventure extra-conjugale avec une ex-Playmate « portait préjudice à l’image de HP » (sic).

Aujourd’hui, Hurd fait le bonheur de la division serveur d’Oracle. Et sa réputation de dirigeant hors pair et expert est toujours unanimement reconnue.

Au-delà du débat sur les responsabilités, le seul constat qui s’impose aujourd’hui est la grande difficulté dans laquelle se trouve HP. Une restructuration est en cours. Et 27.000 licenciements sont prévus en 2013.

En parallèle, on notera qu'aucun départ n’est venu modifier le Board de la société. Le même Board qui a recruté Apotheker, licencié Hurd et donné le feu vert pour le rachat d'Autonomy. Aucun départ, à part celui de son ancien dirigeant européen qui a, au final, joué le rôle du parfait bouc émissaire.

Et maintenant, quel avenir ? Plusieurs analystes ne voient dans les mesures de la PDG Meg Whitman qu’un pansement sur une jambe de bois.

Certains pensent même que le groupe, au bord du précipice, est en train de faire un pas de plus en avant. « Les problèmes de cette entreprise sont bien trop profonds, je doute vraiment qu'elle [Meg Whitman] arrive à sauver HP », confie l’un d’eux au Monde dans l’édition datée d’aujourd’hui.

Réponse en 2013.

Sources : WSJ, Le Monde

Et vous ?

Pensez-vous comme cet analyste que HP pourrait disparaître ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ManusDei
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/11/2012 à 14:51
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
En parallèle, on notera qu'aucun départ n’est venu modifier le Board de la société. Le même Board qui a recruté Apotheker, licencié Hurd et donné le feu vert pour le rachat d'Autonomy. Aucun départ, à part celui de son ancien dirigeant européen qui a, au final, joué le rôle du parfait bouc émissaire.
Je pense nécessaire de citer ce passage, pour être sûr qu'il soit bien lu.
8  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 28/11/2012 à 17:29
Citation Envoyé par fredoche Voir le message
Toi tu connais pas les thermomix et autres robots Vorwerk

plus cher qu'un mac book pro
Il y a quand même un différence : un Thermomix à la maison, j'en ai en effet l'usage, un Mac Book, à part comme presse-livre, je vois pas ce que j'en ferais
4  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/11/2012 à 16:51
Citation Envoyé par Freem Voir le message
En même temps, les retours que j'ai eus sur le matériel HP n'ont jamais été terrible... genre les difficultés pour changer un composant, si ma mémoire est pas trop pourrie.
Ta mémoire est elle suffisamment longue ?

Il fut un temps où les produits HP était ce qui se faisait de mieux sur le marché, tant en impression qu'en machines X86 ou Unix.
Il y avait une vraie culture de l'innovation, de la qualité, de l'excellence dans cette boite.

C'était avant Carly Fiorina, le rachat compaq...tout ça.

Mais je comprends que tu dises ça, c'était il y a longtemps à l'échelle informatique, plus de 10 ans...

Moi je refuse d'acheter du matos HP

Mais je crois qu'en impression pro, ils ont corrigé un peu le tir, et refont de la qualité.

Mon père a fait tourner une laserjet III plus de 20 ans. Il est en retraite, mais la machine doit toujours tourner.
J'ai encore une laser jet IV dans mon bureau, à brancher en //centronics
2  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/11/2012 à 18:39
Les choix de HP sont catastrophiques depuis longtemps. Même racheter Compaq pour devenir le plus gros constructeur de PC mondial, à une époque où la valeur ajoutée d'un PC est surtout encore dans ses pièces détachées et où HP se retrouve en concurrence avec le moindre assembleur de la rue Montgallet, il faudra m'expliquer en quoi ça pouvait être une bonne idée (Mais même cette position, ils n'ont pas réussi à la conserver). Sacrifier quasiment toutes les technologies innovantes que Compaq avait hérité de DEC, dont les processeurs Alpha (et aussi sa propre architecture PA-Risc) sur l'autel d'Itanium (encore un échec retentissant), racheter Palm (puis tellement hésiter sur ce qu'il fallait en faire que finalement, ils n'ont rien fait), etc.

Certains rachats auraient pu en faire un vrai colosse informatique, comme EDS ou 3Com, mais HP n'a jamais réussi à assembler leurs produits et services en une offre cohérente.

Résultat, HP rate virage après virage : smartphone, tablette, cloud, big data, réseaux sociaux... HP n'est au mieux qu'un suiveur, quand il est seulement présent.
2  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/11/2012 à 13:56
Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
J'ai eu aussi le malheur d'acheter un ordinateur portable de milieu de gamme neuf de chez HP en août 2011. Bilan des réparations faites par le SAV après retour très peu de temps après achat :
- Carte mère remplacée
- Disque dur remplacé
- Etc (je ne me rappelle plus des autres composants qui ont été changés)

Je n'ai jamais eu de tels problèmes avec des ordinateurs portables d'autres marques.

HP ça ne sera plus jamais pour moi.

En revanche il y a 12 ans j'avais acheté un graveur HP SCSI assez cher à l'époque et il fonctionnait réellement impeccablement et je suis sûr qu'il tournerait encore si j'en avais usage. C'était de la vraie qualité, à l'époque.
La qualité qui baisse c'est un peu global, il faut bien vendre et faire en sorte que le parc se renouvelle... J'ai un exemple d'entreprise qui a coulé à cause de la trop bonne qualité de ses produits. Frigidaire, avec des appareils qui pouvaient tenir plus de 30ans (ma mère a toujours le même depuis 1976) et qui du coup n'avait pas de renouvellement matériel et a fini par couler.

Le marché de la qualité est un peu plombé, d'un côté il faut vendre d'un qualité suffisante pour que les utilisateurs apprécient mais pas trop non plus pour qu'ils renouvellent.

Une entreprise à bien compris le système actuel avec des produits d'une qualité acceptable (voir parfaite pour certains) et un renouvellement régulier de sa gamme de produits, je vous laisse deviner de qui il s'agit ^_^ Les clients n'ont même pas besoin d'attendre que le produit arrive en fin de vie, ils en achètent quand même un neuf.. Par contre combien de temps ça va durer encore.. c'est un mystère!
2  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/11/2012 à 16:56
Citation Envoyé par mapmip Voir le message
hp est réputé pour faire des pc foireux et ils ont racheté la marque compaq qui faisait aussi des pc foireux !

source: mon 1er pc portable [...]
Contrairement a ce que tu dis, un exemple d'une machine ne permet pas de savoir si le materiel est bon ou non. Et HP, comme Compaq, ont eu des rates, mais fabriquent globalement de bonne machines de bureau et de bons serveurs.

A titre de comparaison Intel a reussi a rater un processeur (calculs en virgule flottante faux), et pourtant est reconnue comme une tres bonne marque.
2  0 
Avatar de arkhamon
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/11/2012 à 13:21
Citation Envoyé par fregolo52 Voir le message
En 2002, j'ai acheté un portable Maxdata (marque allemande), c'était un milieu de gamme '+', je l'ai payé 1700€, à cette époque un Vaio de configuration équivalente était à 2400€.
Aujourd'hui, à gamme équivalente, on doit tourner dans les 800€.
En même temps, l'industrie Teutonne a toujours eu la réputation de faire du bon matos (cf les chevaliers Teutoniques, le char Tigre II, le Bismark, le Mur de l'Atlantique et les Audi...). Toute blague mise à part, Maxdata (vieux souvenirs) avait effectivement à l'époque une bonne image...

Citation Envoyé par fregolo52 Voir le message
C'est pareil avec les imprimantes, j'ai acheté une Deskjet 560C (à 3500F) et 4 mois plus tard, HP sortait la 690C (à 2000F). Je vous cache pas que j'ai eu les boules : mieux pour 2 fois moins cher.
Ca c'est de ta faute, t'as pas respecté la règle d'or du PC (oui je sais je fais ch... avec mes règles ) :
Lorsque ton PC acheté tu auras,
point les vitrines tu ne regarderas,
ou de Prozac tu te gaveras...
Citation Envoyé par fregolo52 Voir le message
AUjourd'hui j'ai une Photosmart 2575, j'en suis pas trop content
On peut aussi parfois tomber sur un canard boiteux...
Je dois reconnaitre pour avoir pratiqué les laserjet pendant un moemnt que c'était quand même du costaud. Et la ma Photosmart, bien que donnant une dangereuse impression de plastoque, tient la route depuis pas mal d'années...
2  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/11/2012 à 17:05
Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
Bonjour

Je plussoye

Il est vrai que de nos jours un PC émeut autant la multitude qu'un moulin à légume
Toi tu connais pas les thermomix et autres robots Vorwerk

plus cher qu'un mac book pro
2  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/11/2012 à 10:53
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
. Le PC est devenu un meuble,


Y'a des points de vue qui me surprendront toujours .....
2  0 
Avatar de deverdeb
Membre actif https://www.developpez.com
Le 22/11/2012 à 8:38
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Moi, je déconseille le matériel HP parce que c'est de la m...
C'est pas faux...
Mon premier contact avec du matériel HP, c'était un PC acheté par mon frère il y a...10/15 ans.
Il a fallu changer le lecteur de CD au bout de 3 mois et la carte mère au bout de 6 mois.

Mon second contact avec du matériel HP, c'était un PC "bas de gamme" que j'ai acheté il y a 8 ans. Là, pas de vrai soucis, mais impossible de le faire évoluer...

Mon troisième contact avec du matériel HP (jamais deux sans trois), c'était il y a 5 ans. Un PC haut de gamme. Résultat, il a fallu changer la carte mère et deux fois la carte graphique.

Je pense qu'il n'y aura pas de 4ième fois... Jamais eu de problème avec le SAV, mais je préfère ne pas en avoir besoin.
1  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web